7h37

La sélection de Seenthis, maison-mère du Zinc. Une minute plus tard.

  • Portraits de manifestant·es à #Lyon contre la #LoiTravail
    https://rebellyon.info/Qui-etait-dans-la-rue-contre-la-loi-16062
    Pierre, Christiane, Alice, Yaya… quelques un·es des dizaines de milliers de personnes qui se sont mobilisées le 31 mars à Lyon. Autant d’histoires de précarité et d’envies de tout changer.

    Je m’appelle Christiane, j’ai 62 ans, je suis retraitée, j’étais manipulatrice en radiologie. Je suis là parce qu’on est face à une attaque jamais vue contre le code du travail et les droits des salariés. Il faut absolument qu’on arrive à ce que ce projet de loi retourne d’où il vient, c’est-à-dire au panier. On est en train de remettre en cause la hiérarchie des normes qui fait qu’un accord d’entreprise serait supérieur aux conventions collectives, supérieur à la branche, supérieur au code du travail. Alors que le code du travail, c’est un socle auquel on ne peut pas déroger. L’autre chose, c’est que le code du travail a été créé avec un principe de faveur des salariés qui ne sont pas égaux aux patrons, ce principe n’est pas négociable.

    Ce n’est pas en précarisant davantage ceux qui ont un travail qu’on va créer des emplois. Mon fils est précaire, il est en CDD renouvelable tous les mois depuis un an. Quand on veut faire sa vie, prendre un logement, c’est très compliqué. C’est bien que le monde du travail comme la jeunesse se mobilise contre ce monde précarisé, ça fait chaud au cœur.

    cc #rezo

    http://seenthis.net/messages/475539 via Ari