Arnaud P.

Citoyen ordinaire — bien qu’ayant toujours été assez politisé — qui aime son pays comme on aime sa famille, c’est à dire avec passion et protection. Je n’ai pas la science infuse, et n’ai jamais fait de grandes écoles, mais étant issu de la filière technique, j’aime à croire que j’ai un esprit cartésien et pragmatique, ce qui ne m’empêche pas de placer l’humain et l’empathie au centre de mes préoccupations.