• *Choses vues et sues. La Chine, puissance mondiale ?*

    Arrivée à Pékin – Beijing, la capitale du Nord – la première impression restera vivante tout au long du séjour. Le nombre. De gens, de voitures… Les périphériques embouteillés dès les premières heures du matin et, évidemment, le smog, le brouillard qui empêche le soleil d’éclairer complètement la ville. Des touristes chinois envahissant la place Tienanmen à la veille du 19e congrès du PCC, Parti Communiste Chinois où le mausolée de Mao occupe un territoire gigantesque contre toute la tradition chinoise. Les anciennes portes de l’entrée de la ville restent figées dans une éternité curieuse. La grande avenue où les chars ont tiré sur les manifestant-e-s fait encore son effet. Les touristes occidentaux sont très minoritaires et les Chinois sont encore étonnés d’en voir et veulent réaliser un selfie – une manie très mode en Chine pour les citadin-e-s – avec eux. Les enfants regardent avec une curiosité amusée, ces humains bizarres venus d’ailleurs. Pour le moins, l’occidental ne passe pas inaperçu.

    https://entreleslignesentrelesmots.wordpress.com/2018/04/19/choses-vues-et-sues-la-chine-puissance-mondial

    #chine