• Le climat anticyclonique et l’inversion des températures hivernales enferment la population d’une grande partie de l’Europe dans la #pollution. De Paris à Chamonix, on étouffe et on se gratte la gorge. Les mesures de limitation de la circulation peinent pourtant encore à convaincre une population qui n’a pas pris pleinement conscience du ravage sanitaire que provoque le tout-automobile. Dans les vallées alpines, les effets de l’abandon du fret et de la taxe carbone au profit du tout camion se font particulièrement sentir.

    http://www.monde-diplomatique.fr/2016/06/DOUMAYROU/55773 #st
    https://www.flickr.com/photos/liviofelix/18936844313

    Flickr


  • Jean-François Bayard, « Dessine moi un MENA ! », ou l’impossible définition des « aires culturelles »
    http://www.fasopo.org/sites/default/files/varia1_n38.pdf

    Les « aires culturelles » demeurent une fiction utile, pourvu que l’on en n’ait pas une définition culturaliste. La délimitation de la zone qualifiée de Moyen-Orient/Afrique du Nord (MENA), qui se superpose en partie à celle de la Méditerranée, est un cas d’école. Aucun critère objectif ne permet de caractériser l’une ou l’autre.
    La définition d’un ensemble régional doit partir non pas de facteurs statiques, mais de l’identification de dynamiques pertinentes du point de vue que privilégie l’opérateur, scientifique ou organisationnel, de la délimitation dudit ensemble. Deux approches se révèlent alors disponibles : celle de l’écologie historique, ou
    celle de la sociologie historique et comparée de la formation de l’Etat. De ce dernier point de vue, l’ensemble considéré procède d’un moment d’historicité identifiable : le passage, au xixe-xxe siècle, d’un monde d’empires à un système régional d’Etats-nations, que fondent la définition ethnoconfessionnelle de la citoyenneté et sa
    mise en oeuvre par des politiques publiques de purification ethnique, plus ou moins violentes et systématiques.
    Une telle situation historique de « gouvernement dans la violence » (Jacobo Grajales) continue de dominer la région. L’espace historique considéré à travers le prisme d’un moment d’historicité particulier est un effet de composition de durées hétérogènes, plus ou moins longues, qui participent de champs sociaux, et donc d’espaces-temps, différents, d’ordres religieux, économique, culturel, « ethnique », politique, etc., s’articulant à d’autres espaces historiques, mitoyens ou éloignés. Le concept bergsonien de souvenir du présent permet alors de mieux comprendre la compénétration de ces durées sous-jacentes aux mémoires historiques traumatiques et conflictuelles qui le hantent et le façonnent.

    #empire #Etat_nation #purification_ethno-confessionnelle #gouvernement_dans_la_violence

    https://seenthis.net/messages/549789 via rumor



  • Trop d’accouchements accélérés à tort
    http://sante.lefigaro.fr/article/trop-d-accouchements-acceleres-a-tort

    Bien qu’indispensable dans certains cas (insuffisance des contractions utérines), l’injection d’oxytocine ne doit cependant pas être appliquée à toutes les femmes. Or, en 2010, 64 % des femmes en travail en ont reçu pendant leur accouchement (enquête périnatale 2010), alors que pour beaucoup la situation ne l’exigeait pas.
    Des effets indésirables

    Le problème est que l’oxytocine, comme toute substance active, présente des bénéfices… et des risques. Elle a d’ailleurs été ajoutée à la liste des produits potentiellement à risque par l’Institut canadien pour la sécurité des médicaments. « Une étude de l’Inserm publiée en 2011 a montré que l’usage excessif de cette molécule est lié à un risque près de deux fois plus élevé d’hémorragie grave, rapporte au Figaro Sophie Guillaume, présidente du CNSF. Un risque d’autant plus grand que la dose administrée pendant le travail est importante. » En effet, à l’issue de la naissance et de l’expulsion placentaire, l’utérus doit se contracter pour resserrer les vaisseaux et faire diminuer les saignements, jusqu’à leur arrêt. Mais lorsqu’il a été hyperstimulé par de l’oxytocine, l’utérus peine à se contracter. Cela peut conduire à une hémorragie grave, qui reste la première cause de mortalité maternelle en France, causant 1,6 décès pour 100.000 naissances vivantes, selon le Collège national des gynécologues et obstétriciens français. D’autres effets indésirables graves liés à un excès d’oxytocine, telles que des anomalies du rythme cardiaque fœtal, ont été rapportés.

    https://seenthis.net/messages/549701 via mad meg


  • American Jewish establishment stifles free speech to silence Zionism’s critics
    According to the Senate’s new Anti-Semitism Awareness Act, Henrietta Szold, Hannah Arendt and Martin Buber could also be defined as Jew-haters.

    Peter Beinart Dec 07, 2016
    read more: http://www.haaretz.com/opinion/.premium-1.757284

    With every passing year, the American Jewish establishment poses a greater threat to free speech in the United States.
    The reason is simple. With every passing year, Israeli control of the West Bank grows more permanent. And so, with every passing year, more American progressives question Zionism.
    After all, if Jewish statehood permanently condemns millions of West Bank Palestinians to live as non-citizens, under military law, without free movement or the right to vote for the government that controls their lives, it’s hardly surprising that Americans who loathe discrimination and cherish equality would grow uncomfortable with the concept.
    And the more those Americans voice this discomfort, the more establishment American Jewish organizations work to classify anti-Zionism as anti-Semitism, punishable by law.
    The latest example is The Anti-Semitism Awareness Act, which the Senate passed unanimously on December 2. The Act – pushed by AIPAC, the Anti-Defamation League and the Jewish Federations of America – instructs the Department of Education’s Civil Rights office to follow “the definition of anti-Semitism set forth by the Special Envoy to Monitor and Combat anti-Semitism of the Department of State in the Fact Sheet issued on June 8, 2010.”

    https://seenthis.net/messages/549711 via Nouvelles d’Orient


  • Lucky find offers our first look at a dinosaur tail, complete with feathers | Ars Technica
    http://arstechnica.com/science/2016/12/lucky-find-offers-our-first-look-at-a-dinosaur-tail-complete-with-feath
    https://cdn.arstechnica.net/wp-content/uploads/2016/12/microscopic-barbules-on-tail-feathers4-760x380.jpg

    Geoscientist Lida Xing was shopping at an amber market in Myitkyina, Myanmar in 2015 when he saw an unusual piece of amber. Trapped inside was a small object that the amber merchants thought was a sprig of leaves. But Xing thought something much more interesting was going on (…) eight fully preserved vertebrae from a young, non-avian dinosaur called a coelurosaur. As an adult it would have been about the size of an ostrich, but this juvenile was still tiny enough to get trapped in tree sap and never escape. Feathers covered its tail, but at the tip they fluffed out in a pattern that suggested this animal may have had a fan-shaped tail.

    (…)

    Bristol University paleobiologist Jacob Vinther told NPR’s Rae Ellen Bichell that this structure also meant that colorful, iridescent feathers may have evolved before ones capable of flight.

    #plumes de #dinosaure #recherche #évolution #beau

    https://seenthis.net/messages/549607 via Fil


  • Jujuy: según la autopsia, a Nelson Cardozo lo asesinaron a golpes y lo estrangularon.

    La logique de Mauricio Macri : la brutalité la plus abjecte. Digne d’un Videla.

    El fiscal explicó que el joven de 21 años que se encontraba alojado en la Unidad Penal Nº 1 del Servicio Penitenciario y quien era sobrino de un detenido de la Tupac Amaru falleció por «golpes y asfixia mecánica por estrangulamiento manual».

    http://www.infonews.com/nota/304257


  • Non, on n’a certainement pas encore touché le fond avec ces histoires de fake news. Continuons à creuser : Facebook and Google make lies as pretty as truth - How AMP and Instant Articles camouflage fake news
    http://www.theverge.com/2016/12/6/13850230/fake-news-sites-google-search-facebook-instant-articles

    The fake news problem we’re facing isn’t just about articles gaining traffic from Facebook timelines or Google search results. It’s also an issue of news literacy — a reader’s ability to discern credible news. And it’s getting harder to tell on sight alone which sites are trustworthy. On a Facebook timeline or Google search feed, every story comes prepackaged in the same skin, whether it’s a months-long investigation from The Washington Post or completely fabricated clickbait.

    While feed formatting isn’t anything new, platforms like Google AMP, Facebook Instant Articles, and Apple News are also further breaking down the relationship between good design and credibility. In a platform world, all publishers end up looking more similar than different. That makes separating the real from the fake even harder.

    https://seenthis.net/messages/549397 via Nidal


  • Facteurs en milieu rural : un métier de service public en grande souffrance - Basta !
    http://www.bastamag.net/A-La-Poste-Il-faut-alleger-les-tournees-arreter-les-pressions-manageriales
    http://www.bastamag.net/IMG/arton5929.jpg?1479974784

    La Poste n’a pas attendu François Fillon, qui annonce vouloir supprimer 500 000 postes de fonctionnaires s’il était élu, pour mener un immense plan social. Face aux réorganisations incessantes et aux suppressions d’emplois, les facteurs, qu’ils soient fonctionnaires ou salariés de droit privé, éprouvent désormais le plus grand mal à mener à bien leurs missions de service public. De son côté, la direction considère que les dimensions sociales du travail des facteurs, en milieu rural notamment, doivent devenir un service payant. Cadences infernales, tournées à rallonge, burn-out et suicides… La situation interne devient explosive alors que trois syndicats (CGT, Sud, Unsa) appellent à la grève le 8 décembre. Basta ! a suivi la tournée d’un facteur en Franche-Comté, au pas de course.


  • La carte des supermarchés coopératifs de France et de Belgique
    http://positivr.fr/carte-supermarche-cooperatif-france-belgique-ou-trouver
    http://positivr.fr/wp-content/uploads/2016/12/carte-supermarche-cooperatif-france-belgique-ou-trouver-une.jpg

    Les supermarchés coopératifs appartiennent à ceux qui le fréquentent et le font vivre. Ils sont le fruit d’un travail collectif et d’une ambition commune : consommer malin, sans se ruiner, dans un esprit de convivialité. Si l’idée de rejoindre l’aventure vous séduit, jetez un oeil à cette carte publiée par le site Consocollaborative. Qui sait, vous y trouverez peut-être un magasin tout près de chez vous !

    #coopératives #grande_distribution