• Qui a trahi le camp de la paix en #Colombie ?
    http://www.medelu.org/Qui-a-trahi-le-camp-de-la-paix-en

    Comme cela est encore proche, comme cela semble déjà loin… Le 15 juin 2014, au terme du second tour de l’élection présidentielle, Juan Manuel Santos était réélu avec 50,94 % des suffrages grâce a une alliance de Colombiens qui, dépassant leurs divergences idéologiques parfois profondes et les clivages politiques traditionnels, entendaient préserver la poursuite des négociations alors en cours à La Havane entre le pouvoir et la guérilla des Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC). Lors du premier tour, le 25 mai, Oscar Iván Zuluaga, homme lige de l’ex-président d’extrême droite désormais sénateur Álvaro Uribe l’avait emporté avec 29,26 % des voix, le président sortant n’en recueillant que 25,68 % (...)

    Actualités

    / A la Une, (...)