• #Mexique : les villages s’arment pour survivre
    http://www.medelu.org/Mexique-les-villages-s-arment-pour

    Trois chaises en plastique se dressent devant un pick-up blanc. Assise sur l’une d’elles, la comandante Tori, 28 ans, parle d’une voix tranquille. Une longue tresse de cheveux noirs dépasse de son passe-montagne et glisse sur sa poitrine où se lit « Police communautaire ». Nous sommes à Tixtla, ville de 21 000 habitants du centre du Guerrero, au sud-ouest du Mexique. A lui seul, cet Etat de 3,5 millions d’âmes produit plus de la moitié de l’héroïne consommée aux Etats-Unis. Une situation inédite qui place le pays du mezcal juste derrière l’Afghanistan au classement des plus gros producteurs mondiaux de la fameuse #Drogue tirée du pavot. Sicarios et AK-47 Très convoités par les narcotrafiquants et leurs complices, les champs de coquelicots rouges et jaunes permettant de produire de l’héroïne se sont (...)

    #Narcotrafic