• Des musulmanes solidaires de celles qui désirent leur chevelure flotter librement au vent
    http://www.argotheme.com/organecyberpresse/spip.php?article3238

    Souvent le foulard islamique, ou la kippa, est justifié par sa prescription. Se coiffer ostentatoirement est paraître devant autrui, d’outre croyance, est prévenu. Ou carrément est, sans choix confessionnel, indéfendable par quelconque piété. Il n’est pas tellement compliqué, pour nombreux humains, d’intérêt aux convictions religieuses de se désacraliser, en mettant en évidence sa présence. Dans les espaces partagés où le droit à la vie de tous interpelle la cohésion laïque, les diverses religions (...)

    #associations,_mouvement,_vie_associative,_initiatives_citoyennes,_intérêt_commun,_communauté,_Etat,_institution