• "(...) Cette nouvelle agression (en Syrie) est un couteau dans le dos, non seulement du Droit international, mais en même temps, dans celui de chaque citoyen épris de justice et ayant encore un minimum de sens éthique. Elle indique combien nos ténors politico-médiatiques sont sourds aux protestations citoyennes et n’en font que selon leurs obscurs intérêts. Elle ébranle un peu plus ce qui reste des prérogatives d’une ONU déjà fragile, et que de plus en plus de citoyens mettent en cause, à juste titre. Après l’affaire des « couveuses du Koweit » , on a vu celle de la petite fiole « d’ADM irakiennes » brandie par Colin Powell à l’ONU. Mais, rien n’y fait. Régulièrement, l’occident continue à falsifier les choses et mentir de manière éhontée afin de justifier ses guerres et tenter par-là de masquer son irrémédiable déclin. Et sans comprendre que chaque coup porté ainsi à la vérité et au Droit international rend les citoyens de plus en plus réfractaires aux déclarations de leurs gouvernements, finissant par comprendre l’imposture(...) "

    http://mcpalestine.canalblog.com/archives/2018/04/16/36323070.html