7h37

La sélection de Seenthis, maison-mère du Zinc. Une minute plus tard.

  • Marseille
    La croisière abuse
    par Jean-Baptiste Bernard, illustré par Yohanne Lamoulère
    paru dans CQFD n°152 (mars 2017).
    http://cqfd-journal.org/La-croisiere-abuse

    http://cqfd-journal.org/IMG/jpg/-142.jpg

    L’image pour obsession
    Mais une usine n’est rentable que si elle est convenablement alimentée en matière première. Ici, les croisiéristes : il en faut plus, toujours plus, pour rentabiliser de lourds investissements et légitimer les orientations choisies. C’est le rôle de la politique d’image conduite au cours des années 2000 par la municipalité et visant à faire tomber les préventions des touristes, plus ou moins convaincus que la cité phocéenne est un coupe-gorge sale et inhospitalier. Un patient et coûteux travail de promotion territoriale qui trouve son aboutissement avec les festivités de « Marseille-Provence 2013, capitale européenne de la culture ». Ou encore, de façon plus anecdotique, avec le chèque de 165 000 euros signé en 2014 à la chaîne américaine ABC, pour qu’elle fasse de La Canebière et du Panier le cadre d’une saison de son émission de télé-réalité « La Bachelorette ». So glamour. Et peu importe aux 13,5 millions de Ricains qui la regardent que les écoles, hôpitaux et infrastructures publiques tombent en ruines et que le taux d’endettement de la ville atteigne des sommets. La substance n’est rien, seule compte l’image.

    Parfait symbole international de ce prétendu renouveau : le bâtiment du Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée (Mucem), conçu en front de mer par l’archistar Rudy Ricciotti. C’est chic. Classe. Beau. Bref, c’est vendeur – dans les salons comme sur catalogue. « Pour les opérateurs des croisières, la culture est désormais un élément d’excursion, vante en mai 2016 le président du Club de la croisière. Sur les brochures, il y a désormais le Mucem à côté des Calanques et du Vieux-Port . » Foin de naïveté : il ne s’agit pas de visiter le musée, les croisiéristes n’en ayant ni le temps ni l’envie. La plupart se contentent juste d’en admirer l’extérieur : « On s’arrête devant cinq minutes, puis on enchaîne. On n’a que trois heures pour effectuer en bus un tour de la ville, il n’est pas question de rentrer à l’intérieur », rigole un guide de la compagnie Viking Sea, gardant un œil sur le petit troupeau amerloque dont il a la charge.

    #Marseille #CQFD #Tourisme #Croisière

    https://seenthis.net/messages/585267 via CQFD


  • Consultez la carte de la « colonialibilité » de l’Afrique

    Colonizability of Africa. - NYPL Digital Collections

    http://digitalcollections.nypl.org/items/510d47df-fd22-a3d9-e040-e00a18064a99

    Colonizability of Africa.

    Johnston, Harry Hamilton, Sir (1858-1927) (Author)
    Bartholomew, J. G. (John George) (1860-1920) (Cartographer)
    Collection

    history of the colonization of Africa by alien races, by Sir Harry H. Johnston ... With eight maps by the author and J.G. Bartholomew.

    https://dl.dropbox.com/s/ruftorod4qwd7zf/Capture%20d%E2%80%99%C3%A9cran%202017-04-02%20%C3%A0%2006.13.12.png?dl=0

    #colonialisme #images #représentation #cartographie #afrique #racisme #esclavage

    https://seenthis.net/messages/584967 via Reka


  • Quand des hommes catholiques suivent des stages pour réaffirmer leur « masculinité »
    http://www.francetvinfo.fr/replay-jt/france-2/20-heures/les-stages-pour-reaffirmer-sa-masculinite_2120667.html
    http://www.francetvinfo.fr/image/75e4d5oii-bd8a/1500/843/12160997.jpg

    La question centrale du stage est abordée durant des conférences, au cours desquelles l’orateur délivre un discours très traditionnel sur la place de l’homme et de la femme dans la société, au sein du cercle familial.... Les hommes dans la salle, consciencieux, prennent des notes. Après quatre jours de réflexion, qu’auront-ils appris ? Un jeune homme venu avec son père et son grand-père aura retenu une chose : « L’homme a la force brute, il va construire les murs et sa femme va rendre cela beau et habitable. »

    #non-mixité dominants #hommes #virilité #complémentarité #catho #masculinisme
    Et personne à France 2 pour gueuler comme sur les bars de Sevran, bizarrement.

    https://seenthis.net/messages/584293 via Aude



  • Amsterdam residents remove Holocaust plaque because it reminds them of Jewish tenant’s murder - Europe - Haaretz.com

    http://www.haaretz.com/world-news/europe/1.780873

    http://www.haaretz.com/polopoly_fs/1.780878.1491120426!/image/1967897991.png_gen/derivatives/headline_1200x630/1967897991.png

    City workers dislodged and relocated a postcard-sized memorial plaque from the entrance to the former home in Amsterdam of a Holocaust victim following complaints by residents.

    #struikelsteen vs #hakenkruis pic.twitter.com/UDnmUF1WXU
    — Bart de Groot (@spreeksteen) April 1, 2017

    Stadsdeel wilde struikelsteen na klachten ’een beetje’ verplaatsen https://t.co/hDyD2cR9ds pic.twitter.com/4TF16aX2vi
    — AT5 (@AT5) March 31, 2017

    The plaque – a brass cobblestone bearing the name of Joachim Elte that was embedded into the sidewalk of Nicolaas Maesstraat 3 in 2014 – was moved to a location “as far away as possible from the door” of the two residents, who have recently sued the city to have the plaque removed altogether, Sebastiaan Capel, the director of Amsterdam’s southern district told Het Parool daily on Friday.

    The two residents, who were not named, recently filed with a preliminary relief judge a motion for an injunction ordering the memorial cobblestone’s removal because Capel had ignored their demands that it be removed from anywhere in front of their residence, the daily reported.

    #Stolpersteine #berlin #rotterdam #amsterdam #mémoire #mémorial #holocause #shoah

    https://seenthis.net/messages/585018 via Reka


  • Judith Butler : « Un populisme de gauche doit conduire à une démocratie radicale »

    http://md1.libe.com/photo/985396-imagefinalehdjpg.jpg?modified_at=1484934079&width=960 La philosophe américaine connue pour ses travaux sur les questions de genre estime que le nouveau président, Donald Trump, n’est en aucun cas légitime à représenter le peuple. Elle appelle les individus à se rassembler pour défendre le droit à une vie « vivable » pour chacun.

    Ce qui semblait encore irréel pour nombre d’intellectuels de gauche américains est advenu : depuis vendredi, Donald Trump est le 45e président des Etats-Unis. Hasard éditorial, le dernier livre traduit en français de la philosophe américaine Judith Butler est sorti au moment même où Trump remportait l’élection. Comme une adresse à un candidat qui a fait campagne sur la division et l’exclusion, le titre du livre de l’une des plus grandes théoriciennes du genre , professeure à Berkeley, est une forme de résistance. Rassemblement décrit un monde où la force des corps rassemblés sur une place en Egypte, en France ou aux Etats-Unis, sort de l’invisibilité tous ceux dont les droits fondamentaux (nourriture, toit, liberté de mouvement, protection contre la violence) ne sont pas respectés. Garantir une « vie vivable » doit être un des buts de toute démocratie, affirme Judith Butler qui appelle à la fondation d’un « nouveau socialisme » version américaine.

    Comment l’Amérique en est-elle arrivée là ?

    L’élection de Trump est le fait de causes multiples. Et, d’une manière générale, il ne faut jamais se contenter d’une seule explication. Si nous disons que ce sont des hommes blancs économiquement défavorisés qui ont voté pour Trump, et que nous nous focalisons sur la cause de leur marginalisation économique, nous oublions que le racisme existe depuis longtemps aux Etats-Unis, et que ce que nous pourrions qualifier de « colère économique » s’est conjugué à la haine raciale pour aboutir à une telle situation. La misogynie n’est pas en reste non plus, ainsi que la destinée symbolique de la masculinité. La peur du « terrorisme » et le désir de « sécurité » sont également présents aux Etats-Unis, comme dans la plupart des pays d’Europe, et ils font le lit du fascisme : dans le délire utopiste qui l’a porté au pouvoir, Trump créera des emplois, rétablira la sécurité, réhabilitera la masculinité, subordonnera les femmes et rendra sa blancheur à l’Amérique. Mais n’oublions pas qu’il n’a recueilli que 23 % du suffrage populaire. Il n’est donc en aucun cas légitime pour représenter le peuple. Une minorité haineuse a accédé au pouvoir et provoque aujourd’hui une crise démocratique.

    Des intellectuels américains, notamment dans les universités, ont organisé une résistance à Trump ? En faites-vous partie ?

    Nous essayons de bâtir un « mouvement sanctuaire » dans les universités et nous demandons instamment aux autorités locales et des Etats fédérés de refuser d’obtempérer si des ordres d’expulsion de sans-papiers sont donnés. Nous devons immédiatement mobiliser le soutien de ces millions de sans-papiers qui vivent aux Etats-Unis et qui risquent d’être expulsés. Nous aurons fort à faire pendant longtemps, vu l’ampleur de la tâche. On peut aussi se demander s’il n’est pas temps qu’apparaisse un troisième parti aux Etats-Unis, un parti qui rassemblerait largement par-delà les origines ethniques et les classes, et qui incarne les idéaux d’une social-démocratie qui n’est pas régie par des valeurs néolibérales. Cela pourrait bien être un nouveau socialisme. Au fond, si nous avons un nouveau fascisme aux Etats-Unis, peut-être pouvons-nous aussi voir émerger, après la campagne de Sanders, un nouveau socialisme fondé sur un principe de démocratie radicale.

    Les populismes sont souvent expliqués sous l’angle identitaire et culturel : la peur de ne plus être soi, la peur de l’autre. Une question culturelle ou sociale ?

    Lorsque nous réfléchissons au trumpisme, le problème n’est pas celui de l’identité, mais de l’économie, de l’héritage persistant du racisme, du déchaînement contre les élites culturelles, du fossé béant entre ceux qui ont fait des études et les autres. Trump a libéré des rancœurs et des haines qui couvaient depuis longtemps. Si c’est un populisme de droite, c’est un populisme qui semble aujourd’hui conduire au fascisme. A mon avis, un populisme de gauche doit conduire à une démocratie radicale. En fait, le terme « populisme » revêt une signification très différente en France et qui n’est pas partagée par tous. Je comprends que, pour la majorité des gens, c’est un terme méprisable. Il est perçu comme l’expression politique d’une vague de sentiments irrationnels. Je ne pense pas qu’il soit considéré ainsi en Argentine, par exemple, où il incarne une manière d’exprimer la volonté du peuple.

    La plupart des théoriciens de la démocratie conviennent que la « volonté populaire » est une question complexe, mais les descriptions les plus intelligentes du populisme, telle que celle proposée par Ernesto Laclau, cherchent à comprendre comment des factions, des identités et des intérêts particuliers divers peuvent se lier les uns aux autres sans perdre leur spécificité.

    Pour Laclau, cet effort d’« articulation », d’une série de connexions entre diverses identités est l’objectif du populisme. Il ne s’agit pas d’une convergence fasciste vers une « volonté unique », ni de l’émergence d’un leader charismatique qui semble unifier le peuple. Bien sûr, il existe un populisme de droite et un populisme de gauche, et le populisme en lui-même ne constitue pas une posture politique complète. Les solidarités auxquelles il est possible de parvenir par le biais de divers modes de communication et de mobilisation doivent produire une majorité de gauche susceptible d’élire un gouvernement qui cherche à asseoir la démocratie tant dans sa forme que dans son contenu.

    Justement ces liens deviennent visibles lors de rassemblements de type Occupy ou de Nuit debout en France. Pourquoi est-ce si important politiquement que les corps se rassemblent ?

    La liberté de rassemblement suppose que les individus puissent se déplacer, se réunir et revendiquer ensemble quelque chose dans un espace public qui autorise mouvement, audibilité et visibilité. Nombre de ceux qui manifestent contre l’austérité apparaissent publiquement comme les corps touchés par cette politique économique catastrophique. Lorsque des gens se rassemblent pour s’opposer à des expulsions, ou lorsqu’ils réclament des soins de santé abordables ou le droit de passer d’un pays à un autre, ils attirent l’attention du public sur des besoins aussi essentiels qu’un toit, l’accès à la santé ou la liberté de mouvement.

    Les corps se rassemblent pour agir ensemble - jamais comme une unité parfaite, bien entendu - mais surtout pour dénoncer clairement l’organisation actuelle de la société qui prive les gens d’un logement, de nourriture et de soins, bref, de la possibilité même de mener une vie vivable. C’est pourquoi les mesures prises par l’Etat pour restreindre les manifestations et les rassemblements sont très dangereuses. Tout pays qui se veut démocratique doit préserver la liberté de réunion. Par exemple, la France ne doit pas normaliser l’état d’urgence. Si la suspension des libertés fondamentales est normalisée en tant que « nécessité », alors l’essence même de la démocratie disparaît.

    Dans un contexte de néolibéralisme, mais aussi de renforcement de l’obsession sécuritaire et de montée de la xénophobie, les droits fondamentaux - nourriture, toit, liberté de mouvement, protection contre la violence - ne seront plus assurés pour un nombre toujours plus grand de personnes, qu’elles soient en situation régulière ou non. Les mouvements sociaux de gauche qui reposent sur des rassemblements ont très souvent, mais pas toujours, des aspirations démocratiques : liberté d’expression, d’association et de réunion, mais aussi droit de vivre sans crainte, de bénéficier de conditions sociales essentielles et d’un cadre démocratique pour vivre.

    Garantir une « vie vivable » à chacun serait un des fondamentaux de la démocratie…

    Nombre d’entre nous vivons déjà une vie « discréditée », et l’on trouve une indignation légitime et encourageante chez tous les « discrédités ». Il s’agit de traduire l’indignation, dans la sphère politique, en un large appel à une démocratie inclusive et égalitaire. Lorsqu’il n’y a pas de vision démocratique pour les discrédités, la violence et la vengeance apparaissent comme la solution. A mon avis, nous ne pouvons pas vivre une vie vivable si nous ne commençons pas par établir les conditions communes de vivabilité. Pour moi, un engagement démocratique élémentaire doit viser cet objectif.

    L’être humain ne tient pas debout tout seul, dites-vous…

    Dans mon quartier, il y a beaucoup de sans-abri. Ils sont tributaires des services publics, et ces services ne cessent de voir leurs financements diminuer. Ils sont tributaires des institutions, comme nous tous. Lorsque nous perdons les conditions infrastructurelles élémentaires dont nous avons besoin pour survivre et subsister, notre vie est en danger, nous sombrons. Si une société est organisée de sorte qu’elle laisse les gens mourir plutôt que de leur fournir des services sociaux élémentaires, nous pouvons affirmer que quelque chose va terriblement mal dans cette société. Cela ne se résume pas seulement au fait que le sans-abri est vulnérable, et moi pas. On peut invoquer, en la détournant, l’expression populaire « passer à travers les mailles du filet » pour illustrer cela. En un certain sens, cette dépendance est universelle : les corps en général ont des besoins qui doivent être satisfaits pour qu’ils puissent continuer à vivre. Mais c’est aussi politique : lorsque les sociétés ne s’engagent pas à fournir les conditions de vivabilité, elles acceptent implicitement que certains ne vivront pas ou, s’ils parviennent tout de même à survivre, ce sera dans des conditions qui ne sont pas supportables, et ne devraient pas être acceptées.

    Par Cécile Daumas — 20 janvier 2017

    http://archive.wikiwix.com/cache/?url=http%3A%2F%2Fwww.liberation.fr%2Fdebats%2F2017%2F01%2F20%2Fjud

    https://seenthis.net/messages/584848 via marielle



  • Quand les pauvres inventent une #banque véritablement populaire - Basta !
    http://www.bastamag.net/Quand-les-pauvres-inventent-une
    http://www.bastamag.net/IMG/arton729.jpg?1367182674

    Face à la faillite du système financier, et si nous repartions de zéro ? C’est ce qu’ont osé faire les habitants d’une favela de Fortaleza, dans le Nordeste du Brésil. Depuis dix ans, leur banque communautaire, la banque Palmas, leur a permis de développer des activités économiques et de créer près de 2.000 emplois dans un quartier où il n’y avait auparavant ni eau, ni électricité, ni transport, et encore moins de services publics. Loin d’être une utopie lointaine et théorique, la banque Palmas a transformé la vie quotidienne des habitants. Elle est aussi la base d’un autre modèle de développement économique : une #économie populaire, forcément solidaire, au service de tous et de la transformation du territoire. Une initiative qui essaime au Brésil comme au Venezuela.

    https://seenthis.net/messages/584330 via Agnès Maillard


  • Une maison écolo accessible aux petits revenus, c’est possible ! - Basta !
    http://www.bastamag.net/Une-maison-ecolo-accessible-aux
    http://www.bastamag.net/IMG/arton212.jpg?1367182456

    D’une part parce que l’on prétend trop souvent que construire en Haute qualité environnementale, c’est cher et donc inaccessible, surtout aux petites communes comme la nôtre. D’autre part, parce que, tant qu’il y aura de la pauvreté, il n’y aura pas de développement durable. Vous ne pouvez pas demander à des gens de se projeter 30 ans en avant s’ils ne savent pas ce qu’ils vont manger demain. Il faut d’abord lutter contre la pauvreté et favoriser, en priorité, l’accès des plus démunis à des constructions saines pour la santé et économes en énergie.

    #logement #pauvreté #écologie

    https://seenthis.net/messages/584332 via Agnès Maillard



  • Macron, le produit de la situationhttp://www.regards.fr/web/article/macron-le-produit-de-la-situation
    http://www.regards.fr/local/cache-gd2/e7/dceaa3f1f2bf308f22807f074b376d.jpg?1490567765

    Mirage sur le point de s’évanouir ou aboutissement logique de la décomposition politique ? À un mois de l’élection, presque toutes les conditions semblent réunies pour faire d’Emmanuel Macron, candidat de synthèse, le premier président post-politique...

    À force de décréter la fin de la pertinence du clivage gauche-droite, tout en continuant à utiliser ces étiquettes, on a rendu possible la chimérique victoire du centre – ou de l’extrême centre selon l’expression du philosophe Alain Deneault. Ce serait la victoire de l’abolition de la politique, du trou noir qui s’est formé là où le pouvoir s’exerce (ou plutôt renonce à s’exercer). Macron, homme dépolitique, candidat de la post-politique, est celui que tout mène au pouvoir.

    On peut en effet railler son discours creux d’étudiant en école de commerce, ses paroles qui semblent issues d’un générateur de poncifs, mais c’est ce qui fait en partie sa force. Aujourd’hui, il se sert à rien de faire sens ; le sens fait émerger des contradictions, des polarités, des aspérités qui accrochent le sens critique de ceux qui écoutent. Il vaut mieux, au contraire, se glisser dans le courant, ce qui permet de ne pas être disqualifié comme « irréaliste », « utopique » ou « populiste ». Macron est le candidat naturel de notre époque, sa créature.

    Libéral nouvelle formule
    La petite musique de Macron est une musique d’ascenseur : lénifiante, elle n’attire pas l’attention, elle est dans son élément. Lui-même peut n’être qu’une image, une marque. Le produit (jeune, enthousiaste, moderne), c’est le message, et le message passe très bien tant les esprits ont été formés au langage publicitaire. Faire moins de part aux projets et aux idées qu’aux stratégies de communication et au marketing électoral favorise nécessairement le meilleur produit. L’avènement de Macron, c’est l’emballage final.

    #Eux #Nous #Frontière_politique #La_Force_du_peuple

    https://seenthis.net/messages/583174 via marielle


  • Guyane : quand la colonialité dépolitise la contestation
    https://joellepalmieri.wordpress.com/2017/03/30/guyane-quand-la-colonialite-depolitise-la-contestation

    La misère guyanaise est inconnue, enfouie, balayée sous le tapis de l’histoire coloniale du département français. Selon l’Office de l’eau en Guyane[1], 46 000 personnes n’ont pas accès à l’eau potable. Le taux de chômage est de 22,3 % (25% pour les femmes et 21% pour les hommes, deux fois plus élevé que celui de la métropole), et … Lire la suite →

    http://joellepalmieri.files.wordpress.com/2017/03/img_2493.jpg
    http://0.gravatar.com/avatar/9756ba41fe8333157071419a20733f4a?s=96&d=https%3A%2F%2F0.gravatar.com%2Fa
    http://joellepalmieri.files.wordpress.com/2017/03/img_3251.jpg

    https://seenthis.net/messages/584081 via demeter


  • Le #docetaxel, traitement de #chimiothérapie : chronique d’une catastrophe annoncée | Rose Magazine
    http://www.rosemagazine.fr/magazine/sante/article/docetaxel-generique
    http://www.rosemagazine.fr/uploads/images/58db93b6235e4.jpg
    Et un scandale sanitaire de plus ! L’inaction de l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament (ANSM) est criminelle ! Combien de temps et de morts faudra t’il pour que les firmes pharmaceutiques soient plus contrôlées et que les pouvoirs publics soient au minimum réactifs quand ils sont alertés.
    #médicaments #médecine #cancer #ANSM #laboratoires_pharmaceutiques #génériques

    https://seenthis.net/messages/584198 via ninachani


  • Un jeu qui sensibilise aux fausses nouvelles | ICI.Radio-Canada.ca

    AH ! AH ! Décodex n’a plus qu’à aller se rhabiller !

    http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1025030/fausses-nouvelles-jeu-video-educatif

    https://images.radio-canada.ca/w_635,h_357/v1/ici-info/16x9/ordinateur-clavier-mains-2.jpg

    Une Américaine sensible au problème des fausses nouvelles qui pullulent sur le web a mis en ligne Fake it to Make it, un jeu vidéo éducatif qui permet de passer dans l’envers du décor et d’incarner un créateur de fausses nouvelles. Les joueurs sont ainsi invités à réfléchir et à s’instruire sur ce phénomène afin d’éviter de tomber dans le panneau.

    Un texte de Maxence Matteau

    Amanda Warner a eu l’idée de créer Fake it to Make it lors de la campagne présidentielle américaine de 2016, après avoir appris qu’un groupe d’étudiants macédoniens avait créé et alimenté une centaine de sites de fausses nouvelles. Cette nouvelle avait fait grand bruit aux États-Unis et certains observateurs ont affirmé que ces sites avaient joué un rôle de premier plan dans l’élection de Donald Trump.

    https://seenthis.net/messages/584102 via Reka


  • En France, le travail tue 1200 personnes chaque année
    http://www.bastamag.net/En-France-le-travail-tue-2000-personnes-chaque-annee

    Le 1er octobre 2016, un ouvrier est mort sur le chantier de l’Opéra, à Paris, écrasé par plusieurs plaques de verres pensant chacun 250 kilos. Six jours plus tard, dans la Drôme, c’est un apprenti bûcheron qui a perdu la vie écrasé par un arbre. À la fin de ce même mois d’octobre, trois autres travailleurs sont morts, dans le secteur du bâtiment et de l’automobile : deux après des chutes de plusieurs mètres, l’autre écrasé par un camion.... Chaque année en France, on déplore 500 accidents du travail (...)

    En bref

    / #Conditions_de_travail, #Droits_fondamentaux, #Transformer_le_travail

    https://seenthis.net/messages/583933 via Basta !


  • Washington avertit Paris d’une implication « active » de Moscou dans la présidentielle - L’Obs
    http://tempsreel.nouvelobs.com/presidentielle-2017/20170330.OBS7308/washington-avertit-paris-d-une-implication-active-de-moscou-dan
    http://referentiel.nouvelobs.com/file/15976611-washington-avertit-paris-d-une-implication-active-de-moscou-dans-la-presidentielle.jpg

    La commission du Renseignement du Sénat américain, qui enquête sur les ingérences électorales russes, veut alerter les pays concernés.

    Le chef de la puissante commission du Renseignement du Sénat américain, chargée d’enquêter sur l’ingérence de la Russie dans la présidentielle américaine, a affirmé mercredi 29 mars que Moscou était également « activement impliquée » dans la campagne électorale en France.
    . . .
    « L’audition de demain a spécifiquement cela en tête, mieux informer le public, non seulement dans notre pays mais à travers le monde sur ce que prépare la Russie », a déclaré en conférence de presse le président de cette commission, le sénateur républicain Richard Burr.
    . . .
    « Je pense qu’il est raisonnable de dire, d’après ce que tout le monde estime, que les Russes sont activement impliqués dans les élections françaises », a-t-il poursuivi.
    « Nous estimons qu’il est de notre responsabilité de communiquer au reste du monde ce qu’il se passe, parce que nous sommes face désormais à la diffamation de candidats ».

    Le vice-président de la commission, le démocrate Mark Warner, s’est dit « aussi inquiet » de la force de frappe de Moscou en matière de piratage informatique que de la capacité russe à propager des « fake news ».
    . . .
    Au moins quatre pays visés en Europe

    « Les responsables américains ont alerté les pays qui vont avoir des élections de façon imminente sur ce [...] que le gouvernement sait à propos des capacités russes et de leurs intentions », a poursuivi Richard Burr, qui parle de « l’une des plus grosses enquêtes » que le Congrès ait menées ces 20 dernières années.

    « Nous sommes sur le point d’avoir deux élections européennes dont la Russie sera l’élément perturbateur », menace le sénateur républicain. « Des manœuvres à la fois publiques et dissimulées sont menées en Allemagne et en France, et ont déjà été menées ces derniers temps au Monténégro et aux Pays-Bas ».

    #présidentielle #fake_news #russie

    https://seenthis.net/messages/583947 via cepcasa


  • C’est ma période Arte radio…
    Celui-là dure 3 mn et je trouve la fin du laïus de la proviseur du lycée professionnel totalement dingue…
    L’éducation nationale est à brûler c’est certain, il n’y a rien de bon à en retirer.
    Voix de garage | ARTE Radio
    https://www.arteradio.com/son/616248/voix_de_garage
    https://www.arteradio.com/sites/all/themes/artenew/images/fb_default.jpg

    #racisme #éducation_nationale #audio #radio #orientation_scolaire #Marseille #mépris_de_classe #discrimination #violence_sociale

    https://seenthis.net/messages/581067 via ninachani


  • Cayenne, c’est pas du tout fini ! (5 colonies françaises (2/5))
    Mercredi 29 Mar 2017 à 10:30
    http://www.radiopanik.org/emissions/la-5e-semaine/5-colonies-francaises-2-5-

    A l’occasion de la mobilisation exceptionnelle, qui a vu 10 000 personnes manifester à Saint Laurent du Maroni et à Cayenne en ce 28 mars 2017, la cinquième semaine salue le début de la grève générale avec une émission spéciale Guyane. A la sauce 5e, un tout petit peu de piment (de Cayenne) et surtout de la musique. Une heure où pour le coup, il n’y aura pas que les fusées qui vont décoller.
    http://www.radiopanik.org/media/images/la-5e-semaine/500-freres-guyane_5850619.jpg
    #radio #musique #lacinquiemenestpasmorte

    https://seenthis.net/messages/583348 via Supergéante


  • Ces banques et assurances françaises qui financent l’expansion coloniale israélienne
    http://www.bastamag.net/Ces-banques-et-assurances-francaises-qui-financent-la-colonisation-israeli

    Une enquête menée par un collectif de syndicats et d’organisations de défense des droits humains françaises et palestiniennes, révèle comment les principales banques françaises soutiennent l’expansion coloniale israélienne aux dépens des territoires palestiniens, et de la construction de la paix. Pourtant, la France a officiellement condamné cette colonisation et soutenu les résolutions des Nations Unies en la matière. Les auteurs du rapport espère que ces banques hexagonales imiteront les grands fonds (...)

    #Décrypter

    / A la une, #Proche_et_Moyen_Orient, #Finance, #Droits_fondamentaux, Guerres et résolution des (...)

    #Guerres_et_résolution_des_conflits

    https://seenthis.net/messages/583555 via Basta !



  • Biscuits pour bébés : une substance cancérogène détectée dans la marque Nestlé - Planetes360
    https://planetes360.fr/biscuits-bebes-substance-cancerogene-detectee-marque-nestle

    Cette substance a aussi été retrouvée dans des biscuits de marque Picot (Lactalis) et Carrefour, mais à des niveaux légèrement inférieurs au plafond toléré par l’UE…

    Une concentration de 226,1 microgrammes par kg contre les 200 microgrammes fixés par les recommandations européennes. Ce taux supérieur d’acrylamide, substance classée comme cancérogène probable par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a été retrouvé dans des biscuits pour bébés de marque Nestlé vendus en France, et à des niveaux proches de ce seuil dans deux autres produits.

    #santé #alimentation #toxicité

    https://seenthis.net/messages/583712 via odilon


  • Juste pour t’espliquer la politique du logement
    Tu prends un pauvre qui a hérité de quelques sous (et qui arrive à ne pas conchier la notion d’héritage) et pour des raisons obscures (genre des moisissures dans les pièces et l’eau qui coule du plafond de la location, voire un truc ou tout son fric passe dans le nucléaire d’EDF) hum, bref, il souhaite avoir son propre logement.
    Comme il n’a pas assez, il lui faut quand même demander un prêt, la banque va alors se baser sur 33% de la moyenne de ses revenus avec les avis des impôts sur 3 ans (j’y reviendrai).
    Le pauvre se dit, ben si je paye un loyer de 350€, je pourrai aussi bien rembourser un prêt de même prix.
    Faut suivre ! bon, si ton pauvre a gagné une moyenne de 900€/mois (pfff c’est juste énorme quand ton pauvre est un indépendant du web), l’éventuel remboursement du prêt s’élèvera donc à 300€/mois, son reste à vivre (c’est comme ça que ça se nomme) sera de 600€. Avec un bon montage financier, au bout de 15 ans, il rembourse les 50.000€ emprunté.
    C’est là que ça se gâte et que tu comprends que ça va pas le faire du tout. Ben ouais, ton pauvre en fait, c’est une femme et en plus, elle a un gamin marqué à sa charge sur ses feuilles d’impôts. Le banquier il va pas lui dire : wao, vous assurez grave, réussir à tenir aussi longtemps sans crever, je vous suis, ben NAN. Le banquier, il calcule : 50% de moins parce qu’enfant en plus. Reste à vivre en dessous de la barre, prêt je te réponds même pas, je t’ignore, je t’emmerde, on parle pas aux pauvresses ici, c’est une banque.
    Ton pauvre s’accroche à son idée, il en a marre de nourrir des proprios qui refusent de réparer le plafond ou les radiateurs. Non seulement il leur lache 350€ par mois mais derrière la CAF (l’Etat quoi) complète de 250€ pour qu’ils aient pas de problèmes pour rembourser le prêt de leur vrai maison à eux, le pauvre occupe la sous maison pourrie, qui se nomme alors un immeuble de rapport, faut bien qu’il serve à quelque chose dans le capitalisme.
    Bon, là, c’est super, parce que ton pauvre s’en sort bien, les potes se cotisent et lui prêtent de l’argent, il accède à son appart à lui. Ok, le proprio lui rend pas sa caution mais il le rechopera au tournant et taguera marchand de sommeil sur l’immeuble histoire de prévenir les autres pauvres, bref il loge infine son gosse sous un toit et c’est le bonheur.
    Evidemment, faudrait pas un coup dur ou qu’il ait à faire des travaux maintenant, vu qu’il n’a vraiment plus un sou.
    Alors, voila maintenant l’épilogue merveilleux, il retourne à la CAF, la dame est fort sympathique, dommage lui dit-elle, que vous n’ayez pas de prêt, la CAF vous aurait aidé à le rembourser.
    #logement #histoire_vraie #sur_la_tête #mère_célibataire

    https://seenthis.net/messages/583755 via touti


  • Why Are Black Women More Likely to Die from Breast Cancer? - Facts So Romantic
    http://nautil.us/blog/why-are-black-women-more-likely-to-die-from-breast-cancer

    http://static.nautil.us/11973_f9b625bde54bf6a9c3d40501c0d21f93.jpg

    Because of “historic injustices in medical research and genetics,” according to a 2013 paper, blacks may be reluctant to seek out tests, for “fears that genetic risk information may be used by an insurer or employer to discriminate against them.”Photograph by Peathegee Inc / GettyHere’s a curious fact: Black American women are 37 percent more likely to die from breast cancer than white women, according to a 2015 report by the American Cancer Society, yet they receive early-stage diagnoses much less frequently. Why might that be? Biology’s role isn’t clear. The breast cancer death-rate in the U.S. is on the decline—from 1989 to 2012, it decreased by 36 percent, likely because, researchers suspect, treatments have improved and detection happens earlier. But that progress hasn’t benefitted (...)

    https://seenthis.net/messages/583172 via nautilus [RSS]


  • The Arc: Building a Palestinian State

    suisman.com/portfolio/projects/the-arc-palestinian-state-master-plan/

    Je ne mets pas les liens parce que ça a planté seenthis hier, mais la visite du site est particulièrement intéressante avec ce projet époustouflant de transport pour relier les différentes parties de la population palestinienne de Gaza à haïfa en passant par la Cisjordanie

    Developed by RAND and Suisman, this widely acclaimed vision and strategy would help a prospective Palestinian state emerge, and succeed

    The RAND Corporation, in partnership with Suisman Urban Design, has published the most comprehensive recommendations ever developed for the creation of a new Palestinian state, including a landmark proposal for a new national transportation and infrastructure corridor called the Arc. Doug Suisman is the lead author of the book, entitled, “The Arc: A Formal Structure for a Palestinian State”. The Arc is a vision for an integrated interurban rail and infrastructure line linking the West Bank and Gaza. It connects existing Palestinian urban centers with a series of new development areas along the rail line, providing a framework for significant population growth.

     https://dl.dropbox.com/s/cpql4050179dyjo/Arc_1.jpg?dl=0

    https://dl.dropbox.com/s/zvr1hht9qywu6fb/Arc_2.jpg?dl=0

     https://dl.dropbox.com/s/nno8x5wynop9kzj/Arc_3a.jpg?dl=0

    https://dl.dropbox.com/s/nno8x5wynop9kzj/Arc_3a.jpg?dl=0

    https://dl.dropbox.com/s/w7ujodks9ud4289/Arc_3b.jpg?dl=0

    https://dl.dropbox.com/s/bfmpmn60q2yjn1c/Arc_4.jpg?dl=0

    https://dl.dropbox.com/s/mgi9fj75h8su4hl/Arc_5.jpg?dl=0

    https://dl.dropbox.com/s/d9pfxoieraopnoz/Arc_6.jpg?dl=0

    https://seenthis.net/messages/583222 via Reka


  • #Parité au Pouvoir
    http://www.pariteaupouvoir.com
    http://www.pariteaupouvoir.com/static/images/zones_f.png

    Saviez-vous que les emplacements proches des #micros et des #caméras, ou bien le long des allées et en bas de l’#Assemblée_nationale, vers les ministres ou les chefs de groupe, étaient particulièrement convoités ? Ces places donnent plus de chances aux député-e-s qui s’y trouvent d’être filmé-e-s le jour des questions au gouvernement. Les #femmes ont-elles les mêmes chances que les hommes de s’y trouver ?

    #sexisme #discrimination

    https://seenthis.net/messages/583724 via Fil