7h37

La sélection de Seenthis, maison-mère du Zinc. Une minute plus tard.

  • Hirak : 8 mois de contestation dans le Rif marocain | Le magazine
    http://www.canalsud.net/?Hirak-8-mois-de-contestation-dans

    Savez-vous qu’un vaste mouvement de contestation secoue le Rif marocain ? Si vous ne vous informez que via les médias de masse, probablement non, tant ceux-ci n’ont abordé que succinctement le sujet (en France tout particulièrement). Cela fait pourtant huit mois que ça dure ! Et ce malgré une répression violente de la part de l’Etat marocain, allant jusqu’à la torture. Le magazine de Canal sud revient aujourd’hui sur ce combat exceptionnel par sa durée et son intensité, que les rifains désignent sous le terme local signifiant « mouvement » : le Hirak. Notre invité Jacques-Moussa, militant marocain vivant en France, le replace dans la longue histoire des luttes au Maroc. Durée : 1h14. Source : Canal (...)

    http://www.canalsud.net/IMG/mp3/mag20170727_hirak.mp3

    https://seenthis.net/messages/611867 via Rezo


  • La tuberculose s’installe chez les Inuits Le Devoir - Marco Fortier - 1 er Juillet 2017

    Signe des conditions de vie dignes du tiers-monde dans le Grand Nord québécois, la tuberculose semble s’installer pour de bon — et même gagner du terrain — dans les communautés inuites du Nunavik.
     
    Cette maladie contagieuse, à peu près éradiquée dans les pays occidentaux, continue de progresser depuis six ans dans les villages de la baie d’Ungava et de la baie d’Hudson. Pas moins de 24 cas actifs ont été signalés au Nunavik depuis le début de l’année 2017, qui s’annonce comme une des plus fertiles pour la tuberculose depuis l’éclosion de la maladie en 2011.
     
    La moitié des 14 communautés du Grand Nord québécois ont eu des cas de tuberculose depuis le début de l’année, y compris le village le plus important, Kuujjuaq, où les conditions de vie et les services sont pourtant de meilleure qualité.
    http://media2.ledevoir.com/images_galerie/de_529482_384478/image.jpg
    « La situation est préoccupante. Le nombre de cas reste élevé depuis quelques années » , dit la Dre Marie Rochette, spécialiste en santé publique au Nunavik. Entre 27 et 42 cas actifs de tuberculose sont signalés chaque année depuis six ans, à l’exception de l’année 2012, où 75 cas sont survenus.
     
    La progression de la maladie est sans aucun doute attribuable aux conditions de vie au Nunavik, explique la Dre Rochette.
     
    La tuberculose se développe lors de contacts prolongés entre personnes infectées dans un milieu fermé. Or, jusqu’à 46 % des logements sont surpeuplés dans le Grand Nord.

    . . . . . . . . . .
    La suite : http://www.ledevoir.com/societe/actualites-en-societe/502503/la-tuberculose-s-installe-chez-les-inuits

    #Canada #Inuits #tiers-monde #tuberculose #pauvreté #extermination #génocide #détresse #civilisation
     

    https://seenthis.net/messages/611801 via BCE 106,6 Mhz



  • #Le_refuge

    Der Dokumentarfilm „Le Refuge“ beleuchtet das Problem der Rückschaffungen im Dublin-System. Er portraitiert, wie die Soziale Bewegung „#Collectif_R“ und einige der von ihr beschützten Flüchtlinge damit umgehen. Ausgangslage für den Film ist eine in letzter Zeit stark kritisierte Dublin-Praxis, die für Asylsuchende immer wieder schwierige Lebenssituationen

    https://www.youtube.com/watch?v=PgTv2wdmiSg&feature=youtu.be

    #film #vidéo #refuge #Vaud #asile #migrations #réfugiés #désobéissance_civile #Dublin #renvois #expulsions #Suisse #documentaire #protection #Eglise

    –-> vous reconnaîtrez peut-être la personne qui est sur l’image qui s’affiche sur la page youtube ??

    https://seenthis.net/messages/611740 via CDB_77


  • Un médicament pourrait-il soulager la douleur des ruptures...
    http://madame.lefigaro.fr/bien-etre/un-medicament-pour-soulager-les-ruptures-amoureuses-280617-133008

    Deux chercheurs canadiens considèrent la séparation comme un stress post-traumatique, et réfléchissent à un traitement pour en diminuer la douleur.

    Les séparations dans les couples hétéros sont demandées par les femmes en large majorités.

    Je rappel qu’en occident 70% des demandes de divorce viennent des femmes . http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2011/11/07/01016-20111107ARTFIG00732-quand-les-femmes-decident-le-divorce.php

    Les trouble-post traumatiques dans la séparation sont causés par le hommes éconduits qui deviennent violents et c’est le moment le plus dangereux pour les femmes.

    Mais la perversité du patriarcat fait que les maigres recherches sur les stress-post traumatiques qui ont été faites par les psychiatre féministes (CF Dr Salmona par exemple : http://www.huffingtonpost.fr/muriel-salmona/attentats-urgence-victimes_b_8954110.html ) vont profité aux dominants. L’article parle des troubles post traumatiques par rapport aux survivant·e·s d’attentats terroristes, mais pas un instant des survivant·E·s des violences de leur conjoint, des viols, de l’inceste... Dans le contexte du divorce et de la séparation c’est vraiment fortiche. C’est madame figaro, une presse misogyne qui fait son fric sur l’humiliation constante des femmes.

    Avant que les troubles post traumatiques soient reconnus pour les victimes de viol, inceste, violences, harcelement, la notion est détourné et récupéré au bénéfice des hommes et de leurs labos.
    http://www.mesopinions.com/petition/sante/droit-etre-soignees-protegees-toutes-victimes/14001

    De toute façon comme d’hab ce médicament sera testé sur des rats mâles et sera efficace pour les hommes.
    voire ici par exemple : https://seenthis.net/messages/610723

    Les femmes victimes de troubles post traumatiques ne sont toujours pas traitées et reconnues comme victime, la loi leur impose de fréquenté leur ex violent sois disant pour le bien de l’enfant et les rares traitements qui existent leur seront confisqués par les labos pour soigné les egos blessé des hommes.
    https://seenthis.net/messages/611343#message611389

    Les traumatismes que vivent les femmes dans la séparation c’est pas un médoc qui va les guérir. C’est une prise en compte des violences qu’elles subissent dont elles ont besoin.

    #déni #victimologie #hétérosexualité #couple #domination_masculine #big_pharma #récupération #détournement #divorce #séparation

    https://seenthis.net/messages/611393 via mad meg


  • Major correction to satellite data shows 140% faster warming since 1998
    https://www.carbonbrief.org/major-correction-to-satellite-data-shows-140-faster-warming-since-1998

    A new paper published in the Journal of Climate reveals that the lower part of the Earth’s atmosphere has warmed much faster since 1979 than scientists relying on satellite data had previously thought.

    https://www.carbonbrief.org/wp-content/uploads/2017/06/RSS-tlt-v3-v4-diffs-1024x878.png

    https://seenthis.net/messages/611770 via Kassem




  • Alors mon petit soldat, ce brevet d’histoire-géo nouvelle formule ? (Laurence De Cock)
    https://blogs.mediapart.fr/edition/aggiornamento-histoire-geo/article/300617/alors-mon-petit-soldat-ce-brevet-d-histoire-geo-nouvelle-formule

    L’exercice se rattache à la partie du programme Les grands principes de la défense nationale (une des seules alternatives aux sujets portant sur la laïcité en EMC pour les examens). Ici l’enseignement moral et civique devient le service-après-vente du Ministère de la Défense. Ainsi, après l’intervention héroïque de l’armée française au Mali proposée à l’examen il y a quelques années, les concepteurs.trices du sujet du jour, ont, dans un instant de clairvoyance aiguë, préféré à l’étude exhaustive de l’exemplarité de notre armée lors du génocide des Tutsi du Rwanda, celle de l’intervention de gentils militaires auprès de population civiles victimes des intempéries. Trêve d’ironie. Tout dans ce sujet d’EMC est catastrophique, grotesque et choquant

    #éducation #collège #DNB #Brevet #EMC #armée_française #gerbe_d_honneur #valeurs_de_la_République #embrigadement #propagande

    En tant qu’enseignant.e.s rattaché.e.s au champ des sciences humaines et sociales nous devrions tou.te.s être révulsé.e.s par ce sujet tellement contestable qu’il invalide à lui seul tout le gain de cette nouvelle épreuve. Et puisqu’il faut se parler franchement, nous comprenons mal que des collègues impliqué.e.s dans la rédaction des épreuves puissent à ce point dévoyer nos missions par de telles propositions. Car s’il y a bien un endroit où tou.te.s, au-delà de nos clivages, devrions rester inflexibles, c’est sur les finalités critiques portées par nos disciplines, et ce quelle que soit la pression politique environnante.

    https://seenthis.net/messages/611686 via Heautontimoroumenos


  • Salut, solidarité avec @mad_meg et mes excuses pour ma relative absence ces jours-ci. Je vais essayer d’expliquer la question du pouvoir de censure sur #seenthis.

    Seenthis (le logiciel et le site) a été conçu par @arno, qui l’hébergeait sur une petite dedibox. Suite à un crash majeur, j’ai proposé de me charger de l’hébergement. J’ai aussi fait un peu de développement sur l’outil, en particulier sur les aspects « moteur de recherche » et « performance » — les aspects « sociaux » sont restés en gros tels quels, je n’étais d’ailleurs pas tout à fait d’accord avec @arno sur ce qu’on voulait de ce point de vue.

    (Dans mon esprit il faudrait des petites instances seenthis où on connaisse les gens, et qui s’interfaceraient entre elles si on veut communiquer avec d’autres — comme l’email ou comme Mastodon. Mais c’est dur à faire et seenthis n’a pas à l’heure actuelle cette capacité.)

    Je n’ai jamais aimé l’idée d’héberger les contenus de n’importe qui, à cause du pouvoir et de la responsabilité que cela me donnait de devoir censurer ou assumer la maintien de tel ou tel message, compte, accès, etc. Les deux faces de la médaille me déplaisent : je suis contre la censure privée (donc pas content d’avoir ce pouvoir), mais évidemment je n’ai pas non plus envie que des gens se servent des ressources que je mets à leur disposition pour en attaquer d’autres, etc.

    Donc dès le départ j’avais conçu cet hébergement comme une aide temporaire à seenthis, avec l’idée de rendre ça à terme plus collectif. Comme il n’y avait pas beaucoup de problèmes, ça a duré deux ou trois ans, pendant lesquels le site s’est bien développé en termes d’utilisateurices et de contenus, et une communauté de plus en plus « magique ». Durant cette période, vu la situation sur l’hébergement, j’ai dégagé sans état d’âme un ou deux trolls bien méchants (notamment @vilistia qui avait envoyé des accusations de pédophilie contre un personnage public), et les spammeurs bien entendu.

    Depuis quelques temps on essaie de passer à une gestion collective du site, avec la question technique et financière de l’hébergement, et celle politique et légale de la modération/censure. Sur la question technique, on a bien avancé avec l’aide de Gilles pendant un an ou plus, puis plus récemment l’aide de BigGrizzly, et on est plusieurs à assumer l’hébergement et le développement, de façon relativement ouverte qui se déroule dans trois lieux : seenthis.net, une mailing-liste seenthis at rezo.net, et les pages github. Sur la question financière, on n’a pas encore beaucoup avancé, la discussion est lente mais constructive.

    Où en sommes-nous sur la question de la modération ? On a semble-t-il des points de vue divergents, tiraillés, entre suppression ou suspension du compte, laisser faire avec le système de blocage, ajouter des fonctionnalités de « signalement », etc.

    Ce que je souhaiterais c’est qu’on avance sur la question de façon concrète. Le faire demandera du temps. Surtout que pour l’instant on a l’air bien divisé·es sur l’approche à adopter.

    Cependant il me semble que ce n’est pas en pleine crise et sous la pression d’un harceleur en crise qu’on va décider des bons principes. Et comme le @dude ne se calme pas, je ne crois pas que ce soit une bonne idée de laisser pourrir tant qu’on en discute.

    Il faut décider quelque chose ici et maintenant, donc je vais (une dernière fois) user/abuser de mon pouvoir et supprimer ce compte, et par la suite tâcher d’interdire à @dude de revenir. Mais je ne veux plus qu’une personne (moi ou un autre) ait ce pouvoir et puisse l’exercer de façon arbitraire, sans que des règles plus claires et plus démocratiques aient été fixées.

    https://seenthis.net/messages/611688 via Fil


  • #MSF tire la sonnette d’alarme sur la malnutrition infantile en Ethiopie
    http://www.lemonde.fr/afrique/article/2017/06/30/msf-tire-la-sonnette-d-alarme-sur-la-malnutrition-infantile-en-ethiopie_5153
    http://s1.lemde.fr/image/2017/06/30/600x315/5153897_3_0b34_une-femme-pres-d-un-camp-de-personnes-de_9b114e48e0c2222b3c035972f4732b9c.jpg

    L’#Ethiopie voulait éloigner le spectre de la #famine, il lui revient comme un boomerang. Médecins sans frontières (MSF) a alerté, dans un communiqué publié vendredi 30 juin, sur une « situation nutritionnelle extrême » dans la région Somali, dans le sud et le sud-est du pays. Le nombre d’enfants sévèrement malnutris pris en charge par l’ONG dans la zone de Doolo a été multiplié par dix par rapport à 2016 à la même période.

    « En dix ans de présence dans cette zone, les équipes MSF n’avaient jamais pris en charge un nombre d’#enfants malnutris aussi important », soit 6 136 enfants, peut-on lire dans le communiqué. 67 enfants, soit un cinquième de ceux hospitalisés pendant les deux premières semaines de juin, sont décédés, rapporte l’ONG.

    #sécheresse #climat #déni #El_Niño #indifférence

    Tu noteras que les régions touchés par la famine ne sont pas celles ciblées par les accaparements de #terres et qu’évidemment ces accaparements anéantissent la résilience du pays face aux aléas climatiques
     https://dl.dropbox.com/s/jsofzht2r6iv9s2/corne%20de%20l%27afrique.jpg?dl=0

    https://seenthis.net/messages/611579 via odilon


  • l’homme (de gauche) qui croyait à la barbarie
    http://lmsi.net/L-homme-de-gauche-qui-croyait-a-la
    https://www.youtube.com/watch?v=jVgAFIwUdDk

    Des élections, Emma Goldman disait que si elles changeaient quelque chose, le pouvoir les aurait rendues illégales. Nous l’allons montrer tout à l’heure dans la restitution d’une scène – c’est le moins que l’on puisse dire – inamicale. Dix-huitième arrondissement de Paris, le petit père autoproclamé des « gens » est venu saluer ses ouailles et grapiller quelques suffrages pour les législatives. C’est que les pauvres, les Noirs et les Arabes – segments à la fois méprisés et convoités sur le marché électoral – ont quand même un peu voté pour lui. Pour l’occasion, le petit père autoproclamé des « gens » vient soutenir de son grand charisme la candidate locale, qui n’ose pas ou ne veut pas interrompre le chef lorsque celui-ci crache son mépris sur des gosses. Et avant mauvaise troupe !

    #paternalisme #sauvages #la_chapelle

    https://seenthis.net/messages/611412 via mad meg


  • Attaques de requin à la Réunion : les pouvoirs publics mis en cause - Libération
    http://www.liberation.fr/france/2017/06/29/attaques-de-requin-a-la-reunion-les-pouvoirs-publics-mis-en-cause_1580257

    Depuis qu’il n’est plus le patron des patrons, Yann de Prince, ancien président du Medef de La Réunion, plonge dans les eaux troubles de la polémique. Prenant fait et cause pour les surfeurs et baigneurs de l’île - depuis 2011, 21 attaques de requins ont causé neuf morts, la dernière en avril – le chef d’entreprise tire à boulets rouges sur les pouvoirs publics. Il a assuré hier que « les représentants de l’Etat ont sciemment exposé la vie des gens à un péril certain », en autorisant la pose de récifs artificiels en 2012. Et d’exhumer les annexes d’un arrêté préfectoral de juillet de cette année, qui posent effectivement question.

    On apprend dans ce document officiel que « l’effet concentrateur des récifs artificiels sur les petits poissons pélagiques peut éventuellement conduire, dans certaines conditions et à certaines périodes, à la concentration des prédateurs naturels de ces espèces, comme les requins côtiers : la sédentarisation de requins bouledogue augmentant potentiellement le risque pour les activités nautiques humaines doit être particulièrement étudiée ». Pourtant, l’annexe de l’arrêté indique que les dispositifs ont été posés « à proximité des zones de baignades et de surf parmi les plus populaires de La Réunion » : dans les baies de Saint-Paul et de Saint-Leu, et au large de la Possession, du Port et des Avirons, communes balnéaires de l’ouest de La Réunion. Yann de Prince en conclut que les émanations de l’Etat – Direction de la mer sud océan Indien, Institut de recherche pour le développement (IRD), Direction de l’environnement et Réserve marine – « ont pris part à cette situation odieuse et inqualifiable conduisant à ce que des personnes soient attaquées, mutilées voire tuées ».
    « Poisson qui retrouve l’océan »

    La vérité est toutefois plus complexe. C’est le comité régional des pêches maritimes (CRPM) de La Réunion, instance privée, qui a demandé la pose des récifs afin d’augmenter ses prises. Les pêcheurs seraient-ils les vrais responsables ? « Des récifs artificiels, il y en a partout dans le monde, rétorque Jean-René Enilorac, président du CRPM en 2012. Aux Antilles, aux Etats-Unis, au Japon… où il n’y a pas d’attaque. » Autre élément, plus tangible : dans le cadre du projet Charc, lancé en 2011 pour étudier le comportement des requins-bouledogues et tigres, plus de 80 squales ont été capturés et marqués, puis suivis via des stations d’écoute sous-marines. L’une d’entre elles était installée… sur un des récifs artificiels incriminés, aux Avirons. Résultat publié dans un rapport de l’IRD : le dispositif de concentration de poissons a été visité par des requins durant trente-sept heures… en deux ans et demi, contre 194 heures en moyenne sur chacune des 53 autres stations.

    https://seenthis.net/messages/611395 via mad meg


  • Arnaque éthique au Crédit coopératif

    Au Postillon, comme plein de gens à la recherche d’une banque « moins pire », on a un compte au Crédit coopératif. On n’a jamais eu beaucoup d’illusions sur cette banque, mais on croyait jusqu’à peu que cette structure se tenait quand même un peu éloignée des affres du capitalisme moderne. Sur le site internet de cette « banque coopérative et engagée », on peut d’ailleurs lire qu’elle agit pour « une société où l’homme et son environnement priment sur le capital ».
    Alors on est allé voir de plus près. Et patatras. Les « investissements socialement responsables » que propose la banque servent en fait à financer des entreprises comme Coca-Cola, Carrefour et Vinci. La « finance collaborative » permet avant tout à des riches de payer moins d’impôts, et comme toutes les autres banques, le Crédit coopératif pousse aussi ses clients à s’endetter.

    Voir la suite sur : https://www.lepostillon.org/Arnaque-ethique-au-Credit-cooperatif.html

    #CréditCoopératif #financeéthique #arnaque

    https://seenthis.net/messages/611489 via Le Postillon


  • De la peur à la soumission | Cairn.info
    https://www.cairn.info/revue-empan-2009-1-page-24.htm

    La violence au sein du #couple a des effets dévastateurs pour les #femmes qui en sont victimes, tant sur leur santé physique que sur leur #santé mentale. Il s’agit d’un important problème de santé publique dont on ne perçoit trop souvent que l’aspect le plus visible du phénomène, à savoir la violence physique, alors que ce qui constitue la violence, c’est un mode de relation basé sur le contrôle et la domination.
    La peur est un des moteurs de cette #maltraitance, ce qui paraît évident dans le cas de la violence physique, même si ce n’est pas toujours conscient chez la victime. Mais la peur est là bien avant, à tous les stades de la violence psychologique, c’est même un élément essentiel qui permet la mise sous emprise.

    Article par Marie-France #Hirigoyen, spécialiste du harcèlement. Très intéressant.
    #violences_conjugales

    https://seenthis.net/messages/611520 via ninachani


  • Incendie de la tour Grenfell à Londres : dérégulation, #sous-traitance multiple et dilution des responsabilités
    http://multinationales.org/Incendie-de-la-tour-Grenfell-a-Londres-deregulation-sous-traitance-

    Survenu dans la nuit du 13 au 14 juin dernier, l’incendie de la tour Grenfell à Londres a fait au moins 79 victimes. Enquêteurs et journalistes ont rapidement mis en cause la mauvaise qualité des travaux de rénovation effectués récemment sur la tour, et l’inadaptation des matériaux utilisés. Plus largement, la recherche du moindre coût et la multiplication des prestataires et des sous-traitants ont rendu possible la catastrophe. Deux firmes françaises sont impliquées : #Saint-Gobain qui a fourni un des (...)

    Actualités

    / #Immobilier, #Royaume-Uni, Saint-Gobain, #normes_et_régulations, #privatisation, sous-traitance, #Artelia, The (...)

    #The_Guardian
    « https://www.theguardian.com/uk-news/2017/jun/15/long-builder-chain-for-grenfell-a-safety-and-accountability-issue »
    « https://www.thetimes.co.uk/edition/news/keep-costs-of-cladding-down-grenfell-tower-experts-told-6qrhmwzxv »
    « http://www.lemonde.fr/logement/article/2017/06/27/securite-incendie-des-batiments-la-reglementation-francaise-severe-en-questi »
    « https://www.bloomberg.com/news/articles/2017-06-29/tower-blaze-delivers-blow-to-niche-of-the-green-energy-industry »

    https://seenthis.net/messages/611463 via ObservatoireMultinationales


  • Pas de « droit à l’erreur » pour les allocataires de la Caf, soumis à des contrôles toujours plus invasifs
    https://www.bastamag.net/Pas-de-droit-a-l-erreur-pour-les-allocataires-de-la-Caf-soumis-a-des-contr

    Déclaration de #Revenus tous les trois mois, croisements de données avec les impôts, contrôle des relevés bancaires, visites à domicile… Il ne s’agit pas des nouvelles mesures concernant la transparence de la vie publique mais celles auxquelles se soumettent les bénéficiaires de minimas sociaux, en contrepartie d’un revenu de quelque 530 euros par mois. La Caf prévoit même, bientôt, de récupérer « à la source » les données personnelles des allocataires, auprès du Pôle emploi ou des services du fisc. En cas de (...)

    #Résister

    / Quel avenir pour nos #Protections_sociales ?, #Enquêtes, #Inégalités, #Fractures_sociales, Revenus, #Classes_populaires, Protections sociales, A la (...)

    #Quel_avenir_pour_nos_protections_sociales_ ?

    https://seenthis.net/messages/611391 via Basta !


  • *La solidarité est plus complexe à mettre en œuvre que l’égoïsme, c’est un fait. Pourtant il faut…
    https://seenthis.net/messages/610012#message610357

    Je n’en porte pas. Pourquoi ? Parce que ça entrave ma course quand je poursuis la grande prêtresse dans les bois le caleçon baissé.

    Hé ho, c’est quoi le problème pour que ce truc passe inaperçu parmi la tonne de saletés dont il nous a accablé·es ? Le caleçon baissé, c’est pour du sexe, la poursuite c’est parce que la personne fuit (donc n’est pas consentante) et la grande prêtresse, c’est @mad_meg qui a été décrite comme ça dans des écrits précédents. C’est une menace de viol qui correspond à l’ambiance que les hommes mettent autour des femmes dans la charmante culture du même nom : punitif de tout et de n’importe quoi, le viol ou sa menace est le meilleur moyen de contrôler les femmes.

    Alors oui, ça risque de ne pas se passer IRL et surtout pas dans ces conditions mais 1-@mad_meg est une personne publique, au sens où elle assiste aux vernissages de ses expos et où on sait où la trouver quand on n’a que ça à faire et 2-on a vu passer ici ce truc des menaces de viol pour faire taire des femelles sur Internet et à quel point cette violence verbale leur était préjudiciable et nourrissait la culture du viol. Pour moi, la ligne jaune est franchie entre le mauvais coucheur insultant que personne n’a envie d’accueillir sur son fil et la personne coupable de violences, seraient-elles « seulement » verbales.

    Les outils qu’a Seenthis pour se débarrasser de quelqu’un relèvent de la bonne volonté de chacun·e et ouvrent la possibilité d’une régulation informelle mais ici il me semble qu’on peut aller au-delà de la modération au coup par coup, rester dans le cadre qui est à notre disposition mais demander un petit peu de volontarisme à chacun·e.

    https://seenthis.net/messages/611414 via Aude


  • BALLAST | Franck Lepage : « L’école fabrique des travailleurs adaptables et non des esprits critiques »
    Portrait-vignette de Franck Lepage : Sarah Kilani
    Publié le 22 juin 2015 dans Politique par Ballast
    https://www.revue-ballast.fr/franck-lepage
    https://www.revue-ballast.fr/wp-content/uploads/2015/06/flp2.jpg

    Ancien directeur du développement culturel à la Fédération française des maisons des jeunes et de la culture, auteur des conférences gesticulées « Inculture(s) 1 — L’éducation populaire, Monsieur, ils n’en ont pas voulu* (une autre histoire de la culture) » et « Inculture(s) 2 — Et si on empêchait les riches de s’instruire plus vite que les pauvres (une autre histoire de l’éducation) », cofondateur de la coopérative d’éducation populaire Le Pavé et de l’association l’Ardeur, militant se refusant artiste, décrit comme un « Desproges bourdieusien¹ », Lepage affirme que « la démocratie ne tombe pas du ciel, elle s’apprend et s’enseigne » et que « pour être durable, elle doit être choisie : il faut donc que chacun puisse y réfléchir ». Il défend qu’il « incombe à la République d’ajouter un volet à l’instruction publique : une éducation politique des jeunes adultes² ». Dans l’une de ses conférences, il explique à travers son propre parcours et ce qu’il appelle « son échec d’ascension sociale » comment le système éducatif français actuel favorise la reproduction des inégalités de classe et comment son regard sur l’éducation a été profondément influencé par ses études à feu l’Université expérimentale de Vincennes, dans les années 1970. Entretien, quelque part en Guadeloupe.

    * Christiane Faure :"L’éducation populaire, Monsieur, ils n’en ont pas voulu"

    https://seenthis.net/messages/611374 via Loutre


  • Le monument aux victimes du massacre d’ Utøya (Norvège) ne sera pas réalisé.
    Norway scraps plans for controversial memorial to 2011 Utøya terrorist attack
    https://www.dezeen.com/2017/06/26/norway-scraps-plans-controversial-memorial-2011-terrorist-attack-utoya-archi
    https://static.dezeen.com/uploads/2017/06/utoya-memorial-news-architecture_dezeen_hero-1.jpg

    The Memory Wound memorial, by Swedish artist Jonas Dahlberg, was intended to commemorate the 77 people who died in the 22 July 2011 attacks, which centred on a Workers’ Youth League summer camp on Utøya.

    The memorial would have involved cutting a slit into the Sørbråten peninsula just across from the island, but the Norwegian government has announced it is scrapping the plans in response to a lawsuit from residents.

    The new memorial destined for Utøykaia is yet to be chosen.

    Personnellement je trouvais ce projet très beau, puissant... sans doute trop.
    #monument #commémoration

    https://seenthis.net/messages/611346 via vazy


  • 220 femmes : tuées par leur conjoint, ignorées par la société
    http://www.liberation.fr/apps/2017/06/220-femmes-tuees-conjoints-ignorees-societe
    http://www.liberation.fr/apps/2017/06/220-femmes-tuees-conjoints-ignorees-societe/social.png

    220 femmes tuées par leur conjoint, ignorées par la société

    Une enquête de Juliette Deborde, Gurvan Kristanadjaja et Johanna Luyssen
    Illustrations : BIG
    Production : Six Plus

    Elles s’appelaient Géraldine, Christelle, Ninon, Marine, Carole, Myriam. Toutes sont mortes ces derniers mois sous les coups de leur mari, compagnon ou ex-conjoint. Leur décès a eu lieu dans l’indifférence générale, politique et médiatique. Les circonstances de la mort de ces femmes ont parfois été résumées en quelques lignes dans une dépêche AFP, comme autant d’événements anecdotiques. Les titres de presse régionale les ont systématiquement traitées dans la rubrique faits divers, qualifiant l’événement de « crime passionnel », de « différend conjugal » ou de « drame de la rupture ». Autant d’euphémismes pour qualifier des homicides qui se produisent le plus souvent dans l’intimité du domicile conjugal, sans témoin. Les victimes n’ont parfois pas de prénom, pas de profession. Il arrive que seul leur âge et le mode opératoire de leur agresseur apparaissent : « étranglée », « battue à mort », « tuée par balle », au « couteau de cuisine » ou « à coups de fer à repasser ». Des meurtres passibles de la réclusion criminelle à perpétuité (au lieu de 30 ans), le fait que l’auteur soit le compagnon ou l’ex-conjoint de la victime étant une circonstance aggravante. Après avoir vu passer, une nouvelle fois, l’un de ces titres sans que cela n’émeuve grand-monde, nous nous sommes demandé qui étaient ces femmes. Nous avons recensé les articles des journaux locaux, régionaux et nationaux, pour tenter d’en savoir plus sur ces victimes anonymes. Ce corpus n’est pas exhaustif : tous les cas n’ont pas été relayés par la presse, et quand ils le sont, c’est souvent de manière parcellaire. Ce travail permet de prendre conscience de ce que les chiffres ne disent pas : les noms, prénoms, âges, situations familiales, professions, mais aussi les circonstances de la mort de ces femmes, les éventuels antécédents ou le traitement judiciaire. Au total, Libération a enquêté sur 220 décès de femmes. Toutes ont été tuées par leur conjoint, leur mari ou ex entre 2014 et 2016.

    cela fait résonance avec l’article de slate dont le signalement ici a été pourri
    #féminicide #meurtre #femmes #sexisme #violences_conjugales

    https://seenthis.net/messages/611343 via odilon


  • Macron préfère ne pas faire d’interviews car sa pensée est trop « complexe » pour ça
    http://tempsreel.nouvelobs.com/en-direct/a-chaud/39040-presse-macron-prefere-faire-interviews-pensee-complexe.ht
    http://referentiel.nouvelobs.com/file/16130562.gif

    Ça mérite une #vifle, le féminin de la bifle (car appliquée avec le vagin).

    Emmanuel Macron s’exprimera donc devant le Parlement réuni en Congrès le 3 juillet à Versailles.

    Il sera à la tribune mais restera loin des journalistes.

    La traditionnelle interview du 14-Juillet n’aura pas lieu non plus.

    Une volonté d’échapper à la presse ? Non non, répond l’Elysée. En fait, de cette même source (citée par « le Monde ») « il n’y a pas de refus d’obstacle avec la presse ». Mais la « pensée complexe » du président se prête mal à l’exercice des questions-réponses... Tout simplement.

    https://seenthis.net/messages/611160 via Agnès Maillard


  • Histoire du gouvernement par ordonnances de Laurent Mauduit, journaliste à Médiapart et aimablement partagé par Christine Delphy. Merci à elle.

    Comment la France n’est JAMAIS sortie du régime monarchique : le système des « ordonnances » – Le blog de Christine Delphy
    https://christinedelphy.wordpress.com/2017/06/28/comment-la-france-nest-jamais-sortie-du-regime-monarchiqu

    Parmi les recours célèbres à cette procédure autoritaire, attentatoire aux droits du Parlement, il y a encore les ordonnances de 1986, sans doute les plus connues de toutes pour notre époque contemporaine. Car pour éviter un grand débat sur des mesures immensément nombreuses et hautement symboliques, le gouvernement de Jacques Chirac – on est alors sous la première cohabitation – décide aussi de passer en force, en promulguant la loi du 2 juillet 1986 l’autorisant à prendre par ordonnance « diverses mesures d’ordre économique et social ». Sous des apparences anodines, il s’agit en réalité d’une loi explosive. D’abord, c’est elle qui donne le coup d’envoi des privatisations : en annexe de la loi, on trouve ainsi, après l’article 8, la liste de la quasi-totalité des banques et des groupes industriels promis à la privatisation. Et puis, dans cette loi fourre-tout, il y a aussi – déjà ! – de très nombreuses dispositions visant à commencer le démantèlement du code du travail.

    (entre autres)

    #ordonnances #République #monarchie_présidentiel #coup_d'état_permanent #démocrature et bien sûr #loi_travail

    https://seenthis.net/messages/611228 via Sombre Hermano


  • FESTIVAL #ENSEMBLE !
    http://www.citemodedesign.fr/fr/agenda/festival-ensemble

    C’est avec une certaine émotion que je vous annonce, cher·es seenvisien·nes, que j’exposerai une série de cartes dans le cadre du festival Ensemble qui se tient à la Cité de la mode et du design du 12 juillet au 27 août. J’y donnerai une conférence le 13 juillet.

    Merci à celles et ceux qui soutiennent financièrement et/ou moralement ce travail de looongue haleeeeeine.

    C’est Lina Tornare des Comestibles qui m’a proposé d’exposer dans ce lieu. Nous ne nous sommes encore jamais rencontré. Suite à mes travaux publiés sur les accaparements de terres, elle m’avait invité à en discuter au cours d’une table ronde au domaine de Chamarande. Le jour de la rencontre, elle avait eu un empêchement de dernièrement minute, on n’avait donc pas pu faire connaissance mais je la tenais plus ou moins au courant de l’avancée de mes projets. Donc, il y a quelques mois, je lui ai envoyé les liens vers les trois derniers volets que j’avais terminé et mis sur visionscarto. Elle m’a appelé pour me demander si je voulais bien exposer, parce qu’elle voulait absolument montrer mon travail. Voilà. Elle a vu hier la série des 16 images commentées qui seront exposées, elle m’a très gentiment dit que c’était un vrai bonheur.

    Voilà voilà, inutile de vous préciser que je suis dans mes petits souliers :)

    https://seenthis.net/messages/611201 via odilon


  • En marche vers l’éducation inaccessible !
    https://blog.monolecte.fr/2017/06/29/marche-vers-leducation-inaccessible

    Ces derniers temps, il suffit de s’informer auprès des médias industriels détenus presque exclusivement à présent par le top 10 des plus grosses fortunes de France pour savoir quelle régression sociale a été demandée au roitelet. Voici donc une banque (et pas n’importe quelle banque !) qui explique doctement que les parents français sont des radins, qu’ils […] L’article En marche vers l’éducation inaccessible ! est apparu en premier sur Le Monolecte.