• Après la « fin de l’histoire », la « #Démocratie illibérale »
    http://www.medelu.org/Apres-la-fin-de-l-histoire-la

    La puissance des think tanks américains peut se mesurer à leur capacité de production des idées qui structureront le débat public international, ainsi que de la promotion des personnages qui les incarneront. L’un des cas les plus emblématiques est sans doute celui de Francis Fukuyama, universitaire lié au Département d’Etat et à la Rand Corporation, qui, en 1992, publia un livre intitulé La Fin de l’histoire et le dernier homme, traduit dans des dizaines de langues. Sa thèse centrale est bien connue : la chute du mur de Berlin et du communisme entraîne la disparition de la guerre froide et des idéologies, ainsi que l’avènement de la démocratie libérale de marché devenue le point d’arrivée de l’histoire universelle. Après la défaite par KO de la parenthèse soviétique, une façon de présenter le (...)

    #Extrême_droite #Libéralisme #Union_européenne