VincentSteven

N’explique rien. Montre-le. Dis-le. Disparais. [Elias Canetti]

  • Seules méritent que l’on meure pour elles les causes qui ne demandent pas que l’on tue pour elles | Albert Camus

    "J’ai admis que je n’étais pas fait pour la lutte politique puisque je n’étais pas capable, à froid, d’accepter la mort de l’adversaire. Ou plutôt j’ai pris une plus juste idée de mon rôle d’écrivain et compris que je ne pourrai plus soutenir d’autre politique que celles dont on pourrait dire comme Victor Crastre “Seules méritent que l’on meure pour elles les causes qui ne demandent pas que l’on tue pour elles.” Bien entendu, il se peut que je me trompe. Dans ce cas, je serai toujours prêt à le reconnaître."

    Albert Camus, projet de préface à “Actuelles. Chroniques 1944-1948”, extrait.

    N.B. : Victor Crastre (1903-1983), instituteur à Céret, a été journaliste à “Clarté” et à “La Révolution surréaliste”. Il a encouragé le rapprochement entre les surréalistes et le parti communiste. La phrase citée est extraite de “La Paille et le Grain”, texte manuscrit adressé à Camus.