• Mépris de caste | Le Club de Mediapart
    https://blogs.mediapart.fr/noel-mamere/blog/300516/mepris-de-caste
    https://www.mediapart.fr/images/social/800/club.png

    Il y a donc bien un combat autour de l’identité, mais ce n’est pas celui que nous vendent les marchands de peur, de l’Autre, du musulman ou de l’immigré, de l’Arabe ou du Noir… C’est un combat autour de l’identité sociale, contre ce mépris de classe et de caste, qui s’est mué en un racisme social touchant les jeunes issus de l’immigration coloniale, les habitants des quartiers populaires, comme les ouvriers et les employés jetables et corvéables à merci. Nous avons toutes et tous un même adversaire : la bourgeoisie financière, fusionnée avec ses mandants d’Etat et renforcée par les grands médias au service de la même morale ambiante, fondée sur le mépris social.

    Nous revendiquons d’être ringards au côté de Ken Loach, contre les ministres de la Star Academy, qui aiment les costards, les Rolex, la Loi Travail et son monde.


  • Mobilisation contre la venue de Macron à Lyon jeudi 2 juin - Rebellyon.info
    http://rebellyon.info/Jeudi-Macron-est-a-Lyon-taillons-lui-un-16552

    La semaine dernière, il a notamment déclaré que « La loi El Khomri ne va pas assez loin » » et conseillé aux patrons de ne pas augmenter les salaires de leurs employés. Ce week-end, il se moquait encore d’un ouvrier en lui disant d’aller « travailler pour s’acheter un costume ». Et ce mardi, la presse annonce qu’il avait sous-estimé sa déclaration au fisc. Jeudi, à Lyon, il y aura du monde pour lui tailler un costard !

    Rendez-vous à 10 heures au terminus du métro B à « Gare d’Oullins »


  • En Palestine, des femmes courent pour leurs droits | Agence Media Palestine
    http://www.agencemediapalestine.fr/blog/2016/05/12/en-palestine-des-femmes-courent-pour-leurs-droits
    http://www.agencemediapalestine.fr/wp-content/uploads/palestine-marathon_lena-odgaard_500x320-300x192.jpg

    C’est la quatrième année du marathon annuel de Palestine et celui-ci a mis en évidence une fois de plus le manque de liberté de mouvement des Palestiniens, 100 coureurs de Gaza n‘ayant pas été autorisés à participer. Pour autant, le développement rapide et la popularité de ce marathon en particulier parmi les femmes palestiniennes en est une autre face.


  • Appel de l’intersyndicale du Rhône à la déontologie dans le traitement médiatique des manifestations contre la loi travail - Rebellyon.info
    http://rebellyon.info/Appel-a-la-deontologie-dans-le-traitement-16500

    Assez de tentative de décrédibilisation du mouvement social et de mensonges. De trop nombreuses rédactions cherchent à jeter l’oprobe sur les grévistes contre la loi travail et à monter les salariés les uns contre les autres.
    A l’heure ou la machine économique va vers le blocage, il n’est plus question de raconter n’importe quoi et de criminaliser l’action politique des grévistes et de celles et ceux qui luttent. L’intersyndicale CGT– FO – FSU – SOLIDAIRES – CNT – UNEF – CNT/SO dénonce le deux poids deux mesures des médias dans le traitement des mobilisations sociales.


  • Loi pénale : mesures liberticides et logique d’état d’urgence - regards.fr
    http://www.regards.fr/web/article/loi-penale-mesures-liberticides-et-logique-d-etat-d-urgence
    http://www.regards.fr/IMG/png/don-2.png

    Mercredi, le Sénat a entériné une loi pénale de plus de cent articles. Un large volet antiterroriste, des mesures liberticides, des droits des détenus menacés… le texte s’apparente fortement à une transposition de l’état d’urgence dans le droit commun.


  • Salaire amputé, logement indécent et droits bafoués : bienvenue dans la vie d’un travailleur détaché - Basta !
    http://www.bastamag.net/Salaire-ampute-logement-indecent-et-droits-bafoues-bienvenue-dans-la-vie-d
    http://www.bastamag.net/IMG/arton5539.jpg?1463995836

    Vingt ans après la directive européenne sur le détachement des travailleurs, la pratique est devenue courante au sein de l’Union européenne, en particulier dans le secteur du bâtiment. Les travailleurs polonais y représentent l’un des plus gros contingents de salariés détachés. Ces travailleurs migrants, condamnés à passer une grande partie de leur temps à distance de leur foyer, sont-ils les principaux bénéficiaires du système ? Rien n’est moins sûr, tant la face cachée du marché du travail européen révèle le chemin de croix vécu par ces travailleurs hyper-flexibles. Témoignage de Piotr, grutier polonais, réalisé en partenariat avec le magazine Hesamag, consacré à la santé et à la sécurité au travail.

    Sur ce thème, voir également l’article de Gilles Balbastre paru dans le Monde diplomatique d’avril 2014

    http://www.mondediplomatique.fr/2014/04/BALBASTRE/50292


  • En plein mouvement social, la Commission européenne demande à la France d’être encore plus néolibérale - Basta !
    http://www.bastamag.net/En-plein-mouvement-social-la-Commission-europeenne-recommande-a-la-France

    Autre point sur lequel insiste la Commission, et qui est au centre de la loi travail : l’exigence de donner plus de libertés aux entreprises pour déroger aux accords de branches, qui protègent pourtant les salariés d’un rapport de force déséquilibré au sein d’un même secteur, et fixent le cadre – salaires, horaires, protections sociales... – dans lequel ils exercent leur métier. « Les réformes menées récemment n’ont donné aux employeurs que peu de possibilités pour déroger aux accords de branche. Cela concerne tous les aspects des conditions d’emploi, notamment les salaires, le temps de travail et les conditions de travail, et limite la capacité des entreprises à moduler leurs effectifs en fonction de leurs besoins », fait valoir la Commission. « Les dérogations aux accords de branche et aux dispositions juridiques générales sur les conditions d’emploi, par l’intermédiaire d’accords d’entreprise, pourraient être facilitées, en concertation avec les partenaires sociaux ». C’est justement ce que le gouvernement veut faire avec la nouvelle loi travail. Les recommandations de Bruxelles reprennent aussi textuellement l’argument selon lequel c’est la protection des salariés en CDI qui pénaliserait les précaire et les chômeurs… Sans expliquer par quel mécanisme une protection précarise...

    Ne pas oublier que la dérégulation du marché du travail est un objectif des institutions européennes et que d’autres pays (Allemagne, Italie, Grande Bretagne... et bien sûr la Grèce) sont très avancés sur cette désastreuse voie.
    La Belgique vit actuellement aussi un mouvement social contre un projet de loi travail assez similaire à celui du gouvernement français.
    A quand un mouvement social européen ?


  • « Sans la grève et les blocages, nous en serions encore au monde de Zola, de Dickens et du travail des enfants » - Basta !
    http://www.bastamag.net/On-bloque-tout-force-des-sans-pouvoir
    http://www.bastamag.net/IMG/arton5657.jpg?1464336160

    Haro sur les blocages, les grévistes et les syndicats qui y participent ! « Inacceptable », clame le gouvernement, « irresponsable », hurlent en cœur les éditorialistes des médias appartenant aux grandes fortunes françaises. C’est vite oublier que sans grèves ni blocages, nos démocraties n’auraient pas connu un tel progrès social, depuis plus d’un siècle. « Depuis l’invention de la grève générale en 1842, le blocage des approvisionnements énergétiques s’est maintes fois révélé une force des faibles, une arme du mouvement social et une fête émancipatrice... », rappelle l’historien des sciences Christophe Bonneuil dans cette tribune.


  • A Lyon, face à une mobilisation en hausse, la police se lâche - Rebellyon.info
    https://rebellyon.info/A-Lyon-face-a-une-mobilisation-en-hausse-16516

    Cortège plus dense que la semaine dernière ce jeudi 26 mai à Lyon. Avec une présence plus importante à la fois en tête et derrière avec les syndicats. Mais la police avait décidé semble-t-il ne pas laisser s’installer la joie d’une mobilisation qui se renforce. Alors que les gens dansaient place Bellecour, les flics ont chargé, tabassé à de multiples reprises.


  • GRÈVE dans les RAFFINERIES : interview de Fabien PRIVÉ SAINT-LANNE, secrétaire CGT à la raffinerie de Donges (Loire-Atlantique) [vidéo] - Commun COMMUNE [El Diablo]
    http://www.communcommune.com/2016/05/greve-dans-les-raffineries-interview-de-fabien-prive-saint-lanne-secr
    http://img.over-blog-kiwi.com/1/44/95/69/20160522/ob_78e6f7_cgt-raffinerie-donges.jpg

    Les salariés de plusieurs raffineries et dépôts de carburants dans le grand ouest de la France sont en grève pour protester contre la loi Travail. Selon l’AFP, de plus en plus de stations-service, notamment Total mais aussi celles de supermarchés, se trouvaient en rupture de stock vendredi matin et de nombreux automobilistes faisaient la queue dans les stations encore ouvertes. Fabien PRIVÉ SAINT-LANNE, secrétaire général CGT de la raffinerie de Donges (Loire-Atlantique), a expliqué la signification de ce "blocage" au micro d’iTÉLÉ, reprenant l’analogie utilisée par François Hollande lors de sa campagne présidentielle de 2012 : « Lui président, a été élu sur un programme de gauche, il applique une politique de droite... Lui président, il fait des cadeaux de dizaines de milliards aux entreprises avec le CICE... Lui, président, est en train de décortiquer les droits sociaux des entreprises... Et lui, président, est en train de jeter la République, les Français, dans les bras du Front national, de l’extrême droite ou de l’abstention. Donc aujourd’hui, notre colère est salvatrice et il faut qu’il y ait un fort mouvement citoyen pour se faire entendre. »

    Et comme demain il n’y aura pas de journaux, les chiens de garde nous ficheront la paix !


  • Les salarié.es de la raffinerie de Feyzin en grève illimitée : pas de blocage mais une production à l’arrêt total - Rebellyon.info
    http://rebellyon.info/Les-salarie-es-de-la-raffinerie-de-Feyzin-16491

    Alors que Manuel Valls annonce fièrement qu’il serait prêt à ordonner aux forces de l’ordre de « faire lever les blocages des ports et raffineries » [1] -montrant bien là encore une fois de plus la faiblesse de ce gouvernement-, la réalité, comme bien souvent, est plus nuancée. A Feyzin, comme dans les 6 autres raffineries à l’arrêt, il n’y a pas de blocage des sites mais bien une grève quasi générale et illimitée . Il n’y a donc rien a débloquer physiquement, ce sont les salarié.es qui ont arrêté leur travail, qu’il faudrait remplacer, ce qui est pour l’instant encore illégal... Le seul moyen de débloquer ces raffineries, plus simple et moins coûteux que l’utilisation de la force, serait pour le gouvernement de retirer sa loi « travail ». Pour mieux comprendre la situation, nous sommes allés à la rencontre des salariés grévistes de Feyzin ce lundi matin.


  • Etudiants, pas criminels ! Soutenez Manon ! | Le Club de Mediapart
    https://blogs.mediapart.fr/pascal-maillard/blog/210516/etudiants-pas-criminels-soutenez-manon
    https://static.mediapart.fr/files/2016/05/21/minority-report-touch-display.jpg

    Que vaut un Etat qui fabrique de la violence et emprisonne les victimes d’un « état d’urgence » liberticide ? Cinq ans de prison ferme requis contre Manon alors qu’elle voulait simplement défendre un manifestant qui se faisait matraquer. Après la police, c’est la justice qui devient l’instrument d’un gouvernement qui terrorise la jeunesse et propage la peur pour casser le mouvement social.

    La vidéo de l’évacuation de la mairie d’Amiens est à visionner... Sa violence (après l’annonce d’une évacuation « courtoise et pédagogique » par une responsable), fait écho à toutes les autres violences partout en France... Bref, une vraie « démocrature ».


  • Combat Monsanto - Pour que le monde de Monsanto ne devienne jamais le nôtre
    http://www.combat-monsanto.org/spip.php?article1074

    e 21 mai 2016, pour la 4ème année consécutive, des citoyens du monde entier feront converger leurs luttes contre Monsanto et les multinationales de l’empoisonnement, lors d’une journée mondiale de marches et d’actions.

    La Marche mondiale contre Monsanto (MaM) n’a pas vocation à se limiter à une simple marche, ni à un seul jour de mobilisation : il s’agit surtout d’un événement citoyen et militant, autogéré localement par les personnes qui s’en emparent et qui s’organisent, dans une logique horizontale de convergence et de non-violence, afin d’assurer la participation du plus grand nombre.

    A Lyon, le rendez-vous se situe Place Carnot à 12h30...


  • SOCIÉTÉ :: ÉCOLOGIE :: « Les OGM sont des éponges à herbicides »
    http://www.lecourrier.ch/139185/les_ogm_sont_des_eponges_a_herbicides
    http://www.lecourrier.ch/sites/default/files/courrier/images/articles/seralini_thomas_jouanneau.jpg

    Le professeur Gilles-Eric Séralini juge les études toxicologiques sur les organismes génétiquement modifiés ou les pesticides peu sérieuses.

    Au moment où le CETA (Traité de libre échange entre le Canada et l’UE) pourrait entrer en application, y compris à titre temporaire avant ratification, et où les négociations se poursuivent pour le TAFTA, l’inquiétude est de mise pour l’avenir des normes sanitaires et agricoles en France et en Europe...


  • Black Verdun - Les mots sont importants (lmsi.net)
    http://lmsi.net/Black-Verdun#nb1

    Tout commence par un concert gratuit, organisé à l’occasion des commémorations de la bataille de Verdun. Le spectacle devait être donné par une vedette du moment – Black M, rappeur aux 600 000 exemplaires vendus pour un album grand public, « Les yeux plus gros que le monde », dont la pochette fait un clin d’œil à Michael Jackson.


  • Merci Monsieur Valls - Rebellyon.info
    http://rebellyon.info/Merci-Monsieur-Valls-16405

    « La France va mieux ». Pour la France qui manifeste, actuellement gazée, violemment tabassée, honteusement passée sous un glacial silence, expéditivement condamnée à des mois de prison ferme, infantilisée pour ses revendications légitimes, criminalisée pour ses exigences salutaires à l’ensemble du corps social ; cette France là, oui je crois qu’elle va mieux, que Nous allons mieux.
    Si jamais la lucidité nous faisait défaut, si par nostalgie ou faiblesse nous avons pu croire encore à la parodie de politique à laquelle « nos » élites, de concert avec les grands patrons et grâce aux médias qu’ils dirigent, s’acharnent à nous assujettir ; cette tendresse, héritée de nos parents et des livres d’histoire qu’ils dictent est définitivement morte en moi, comme elle se putréfie, j’en suis convaincu, chez une grande partie de mes concitoyens.


  • Dans la lutte contre McDonald’s, syndicats et « mouvements citoyens » collaborent déjà | Terrains de Luttes
    http://terrainsdeluttes.ouvaton.org/?p=5766
    http://terrainsdeluttes.ouvaton.org/wp-content/uploads/2016/05/McDoDisney.jpg

    La convergence entre syndicats et « mouvement citoyens » tels que les Nuits Debout est au cœur des débats actuels du mouvement contre le projet de loi El Khomri. En marge de ce mouvement mais en relation directe avec lui se développent des formes concrètes de convergence, qui associent syndicalistes, militants associatifs, lycéens et étudiants dans la mobilisation contre McDonald’s.


  • Tafta et Ceta : le grand bluff français ? | AlterEco+ Alterecoplus
    http://www.alterecoplus.fr/mondialisation/tafta-et-ceta-le-grand-bluff-francais-201605121710-00003442.html
    http://www.alterecoplus.fr/sites/default/files/public/styles/for_social_networks/public/field/image/tafta_2.jpg?itok=KnWTVdBO

    En février 2014, lors d’un voyage officiel aux Etats-Unis, François Hollande déclarait à propos du traité de libre-échange entre l’Union européenne et les Etats-Unis (Tafta) : « Nous avons tout à gagner à aller vite. Sinon, nous savons bien qu’il y aura une accumulation de peurs, de menaces, de crispations. » Bien vu ! Les crispations sont là : c’est peu dire que la négociation du Tafta s’enlise. Les derniers documents fuités par Greenpeace confirment les risques que nous dénonçons depuis des années et les divergences très profondes qui subsistent entre les deux rives de l’Atlantique sur les questions réglementaires.


  • Comment les banquiers de la poste « s’éclatent » - Le site du journal Le Postillon
    http://www.lepostillon.org/Comment-les-banquiers-de-la-poste-s-eclatent.html

    Des mauvaises langues assurent qu’Alpexpo ne sert à rien, à part à engloutir des millions d’euros d’argent public. Pas du tout. Ce centre de congrès accueille aussi des événements œuvrant à la paix dans le monde et à l’harmonie entre les peuples. Par exemple, l’autre jour, un des petits malins du Postillon est parvenu à s’intégrer dans un séminaire de la Banque Postale. Il a ainsi pu écouter pendant plusieurs heures des encravatés expliquer comment « se gaver » en aiguillant leurs clients vers des systèmes d’endettement continu. C’était tellement bien qu’il nous raconte.

    Le Postillon, un journal grenoblois qui mérite d’être connu !


  • Après le « TTIP leaks », faire échec à CETA - Attac France
    https://france.attac.org/se-mobiliser/le-grand-marche-transatlantique/article/apres-le-ttip-leaks-faire-echec-a-ceta?pk_campaign=Infolettre-573&pk_k
    https://france.attac.org/local/cache-gd2/64/eec60317a865296e37143befd905bd.jpg?1462877128

    Le « TTIP leaks » vient de confirmer de manière éclatante toutes les craintes que nous avions sur le projet de traité entre l’Union européenne et les États-Unis, également appelé TAFTA : outre le désormais célèbre mécanisme « investisseur contre État », l’abaissement des normes via la reconnaissance mutuelle des normes et la coopération réglementaire, le principe de précaution inversé (cela sera à l’intérêt général de prouver après coup et par des études scientifiques qui devront faire consensus qu’un produit ou un procédé est nocif), liquidation de l’élevage et plus généralement de l’agriculture « raisonnables », à défaut d’être paysans, par import massif des produits de l’agro-business états-unien.



  • Grèce : l’impossible résistance d’Alexis Tsipras
    http://www.latribune.fr/economie/union-europeenne/grece-l-impossible-resistance-d-alexis-tsipras-568856.html
    http://static.latribune.fr/full_width/539745/alexis-tsipras.jpg

    Les discussions ont repris entre Grecs et créanciers, mais un accord semble peu probable avant l’Eurogroupe du 9 mai. Alors que l’Eurogroupe réclame des mesures « contingentes », la situation d’Alexis Tsipras est de plus en plus difficile.

    Le chantage et la stratégie du noeud coulant se poursuivent implacablement contre la Grèce...


  • FESTIVAL « PALESTINE EN VUE » 24 au 31 Mai 2016 مهرجان " فلسطين في المشهد " (...) - ERAP - Échanges Rhône-Alpes Palestine
    http://erapinfo.free.fr/spip.php?article239

    Pour sa deuxième édition le festival « Palestine en vue », a choisi de mettre les femmes Palestiniennes à l’honneur.

    D’abord par le choix de réalisatrices, ainsi parmi les films sélectionnés cette année : « 3000 nuits » de Maï Masri qui sera notre invitée d’honneur,

    « When I saw you » d’Annemarie Jacir ou « La belle promise » de Suha Arraf.

    Nous accueillerons également l’exposition « Nation Estate » de l‘artiste Palestinienne Larissa Sansour.

    Ensuite de grandes actrices Palestiniennes seront sur les écrans telles que Hiam Abbass (Dégradé), et Maisa Abd Elhadi que nous rencontreront (3000 nuits et Dégradé).

    Enfin les femmes Palestiniennes seront présentes pendant tout le festival, au travers des films qui racontent leur quotidien ou leur donnent la parole.


  • Africultures - Entretien - « Le Marron, un indocile, qui refuse l’ordre des choses imposé par les dominants »
    http://www.africultures.com/php/index.php?nav=article&no=13603

    Anthropologue, actuellement professeur de philosophie à Mayotte, Dénètem- Touam Bona publie Fugitif, où cours-tu ? Un essai sur le marronnage, sur -les -différentes formes que prenait la fuite des esclaves, de-l’échappée spirituelle d’un gospel à la réinvention d’une société dans les marges des- plantations. Mais s’il plonge dans le passé, c’est d’abord pour questionner le- présent et y déceler la possibilité d’autres futurs que ceux prescrits par -l’ordre dominant. Ce qu’il nous propose, c’est moins une leçon d’histoire qu’une utopie à réactiver. Rencontre.


  • Africultures - Critique - The Whole Gritty City, de Richard Baber et André Lambertson
    http://www.africultures.com/php/index.php?nav=article&no=13613

    l n’est pas toujours aisé de percevoir l’énergie des cultures noires dans leur réponse à la condition qui leur est faite. The Whole Gritty City est une impressionnante réponse à cette question. On sort de ce film ému, ébranlé, mobilisé. Il se joue dans ces trois marching bands, fanfares de collèges de la Nouvelle-Orléans, quelque chose de fondamental : une communauté mise en danger par la violence qu’elle s’exerce sur elle-même, issue de la violence qu’elle a subie, réagit dans un geste musical d’une étonnante force.