¿’ ValK. [seenthis]

valk : photos ~ karacole : fils de luttes & infos ~kolavalk : bijoux, talismans et oripaux

  • La lecture du compte-rendu du procès des #4deValence montre une fois encore que les images sont utilisées pour appuyer ce que la police souhaite : accuser sans RÉELLE preuve et dissimuler de TRÈS GROS MANQUEMENTS qui les mettent en danger : http://www.ricochets.cc/Prison-ferme-pour-les-4-Gilets-jaunes-de-Valence.html #GiletsJaunes

    La scène sera jouée et rejouée, image par image quand il le fallait (en vidéo, « image par image » n’a pas vraiment de sens : de fait on a pu constater qu’il « manquait » des images). La scène est filmée par une caméra municipale perchée sur un pylône de la zone commerciale des Couleures. La focale est très longue, les perspectives écrasées. Il est souvent difficile de comprendre ce qui se passe.

    On est face à un processus de bagarre générale avec deux protagonistes en mode justicier solitaire, des représentants de l’ordre en civil qui se prennent pour #Benalla, vont au contact comme dans des films et n’hésitent pas à sortir leur flingue (une fois encore, ping @davduf )

    La Cour cherche à savoir s’il porte le brassard rouge police. Brassard qui apparaît sur certaines images, disparaît sur d’autres. A un moment, l’homme au holster sort son arme. Sans aucun effet. Les manifestants ne reculent pas. L’arme reste au claire quatre ou cinq secondes, avant d’être rengainée.

    Des personnes sont intervenues dans la bagarre pensant qu’un des leurs se faisait agresser et ne pigent pas, ou trop tard, qu’il y a des flics dans la mêlée... Des personnes se font arrêter parce qu’elles sont « reconnaissables », pas « coupables de coups » puisque rien n’est précis
    Dans le lot, certain-e-s sont là pour séparer les protagonistes : rien n’y fait, il FAUT des coupables, pour faire peur aux autres. Aucune enquête de ne faite publiquement sur tous les manquements policiers. De #Benalla #Castaner au simple bonhomme qui obéis comme un robot...
    Ce serait bien que les juges n’oublient pas que tout est politique, et que considérer comme preuve suffisante pour condamner des images partielles et des paroles biaisées de policiers plutôt que la parole des gens, des individus, qui n’auront jamais autant de « puissance », c’est politique !

    https://seenthis.net/messages/747444 via ¿’ ValK.