7h37

La sélection de Seenthis, maison-mère du Zinc. Une minute plus tard.

  • L’Anses confirme la toxicité de la lumière bleue émises par les lumières led
    https://www.batiactu.com/edito/anses-confirme-toxicite-lumiere-bleue-emises-par-lumieres-56408.php?MD5ema

    La toxicité d’une exposition aiguë à la lumière bleue sur la rétine est confortée, ainsi que les effets à long terme liés à une exposition chronique, qui augmentent les risques d’une dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA). Autre aspect, les systèmes led sont sensibles aux fluctuations du courant d’alimentation, ce qui peut entraîner des variations de l’intensité de la lumière. L’Anses relève trois phénomènes particulièrement fréquents : le papillotement, l’effet stroboscopique et l’effet de réseau fantôme. Ces « modulations temporelles de la lumière » entraînent des migraines, de la fatigue visuelle ou des crises d’épilepsie. Les risques liés à l’exposition varient selon la température de couleur, ce qu’avait déjà noté l’Anses en 2010. « Plus une lumière tire vers le bleu, plus sa température en Kelvin est élevée et le risque de toxicité fort », explique Dina Attia chercheuse et cheffe de projet à l’Anses. « Les personnes les plus sensibles à l’exposition sont les enfants et les adolescents. A leur âge, le cristallin qui filtre la lumière bleue est encore très clair, et donc sujet à la phototoxicité », précise-t-elle.

    https://seenthis.net/messages/780958 via vazy