Melanie Frerichs-Cigli

Chroniqueuse débatteuse aux Matins Luxe, Casablanca

  • Construire sa prison par sécurité ou réinventer l’avenir ? http://bisounours.blog.lemonde.fr/2015/12/07/construire-sa-propre-prison-par-securite-ou-reinventer-laven

    Qu’est-ce que ce début de XIXème siècle nous a appris de manière évidente ? Que la mondialisation est irréversible et qu’elle a des conséquences dont la première, la plus évidente, pourtant, ne semble pas avoir été comprise : l’état-nation, solution de construction du XIXème siècle vers laquelle on voudrait se tourner à nouveau pour avoir moins froid l’hiver ne marche pas et bloque tous les système interconnectés qu’on a cherché à mettre en place, comme l’UE, les Nations-Unies ou les accords de libre-échange. Alors, au moment où on nous propose de continuer à subir un simulacre d’UE qui n’amène plus rien, tout en nous promettant une France forte et revenue à sa grandeur nationale d’autant, Républicaine, F-Nationale ou bien PS en forme de post-scriptum, et si on décidait d’explorer, au moins par la pensée, au moins par la culture, l’idée d’un retour, oui, mais alors aux sources ? Non pas de l’état-nation, mais de ce que pourrait être le rêve citoyen : liberté, égalité, fraternité. Ne garder que cela, refonder tout le reste, éventuellement, en ayant à l’esprit que la France ne se fera pas seule, qu’on est présents au monde et que le monde s’impose à nous de toute façon, donc que le repli est, nécessairement, voué à l’échec.