enuncombatdouteux

NI ACTUALITÉS NI COMMENTAIRES, ..... DU COPIER-COLLER ET DES LIENS...

  • Le comportement jamais encore observé de fourmis blessées sur un champ de bataille récupérées et transportées jusqu’à la fourmilière par leurs congénères

    http://www.gurumed.org/2017/04/15/le-comportement-jamais-encore-observ-de-fourmis-blesses-sur-un-champ-de-bat

    Pour la première fois, des fourmis ont été filmées portant secours à leurs camarades blessés sur un champ de bataille afin de les ramener à la fourmilière pour qu’elles s’en remettent.

    https://www.youtube.com/watch?v=BTLxu7ZZPDk

    Après avoir étudié les fourmis en détail, les chercheurs ont appris que celles blessées ou en difficultés demandaient de l’aide en diffusant deux signaux chimiques, du disulfure de diméthyle et du trisulfure de diméthyle, qui sont sécrétés par les glandes dans les mandibules. Le comportement des hormones est très influencé par les produits chimiques, et ces signaux obligent un soldat proche à saisir son compagnon en détresse et à le ramener à la fourmilière. Les fourmis blessées ou mutilées utilisent ce temps pour récupérer, même si leurs membres manquants ne repousseront pas, et elles retournent ensuite sur le champ de bataille. Dans certains cas, les “soins à domicile” impliquent l’élimination des termites encore accrochés à la fourmi.

    Comme le montre la nouvelle étude, les fourmis blessées qui ont réussi à retourner au nid sans aucune aide sont mortes dans environ 32 % des cas. Mais lorsqu’elles ont été secourues, environ 95 % d’entre elles ont pu se remettre pour ensuite participer aux raids suivants, parfois moins d’une heure après avoir été blessées. Les chercheurs estiment que ce comportement de sauvetage entraîne une taille de colonie environ 29 % plus grande qu’elle ne le serait autrement.

    https://seenthis.net/messages/589778 via enuncombatdouteux