• L’argent est redevenu un facteur essentiel d’#inégalités scolaires
    http://www.inegalites.fr/spip.php?page=analyse&id_article=2203&id_rubrique=28&id_mot=31&id_groupe=

    Au sommet des #écoles se trouvent certaines écoles Montessori, découvertes par les élites lorsqu’il est apparu que la clé des plus grandes réussites était la créativité, à l’exemple des jeunes milliardaires de la Silicon Valley. Accessoirement, le coût stratosphérique de ces écoles assure un #entre-soi aux enfants des grands patrons ou des vedettes du show business. De manière générale, les établissements privés sous contrat, qui peuvent choisir leurs élèves et disposent généralement de personnels non-enseignants plus nombreux, sont les meilleurs de France. Ainsi, 48 des 50 meilleurs collèges de France selon le taux de mentions au brevet sont privés. Dans l’enseignement supérieur, on observe la montée du privé sous contrat, mais aussi du privé hors contrat, très coûteux. Pour un élève moyen, passer par une école d’ingénieurs ou de management post-bac donne de bien meilleures chances de réussir ses études et d’accéder à l’emploi que l’université. Le coût : 50 000 € environ pour une scolarité de quatre ou cinq ans. Vu le faible nombre de familles pouvant payer de telles sommes, la sélectivité de ces écoles est faible. Mais elles possèdent un très bon réseau relationnel et apprennent à leurs étudiants à donner une bonne image d’eux-mêmes et à être à l’aise à l’oral.

    https://seenthis.net/messages/521607 via Agnès Maillard