• Qui était Wayne Lotter, défenseur des éléphants assassiné en Tanzanie
    http://www.lemonde.fr/planete/article/2017/08/20/mort-de-wayne-lotter-heros-de-la-lutte-contre-le-braconnage-en-afrique_51743
    http://img.lemde.fr/2017/08/20/0/2/764/382/644/322/60/0/128b937_29043-1dt5ewr.cpkb8g2e29.jpg

    Avec ses collègues de la PAMS, Wayne Lotter met peu à peu au point une approche multiforme qui se révèle d’une redoutable efficacité. Il y a d’abord le travail de renseignement, digne des plus grands films d’action. Le PAMS, qui reçoit de l’argent de riches donateurs américains, finance l’Unité tanzanienne d’investigation sur les crimes nationaux et internationaux (NTSCIU). Depuis novembre 2014, cette structure de contreterrorisme, fondée en 1998 à la suite des attentats d’Al-Qaida contre l’ambassade américaine de Dar-es-Salaam, s’est vue assigner une nouvelle mission : démanteler les filières de braconnage qui sévissent dans le pays.

    Chaque intervention nécessite des mois d’investigations préalables. Composée de soixante hommes, la NTSCIU commence par identifier ses suspects, leur localisation, leur rôle supposé dans le réseau et leur numéro de téléphone avant de procéder à des écoutes. Elle analyse ensuite la situation géographique et les systèmes de communication avant de procéder aux arrestations. « En une nuit, nous pouvons arrêter une centaine de personnes et faire tomber un réseau. L’objectif est aussi de ne faire aucune victime collatérale, car nous avons besoin du soutien des communautés locales », détaillait son directeur Elisifa Ngowi fin 2015.

    Car la population représente l’autre partie du plan. La PAMS forme des centaines de rangers, parraine des initiatives éducatives dans des dizaines d’écoles et travaille avec les agriculteurs pour réduire les conflits liés à la faune.

    https://seenthis.net/messages/623386 via Fil