• Gaza, un communiqué du ministère des affaires étrangères français, un tout petit peu plus ferme que le précédent. Mais encore loin du compte : l’armée israélienne tue de manière délibérée des manifestants non armés !

    Paris, le 7 avril 2018

    DÉCLARATION DE LA PORTE-PAROLE
    DU MINISTÈRE DE L’EUROPE
    ET DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES


    Situation dans la bande de Gaza

    La répression des manifestations dans la bande de Gaza a une nouvelle fois causé la mort de neuf personnes et fait plusieurs centaines de blessés. La France réitère sa réprobation des tirs indiscriminés de l’armée israélienne. Toute la lumière doit être faite sur ces graves événements.

    La France demande aux autorités concernées de faire preuve de la plus grande retenue et souligne que l’usage de la force doit être proportionné, conformément au droit international humanitaire, afin d’éviter de nouvelles victimes.

    Seule une levée des restrictions imposées à Gaza, avec les garanties de sécurité nécessaires pour Israël, permettra de répondre à la crise humanitaire et de prévenir l’escalade des tensions.

    Au-delà, la France reste convaincue qu’il ne peut être mis fin à la violence que par la reprise d’un véritable dialogue en vue de mettre enfin en œuvre une solution politique permettant à deux Etats, Israël et la Palestine, de vivre côte à côte en paix et en sécurité.

    https://seenthis.net/messages/684001 via Nouvelles d’Orient