7h37

La sélection de Seenthis, maison-mère du Zinc. Une minute plus tard.

  • Vous ne nous écraserez pas
    https://reporterre.net/Vous-ne-nous-ecraserez-pas
    https://reporterre.net/IMG/arton14779.jpg

    Au total, environ 40 habitats sur les quelque 100 que comptait la Zad ont été détruits ou murés, et leurs occupants chassés. En termes monétaires, l’opération a coûté 300.000 € par jour selon une estimation de journalistes de France Inter : environ 100.000 € pour chaque cabane ou habitat détruit !

    Ce qui s’est passé est la plus importante opération de « maintien de l’ordre » engagée depuis 1968. Avec, pour la première fois depuis encore beaucoup plus longtemps, l’emploi de moyens militaires, confirmant l’analyse que la guerre civile est engagée à bruit plus ou moins bas.

    Le plus impressionnant, et qui apparaîtra nettement avec le recul du temps, est que cette force démesurée a été déployée pour mater quelque… trois cents personnes, qui se revendiquaient paysans, boulangers, brasseurs, charpentiers… ou rien du tout. Quelle menace justifiait-elle une si invraisemblable disproportion des forces ?

    L’enjeu apparent était de faire croire que « l’ordre républicain » — une invention de la novlangue macronienne — était « de retour », de satisfaire l’envie de vengeance de tous ceux qui rêvaient d’un aéroport à Notre-Dame-des-Landes, de tenter de persuader tous les mouvements sociaux — réprimés par ailleurs — que l’État des riches ne lâcherait rien, d’affirmer la position autoritaire de M. Macron.

    #zad #répression #maintien_de_l'ordre #police

    https://seenthis.net/messages/695892 via RastaPopoulos


  • 21 degrés de liberté – 18
    https://framablog.org/2018/05/21/21-degres-de-liberte-18

    Nos conversations dans la bulle privée de l’intimité familiale ne semblent plus vraiment à l’abri de l’espionnage par les objets dont nous acceptons de nous entourer. Voici déjà le 18e article de la série écrite par Rick Falkvinge. Le fondateur … Lire la suite­­

    #21_degrés_de_liberté #Internet_et_société #Non_classé #Alexa #Amazon #Apple #Confidentialite #Conversation #Echo #espionnage #Google #Siri #ViePrivee


  • Il y a un an, un gendarme tuait le paysan Jérôme Laronze | Marie Astier
    https://reporterre.net/Il-y-a-un-an-un-gendarme-tuait-le-paysan-Jerome-Laronze

    Il y a un an, Jérôme Laronze, éleveur en Saône-et-Loire, était abattu de trois balles par un gendarme. La thèse de la légitime défense ne convainc pas du tout la famille, qui craint que l’instruction cherche à masquer les responsabilités des forces de l’ordre et de l’administration. Source : Reporterre

    https://seenthis.net/messages/695695 via Rezo


  • Le lexique des tricheurs : le langage du « Nouveau Monde » et des « Néoconservateurs » Robert Charvin - 19 Mai 2018

    Le Chef de l’État français a fait un choix malheureux en se présentant comme le « Jupiter » du « Nouveau Monde », formule du « Nouveau Monde » qui a été appliquée à l’Amérique que Ch. Colomb aurait mieux fait de ne pas découvrir pour le bonheur des Amérindiens !
     
    En dépit de son auto-célébration théâtrale permanente et de la courtisanerie massive (notamment médiatique (1) ) qui l’accompagne, il n’est que l’un de ces leaders occidentaux (Blair, Enzi, Trudeau, etc.) qui sous les apparences de la « #modernité » est l’incarnation du plus vieux pouvoir de l’Histoire, celui de l’#Argent, avec son inévitable cortège d’arrogance et de mépris plus ou moins subtil, pour ceux qui n’ont pas les moyens de croire que tout leur est permis.
     
    Bien entendu, le #Président – nouvelle mouture – de la V° République (archaïque Constitution présidentialiste) se présente comme un éminent défenseur (autoproclamé) d’une « #démocratie » pluraliste certes, mais « juste ce qu’il faut » pour laisser une petite place à certains syndicats prêts à toutes les compromissions et à une social-démocratie, modeste opposition de Sa #Majesté !
     
    Dans son activisme « ni de gauche, ni de gauche », il parcourt le monde ne voyant des pays visités que les dorures des palais nationaux et des gardes locaux lui rendant les honneurs sans se préoccuper particulièrement des résultats très limités qu’il obtient pour les peuples concernés.
      https://www.investigaction.net/wp-content/uploads/2018/05/7793258117_emmanuel-macron-rencontre-des-lyceens-a-pouembout-en-nouvelle-caledonie-le-4-mai-2018.jpg
    En premier lieu, il applaudit à l’#Europe (tout comme B-H. Lévy dans son dernier livre) c’est-à-dire à l’hégémonie étasunienne, juge de tous les péchés du monde, clouant au banc des accusés tous les hérétiques : hors du « modèle » occidental et du marché, point de salut !
     
    Quant à son appel à « la souveraineté européenne » encore indéfinissable, elle est un produit de substitution à ce qui n’est que l’Europe des affaires, inapte à toute harmonisation sociale et fiscale et à toute forme de solidarité vis-à-vis des migrants !
     
    La #souveraineté_nationale et l’indépendance, il ne les connaît pas davantage que les firmes transnationales qui spéculent à l’échelle mondiale et ne dressent des murs que vis-à-vis des hommes (2) !
     
    Le Président français, dans le sillage étasunien et trumpiste (ce qui est une référence !), ainsi que derrière lui la cohorte de politiciens (plus ou moins opportunistes), de #médias (sous contrôle des grands groupes financiers) et de « services » en tout genre, ont adopté un #langage manipulateur chargé d’intoxiquer l’opinion, les formules et les mots inlassablement répétés, fabriquant sinon des convictions du moins une extrême confusion !
     
    Dans l’ordre interne, et par sa voix, les contre-réformes les plus régressives deviennent des « #réformes » modernisatrices, la négociation a cédé la place à un « dialogue » qui n’est qu’un bavardage, l’ « État de droit » n’est que maintien d’une légalité discriminatoire, la répression se fait « mesures sécuritaires », l’insécurité sociale et l’austérité pour la majorité défavorisée se muent en « équilibres » budgétaires et recherche de la « compétitivité », les « droits de l’homme » (de moins en moins invoqués) se restreignent aux droits civils et politiques, jamais économiques et sociaux.
     
    Mais c’est dans les relations internationales que la « #novlangue » à la Orwell, pratiquée par la France et les autres États occidentaux, européens et américains, est la plus significative (3).
     
     
    –Il n’y a plus jamais de guerre : seulement des « opérations de police » à finalité #humanitaire, afin de protéger les « civils » ou « les non-combattants » dans des conflits internationaux, y compris à des milliers de kilomètres de chez soi ! L’Empire et ses alliés exercent une sorte de mission divine de protection de l’Humanité contre les Barbares d’une couleur ou d’une autre ! Rien de neuf : les expéditions coloniales déjà n’étaient pas la guerre. Bombarder l’Irak, la Libye, ou la Syrie n’est que l’expression d’un haut degré de civilisation humaniste et d’une philanthropie universaliste sans limite !
     
    Qui oserait ne pas dire plus de sept ans après la destruction de la Libye qu’il ne s’agissait que d’éliminer Kadhafi, malgré de nombreuses tentatives antérieures d’assassinat et le financement d’Al Qaïda contre le régime ? Sarkozy n’a fait que reproduire, quelques années après l’expédition anti-Bagdad, une opération fondée sur le mensonge !
     
    –La politique des « deux poids, deux mesures » est aussi une vieillerie historique décrétant quel pays est une « #dictature », lequel ne l’est pas !
     
    L’Égypte du Maréchal Sissi, comme l’Arabie Saoudite ou le Qatar sont des alliés en « voie de démocratisation », tout comme Bahreïn (qui a écrasé sa « révolution du printemps 2011 », mais qui abrite une base de la V° Flotte américaine). Au contraire, les « dictateurs » vénézuélien ou bolivarien, tout comme l’ex-président du Brésil, Lula, sont infréquentables. De même, la Coalition occidentale ne fait que combattre les « terroristes de #Daech », tandis que la Russie et l’Iran en Syrie affrontent des « #rebelles », simples « opposants » à Damas !
     
    – Vis-à-vis du conflit israélo-palestinien se poursuit un « processus de paix », depuis plus d’un demi-siècle sous l’égide des États-Unis, juges et parties. L’occupation israélienne ne cesse de s’étendre et les Palestiniens tués se multiplient sans « ingérence humanitaire ». Combien de #Palestiniens valent un Juif ? L’exercice du droit de veto étasunien au Conseil de Sécurité a-t-il pour objectif la paix dès lors qu’#Israël est mise en cause ?
     
    – Peu importe, les États-Unis, la France, la Grande Bretagne à eux seuls, constituent « la communauté internationale » ! Le reste du monde doit être tenu à distance. Lorsque le Conseil de Sécurité refuse un projet de résolution occidentale, c’est à cause du « #veto » russe, comme au temps de la guerre froide ! Lorsque c’est l’inverse qui se produit à l’encontre d’une proposition russe, c’est la communauté internationale qui s’y oppose ! Tout est dans la nuance, pour les professionnels du lexique des tricheurs !
     
    –L’usage unilatéral de la force contre un État est la violation la plus flagrante de la Charte des Nations Unies. Lorsqu’une puissance occidentale s’octroie ce que le droit international lui refuse, c’est parce qu’elle a une haute conscience de ses responsabilités, qu’elle incarne le Bien en toute « légitimité ». Le « primat de la morale » l’emporte sur un juridisme suranné ! L’Occident est toujours du « bon côté de l’Histoire » contre le Mal incarné par les … Autres !
     
    Le lexique des #tricheurs se renouvelle sans cesse pour rafraîchir la réputation des Occidentaux qui se croient encore tout permis et qui veulent partout être présents dans le monde pour en tirer profit, comme par exemple, être à la table des négociations pour la #Syrie (riche en ressources énergétiques) (ce qui explique les tirs de missiles d’avril) et ne pas laisser seule la Russie, ou continuer à exploiter le pétrole libyen malgré le chaos qui règne dans le pays, évidemment avec mise à l’écart des Russes ou des Chinois !
     
    Si l’on ajoute à ces truquages sémantiques un spectacle politico-folklorique permanent où se conjuguent fausses compassions (avec images adéquates de femmes et enfants martyrs), braquage sélectif des caméras sur les sites « rentables » pour l’Occident (par exemple, la Syrie, mais ni la Libye ni le Yémen, ni la liquidation des Kurdes par la Turquie), et mise en scène de rodomontades guerrières à prétention humanitaire, on peut conclure que toute complaisance vis-à-vis de ce type de pratique politique relève soit du cynisme soit de l’aveuglement.
     
    Certes, toutes les Puissances s’efforcent de satisfaire en priorité leurs intérêts propres, mais l’Occident a une particularité : il falsifie, par tous les moyens, avec la plus parfaite mauvaise foi, sa pratique en la présentant comme une œuvre universaliste irremplaçable.
     
    Décidément, comme disait Marx, la préhistoire n’est pas encore achevée.

     Robert Charvin

    Notes :
    1Voir le film complaisant sur Macron « La fin de l’innocence ».

    2L’intervention en Nouvelle Calédonie, en mai 2018, ouvrant en fait la campagne référendaire qui doit y avoir lieu pour ou contre l’indépendance et qui, évidemment, encourage au « Non » (nickel et « terres rares » obligent) est d’une hypocrisie remarquable.

    3Cf. D. Losurdo. Le langage de l’Empire. Lexique de l’idéologie étasunienne. Delga. 2014.

    Voir aussi, Alain Bihr. La Novlangue néolibérale. La rhétorique fétichiste du capitalisme. Syllepse.

    Source : https://www.investigaction.net/fr/le-lexique-des-tricheurs-le-langage-du-nouveau-monde-et-des-neoconse

    https://seenthis.net/messages/695628 via BCE 106,6 Mhz


  • L’EHESS spécifiquement visée, un prof passé à tabac par la police.

    Nicolas Jaoul, qui cherchait une voie de sortie à l’arrière du bâtiment, s’est fait rouer de coups et mettre à terre par cinq agents de la police nationale en équipement anti-émeute. Alors qu’il n’opposait aucune résistance et déclinait son identité et sa fonction d’enseignant-chercheur, il a été insulté et a reçu des coups de pieds dans la tête. Les policiers l’ont menacé, lui disant qu’après ce qu’ils s’apprêtaient à lui faire subir, il « ne pourrait] plus jamais [e relever »et qu’ils allaient le « faire payer pour les étudiants », qui « font ça à cause de toutes les merdes » qu’il leur apprenait.

    OH la belle #NationFrancaise de ce gouvernement d’extrême droite.

    https://seenthis.net/messages/695499 via jsene


  • Toni Morrison : aux origines du racisme, la violence du langage - regards.fr
    http://www.regards.fr/idees/article/toni-morrison-aux-origines-du-racisme-la-violence-du-langage
    http://www.regards.fr/IMG/jpg/8596905581_4779bea315_k.jpg

    « le #langage de l’#oppression représente bien plus que la #violence ; il est la violence elle-même ; il représente bien plus que les limites de la connaissance ; il limite la connaissance elle-même ». Le langage fait bien plus que représenter, refléter les choses et les personnes. Il est un acte, une performance, qui façonne violemment le monde et ce que l’on peut en connaître. Et le langage raciste, sexiste, classiste, n’est pas une représentation parmi d’autre du #racisme, du #sexisme, du #classisme ; il est le racisme, le sexisme, le classisme eux-mêmes.

    https://seenthis.net/messages/695641 via Agnès Maillard


  • Pour suivre la question de la #surveillance par #ultrasons, une émission qui fait une bonne synthèse : « Ultrasonic Tracking », par #20000_Hz (oui, c’est un ultrason, mais ici c’est surtout le nom du #podcast).
    https://www.20k.org/episodes/ultrasonictracking

    Did you know your phone is a really good listener? Apps on your phone might be sending and receiving data over ultrasound. Ultrasonic communication is used for everything from tracking your daily habits to enabling light shows at music festivals. We hear from Yale Privacy Lab’s Sean O’Brien and Michael Kwet, and privacy and technology counsel Katie McInnis. We also discuss the more positive uses of data over sound with LISNR CEO and co-founder Rodney Williams.

    http://traffic.megaphone.fm/TTH1759671785.mp3

    Vous y apprendrez notamment que lorsque vous entendez de la #musique_d'ambiance dans un magasin, ce n’est pas tellement elle que vous devez craindre (sa capacité à vous manipuler demeure très relative), mais l’ultrason (un son si aigu qu’il reste inaudible aux oreilles humaines) par lequel les #haut-parleurs du lieu dialoguent à votre insu avec votre #téléphone, par exemple pour vous envoyer un bon de réduction pour ce petit pull devant lequel vous être en train de passer. Dans un stade, la précision de ce dialogue entre machines est tel que, selon la façon dont votre téléphone reçoit les ultrasons émis par les différents haut-parleurs, il est possible de vous géolocaliser en temps réel.

    Tous les magasins ou lieux ne sont pas dotés de la technologie, cependant. Combien le sont exactement est difficile à dire parce qu’il n’y a aucune transparence sur cette nouvelle forme de #pistage.

    Autre intérêt de ce podcast : de relever la #stratégie_de_saturation des applications, qui rendent volontairement très difficile, très contraignant, voire impossible, de désactiver le pistage pour utiliser les fonctionnalités qu’elles proposent officiellement.

    #audio #géolocalisation #smartphone

    https://seenthis.net/messages/694267 via intempestive


  • Usine des pâtes Cheveux d’Ange : la direction change les clefs, démonte les machines et disparaît... - 18/05/2018 - ladepeche.fr
    https://www.ladepeche.fr/article/2018/05/18/2800394-usine-pates-cheveux-ange-direction-change-clefs-demonte-machines-d
    https://static.ladepeche.fr/content/media/image/zoom/2018/05/18/20180518165516718-0.jpg

    Entre temps, un des salariés a pu revenir sur les lieux mais sa surprise a été de taille en pénétrant son espace de travail : « la moitié des machines ont été démontées ou ont disparu ! Je n’y croyais pas. On a l’impression que tout s’effondre. Et surtout aucune communication de notre direction. » Le sentiment de « trahison » est partagé par la responsable d’équipe Chantal Lacroix : « J’ai croisé notre directrice espagnole qui m’a juste dit que c’était pour des raisons de sécurité. Depuis plus rien. On a du mal à y croire. Surtout en voyant la presse, cette machine fabriquée à Villemur, qui est à elle seule le secret de fabrication des Cheveux d’Ange, complètement démontée et mise sur des palettes. »

    https://seenthis.net/messages/695544 via Agnès Maillard



  • Ce que l’affaire de la Manada dit de nos sociétés
    https://revolutionfeministe.wordpress.com/2018/05/13/ce-que-laffaire-de-la-manada-dit-de-nos-societes
    https://revolutionfeministe.files.wordpress.com/2018/05/violadores.jpg?w=816

    Les #agressions elles-mêmes plongent la victime, mais aussi les autres #femmes dans un état de sidération et de terreur, le message implicite des agresseurs aux femmes est le suivant : « Voilà ce qui vous attend, voilà ce que vous risquez si vous vous aventurez seules dans l’espace public. » Le résultat est un climat de #terreur qui imprègne les sociétés où nous vivons. La diffusion d’images captées lors de l’agression constitue une #violence psychologique supplémentaire pour la victime, et sert d’avertissement aux autres femmes qui seraient tentées de transgresser l’ordre patriarcal. On est bien face à des #stratégies violentes et coercitives pour briser la victime, et à travers elle, toutes les autres femmes. Les bûchers des sorcières ont disparu pour céder la place à ces viols barbares, et à ces lynchages en ligne.

    Après la violence de l’agression physique, les violences verbales et psychologiques, vient enfin la violence institutionnelle : les juges, en se basant sur les mêmes prémisses que ceux que pourraient avoir les pornographes ou les proxénètes partent du principe que la victime a plus ou moins consenti à ce qui lui est arrivé. La qualification du #viol en abus sexuel vient banaliser, minimiser des faits gravissimes, qui, s’ils étaient infligés à un homme seraient considérés comme de la #torture ou comme une violation des droits humains. Là aussi il ne faut pas négliger la dimension systémique, la #justice adresse le message suivant aux autres femmes : « Vous ne serez pas protégées » tandis qu’aux agresseurs et aux autres hommes, la justice dit : « Vous ne risquez rien ou si peu… ».

    https://seenthis.net/messages/695365 via Agnès Maillard



  • Eymeric ne paye pas ses billets de trains. Il est condamné à 3 mois de prison, et envoyé à Fleury-Mérogis. Un mois plus tard, sa mère apprend qu’il s’est pendu. "Je vous ai donné mon enfant en bonne santé, que s’est-il passé ?" , relevé sur l’oiseau bleu chez @OIP_sectionfr

    https://pbs.twimg.com/media/DdZxoFSW0AERxIy.jpg

    C’est une "loi de sécurité quotidienne (LSQ, novembre 2001) socialiste qui prévoit des peines de prison contre les fraudeurs « récidivistes » dans les transports en commun.

    #le_PS_tue #prison #justice

    https://seenthis.net/messages/695285 via colporteur


  • À Paris, le restaurant L’Avenue ne veut ni Arabes ni femmes voilées
    https://www.buzzfeed.com/davidperrotin/a-paris-le-resto-des-stars-ne-veut-ni-arabes-ni-femmes
    https://img.buzzfeed.com/buzzfeed-static/static/2018-05/17/5/enhanced/buzzfeed-prod-web-03/original-26148-1526550049-2.jpg?crop=1600:838;0,0
    C’est marrant, quand même : généralement le #racisme et le #sexisme vont souvent très bien ensemble…

    Pour vérifier ce point, nous avons tenté de faire une réservation depuis le Qatar au nom de « Ahmed ». Nous voulions réserver une table pour 4 personnes le mardi 1er mai à 12 h 30. « Malheureusement, mardi, c’est déjà complet, mais j’ai 22 h 30 », nous a répondu l’hôtesse. Nous avons alors demandé s’il était possible de réserver pour le déjeuner le lendemain. Impossible selon l’hôtesse, le restaurant étant complet. Nous avons donc demandé de réserver pour le déjeuner du jeudi 3 mai. Même réponse. L’hôtesse a prétexté des réservations effectuées par « de gros clients de New York ». Mais, lorsque nous avons rappelé un peu plus tard depuis Paris, au nom cette fois de « Yann », miracle : la réservation pour 4 personnes du mardi 1er mai a immédiatement été acceptée. Après vérification, le restaurant n’était absolument pas complet lors des créneaux sollicités.

    #discrimination

    https://seenthis.net/messages/695057 via Agnès Maillard


  • https://zogarok.files.wordpress.com/2014/10/nostalghia.jpeg

    Cher

    C’est une journée merveilleuse et je m’impatiente de te voir aussi vite que possible

    Je m’appelle Sevgi et je suis turque
    Je crois vraiment en un futur radieux pour moi-même et je vois que tu pourrais en faire partie et devenir mon âme-soeur.
    Je voudrais être juste à côté d’un homme aimant

    J’aime les voyages (en ce qui me concerne, cela tombe mal, je n’aime pas ça du tout), le cinéma (là, ça tombe bien, je suis très fan d’Andreï Tarkovski, on va sûrement très bien s’entendre), la pop-music (ce qui n’est pas du tout ma tasse de thé, j’ai quand même l’impression que l’on ne va pas nécessairement bien s’entendre), les fruits de mer (nous allons pouvoir nous entendre) et faire des choses folles (à mon âge je ne sais pas si c’est une si bonne idée que cela), mais je ressens que la solitude est en train de m’avaler parfois intensément (Segvi, I know the feeling).
    J’aimerais trouver ma meilleure moitié, un homme qui me donnerait de l’espoir et de l’amour !
    J’espère que tu es intéressé pour prendre part à mon aventure et que tu vas répondre bientôt.

    Peux-tu m’écrire en retour en utilisant mon adresse de mail personnelle : r_oken@aol.com

    Ton âme-soeur
    Sevgi

    Alors manifestement Sevgi s’est trompée d’adresse mail, mais je trouverais dommage que ses intentions pures et aimantes n’atteignent pas son âme-soeur : Vous aussi aidez Sevgi à retrouver son âme-soeur égarée sur internet et n’hésitez pas à lui écrire à son adresse de mail personnelle : r_oken@aol.com (une adresse chez aol, je dois dire que cela faisait une éternité que je n’en avais pas vu une, c’est émouvant)

    #les_poètes_du_spam

    https://seenthis.net/messages/695049 via Philippe De Jonckheere


  • La projection Dymaxion de Buckminster Fuller

    Eléonore Philouze sur FB, signale ceci :

    La #projection @Dymaxion de @Buckminster_Fuller avec une surface de la terre qui peut être présentée de différentes manières, aussi bien en tant que globe terrestre qu’en tant que carte avec une approche inhabituelle, la transformation de l’objet tridimensionnel en une série de cartes en deux dimensions... Parue dans « Life » en mars 1943

    https://scontent-arn2-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/32702593_914484852046411_2653448855806279680_n.jpg?_nc_cat=0&oh=e4b5ed4f6e8c502e8f8e4b81b93c9e8a&oe=5B7ABFDC

    #cartographie

    https://seenthis.net/messages/695175 via Reka


  • Sciences : peut-on publier n’importe quoi dans L’Express ?
    http://www.acrimed.org/Sciences-peut-on-publier-n-importe-quoi-dans-L

    Publié le 26 avril dernier sous le titre « Pourquoi #Bourdieu avait tort ? », un article signé Laurent Alexandre prétend invalider les travaux du sociologue en neuf paragraphes. Une prouesse rendue possible par l’instrumentalisation de recherches récentes présentées de façon fallacieuse dans un article pseudo-scientifique cachant mal ses objectifs politiques : défendre une certaine vision de l’éducation, en l’occurrence celle du gouvernement actuel – heureux hasard.

    #média #sociologie #science

    https://seenthis.net/messages/695088 via jln


  • https://d3f49glnpfzr7k.cloudfront.net/original/eccdff8f-0d50-42d1-b175-02405461fb8c.jpg

    Cela faisait des années, cinq ou six ans, que je cherchais le nom d’un photographe dont j’avais vu le travail exposé en Arles, en 2011 donc (à l’exposition extraordinaire de From Here On dont je me maudis de n’avoir pas acquis le catalogue) et dont le travail, Fatescapes (dont j’avais oublié le titre) consiste à gommer toute présence humaine sur des clichés historiques très célèbres. Et bien cet artiste porte le nom de Pavel Maria Smejkal. Maintentant je le tiens, il est sur seenthis (et même je le tague #Pavel_Maria_Smejkal pour que @cdb_77 n’ait pas à le faire pour moi et pour qu’elle n’ait vraiment à faire, je fais cc @albertocampiphoto)

    https://media.nouvelobs.com/ext/uri/ureferentiel.nouvelobs.com/file/6127581.jpg

    https://media.nouvelobs.com/ext/uri/ureferentiel.nouvelobs.com/file/6127579.jpg

    https://d3f49glnpfzr7k.cloudfront.net/original/64de594a-c617-4d28-80fd-45f63f52fe97.jpg

    https://d3f49glnpfzr7k.cloudfront.net/original/8b646323-c407-4ace-a110-461cfa30f0b8.jpg

    Et si quelqu’un connait l’originale de celle-là (je l’ai sur le bout de la langue et je ne retrouve pas...)

    http://www.thephoblographer.com/wp-content/uploads/2013/07/1855-Crimea.jpg

    https://seenthis.net/messages/695087 via Philippe De Jonckheere


  • La remarquable occultation de la campagne israélienne d’attentats à la voiture piégée au Liban ou : Ce dont nous (ne) parlons (pas) quand nous parlons de terrorisme

    Par Rémi Brulin, MondoWeiss (USA) 7 mai 2018 traduit de l’anglais par Djazaïri
    https://mounadil.wordpress.com/2018/05/15/le-terrorisme-sioniste-et-ses-mystifications-un-texte-important-

    (...) En effet, de 1979 à 1983, soit précisément la période située entre les conférences de Jérusalem et de Washington, de très hauts responsables israéliens ont mené une vaste campagne d’attentats à la voiture piégée qui a tué des centaines de Palestiniens et de Libanais, pour la plupart civils. En fait, au moment où sa tribune libre était publiée dans le New York Times, Sharon dirigeait personnellement cette opération « terroriste » depuis une année entière. Fait encore plus remarquable, l’un des objectifs de cette opération secrète était précisément d’inciter l’OLP à recourir au « terrorisme » afin de fournir à Israël une justification pour envahir le Liban.

    Ces assertions ne sont pas le produit d’un esprit enfiévré et conspirationniste. Une description détaillée de cette opération secrète par Ronen Bergman, un journaliste israélien très respecté, a été publiée par le New York Times Magazine le 23 janvier 2018. Cet article a été adapté de Rise and Kill First : L’histoire secrète des assassinats ciblés d’Israël, où est fourni un compte rendu beaucoup plus détaillé de l’opération, entièrement basé sur des entretiens avec des responsables israéliens impliqués ou au courant de l’opération à l’époque.

    Comme l’explique Richard Jackson dans « Writing the War on Terrorism » (Écrire la guerre contre le terrorisme), un discours politique est une façon de parler qui cherche à donner un sens aux événements et aux expériences à partir d’un point de vue particulier. Analyser le discours sur le « terrorisme », affirme Jackson, implique « l’identification des règles guidant ce qui peut et ne peut pas être dit et de découvrir ce qui a été omis ainsi que ce qui a été inclus. » « Les silences d’un texte » ajoute-t-il « sont souvent aussi importants que ce qu’il dit. »

    L’opération secrète d’attentats à la voiture piégée menée par les autorités israéliennes au Liban au début des années 1980 représente un exemple historique remarquable de tels « silences » et des « règles » qui sous-tendent le discours sur le « terrorisme » et confirme que certaines choses ne peuvent tout simplement pas être dites. « Certains faits ne sont tout simplement jamais mentionnés .Rise and Kill First a reçu des éloges de la part de la critique dans la presse américaine. Au cours des trois derniers mois, son auteur a participé à d’innombrables interviews avec les médias et a donné des conférences publiques très remarquées dans tout le pays. Et pourtant, dans ces revues critiques, ces entretiens et ces discussions publiques, cette opération secrète n’a pas été mentionnée une seule fois. En fait, la discussion publique qui a entouré la publication de Rise and Kill First a eu lieu comme si les révélations contenues dans ce livre n’avaient jamais été publiées.

    Notre » opposition au « terrorisme » se base sur des principes et est absolue. « Nous » par définition ne recourons pas au « terrorisme ». Si et quand une preuve du contraire est présentée, la réaction est : le silence. (...)

    traduction française de l’article cité par @nidal : https://seenthis.net/messages/692409

    https://seenthis.net/messages/695020 via Loutre


  • Une petite fille de deux ans est décédée jeudi en #Belgique, alors qu’elle se trouvait dans une camionnette transportant des migrants, prise en chasse par la police belge. L’annonce de son décès a provoqué des remous en France, à #Grande-Synthe, où une partie de sa famille est actuellement hébergée dans un gymnase.
    https://www.ouest-france.fr/europe/belgique/belgique-une-fillette-kurde-decede-lors-d-une-course-poursuite-avec-la-
    http://www.obspol.be/index.php
    https://seenthis.net/messages/570161
    #violences_policières

    https://seenthis.net/messages/695091 via Vanderling


  • 3 assistants payés 1 an à ne rien faire pour 200 000 € par le gars qui a lancé le « RSA bénévolat » pour faire économiser de l’argent au département : Drôme, Patrick Labaune sera jugé pour détournement de fonds publics
    https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/drome-patrick-labaune-sera-juge-pour-detournement-de-fonds-publics-152650
    https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2018/05/24d4ed22-3e00-4ea9-a6b8-40ed56f9462a/870x489_870x489_da-j8koxyaa3o6t.jpg_large.jpg

    C’est l’ancien président du conseil départemental de la Drôme qui l’a annoncé lui-même ce mercredi : il est convoqué en correctionnelle pour détournement de fonds publics. C’est la suite des anomalies relevées par la chambre régionale des comptes.

    Patrick Labaune a préféré prendre les devants. Ce mercredi, il a annoncé qu’il avait reçu sa convocation devant le tribunal correctionnel pour le 11 septembre prochain. Il sera jugé pour détournement de fonds publics. L’enquête est donc bouclée sans saisie d’un juge d’instruction et l’ancien président du conseil départemental de la Drôme échappe au symbole que représenterait une mise en examen. 

    200.000 euros indûment dépensés

    Il n’y a pas d’enrichissement personnel dans cette affaire mais de l’argent public indûment dépensé. C’est la chambre régionale des comptes qui a relevé des anomalies dans son rapport dévoilé à l’automne dernier. Trois collaborateurs de l’ancienne majorité auraient tardé à être licenciés, pour un préjudice estimé par les magistrats à près de 200.000 euros.

    Détournement de fonds publics au département de la Drôme ? Octobre 2017
    https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/detournement-de-fonds-publics-au-departement-de-la-drome-1508149201

    Salaire, voiture de fonction, avantages... sans travailler

    C’est pour le directeur général des services que la situation est la plus surprenante. En juillet 2015, son départ est annoncé devant l’Assemblée départementale. Pourtant, grâce un accord confidentiel, il reste en place encore pendant un an, comme directeur général adjoint. Il touche son salaire de 6.800 euros net par mois, conserve sa voiture de fonction, son essence tout comme les forfaits de son portable et de sa tablette sont payés.

    Pendant ce temps-là, il ne travaille pas. D’abord il liquide ses congés, puis le Département lui paye une formation de coaching. Rien que pour lui, le préjudice pour le Conseil départemental dépasserait les 100.000 euros d’après la Cour des comptes.

    Dans son rapport, la chambre régionale des comptes, affirme que le directeur général des services n’aurait pas dû « bénéficier de conditions de départs avantageuses qui se sont avérées illégales et coûteuses ».

    Patrick Labaune (qui a démissionné de la présidence du Département, entre temps) assure qu’il a été conseillé par des avocats dans cette affaire, et qu’il ignorait que le directeur des services avait conservé tous ses avantages.
    Une enquête a été ouverte par le parquet de l’Isère (l’affaire est délocalisée). L’ex-président du Conseil départemental a été entendu à la brigade financière à Lyon.

    https://seenthis.net/messages/694912 via colporteur


  • Flashback vs Flashball | Se défendre de la police
    https://collectif8juillet.wordpress.com/2018/05/16/flashback-vs-flashball
    https://collectif8juillet.files.wordpress.com/2018/05/fbvsfb1.jpg

    FLASHBACK VS FLASHBALL

    16 mai 2018 · par huitjuillet · dans Uncategorized · Poster un commentaire
    Tribune du collectif 8 juillet. Fin 2016, trois policiers ont été jugés et condamnés par le TGI de Bobigny pour avoir tiré au Flashball et blessé six personnes, dont l’une a perdu un œil, le soir du 8 juillet 2009 à Montreuil. Les policiers ont fait appel. Au premier jour de ce nouveau procès, nous revenons sur « la défense » des policiers et ce qu’elle dit de la violence qu’ils exercent au quotidien. Collectif Huit Juillet.

    Ici deux mondes s’affrontent : les forces de l’ordre et des gens dont la passion est de déstabiliser l’ordre. Franck Liénard, avocat de Patrice Le Gall.

    Il faut imaginer cette salle remplie de policiers armés venus soutenir leurs collègues, ajoutés à d’autres policiers en service que rien ne distingue des précédents, ajoutés à ceux habituellement en charge des procès, ajoutés au peloton de CRS présents à l’extérieur comme à l’intérieur du tribunal, pour mesurer notre sentiment d’insécurité. Mais une fois n’est pas coutume, et à la faveur d’un rapport de force obtenu grâce à de nombreuses interventions publiques, un protocole relativement égalitaire est mis en place. Une moitié de la salle est réservée aux soutiens des victimes, l’autre à ceux des policiers. Alors qu’ils sont en charge de ce protocole, les policiers ne le respecteront évidemment pas et c’est à deux reprises que nous obtiendrons que la salle soit vidée et les soutiens des deux partis strictement recomptés. Ce moment dont chacun aura pu mesurer le caractère exceptionnel est à l’image du combat que mènent les collectifs et les familles contre l’impunité policière. Le corps policier en charge de tous les actes de la procédure est à tout moment susceptible d’exercer des menaces et des pressions, de brouiller les pistes par des procès-verbaux mensongers, des manipulations de preuve, des expertises partisanes et autres chausse-trappes judiciaires… Ce n’est qu’en mettant en lumière les petites combines, magouilles et autres arrangements qui font l’ordinaire de l’impunité policière que les familles arrivent parfois à rompre les solidarités corporatistes et contraindre les magistrats à instruire les dossiers.

    #toctoc suggèrent les #blessés du 8 juillet 2009 actuellement en #procès
    #police #flashball « #armes_non_létales » #justice

    https://seenthis.net/messages/694722 via colporteur


  • « Il faut dire qu’on ne touche pas à un #enfant. Point, terminé ! »
    https://www.allodocteurs.fr/se-soigner/violences/viol-agression-sexuelle/il-faut-dire-qu-on-ne-touche-pas-a-un-enfant-point-termine_24738.html
    https://www.allodocteurs.fr/media/jean_pierre_rosenczveig_violences_sexuelles.jpg

    Jean-Pierre Rosenczveig, magistrat : "Parce qu’en France, on n’a peut-être pas suffisamment intégré le fait que l’enfant est une victime qu’on doit protéger des adultes. J’ai une expérience de 40 ans : chaque fois qu’il y a débat, la grande inquiétude, c’est de condamner les hommes qui sont innocents. En d’autres termes, on se place du côté de l’agresseur, mais nullement du côté des victimes. Je milite pour le droit des enfants depuis des années, et je constate que la France n’est toujours pas capable, par exemple, de signer le protocole du Conseil de l’Europe qui condamne les châtiments corporels. C’est toujours le droit des adultes qui l’emporte sur le droit des enfants.

    #viol #loi

    https://seenthis.net/messages/694938 via Agnès Maillard


  • FreeOffice 2018 Released with “Complete Support” For Microsoft Office Files
    https://www.omgubuntu.co.uk/2018/05/softmaker-freeoffice-2018-download

    https://www.omgubuntu.co.uk/wp-content/uploads/2018/02/softmaker-office-for-linux-2018-350x200.png

    FreeOffice 2018 is a free alternative to Microsoft Office for Windows and Linux. The new version boasts “complete support” for opening, editing and saving to Microsoft Office file formats. This post, FreeOffice 2018 Released with “Complete Support” For Microsoft Office Files, was written by Joey Sneddon and first appeared on OMG! Ubuntu!.

    https://seenthis.net/messages/694853 via OMG ! Ubuntu !



  • Ce n’est pas seulement l’#histoire_des_femmes qui a été longtemps ignorée, mais aussi, par exemple, l’étude des femelles chez les #oiseaux : « Scientists remind their peers : Female birds sing, too »
    https://www.sciencedaily.com/releases/2018/03/180314092348.htm

    When North American ornithologists hear a bird singing, they’re likely to assume it’s a male. But in many species, the females sing too — and a new commentary in The Auk: Ornithological Advances argues that a better understanding of these unappreciated female songs could lead to advances in many aspects of bird biology.

    Authors #Karan_Odom of #Cornell_University and #Lauryn_Benedict of the #University_of_Northern_Colorado both discovered the world of female birdsong through their own research. “I started studying California towhees 17 years ago, and I was fascinated by the duet vocalization given by females and males,” says Benedict. “That led me to start looking for female song in other North American bird species, and I was surprised to learn that it was much more common than I expected. The reports of female song are buried in odd corners of the literature, but when you put them all together, you start to see some interesting patterns.”

    Remarque linguistique incidente : le terme #oiselle fait partie de ces nombreux mots du langage courant qui marquaient simplement le féminin et se sont vus assigner une connotation extrêmement péjorative pour cette seule raison.
    Selon le Larousse : « jeune fille, naïve, niaise ».
    Selon le Littré : « Femelle d’oiseau. »

    #sexisme_scientifique #ornithologie

    https://seenthis.net/messages/694285 via intempestive