7h37

La sélection de Seenthis, maison-mère du Zinc. Une minute plus tard.

  • A propos de Mantes-la-Jolie

    Témoignage d’un professeur d’Issam, 17 ans, atteint au visage par un tir de flashball

    Un élève de la République se rend un matin à l’école de la République et se retrouve aux urgences, la joue déchiquetée à cause de la police républicaine. C’est la France d’aujourd’hui, maintenant, aujourd’hui.

    (Témoignage recueilli par StreetPress, vidéo sur FB.)

    Post de Samir Elyes sur le commissariat de Mantes-la-Jolie (vendredi 7 décembre 2018, 4 h, sur son profil FB)

    Mantes la jolie et son commissariat .

    le 9 juin 1991, Le policier Hiblot tuait Youssef Khaif d’une balle derrière la tete.
    Suite à ce crime le quartier du Val Fourré a été le théâtre de révoltes .
    Tout ça pour dire que le commissariat de Mantes la jolie est classé depuis longtemps parmi les plus racistes .

    C’est d’ailleurs Chirac qui en 1995 a dissous ce fameux syndicat d’extreme droite de la police qui s’appelait le FPIP .
    A l’époque, le commissariat de Mantes la jolie était composé de plus de 80% de policiers encartés dans ce syndicat.
    Apparemment il en reste des traces.

    Aissa Ihich tué à Mantes la jolie le 27 mai 1991 lynché par une dizaine de policiers.
    Il mourra en GAV suite à ses blessures qui ont provoqué une crise d’asthme .
    C’est à époque aussi que grâce aux militants du MIB que la loi sur GAV a pu être modifiée.
    Présence d’un médecin et d’un avocat dès la première heure .
    Jawed Zaouiya tué par l’administration pénitenciere en 1996, suite à un contrôle au faciès .

    Les quartiers ont une histoires .
    La police national française a la sienne.

    Témoignage d’Emma Essop à propos des événements de Mantes
    (source : profil FB)

    Bonsoir,
    J’ai participé ce matin au rassemblement à Mantes-la-Jolie en protestation aux arrestations massives et humiliantes d’hier. Il y avait plusieurs dizaines de personnes, profs, parents, élèves dont certains ont fait partie des jeunes arrêtés, et beaucoup de médias. Quelques infos collectée :
    – Les premières images vidéo viennent d’un policier qui a filmé la scène avec comme commentaire « en voila une classe bien sage ». ll l’a fait supprimer ensuite, apparemment sur ordre de la préfecture, mais les réseaux sociaux avaient déjà capté le film qui témoigne d’une véritable volonté d’humilier et d’un sentiment d’impunité incompatibles avec la simple gestion d’un regroupement violent.
    – Les jeunes ont dû rester deux heures dans la position où on les voit.
    – Des jeunes se sont pris des tirs de flash ball.
    – De nombreux jeunes arrêtés juste devant la grille du lycée n’étaient que de simples badauds qui n’avaient pas participé au cortège sauvage. L’information est confirmée par des profs qui étaient à la grille et leur demandaient, trop tard, de rentrer.
    – Des jeunes ont vu leur garde à vue prolongée au motif qu’il fallait voir toutes les vidéos avant de les libérer. On a donc franchi les 36 heures de GAV.
    – Sur les 50 arrêté-es, la police a trié ceux qui avaient des objets suspects dans leur sac et d’autres non, mais ont arrêté tout le monde. Ils ont libéré d’abord les jeunes filles, les plus jeunes après vérification d’identité. Le reste a été en GAV avec libération de certain-es selon des critères qui sont obscurs.
    – Certains arrêtés sont dans de lointains commissariats : Trappes, Plaisir. Certains parents n’ont pas de véhicule pour aller les chercher.
    – Tous les jeunes et les parents avec qui j’ai discuté m’ont indiqué venir à Paris demain samedi pour la manif des gilets jaunes, ce qu’ils n’auraient pas fait sans cette arrestation.
    – Enfin, Mantes a été le lieu en 1991 d’émeutes similaires, où le jeune Aïssa a été arrêté (l’enquête montrera qu’il n’avait pas participé aux émeutes), enfermé dans une cellule où il est mort d’une crise d’asthme pendant la nuit, alors que les gendarmes et le médecin de garde refusaient que la famille lui apporte sa ventoline.

    #police #lycéens #violencespolicières #mantes #racisme #état_policier #répression #autoritarisme #mantes_la_jolie #manteslajolie #banlieue #quartiers

    https://seenthis.net/messages/742196 via kaparia