Houpral

Préposé aux choix cornéliens, dernier bureau au fond à droite...

  • Quand le FMI et l’OCDE découvrent que les inégalités sont un frein à la croissance. | Les Économistes Atterrés
    http://www.atterres.org/article/quand-le-fmi-et-l%E2%80%99ocde-d%C3%A9couvrent-que-les-in%C3%A9galit%C3%A9

    Le FMI et l’OCDE ont publié en Juin 2015 deux études sur les inégalités individuelles de revenus[1]. Ces deux études portent sur la période qui va du début des années 1980 à 2010. Celle de l’OCDE concerne les 31 pays qui appartiennent à cette organisation (pour l’essentiel les pays les plus développés du monde), celle du FMI une centaine de pays : les mêmes que précédemment, mais aussi les pays émergents, et certains des pays les moins développés du monde. Les deux études confirment, après beaucoup d’autres[2], que les inégalités de revenus après impôts et après transferts sociaux (allocations chômage, familiales, prestations de santé, retraites financées sur fonds publics) ont fortement augmenté, y compris au début des années 2000, et au cours des premières années de la crise (2008-2010). De plus, les deux études montrent, bases de données et travaux statistiques et économétriques à l’appui, que ces inégalités, en augmentation constante, ont été un frein à la croissance économique pour l’ensemble des pays concernés.