Rezo

Le portail des copains [RSS/SeenThis]

  • Remettre l’État à sa place (par James C. Scott) – Le Partage
    http://partage-le.com/2017/10/7962
    http://partage-le.com/wp-content/uploads/2017/10/banksy-2v2-1024x650.jpg

    Ainsi, si vous construi­siez de manière monu­men­tale, en pierre, et en lais­sant oppor­tu­né­ment vos décombres en un seul endroit, il était assez probable que vous soyez « décou­vert » et par-là même amenés à domi­ner les pages de l’his­toire ancienne. Si, au contraire, vous construi­siez en bois, en bambou, ou en roseaux, il était assez impro­bable que vous appa­rais­siez dans les archives archéo­lo­giques. Et si vous étiez des chas­seurs-cueilleurs ou des nomades, quel que fut votre nombre, disper­sant fine­ment vos déchets biodé­gra­dables à travers le paysage, il était assez probable que vous soyez tota­le­ment absents des archives archéo­lo­giques.

    Une fois les docu­ments écrits — hiéro­gly­phiques ou cunéi­formes — appa­rus dans le registre histo­rique, ce biais devint plus prononcé encore. Il s’agis­sait inva­ria­ble­ment de textes étatico-centrés : taxes, unités de travail, tableaux d’hon­neurs, généa­lo­gies royales, mythes fonda­teurs, lois. Aucune voix contes­ta­taire n’y appa­rais­sait, et les tenta­tives de lecture à rebrousse-poil de ce genre de textes sont à la fois héroïques et excep­tion­nel­le­ment diffi­ciles. Plus les archives étatiques retrou­vées étaient impor­tantes, de manière géné­rale, plus les pages dévouées à ce royaume histo­rique et à son auto­por­trait étaient nombreuses.

    https://seenthis.net/messages/637391 via Agnès Maillard