• Achille Mbembe : « La lutte contre l’antisémitisme échouera si l’on en fait une arme pour pratiquer le racisme » | Hassina Mechaï
    https://www.middleeasteye.net/fr/entretiens/mbembe-antisemitisme-apartheid-palestine-racisme-controverse-allemagn

    Le philosophe, historien, politologue et penseur post-colonialiste camerounais a été la cible d’une intense controverse en Allemagne. La raison ? Il lui est reproché d’avoir dressé un parallèle entre l’apartheid en Afrique du Sud et la situation des Palestiniens. Source : Middle East Eye

    https://seenthis.net/messages/864335 via Rezo


  • Democrats call for aid cut to Israel over annexation | The Electronic Intifada
    https://electronicintifada.net/blogs/michael-f-brown/democrats-call-aid-cut-israel-over-annexation
    https://electronicintifada.net/sites/default/files/styles/original_800w/public/2020-06/300620-ocasio-cortez.jpg?itok=YpLTH36R

    Four women in the US Congress say that if Israel proceeds with further annexation plans in the occupied West Bank it would “lay the groundwork for Israel becoming an apartheid state.”

    Representatives Alexandria Ocasio-Cortez, Rashida Tlaib, Betty McCollum and Pramila Jayapal are making the claim in a letter to Secretary of State Mike Pompeo that they are circulating for signature among colleagues.

    According to Politico, the letter has been signed by nine more lawmakers including Senator Bernie Sanders.

    Although the letter overlooks the current apartheid reality, it is not typical for US lawmakers to refer to Israeli apartheid at all.

    It is even rarer for members of Congress to call for Israel to pay any price for its actions.

    https://seenthis.net/messages/864320 via unagi


  • Victoire pour le projet de coopérative de masques en Bretagne
    https://rapportsdeforce.fr/breves/victoire-pour-le-projet-de-cooperative-de-masques-en-bretagne-070176

    L’idée était un peu folle. Le 26 mars, l’Union syndicale Solidaires des Côtes-d’Armor proposait de redémarrer une production de masques avec d’anciens salariés de l’usine de Plaintel en Bretagne, fermée par le groupe Honeywell en 2018. Trois mois et […] L’article Victoire pour le projet de coopérative de (...)

    #Travailler_autrement


  • Simulacre de débat pour une constitution aux mains des vandales.
    http://www.argotheme.com/organecyberpresse/spip.php?article3870

    Le nombre de versions desquelles la constitution algérienne a été produite, relate la faiblesse des législations que les vandales et les barbares piétinent. 1963, 1976, 1989, 1996, 2002, 2008 et 2016 sont des années où furent promulguées des lois qui n’ont jamais respectées.

    #nationale,_fait_politique,_une_et_première_page,_médias,_actualité,_pays,_france,_afrique,_maghreb

    / Maghreb, Algérie, Tunisie, Maroc, Libye, Africa, population, société , #économie,_politique,_arts,_corruption,_opposition,_démocratie

    #Maghreb,Algérie,_Tunisie,_Maroc,_Libye,_Africa,_population,_société


  • États-Unis : bientôt la guerre civile ?
    https://www.amis.monde-diplomatique.fr/Etats-Unis-bientot-la-guerre-civile.html

    Jeudi 16 juillet 2020, à 20 heures, au Ciné-Bourse États-Unis : bientôt la guerre civile ? Avec Charlotte Recoquillon / Géographe, docteure en géopolitique et spécialiste des États-Unis. Ses recherches actuelles portent sur les violences policières, le racisme, la culture des armes à feu et le mouvement Black Lives Matter aux Etats-Unis. Lire son article : Des vies plus précieuses que d’autres, paru dans Le Monde diplomatique de janvier 2020. Quand quelqu’un subit un préjudice, la justice doit (...)

    #Haute-Vienne

    https://www.monde-diplomatique.fr/2020/01/RECOQUILLON/61206
    https://unsplash.com/photos/iSIaOcFWu44


  • Nouvel échec de la #Gauche face aux enjeux européens
    http://www.medelu.org/Nouvel-echec-de-la-gauche-face-aux-enjeux-europeens

    Cette contribution de Chapitre 2 revient sur une nouvelle défaite de la gauche face à la question européenne. Après la coalition Syriza en Grèce (2015-2019), c’est au tour du Parti travailliste dirigé par Jeremy Corbyn de s’être brisé, le 12 décembre 2019, sur le mur de l’Union européenne. Pourquoi ? Quelle est la part des facteurs à imputer à la stratégie du Labour et de Jeremy Corbyn, le dirigeant travailliste le plus à gauche depuis des décennies ? Quelles contradictions politiques et sociologiques ont (...)

    Actualités

    / #Brexit, Gauche, #Royaume-Uni, #Europe, A la Une

    http://www.medelu.org/IMG/pdf/brexit_-_nouvel_echec_de_la_gauc_he_face_aux_enjeux_europe_ens.pdf


  • L’application TikTok victime des tensions entre la Chine et l’Inde
    https://www.ouest-france.fr/high-tech/l-application-tiktok-victime-des-tensions-entre-la-chine-et-l-inde-6888

    Coupez la musique ! Interdite par l’Inde pour des raisons de sécurité nationale après un affrontement militaire meurtrier avec la Chine, la plateforme chinoise TikTok s’est défendue, ce mardi 30 juin, d’avoir communiqué des données d’utilisateurs indiens à Pékin.

    La plateforme figure en tête de la liste de 59 applications chinoises publiées lundi soir par New Delhi, qui a ordonné leur blocage dans le pays pour assurer la sécurité et la souveraineté du cyberespace indien.

    La décision du gouvernement du Premier ministre Narendra Modi survient deux semaines après un rarissime accrochage meurtrier entre les armées indienne et chinoise autour d’un litige frontalier dans l’Himalaya, qui a suscité des appels au boycott de produits chinois dans le géant d’Asie du Sud.

    Cette interdiction constitue un revers majeur pour TikTok, extrêmement populaire auprès des jeunes Indiens, qui va perdre d’un seul coup une part importante de ses utilisateurs mondiaux.

    #TikTok continue de respecter la sécurité et le caractère privé des données aux termes du droit indien et n’a partagé aucune information sur nos utilisateurs en Inde avec des gouvernements étrangers, y compris le gouvernement chinois, s’est défendue mardi la branche indienne de la société, propriété du groupe chinois ByteDance, dans un communiqué.

    L’application permet de publier des vidéos de quelques dizaines de secondes où les utilisateurs se filment réalisant des sketchs, chantant en play-back ou dansant sur fond de musique.

    TikTok a démocratisé l’internet en étant accessible dans quatorze langues indiennes, avec des centaines de millions d’utilisateurs, d’artistes, de conteurs, d’éducateurs et d’interprètes qui en dépendent pour gagner leur vie, beaucoup d’entre eux étant des primo-accédants à internet, a regretté l’application dans son communiqué.

    Mardi matin, des utilisateurs en Inde pouvaient toujours accéder à l’application. TikTok a indiqué être en train de faire le nécessaire pour respecter l’ordre de blocage.

    Ce blocage d’applications chinoises, qui concerne également WeChat, Weibo et le jeu Clash of Kings, s’inscrit dans un contexte de vives tensions entre New Delhi et Pékin.

    Des troupes des deux nations les plus peuplées du monde se sont affrontées le 15 juin lors d’un corps-à-corps d’une extrême violence dans une vallée disputée du Ladakh (nord de l’Inde), première confrontation meurtrière entre leurs armées en 45 ans.

    Le choc a fait vingt morts côté indien, et un nombre inconnu de victimes dans les rangs chinois. Le décès des soldats indiens a suscité une vague d’indignation en Inde et provoqué une poussée de fièvre antichinoise, mettant le gouvernement nationaliste hindou sous pression.

    Un grand groupe d’hôtels de New Delhi a annoncé son refus d’accueillir désormais des clients chinois. Le fabricant chinois de téléphones portables Xiaomi, leader du marché en Inde, où il possède également des usines, doit cacher ses enseignes et logos derrière de grandes bannières proclamant Made in India.

    Le Premier ministre Narendra Modi doit s’adresser à la nation mardi à 16 h locales (10 h 30 GMT) mais on ignore s’il abordera le sujet des tensions indochinoises.

    L’intervention du chef de gouvernement pourrait porter sur l’épidémie de coronavirus, qui fait toujours rage en Inde et s’y propage rapidement. Le pays recense à ce jour 16 893 morts pour 566 840 cas déclarés, des chiffres en rapide progression.

    Les experts estiment que le pic de l’épidémie est encore à venir en Inde, malgré un confinement particulièrement sévère de fin mars à début juin qui a mis l’économie à genoux et laissé des dizaines de millions de personnes sans ressources.

    https://seenthis.net/messages/864029 via tbn




  • Pour Mosquito, j’ai développé un grand puzzle pour une belle table tactile, pour l’exposition Pompéi au Grand Palais. C’était le gros événement du printemps, et figure-toi qu’on venait de livrer l’outil la semaine même où le confinement a été décrété et que tout a été arrêté. Oui, c’est ballot.

    Finalement l’exposition va avoir lieu du 1er juillet au 27 septembre. Mais dans un premier temps, par précaution, les tables tactiles ne seront pas… tactiles.

    Du coup, on vient de livrer une adaptation Web de notre application :
    https://puzzlepompei.grandpalais.fr

    https://i.imgur.com/RRbL0zz.jpg

    C’est donc relativement responsive, mais idéalement c’était conçu pour un grand écran format 1920x1080. Avec de très bons yeux et des doigts fins, ça doit être faisable sur smartphone, mais c’est limite…

    Bref, c’est un grand puzzle en trois parties. Ce n’est pas évident, mais ce n’est pas très difficile (mes petits y arrivent très bien), c’est juste une question de patience. Noter que, par rapport à la version de la table tactile, les pièces sont directement dans la bonne orientation, parce que c’était avec deux doigts qu’on pouvait les faire tourner (sur la table, donc, les pièces sont présentées dans n’importe quelle orientation, ce qui rend le jeu nettement plus coton – mais très jouable). De plus, le multitouch est devenu mono-utilisateur, alors que la grande table pouvait être manipulée par plusieurs usagers (tu verrais nos jumeaux…).

    https://i.imgur.com/sWwPwwt.jpg

    Et figure-toi que tout ça est géré… sous #SPIP. Si.

    Pour définir les trois grandes zones, j’utilise mon plugin de « hotspots », qui me permet de définir des rectangles sur une grande image, par drag and drop.

    Mais le plus original, c’est que j’utilise mon plugin destiné à fabriquer des « scènes animées » pour positionner les pièces. Normalement c’est utilisé pour fabriquer des bandes dessinées en ligne, mais là, comme vous voyez, ça devient un puzzle…

    https://i.imgur.com/os4FdLX.jpg
    https://i.imgur.com/wNWubyT.jpg

    Une autre astuce vraiment originale, c’est d’avoir des pièces qui ne sont pas rectangulaires, et de pouvoir les manipuler précisément. Normalement, un PNG, même avec une couche alpha, intercepte les événements tactiles sur toute sa surface rectangulaire. Ce qui fait que, dans un tel puzzle, si tu cliques dans la partie transparente d’un PNG situé au-dessus en espérant attraper une pièce en dessous, ça intercepte et ça sélectionne la mauvaise pièce. La solution, c’est de placer au-dessus du PNG un SVG qui a exactement la même forme que la pièce détourée, et d’intercepter les interactions uniquement sur la zone remplie. Voici (enfin) une utilité au CSS suivant :

    pointer-events: fill;

    Et il y a par ailleurs le même SVG, sous le PNG, pour fabriquer une légère ombre portée sous les pièces, et un petit effet de halo blanc quand on manipule une pièce.

    (Je me rends compte que, je n’ai pas besoin du SVG du dessus, mais bon, j’ai compris le fait que pointer-events:none laissait totalement passer les événements aux pièces situées en dessous après ce développement.)

    Et donc une autre astuce (assez typiquement SPIP) : fabriquer les SVG pour chacune des pièces… Ça se fait très bien en développant deux filtres d’images :
    – un premier filtre va fabriquer une image noire et blanc de la couche alpha du fichier PNG de la pièce ; de cette façon j’obtient un PNG de même dimensions que l’image, mais qui a en blanc la zone visible de la pièce et en noir la zone invisible ;
    – un second filtre qui fabrique un fichier SVG de cette image noir et blanc, en utilisant Potracio.php. Ainsi j’obtiens un fichier SVG qui épouse parfaitement les contours du détourage du fichier PNG de chaque pièce.

    Et donc, voilà une interface qui ne ressemble particulièrement pas à un site SPIP, mais pour lequel l’outil nous a fait gagner un temps énorme. Parce qu’on se retrouve avec un back-office avec des interfaces graphiques déjà prêtes simplement en utilisant de manière détournée mes plugins conçus pour un autre usage (comme Raoult : du repurposing, et les résultats viennent de tomber : ça marche !).

    Et lorsqu’il s’est agit d’adapter une version Web (pas prévue à l’origine), a minima mon plugin image_responsive m’a permis en deux coups de cuillère-à-pot de balancer des images plus petites sur smartphone, ou adaptées aux écrans haute définition, ainsi que leurs équivalents WebP pour Android et Chrome.

    #shameless_autopromo (j’en ai pas mal en ce moment, le confinement a retardé 3 beaux développements terminés à la fin de l’hiver)

    https://seenthis.net/messages/863274 via ARNO*


  • Cisjordanie : L’occupation c’est la terreur, l’annexion c’est l’apartheid | Le Club de Mediapart
    https://blogs.mediapart.fr/dominique-vidal/blog/270620/cisjordanie-l-occupation-c-est-la-terreur-l-annexion-c-est-l-aparthe
    https://www.mediapart.fr/images/social/800/club.png

    Le « deal du siècle » imposé par Donald Trump et Benyamin Netanyahou est l’acte de délinquants internationaux. Il entérine l’impunité des autorités d’Israël et le régime d’apartheid. Nos voix pour la paix s’adressent à Emmanuel Macron et Josep Borrell, haut représentant de l’Union européenne pour les Affaires extérieures et la politique de sécurité. Texte collectif.


  • Que faire de la police ? Les fonctions du maintien de l’ordre social en question

    Par Jef Klak

    Lamine Dieng, Babacar Gueye, Adama Traoré… La liste est longue des personnes racisées tuées par la police en France. Impunité des forces de l’ordre, contrôles au faciès, insultes répétées, omerta au sein des services de police… Les pléthoriques injustices à l’œuvre dans le « maintien de l’ordre » sont avérées par de nombreuses études. Maintenir un ordre social injuste, telle est la doctrine de la police ; et partout l’on supprime des postes (dans la santé, l’éducation, le travail social), pendant que les moyens alloués au ministère de l’Intérieur ne font qu’augmenter. La logique est claire dans l’histoire néolibérale des quarante dernières années : transférer les budgets pour la prévention et l’émancipation dans les secteurs de la répression et de l’enfermement. C’est contre ce choix de société que nombre de citoyen·nes des États-Unis se battent en faveur d’une abolition de la police. Et c’est pour un autre modèle social qu’est né le mouvement « Defund the police » (« Couper les vivres à la police ») à la suite du crime policier qui a tué Georges Floyd en mai 2020. L’allocution du sociologue d’Alex S. Vitale (auteur de The End of Policing, Verso, 2017) traduite ici rappelle ce travail de base des militant·es abolitionnistes pour changer de modèle. Plutôt que budgétiser une police contre la population et d’essayer de rendre sympathique celles et ceux qui sont payé·es pour terroriser, nous devrions refuser la légitimité de leur fonction et rediriger l’argent public dans des missions sociales : le logement, le soin, l’entraide. Jef Klak a décidé d’accompagner ce texte de la traduction d’un tableau réalisé par le groupe Critical Resistance pour détailler les mesures qui ne font qu’élargir les pouvoirs de la police sous couvert de réformes humanistes, au lieu de repenser en profondeur une organisation sociale au service des plus riches et du racisme systémique.

    https://www.jefklak.org/que-faire-de-la-police

    https://seenthis.net/messages/862922 via Jef Klak