• Le projet Macron pour l’enseignement supérieur : une offensive sur le terrain de la valeur des études

    par Aurélien Casta

    https://www.questionsdeclasses.org/?Le-projet-Macron-pour-l-enseignement-superieur-une-offensive-su

    Deux positions coexistent ainsi encore aujourd’hui. Elles opposent des partisans du droit d’accès des bacheliers à l’enseignement supérieur et leurs opposants qui soutiennent la loi Vidal. Le conflit porte fondamentalement sur la valeur des études et sur le statut économique de l’étudiant. La valeur économique des études et de la formation est-elle, comme le pensent les initiateurs de la loi Vidal, la valeur capitaliste qu’elles produisent, directement dans les écoles supérieures payantes ou après les études une fois que les étudiants sont diplômés, occupent un emploi mieux rémunéré et remboursent le prêt qu’ils ont contracté (ici les étudiants sont des consommateurs et des personnes qui ne produisent de la valeur qu’une fois leurs études finies) ? Ou est-ce que, comme ont commencé à l’affirmer dans l’esprit du Plan Langevin-Wallon les syndicats étudiants et une partie des organisations universitaires, une valeur économique non capitaliste est produite au cours des études gratuites par les personnels et par les étudiants (ici, les étudiants sont des travailleurs à qui il s’agit de donner un salaire) ? Pour trois raisons, on peut voir dans la loi Vidal une nouvelle attaque destinée à contrer les projets issus de l’après-guerre et à renforcer les pratiques et croyances fondatrices de la valeur capitaliste.

    https://www.questionsdeclasses.org/local/cache-vignettes/L200xH111/telechargement_1_-ce2e1.jpg?1516702552

    https://seenthis.net/messages/663706 via Jef Klak

    • Activité des amis des Amis à Lyon
      Conférence débat organisée par l’AFAL (Association France Amérique Latine) et SUTE (syndicat unique des travailleurs de l’éducation - Chili)
      « Les problèmes sur la privatisation de l’éducation au Chili »
      Mercredi 31 Janvier à 18h30
      Palais du Travail
      9 Place lazare Goujon
      Villeurbanne

      En présence du président du syndicat SUTE, Monsieur Luis Yanez

      Pour compléter la réflexion et l’analyse sur les enjeux de la réforme en cours en France à la lumière de l’expérience chilienne, où les frais d’inscription dans l’enseignement supérieur sont parmi les plus chers du monde....