marielle

«Vivo, sono partigiano» Antonio Gramsci

  • TF1 ou l’enfer promis à Mélenchon

    De plus en plus, les élections nationales et locales doivent passer par le filtre hyperréaliste des médias. Elles s’en trouvent implacablement altérées, grossièrement faussées.
    Ainsi le débat de ce soir sur la multinationale aux mains de Bouygues.

    Citoyenneté zéro

    Première évidence, le citoyen sera absent. Comme d’habitude, sauf qu’une volonté d’être entendu émerge comme jamais dans le pays. Mais Monsieur-tout-le-monde n’est pas bien vu sur les plateaux, mal habillé qu’il est, peu glamour au regard des gravures de mode de la chaîne du BTP. En plus il pose des questions stupides sur le pouvoir d’achat, la fortune des élus, les paradis fiscaux, etc. Exit le citoyen, vive les animateurs qui font là où le leur impose la direction, elle-même empressée ...

    http://www.alainlasverne.fr/tf1-ou-l-enfer-promis-a-melenchon-a129109982

    https://seenthis.net/messages/579924 via Alain Lasverne

    • TF1 a donc concocté une confrontation entre quatre personnes quasiment d’accord sur le fond, sur l’essentiel : ne pas toucher au système, ne pas desserrer l’étau sur les pauvres et tous ceux que ces « responsables » considèrent comme poids mort : le fonctionnaire, le malade, le chômeur, l’handicapé.

      Reste un homme de gauche. Un politicien d’expérience mais honnête financièrement et c’est déjà énorme par rapport aux trois autres tous compromis. Sinon les médias se seraient empressés de l’exécuter. Mélenchon a un programme, certes pas parfait, mais qui a été examiné, amendé largement et validé par des milliers de contributeurs. Ce qui n’est pas rien, quand on sait que les Macron, Fillon, Le Pen et même Hamon ne laissent à personne et surtout pas à des citoyens désintéressés, le soin de mettre en programme leur servitude promise.

      Un participant pour défendre des idées, défendre le peuple français contre trois et demi adversaires. Le débat sur Tf1 n’est pas fait pour confronter idées et programmes, à l’évidence. Il doit anéantir le candidat qui tente de s’attaquer au système, à la racine du mal, cette France moisie de marionnettes des multinationales que sont les candidats de l’Argent, d’une micro-société complètement alien et décidée à nous détruire.

      Mais peut-être le dispositif pour couler Mélenchon se retournera contre ses concepteurs, tant il apparaît grossier, antédiluvien, encore pire que la « télé d’état » qu’était déjà Tf1 , au temps où le politique, en l’occurrence De Gaulle, faisait des discours dont on pouvait penser le plus grand mal, ou du bien, sans qu’une armée de courtisans vous disent quoi penser et comment servir ceux qui nous écrasent.

      #TF1 #débat #citoyenneté #Mélenchon

    • TF1 est payé pour barrer la route à ceux qui sont déterminés à changer radicalement de politique internationale. Nous avons là une belle démonstration d’oligarchie. Il ne faut surtout pas faire connaître Asselineau ou Cheminade. Les matières grises, c’est anti-capitaliste, il n’y a que l’argent qui compte. Même si je n’adhère pas à toutes les idées de Dupont-Aignan, il fait partie des autres candidats à abattre !
      Le point commun de tous ces candidats avec Mélenchon, c’est la politique internationale !