7h37

La sélection de Seenthis, maison-mère du Zinc. Une minute plus tard.

  • « Il n’y a pas de caricature à proclamer les droits fondamentaux ! » : Jacques Toubon se rebiffe face à des députés LREM critiques | LCP Assemblée nationale
    http://www.lcp.fr/la-politique-en-video/il-ny-pas-de-caricature-proclamer-les-droits-fondamentaux-jacques-toubon-se
    http://s2.dmcdn.net/p7Bbp.jpg

    Ce devait être une banale présentation du bilanvd’activité du Défenseur des droits pour l’année 2017... Mais très vite, l’audition de Jacques Toubon face aux députés de la commission des Lois a pris une tournure beaucoup plus tendue...

    Depuis deux mois, celui qui est chargé de défendre les droits des citoyens critique méthodiquement la réforme du droit d’asile et de l’accueil des migrants conçue par le gouvernement. Dans les colonnes du journal Le Monde d’abord, il explique que le demandeur d’asile est « mal traité » dans ce texte dont l’objectif affiché est pourtant de concilier « humanité » et « fermeté ».

    Puis, dans son avis au Parlement daté du 15 mars, le Défenseur des droits a dénoncé très officiellement une loi « répressive » :

    Le Défenseur des droits constate que l’ensemble du présent projet de loi est sous-tendu par une logique de suspicion tendant à faire primer des considérations répressives au détriment des droits les plus fondamentaux des étrangers.
    Avis au Parlement du Défenseur des droits, 15 mars 2018

    https://seenthis.net/messages/685599 via unagi