7h37

La sélection de Seenthis, maison-mère du Zinc. Une minute plus tard.

  • Aux législatives, les femmes héritent des circonscriptions les plus difficiles à remporter
    http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/06/06/aux-elections-legislatives-les-femmes-heritent-generalement-des-circonscript

    La parité effective pour les élections législatives, ce ne sera pas pour cette année. Alors que seulement 26 % des députés sortants sont des femmes, les listes déposées par les grandes formations politiques laissent penser que l’égalité femmes-hommes en matière d’élus à l’Assemblée nationale ne sera toujours pas au rendez-vous cette année. Pour commencer, certains partis, Les Républicains en tête, ne présentent pas le même nombre de candidates que de candidats, quand bien même la loi prévoit des sanctions financières dans ce cas de figure.

    Par ailleurs, ceux qui respectent en apparence l’égalité des sexes dans les investitures n’ont pas nécessairement joué le jeu. Notre analyse des candidatures des quatre principaux mouvements politiques en lice – La République en marche (LRM), le Front national (FN), Les Républicains (LR) et La France insoumise (LFI) – montre que dans certains cas, les candidates ont hérité de circonscriptions potentiellement beaucoup plus difficiles que les candidats du même bord :
    • on compte ainsi 64 % de femmes dans les circonscriptions très défavorables aux candidats LR (contre 34 % dans les plus favorables) ;
    • 59 % de femmes dans les circonscriptions très défavorables au FN et 35 % dans les plus favorables ;
    • 60 % du côté des plus défavorables à La République en marche mais 48 % pour les plus favorables,
    • respectivement 49 % et 40 % pour La France insoumise.

    https://seenthis.net/messages/604821 via Simplicissimus