• Comment Elon Musk veut transformer deux industries (et le XXIe siècle)
    http://www.paristechreview.com/2015/04/30/elon-musk-deux-industries

    En février, Elon Musk prédisait que Tesla Motors allait réaliser ce qu’aucun constructeur automobile n’avait jamais fait, en atteignant une capitalisation boursière de 700 milliards de dollars en 2025. Pour mettre cela en perspective, Apple est devenue la société la plus cotée de l’histoire lorsqu’elle a atteint une valeur de marché de 700 milliards en novembre 2014. Et si l’on se réfère à l’industrie automobile, cette somme peut être comparée à la valeur des cinq plus grands constructeurs mondiaux. Ensemble, Volkswagen, BMW, Ford, Toyota et Honda ne pèsent que 522 milliards.

    [...]

    Cet été, Tesla fera sa première incursion sérieuse du côté des voitures sans conducteur. L’entreprise envisage de mettre à niveau son logiciel dans l’ensemble du parc de modèle S : toutes les Tesla, y compris celles vendues il y a deux ans, seront capables de se conduire presque toutes seules sur l’autoroute. Bientôt votre modèle S de 2013 vous conduira de la Silicon Valley à LA sans que vous ayez à toucher le volant, l’accélérateur ou la pédale de frein — sauf si vous décidez de quitter l’autoroute pour aller manger un morceau ou vous dégourdir les jambes.

    Article bien peu critique et sans doute bien trop enthousiaste. Même si je reconnais que l’idée est là. Et que ça ouvre quand même la voie à la réalisation d’une smart grid P2P de distribution électrique, ce qui serait quand même fort bienvenu.

    Mais là encore, c’est à la puissance publique de se confronter rapidement à ces questions, de construire une vision d’avenir exigeante et au moins aussi ambitieuse, de proposer des alternatives (technologiques, politiques, sociales) et de s’assurer de sa souveraineté technologique et énergétique.
    Sans ça, elle en sera bientôt réduite à pleurnicher en dénonçant l’hégémonie d’un géant américain à coup de « communications de griefs » et à consacrer le reste de son action à maintenir en vie artificielle ses grands groupes industriels déliquescents et leurs emplois.

    Et pour ça, c’est à nous de l’y aider. En commençant peut-être par éviter de reproduire nous aussi les mêmes erreurs : celle de l’émerveillement béat devant des solutions clef en main, séduisantes, économiques, ambitieuses. Et dont cet article est un parfait exemple. Ce coup-ci, n’attendons peut-être pas 2025 pour écrire, amer, des « lettres ouvertes à Tesla ».

    #Automobile #Elon_Musk #Pair_à_pair #Smart_grid #Tesla_Energy #Tesla_Motors #Voiture_électrique #Énergie_renouvelable #Énergie_électrique

    http://seenthis.net/messages/366483 via Hoʍlett