7h37

La sélection de Seenthis, maison-mère du Zinc. Une minute plus tard.

  • Un policier blesse sa collègue aux cervicales avec… une clé d’étranglement
    https://fr.news.yahoo.com/policier-blesse-coll%C3%A8gue-cervicales-cl%C3%A9-d%C3%A9tranglement-

    L’agent souhaitait faire une démonstration pour prouver qu’il maîtrisait encore cette technique d’interpellation controversée, raconte « Le Parisien ».

    L’affaire tombe mal, au moment où les tensions autour des violences policières sont plus que jamais palpables. Lors d’une patrouille dans un train, un policier a effectué une clé d’étranglement sur l’une de ses collèges afin de vérifier qu’il maîtrisait toujours cette technique d’interpellation extrêmement controversée.

    Résultat : la gardienne de la paix s’est retrouvée avec deux vertèbres déplacées, raconte Le Parisien. Une plainte a d’ores et déjà été déposée et l’IGPN s’est saisie de l’enquête ouverte par le parquet de Bobigny. La fin de cette technique a récemment été annoncée par Christophe Castaner, mais le ministre de l’Intérieur a précisé par la suite qu’une décision finale serait prise en septembre, face à la gronde des syndicats.

    Ah, toi aussi, tu trouves que #l'affaire_tombe_mal ?

    #gorafi_encore_plagié

    https://seenthis.net/messages/863222 via ARNO*



  • The true story behind this iconic photo that became a symbol of gender equality in the Zionist movement
    The granddaughter of female pioneer seen in shorts in a quarry in Mandatory Palestine reveals that the ’propaganda’ scene was in fact staged
    Ofer Aderet | Jun. 25, 2020 | 2:19 PM
    https://www.haaretz.com/israel-news/.premium-the-true-story-behind-photo-that-symbolized-gender-equality-in-the
    https://images.haarets.co.il/image/fetch/x_4,y_75,w_2405,h_1397,c_crop/q_auto,h_698,w_1200,c_fill,f_auto/fl_lossy.any_format.preserve_transparency.progressive:none/https://www.haaretz.co.il/polopoly_fs/1.8945182!/image/1313276667.jpg

    Among the handful of surviving photographs depicting female pioneers during the pre-state British Mandate period, one of the best known is a picture of Aviva Alef.

    She was photographed in the summer of 1941 next to an open rail-cart full of rocks at a quarry at Kibbutz Ein Harod. The man who took the image was Zoltan Kluger, one of the greatest photographers in the country at the time, and who documented the Jewish state in the making for various Zionist organizations.

    Over the years, the iconic photo became a symbol of groundbreaking female equality in the Zionist movement. Just this week, however, 79 years after it was taken, Aviva Alef’s granddaughter decided to reveal the true story behind the picture, which is now in the official photography collection of the State of Israel.

    “My grandmother became a symbol of female pioneers against her will,” her granddaughter, Yael Avrahami, told Haaretz.

    Avrahami called the photograph “propaganda.”

    In contemporary Israel, every year when the weather warms up, a controversy resurfaces in the country’s schools over the appropriate length of female students’ shorts. “Someone recalled the picture and retrieved it from the archives,” noted Avrahami, a biblical studies lecturer at the Oranim Academic College of Education in Kiryat Tivon, northern Israel.

    The photo became part of an effort to demonstrate how “things had been different here” at one time, how women went around freely in short-shorts. It turned Avrahami’s grandmother into a symbol to be emulated.

    ‘Rebellious girl’

    “Let me tell you the real story about that picture,” Avrahami wrote Monday on Facebook, recounting how her grandmother, born Lotte Perschak, fled Czechoslovakia at age 17 after the outbreak of World War II. She immigrated to Mandatory Palestine with Youth Aliyah, a Zionist organization that at the time rescued young Jews from Europe and brought them to the Holy Land.

    “Here she was arbitrarily given the name Aviva. She settled at Kibbutz Beit Hashita in the Harod Valley and thought she was coming to an agricultural dorm and that she would return home at the end of the war. A very innocent young girl,” Avrahami wrote.

    But she also quickly discovered less pleasant aspects of the pioneering enterprise that had saved her life at a time when her family was sent to the Theresienstadt concentration camp.

    “In Youth Aliyah, you weren’t allowed to speak your native language. Everyone had to speak Hebrew,” the granddaughter recounted. Aviva was caught speaking Czech with her friend one day, and as a punishment was “exiled” to work in the rock quarry next to the adjacent kibbutz, Ein Harod – “as was befitting for a rebellious girl.”

    The punishment was meted out, Avrahami said, by two adults in charge: Tikva Sarig, a kindergarten teacher, children’s author and the wife of Nahum Sarig (who later became the commander of the Negev Brigade of the pre-state Palmach elite strike force); and Aryeh Ben-Gurion, the nephew of Israel’s first prime minister.

    But unlike male pioneers, and contrary to what the famous photograph suggests, “she didn’t drive rail carts with rocks and didn’t blast rocks. She cooked and did laundry for the male pioneers,” her granddaughter disclosed.

    On the day Kluger arrived to take pictures of the pioneers, “girls’ legs suited him for the picture,” as Avrahami put it – meaning that the iconic photo was staged.

    “Men are less sexy and my grandmother’s legs were legendary,” Avrahami said. “My grandfather once said she had the prettiest legs in the valley.”

    At age 20, Aviva gave birth to a son. That son’s daughter is Yael Avrahami.

    “My grandmother was saved from the horrors of the world war by the pioneering that was forced upon her. But it’s hard to look nostalgically upon the shorts in the picture and think that anything was perfect at the time,” the granddaughter wrote, “that the world saw her for what she was and not for her beautiful legs.

    “The shorts are not the be-all and end-all,” Avrahami added.

    Aviva’s parents didn’t survive the Holocaust. Her brother survived Auschwitz and married a Catholic nurse who had taken care of him, but he died relatively young behind the Iron Curtain.

    Aviva married journalist Yitzhak Avrahami at Beit Hashita and had a son. The couple divorced and Aviva made her way to Kibbutz Ayelet Hashahar, where she married Haim Alef and took his surname. “She would work in various jobs at the kibbutz, including being in charge of purchasing at the grocery. She also worked for many years in the sewing workshop,” Avrahami recounted.

    Aviva Alef died 18 years ago. One of the stories she told her granddaughter has bothered Yael Avrahami to this day.

    “She once told me that they needed to guard the watchtowers in the valley. The immigrant girls, who were afraid to do guard duty alone, were forced ‘to kiss’ male pioneers who would come along to stand guard with them at night. ‘Kissing’ is all she told me. I hope it wasn’t more than that,” Avrahami said.

    #propagande

    https://seenthis.net/messages/863042 via Loutre


  • Que faire de la police ? Les fonctions du maintien de l’ordre social en question

    Par Jef Klak

    Lamine Dieng, Babacar Gueye, Adama Traoré… La liste est longue des personnes racisées tuées par la police en France. Impunité des forces de l’ordre, contrôles au faciès, insultes répétées, omerta au sein des services de police… Les pléthoriques injustices à l’œuvre dans le « maintien de l’ordre » sont avérées par de nombreuses études. Maintenir un ordre social injuste, telle est la doctrine de la police ; et partout l’on supprime des postes (dans la santé, l’éducation, le travail social), pendant que les moyens alloués au ministère de l’Intérieur ne font qu’augmenter. La logique est claire dans l’histoire néolibérale des quarante dernières années : transférer les budgets pour la prévention et l’émancipation dans les secteurs de la répression et de l’enfermement. C’est contre ce choix de société que nombre de citoyen·nes des États-Unis se battent en faveur d’une abolition de la police. Et c’est pour un autre modèle social qu’est né le mouvement « Defund the police » (« Couper les vivres à la police ») à la suite du crime policier qui a tué Georges Floyd en mai 2020. L’allocution du sociologue d’Alex S. Vitale (auteur de The End of Policing, Verso, 2017) traduite ici rappelle ce travail de base des militant·es abolitionnistes pour changer de modèle. Plutôt que budgétiser une police contre la population et d’essayer de rendre sympathique celles et ceux qui sont payé·es pour terroriser, nous devrions refuser la légitimité de leur fonction et rediriger l’argent public dans des missions sociales : le logement, le soin, l’entraide. Jef Klak a décidé d’accompagner ce texte de la traduction d’un tableau réalisé par le groupe Critical Resistance pour détailler les mesures qui ne font qu’élargir les pouvoirs de la police sous couvert de réformes humanistes, au lieu de repenser en profondeur une organisation sociale au service des plus riches et du racisme systémique.

    https://www.jefklak.org/que-faire-de-la-police

    https://seenthis.net/messages/862922 via Jef Klak


  • Fabrizio Calvi, journaliste d’investigation et écrivain, spécialisé dans les affaires de criminalité organisée et les services secrets nous parle de son dernier ouvrage. Entretien avec Mehdi Khelfat pour la RTBF

    « Un parrain à la Maison Blanche » détaille les liens du président avec la mafia : « Avec Donald Trump, tout est possible… Surtout le pire ! »
    https://www.rtbf.be/info/monde/detail_un-parrain-a-la-maison-blanche-detaille-les-liens-du-president-avec-la-m

    Qui est Donald Trump ?

    « Donald Trump est un homme qui est tout le temps en guerre. C’est ce qu’il a appris de son mentor, Roy Cohn dans les années 70, un des hommes les plus puissants des États unis de l’époque. Il a appris qu’il fallait se battre tout le temps, qu’il n’y avait pas de règles. Que la seule règle était de gagner.

    C’est ce qu’il a fait en n’hésitant pas à traiter avec la mafia italo-américaine qui lui a construit son empire, avec la mafia russe qui a blanchi son argent dans son empire. C’est un homme totalement en guerre et complètement imprévisible. »

    https://seenthis.net/messages/862926 via Sombre


  • Le taux de reproduction (R0) du coronavirus augmente en France : comment l’interpréter ?
    https://www.numerama.com/sciences/632085-le-taux-de-reproduction-r0-du-coronavirus-augmente-en-france-commen
    https://www.numerama.com/content/uploads/2020/06/20200512_181336.jpg

    Cette baisse est logique compte-tenu des trois facteurs principaux conditionnant le R0 :

    La période de contagiosité du coronavirus (approximativement 10-14 jours pour le SARS-CoV-2) ;
    Le nombre de personnes avec qui l’on est potentiellement en contact ;
    La capacité de transmission (les vecteurs par lesquels le pathogène peut se transmettre).

    Le confinement, très efficace, a considérablement freiné les deux derniers facteurs, raison pour laquelle on est passé de plus de 3 à moins de 1.

    Au moment du déconfinement, le deuxième facteur a changé, puisque le nombre de personnes avec qui nous avons un à plusieurs contacts s’est à nouveau multiplié. Ce nouveau risque, inévitable, qui tend à faire remonter le taux de reproduction, peut largement être comblé par une vigilance accrue envers le troisième facteur que sont les vecteurs de transmission. La valeur de ce facteur dépend presque entièrement des « gestes barrière », à savoir la combinaison de la distanciation physique autant que possible, des masques dans les transports et autres espaces publics confinés, ainsi que le lavage régulier des mains au savon ou au gel hydroalcoolique.

    À l’heure actuelle, en cette période post-confinement, il était inévitable que le taux de reproduction reparte au moins légèrement à la hausse. Mais son évolution dépend ensuite essentiellement du maintien et du respect des mesures collectives d’hygiène. L’essentiel reste que le taux de reproduction ne dépasse pas ou rarement les 1,5, car l’enjeu est d’empêcher un taux de 2 à partir duquel un schéma de propagation exponentielle pourrait se mettre en place.

    Il est tout aussi important de garder en tête que le taux de reproduction du coronavirus n’est pas le seul indicateur pour évaluer sa virulence à un moment T, il y a aussi le taux d’incidence ou la tension hospitalière. En Normandie, par exemple, au 19 juin 2020, seul l’indicateur R0 était en rouge.

    L’irresponsabilité actuelle, c’est les gestes barrières pas respectés, c’est les patrons qui renvoient les gens prendre le métro (donc multiplient les contacts).

    https://seenthis.net/messages/862768 via Antonin


  • Brutalités commises par la police dans un Burger King : 4 CRS présentés à un juge d’instruction
    https://www.lemonde.fr/police-justice/article/2020/06/23/brutalites-commises-par-la-police-dans-un-burger-king-4-crs-presentes-a-un-j

    C’était une scène d’une rare violence : le 1er décembre 2018, lors de l’« acte III » des « gilets jaunes », une trentaine de manifestants et quelques journalistes avaient trouvé refuge dans un Burger King des Champs-Elysées au terme d’une journée de mobilisation marquée par de nombreuses violences et des affrontements avec les forces de l’ordre.

    Je ne sais pas s’ils suivent l’actualité, chez Le-Monde-avec-AFP. Mais commencer un article décrivant une scène, devenue banale en 2019, de répression des manifestations des Gilets jaunes par la phrase « C’est une scène d’une rare violence », je trouve ça vraiment admirable… (et comme tu sais, c’est rare que j’admire un article du Monde).

    https://seenthis.net/messages/862729 via ARNO*


  • « Le pire endroit pour faire un aéroport » : le nouveau projet de Vinci, près d’une réserve naturelle à Lisbonne
    https://www.bastamag.net/Vinci-aeroport-reserve-naturelle-oiseaux-migrateurs-Lisbonne-Tage-ZAD

    Un nouvel aéroport doit être construit par Vinci en périphérie de Lisbonne, sur l’estuaire protégé du Tage, où nichent des dizaines de milliers d’oiseaux migrateurs. « Le pays dépend de l’augmentation de sa capacité aéroportuaire », déclarait en avril dernier Pedro Nuno Santos, ministre des infrastructures du Portugal. Avec un record de 27 millions de visiteurs en 2019, le tourisme pèse lourd dans l’économie du pays. La ville de Lisbonne, destination européenne à la mode, a connu un afflux inédit de (...) #Résister

    / #Europe, #Climat, Biodiversité, #Multinationales, A la une

    #Biodiversité
    https://www.bastamag.net/IMG/jpg/4-15.jpg
    https://www.bastamag.net/IMG/jpg/10-3.jpg
    https://www.bastamag.net/IMG/jpg/11-2.jpg
    https://www.bastamag.net/IMG/png/3-2.png

    https://seenthis.net/messages/862647 via Basta !



  • Au Brésil, des scientifiques menacés de mort
    https://www.letemps.ch/sciences/bresil-scientifiques-menaces-mort

    Publiant d’abord leurs résultats sur le serveur preprint MedrXiv (sans validation indépendante par les pairs), les auteurs écrivent que la chloroquine est « associée à davantage d’effets toxiques et de létalité, en particulier au niveau de la prolongation des intervalles QTc » [une des phases temporelles de la contraction cardiaque déréglées lors d’arythmies]. Les travaux ont depuis paru dans la revue JAMA Network Open.

    Les choses auraient pu en rester là, comme pour les autres études non concluantes s’agissant de ce médicament. Mais ce serait compter sans l’emprise politique de cette affaire. Les partisans du président Bolsonaro s’en sont pris à Marcus Lacerda et à ses travaux, vilipendés sur les réseaux sociaux. Plus inquiétant, le scientifique s’est vu informer d’une mise sous enquête par les services du procureur fédéral, annonce relayée le plus officiellement du monde sur Twitter. Celui-ci est sommé de rendre des comptes sur son protocole, une attaque de plus du gouvernement brésilien sur la science, après les velléités de suppression des sciences sociales ou le dénigrement des sciences environnementales.

    https://seenthis.net/messages/862780 via ARNO*


  • Thread by nathanpsmad : Thread hydroxychloroquine #HCQ #COVID19 Pourquoi la très grande majorité des médecins s’accordent aujourd’hui pour dire que l’#HCQ ne marche…
    https://threadreaderapp.com/thread/1274711220839473156.html
    https://threadreaderapp.com/images/screenshots/thread/1274711220839473156.jpg

    Parce que de très nombreuses études montrent son inefficacité et qu’aucune étude de qualité ne montre son efficacité.

    Depuis le thread twitter : https://twitter.com/nathanpsmad/status/1274711220839473156 (mais comme je trouve twitter illisible…).

    https://seenthis.net/messages/862394 via marcimat


  • La théorie un peu omniprésente du moment, c’est l’idée que le virus serait moins actif en été. C’est même dans l’avis du Conseil scientifique qui met en garde contre une probable deuxième vague à l’automne.

    Mais je n’arrive pas à savoir sur quoi exactement repose cette idée (que le virus est moins actif l’été). Je trouve que ça ressemble beaucoup à une estimation au doigt mouillé, sur le thème « C’est en général comme ça qu’évoluent les coronavirus… ».

    Mais c’est l’été en Iran, au Mexique, au Pakistan, en Arabie saoudite, en Russie, en Indonésie, en Ukraine… où le nombre de décès est en hausse.

    https://seenthis.net/messages/862660 via ARNO*


  • « Et je remets le masque… » - Libération
    https://www.liberation.fr/france/2020/06/23/et-je-remets-le-masque_1792097

    Aux Etats-Unis, début mars, les soixante membres d’une chorale qui avaient respecté les distances de sécurité mais avaient répété tous ensemble pendant deux heures et demie dans une salle fermée en ont été victimes. L’un des leurs, patient asymptomatique, a infecté 45 personnes, dont deux sont mortes. On considère ainsi que 90% des contaminations se produisent de manière aéroportée dans des lieux clos et mal ventilés.

    Portez des masques quand c’est nécessaire. Exercez votre droit de retrait si votre entreprise ne prend pas les mesures nécessaires. Portez des masques dans les magasins, dans les transports en commun, dans les endroits où vous ne pouvez respecter les mesures de sécurité parce qu’il y a trop de monde. Certes, vous n’aurez pas l’air aussi cool et rebelle que Bernard-Henri Lévy. Je vous souhaite d’y survivre.

    https://seenthis.net/messages/862713 via BigGrizzly


  • Vosges : plainte contre Nestlé Waters qui exploite illégalement 9 forages d’eau | France Nature Environnement
    https://www.fne.asso.fr/communiques/vosges-plainte-contre-nestl%C3%A9-waters-qui-exploite-ill%C3%A9galement-9-f
    https://www.fne.asso.fr/sites/default/files/1280px-Usine_embouteillage_Contrex_-_Factory_-_Contrex%C3%A9ville_2.jpg

    L’administration et la société Nestlé Waters reconnaissent clairement l’absence d’autorisations administratives pour les prélèvements d’eau sur 9 forages, parmi les 28 exploités par la multinationale. Depuis 2016, la société continue pourtant de pomper l’#eau et de profiter de ce bien commun menacé sans aucune contrainte malgré les problèmes d’épuisement de la nappe, sous le regard bienveillant de l’administration. Comment se fait-il que cette dernière ait laissé Nestlé Waters pomper sans autorisation administrative, tout en permettant la commercialisation de ces eaux minérales ?

    #vol

    https://seenthis.net/messages/862574 via Agnès Maillard


  • L’application #StopCovid, un ratage spectaculaire
    https://www.latribune.fr/technos-medias/internet/l-application-stopcovid-un-ratage-spectaculaire-850914.html
    https://static.latribune.fr/full_width/1349408/cedric-o-secretaire-d-etat-aupres-du-ministre-de-l-economie-et-des-finances-et-du-ministre-de-l-action-et-des-comptes-publics-charge-du-numerique.jpg

    Inefficace car pas assez téléchargée, inopérable avec les autres applications européennes, beaucoup plus gourmande en données personnelles qu’annoncé -ce qui fragilise son socle juridique-, et entachée d’un « soupçon de favoritisme » par l’association anti-corruption Anticor qui a alerté le Parquet national financier... Très controversée, l’application de traçage numérique des contacts StopCovid enchaîne les déconvenues depuis son lancement le 2 juin. Faut-il arrêter le massacre ?

    https://seenthis.net/messages/862558 via Loutre


  • À Fukushima, l’entêtement du gouvernement à rouvrir la zone d’exclusion
    https://theconversation.com/a-fukushima-lentetement-du-gouvernement-a-rouvrir-la-zone-dexclusio
    https://images.theconversation.com/files/342754/original/file-20200618-41230-rn77qa.JPG?ixlib=rb-1.1.0&rect=0%2C531%2C4449%2C2221&q=45&auto=format&w=1356&h=668&fit=crop

    La position de l’AIEA concernant le retour des populations à résider dans la zone n’est pas plus rationnelle. Elle fait preuve ici de contradictions manifestes : elle autorise le gouvernement à la réouverture de sites, dont le taux de contamination est égal ou en deçà de 20 msv/an, ce qui représente 20 fois la norme internationale fixée par… l’AIEA et les organismes associés.

    Le 8 juin, le préfet de Fukushima M. Uchibori a soutenu publiquement cette décision en spécifiant que la réouverture n’engendrait aucun problème tant que les habitants ne revenaient pas habiter dans ces zones – alors même que les réfugiés verront leurs subventions coupées, cette mesure les contraignant, pour une partie au retour.

    Dans la plus grande incohérence, les habitants sont donc contraints sous la pression des institutions nationales et internationales de gestion du nucléaire, à retourner vivre dans des territoires encore inhabitables selon les normes de sécurité fixées par ces mêmes institutions.

    Cette position est en outre singulièrement problématique, en ce qu’elle annihile tout filet protecteur public, tout en imposant la responsabilité de la gestion de l’accident aux citoyens. Les organisations dirigeantes nationales et internationales imposent à leurs administrés d’assumer les conséquences des diverses catastrophes, détournant ainsi la définition du contrat social, pourtant au fondement de nos systèmes démocratiques.

    Tant dans la gestion des désastres naturels qu’industriels, il apparaît que la protection des habitants par les pouvoirs publics n’apparaît plus ni comme une obligation, ni comme une priorité .

    https://seenthis.net/messages/862568 via Agnès Maillard


  • « J’étouffe ! » : les derniers mots de Cédric Chouviat, mort à la suite d’un contrôle policier
    https://www.lemonde.fr/societe/article/2020/06/22/je-m-etouffe-les-derniers-mots-de-cedric-chouviat-a-la-suite-d-un-controle-p
    https://img.lemde.fr/2020/01/07/0/0/1920/959/1440/720/60/0/804b4e0_4mqogvy9qv8ncEY8yDbHWIAb.jpg
    Contrôlé par la police le 3 janvier, Cédric Chouviat est mort d’un malaise cardiaque.
    DOCUMENT LE MONDE

    « Le Monde » et « Mediapart » ont eu accès aux enregistrements du téléphone de la victime réalisés au moment de la scène. Quatre policiers ont été placés en garde à vue mercredi 17 juin.

    « J’étouffe ! » Le cri d’agonie est répété sept fois. Ce sont les derniers mots prononcés par Cédric Chouviat, le 3 janvier 2020, lors de son interpellation par la police quai Branly, au bord de la Seine, à Paris. Le Monde et Mediapart ont eu accès aux enregistrements du téléphone de ce livreur, père de famille, mort à la suite d’un contrôle routier qui a dégénéré. Sur les bandes vidéos, on entend clairement l’échange entre cet homme de 42 ans et les quatre fonctionnaires à l’origine de son arrestation et de son décès. Ces derniers ont été placés en garde à vue, mercredi 17 juin, et auditionnés par l’Inspection générale de la police nationale. Une information judiciaire est ouverte pour « homicide involontaire ».

    Filmée de loin par des passants, la scène gardait jusque-là une part de mystère. Mais les enquêteurs ont eu accès aux neuf vidéos tournées par Cédric Chouviat lui-même et aux trois autres prises par l’une des policières impliquées dans l’arrestation. Ces douze minutes d’échanges permettent de mieux comprendre les circonstances dans lesquelles les fonctionnaires ont décidé de procéder à l’interpellation. L’homme avait été plaqué au sol sur le ventre ; d’après un témoin présent sur les lieux, une clé d’étranglement avait été réalisée. Victime d’une fracture du larynx, il avait été transporté à l’hôpital dans le coma. Il est mort deux jours plus tard.

    https://seenthis.net/messages/862529 via Simplicissimus


  • Le Mouvement de l’immigration et des Banlieues, matrice politique du comité Adama
    19 / 06 / 2020 | Par Inès Belgacem , Nnoman Cadoret | StreetPress
    https://www.streetpress.com/sujet/1592565927-mouvement-immigration-banlieues-matrice-politique-comite-ada
    https://backend.streetpress.com/sites/default/files/field/image/02062020nmn_3075_nnoman_cadoret_1.jpg?1592577198798

    Assa Traoré et sa garde ne cessent de le répéter : « Nous sommes les héritiers du Mouvement de l’immigration et des Banlieues » (MIB). Samir B. Elyes, ancien du MIB et membre du comité Adama, nous raconte l’histoire de cette organisation politique.

    https://seenthis.net/messages/861951 via Loutre


  • La station de #métro #Gallieni, à #Bagnolet, rebaptisée « #Josette_et_Maurice_Audin »

    Le 17 juin, à la station de métro Gallieni, à Bagnolet, le terminus de la ligne 3 du métro parisien, une opération symbolique a été organisée pour l’appeler « Josette et Maurice Audin », conjointement à une demande officielle à la RATP pour qu’elle soit ainsi rebaptisée. Ci-dessous l’article de Rosa Moussaoui que le quotidien l’Humanité a publié le 19 juin 2020, et les échos de ce rassemblement sur LCI et la radio France bleu, Paris. Nous reprenons également le dossier réalisé par les Archives nationales sur la carrière militaire et coloniale du général #Joseph_Gallieni et son gouvernorat sanglant de #Madagascar (de 1896 à 1905).

    https://histoirecoloniale.net/IMG/jpg/76028.hr.jpg

    https://histoirecoloniale.net/La-station-de-metro-Gallieni-a-Bagnolet-rebaptisee-Josette-et-Mau
    #toponymie #toponymie_politique #Paris #France #colonialisme

    ping @karine4 @cede

    https://seenthis.net/messages/862327 via CDB_77



  • Coronavirus en Allemange, situation au 21/06/2020 : R effectif moyenné sur 4 jours à 2.88, et R moyenné sur 7 jours supérieur à 2https://www.rki.de/DE/Content/InfAZ/N/Neuartiges_Coronavirus/Situationsberichte/2020-06-21-en.pdf

    Estimation of the reproduction number (R)

    The presented case numbers do not fully reflect the temporal progression of incident COVID-19-cases, since the time intervals between actual onset of illness and diagnosis, reporting, as well as data transmission to the RKI vary greatly. Therefore, a nowcasting approach is applied to model the true temporal progression of COVID-19 cases according to illness onset. Figure 2 shows the result of this analysis.

    The reproduction number, R, is defined as the mean number of people infected by one infected person. R can only be estimated based on statistical analyses such as nowcasting and not directly extracted from the notification system.

    The sensitive R-value reported can be estimated by using a 4-day moving average of the number of new cases estimated by nowcasting. This 4-day value reflects the infection situation about one to two weeks ago. This value reacts sensitively to short-term changes in case numbers, such as those caused by individual outbreaks. This can lead to relatively large fluctuations, especially if the total number of new cases is small. The current estimate of the 4-day R-value is 2.88 (95%-prediction interval: 2.16 – 3.73) and is based on electronically notified cases as of 21/06/2020, 12:00 AM.

    Similarly, the 7-day R-value is estimated by using a moving 7-day average of the nowcasting curve. This compensates for fluctuations more effectively, as this value represents a slightly later course of infection of about one to a little over two weeks ago. The 7-day R-value is estimated at 2.03 (95% predictation interval: 1.60 – 2.49) and is based on electronically notified cases as of 21/06/2020, 12:00 AM. In light of the still low daily case numbers, both R-values should be interpreted with caution and in their course over several days.

    Estimates of the reproduction numbers (R-value and 7-day R-value) were between 2 and 3 during the last few days. This is mainly related to local outbreaks which are described above, the outbreak in North Rhine-Westphalia playing a particularly important role in this context . Since case numbers in Germany are generally low, these local outbreaks have a relatively strong influence on the value of the reproduction number. Further developments need to be monitored closely during the upcoming days, especially in regard to whether case numbers are increasing outside of outbreak contexts.

    Ce qui est intéressant, c’est qu’en Allemagne, ils n’utilisent pas l’alibi « R effectif augmente simplement parce qu’on fait plus de tests », mais en revanche ils insistent sur le fait qu’il y a de gros clusters en ce moment.

    Pour le coup, on pourrait s’étonner de dédramatiser l’évolution de l’épidémie au motif que ce qui fausserait le chiffre, c’est qu’il y a soudainement énormément plus de contaminations… (c’est l’autre explication en France, moins mise en avant : « les chiffres sont faussés parce qu’il y a des clusters… »). Alors qu’on pense désormais que les « clusters » sont le principal facteur initial qui détermine l’extension de l’épidémie (par exemple : grosse célébration religieuse qui va pourrir la situation d’un pays ou d’une région entières pendant plusieurs semaines après).

    https://seenthis.net/messages/862404 via ARNO*


  • StopCovid, les leçons d’un désastre français
    https://www.letemps.ch/economie/stopcovid-lecons-dun-desastre-francais

    CHRONIQUE. L’application française de traçage des contacts cumule les défauts. Des erreurs à ne surtout pas répéter en Suisse avec SwissCovid Comment faire plus faux ? Comment cumuler davantage d’erreurs ? Difficile. La France semble avoir placé la barre très haut avec son application de traçage des contacts StopCovid. Le gouvernement a multiplié les faux pas et sa stratégie s’apparente d’ores et déjà à un échec avec à la clé à peine plus de 2% de la population ayant téléchargé l’app. L’histoire jugera, (...)

    #algorithme #StopCovid #smartphone #contactTracing #interopérabilité #technologisme #consentement #BigData #COVID-19 #santé (...)

    ##interopérabilité ##santé ##SwissCovid
    https://assets.letemps.ch/sites/default/files/styles/share/public/media/2020/06/21/file7ar7hpgj2r81gk2qikuc.jpg.jpeg

    https://seenthis.net/messages/862349 via etraces


  • #Coronavirus : 150 000 nouveaux cas dans le monde en une journée, un record depuis le début de la pandémie

    Avec le #déconfinement, le monde est entré dans une « phase dangereuse », avertit l’OMS. Près de la moitié des nouveaux cas se trouvent sur le continent américain.

    Le Monde avec AFP Publié hier à 18h32, mis à jour à 05h45

    Suivre les chiffres de la #pandémie
    mise à jour le 19 juin 2020
    MONDE
    CAS CONFIRMÉS
    8,7 millions
    MORTS
    460 005
    FRANCE
    CAS CONFIRMÉS
    159 452
    MORTS
    29 617
    LES MORTS DANS LE MONDE
    pour 1 million d’habitants
    1. Belgique 848,8
    2. Royaume-Uni 639,9
    3. Espagne 606
    4. Italie 571,9
    5. Suède 496,2
    6. France 442,2
    7. Etats-Unis 364,1
    8. Pays-Bas 354
    9. Irlande 353,1
    10. Equateur 243,3

    Le monde est entré dans une « phase dangereuse » alors que de nombreux pays lèvent peu à peu leurs mesures de confinement ou de restriction à la mobilité, s’alarme l’Organisation mondiale de la santé (OMS), vendredi 19 juin.

    Quelque 150 000 nouveaux cas de #contamination par le #SARS-CoV-2 ont été dénombrés jeudi, ce qui constitue un record depuis le début de la pandémie, a souligné le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus. « Près de la moitié des cas [proviennent] des Amériques », a-t-il précisé lors d’un point de presse par téléconférence.

    « Le monde est entré dans une phase nouvelle et dangereuse. Beaucoup de gens sont évidemment fatigués de rester chez eux. Les pays sont désireux de rouvrir leur société et leur économie », a-t-il déclaré. « Mais le #virus continue de se propager rapidement, il reste mortel et la plupart des personnes restent exposées », a-t-il insisté.

    Les Européens établiront en « milieu de semaine prochaine » une première liste d’une cinquantaine de pays hors Union européenne avec lesquels les frontières vont être rouvertes, selon Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’Etat aux affaires étrangères.

    L’Amérique latine, région où la mortalité est la plus forte
    La pandémie de Covid-19 a fait plus de 450 000 morts dans le monde depuis que la Chine a fait officiellement état de l’apparition de la maladie en décembre, selon un bilan établi par l’Agence France-Presse (AFP) à partir de sources officielles vendredi à 13 heures. Les Etats-Unis sont le pays le plus touché, avec 118 435 morts, suivis par le Brésil (47 748), le Royaume-Uni (42 288), l’Italie (34 514) et la France (29 603).

    L’Amérique latine et les Caraïbes sont, désormais, la région où la maladie tue le plus quotidiennement. C’est au Brésil que la pandémie progresse actuellement le plus vite : le pays le plus peuplé d’Amérique latine enregistre 1 032 913 contaminations après un record de 54 771 nouveaux cas en une journée. Le bilan va franchir dans les jours qui viennent le cap des 50 000 morts, après 48 954 décès vendredi suite à la prise en compte de 1 206 morts supplémentaires en 24 heures.

    Au Mexique – qui compte 20 394 décès pour plus de 170 000 cas déclarés –, les autorités de la capitale Mexico ont retardé d’une semaine la reprise d’activités économiques initialement prévues lundi, pour tenter de réduire le nombre de contaminations et faire baisser les hospitalisations. La mesure concerne les marchés, restaurants, centres commerciaux, hôtels et lieux de culte. Les usines automobiles, les mines, le bâtiment et la production de bière, qui ont repris le 1er juin, ne sont pas concernés.

    « Signaux d’alerte » en Italie
    En Italie, les autorités sanitaires ont appelé, vendredi, à la « prudence », après avoir observé des « signaux d’alerte liés à la transmission » du Covid-19. « Dans certaines parties du pays, la circulation du virus est encore importante », souligne dans son rapport hebdomadaire, pour la semaine du 8 au 14 juin, l’Institut supérieur de la santé (ISS).

    Le Latium, la région de la Rome, est ainsi en tête du classement des contagions et a dépassé celui de la Lombardie (Nord), épicentre de l’épidémie dans le pays, qui a fait officiellement fait plus de 34 500 morts. Cependant, « dans l’ensemble, le tableau général de la transmission et de l’impact de l’infection (…) en Italie reste peu critique ».

    Le Maroc enregistre une hausse record des contaminations
    Le Maroc a fait état vendredi de 539 nouveaux cas de contamination au Covid-19, soit le bilan quotidien le plus élevé dans le royaume depuis l’annonce du premier cas début mars. Ces cas « asymptomatiques », pour la plupart (457), ont été recensés « en milieu professionnel » dans la région de Rabat-Kénitra (ouest), a précisé le ministère de la santé. Selon la presse locale, il s’agit d’un foyer de contaminations découvert dans une usine de conditionnement de fraises près de la ville de Kénitra.

    Jusqu’ici, le pays, qui compte 35 millions d’habitants, enregistrait quotidiennement moins d’une centaine de cas en moyenne. Il apparaît relativement épargné avec moins de 10 000 contaminations au total et 213 morts officiellement recensées.

    https://www.lemonde.fr/planete/article/2020/06/19/150-000-nouveaux-cas-de-covid-19-dans-le-monde-en-une-journee-un-record-depu

    https://seenthis.net/messages/862050 via kaparia


  • Richard Heatwave Berler sur touiteur : pour la première fois, une température de 100 °F (38 degrés Celsius) relevée au nord du cercle polaire.

    https://twitter.com/heatwavekgns/status/1274362223444529153

    Saturday 10:24 am: Hottest on record in Siberia...Verhojansk, which has an average high of the day of 68F during June, had their first 100F reading on record today!

    https://pbs.twimg.com/media/Ea9xrB9XsAQak_v.jpg
    https://pbs.twimg.com/media/Ea9xrCPXgAI7ujC.jpg
    https://pbs.twimg.com/media/Ea9xrChXsAEzMQU.jpg

    Dewpoints were topping 60F! Was not a ‘dry” heat!
    Verhojansk is ~70 miles north of the Arctic Circle. They are 67’33” North Latitude.

    https://seenthis.net/messages/862208 via ARNO*


  • La semaine où les “vérités” de la fachosphère ont triomphé | Samuel Gontier
    https://www.telerama.fr/television/la-semaine-ou-les-verites-de-la-fachosphere-ont-triomphe-6656260.php

    Avec Philippe de Villiers en tête d’affiche, les chaînes info offrent leurs plateaux aux zélateurs du racisme, de la xénophobie et des violences policières sans leur apporter la moindre contradiction. Dans cet exercice de promotion des thèses d’extrême droite, CNews et LCI brillent particulièrement. Récit d’une semaine de cauchemar. Source : Ma vie au poste

    https://seenthis.net/messages/862222 via Rezo