Rezo

Le portail des copains [RSS/SeenThis]

  • L’eau dite « potable » à Gaza provoque le syndrome du « bébé bleu » et des maladies graves
    Sandy Tolan - 29 octobre 2018 – Al-Jazeera – Traduction : Chronique de Palestine
    http://www.chroniquepalestine.com/eau-potable-a-gaza-provoque-le-syndrome-du-bebe-bleu-et-maladies

    (...) « Nous sommes très occupés », dit le médecin débordé. « Les bébés souffrent de déshydratation, de vomissements, de diarrhée, de fièvre. » Le taux de montée en flèche de la diarrhée, la deuxième cause de mortalité chez les enfants de moins de cinq ans dans le monde, est une raison suffisante pour nous alarmer.

    Mais ces derniers mois, le Dr Abu Samia a constaté une forte augmentation des cas de gastro-entérite, de néphropathie, de cancer, de marasme – une maladie liée à une forte malnutrition chez les nourrissons – et de « syndrome du bébé bleu », une maladie qui rend bleuâtres les lèvres, le visage et de la peau et donne au sang la couleur du chocolat.

    Le médecin explique qu’auparavant il avait été le témoin d’un « ou deux cas » de syndrome du « bébé bleu » [méthémoglobinémie] en l’espace de cinq ans. Maintenant, c’est l’inverse : ce sont cinq cas en un an.

    Quand on lui demande s’il dispose d’études pour étayer ses conclusions, il répond : « Nous vivons à Gaza, dans une situation d’urgence… Nous n’avons que le temps de traiter le problème, pas de procéder à des recherches. »

    Pourtant, les chiffres du ministère palestinien de la Santé appuient les conclusions du médecin. Ils montrent un « doublement » des maladies diarrhéiques, atteignant des niveaux épidémiques, ainsi que des pics l’été dernier dans les cas de salmonelles et même de fièvre typhoïde.

    Des revues médicales indépendantes et examinées par des pairs ont également documenté une augmentation de la mortalité infantile, de l’anémie et d’une « ampleur alarmante » du retard de croissance chez les enfants de Gaza.

    Une étude de Rand Corporation a révélé que la mauvaise qualité de l’eau était une des principales causes de mortalité infantile à Gaza.

    En termes simples, les enfants de Gaza font face à une épidémie mortelle d’une ampleur sans précédent.

    « Tant de souffrances… », a déclaré le Dr Abu Samia. C’est, dit-il, une question de « vie ou de mort ». (...)

    https://seenthis.net/messages/733544 via Loutre