• Affaire de Nazino — Wikipédia
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_de_Nazino

    L’affaire de Nazino est la déportation massive de 6 000 personnes, dont 4 000 mourront sur l’île de Nazino (en russe : остров Назино) en URSS en 1933. La petite île isolée de Sibérie est située à 800 km au nord de Tomsk. Elle est surnommée en russe « l’île de la mort » (Остров Смерти, Ostrov Smerti) ou encore l’« île des cannibales », les déportés ayant été abandonnés avec seulement de la farine pour nourriture, aucun outil, leurs seuls vêtements qu’ils portaient lors de leur arrestation et sans abris1. Surveillés par des gardes recrutés localement, très rapidement dépassés par les événements, et par des commandants profitant de la situation, les déportés les plus faibles furent rapidement victimes d’actes de cannibalisme pratiqués par des bandes organisées.

    Un rapport sur les événements fut envoyé à Staline par Vassili Arsenievich Velichko et distribué par Lazare Kaganovitch aux membres du Politburo, rapport qui sera archivé à Novossibirsk. Dans celui-ci, il déclare que « 6 114 éléments socialement nuisibles ou sans classe »2 sont arrivés sur l’île fin mai 1933. Une partie de ces déportés étaient de petits délinquants récidivistes, mais l’immense majorité se composait de vagabonds et de paysans dékoulakisés qui avaient fui leurs villages et étaient sans papiers. Arrêtés lors de rafles ordonnées par Staline, ils ont été transportés de Moscou et de Leningrad par train jusqu’à Tomsk et par barges fluviales jusqu’à Nazino. Au moins 27 déportés sont morts lors du transport.

    L’île est située sur l’Ob et mesure 3 kilomètres de long sur 500 mètres de large3. Il n’y avait pas d’abri, il a neigé la première nuit et aucune nourriture ne fut distribuée pendant 4 jours. Le premier jour, 295 personnes ont été enterrées.

    Une commission spéciale fut mise en place en septembre 1933 par le comité régional du parti communiste de la Sibérie occidentale. Leurs rapports seront publiés en 2002 par l’ONG russe Memorial4.

    #cannibalisme #crime_de_masse #déportation #stalinisme #travail_forcé #sans-papiers #goulag

    https://seenthis.net/messages/702686 via mad meg





  • The Marshmallow Test: What Does It Really Measure? - The Atlantic
    https://www.theatlantic.com/family/archive/2018/06/marshmallow-test/561779
    https://cdn.theatlantic.com/assets/media/img/mt/2018/06/GettyImages_668046320/facebook.jpg?1527862044

    the new study finds limited support for the idea that being able to delay gratification leads to better outcomes. Instead, it suggests that the capacity to hold out for a second marshmallow is shaped in large part by a child’s social and economic background—and, in turn, that that background, not the ability to delay gratification, is what’s behind kids’ long-term success.

    #richesse #inégalités #étude_récente

    https://seenthis.net/messages/699196 via Fil


  • La guerre et la structure des clans expliquent un événement biologique singulier : le goulot d’étranglement du Néolithique.
    30 mai 2018

    Tian Chen Zeng, Alan J. Aw, Marcus W. Feldman. Cultural hitchhiking and competition between patrilineal kin groups explain the post-Neolithic Y-chromosome bottleneck.

    L’article dans Nature : Nature Communications, 2018 ; 9 (1)
    DOI : 10.1038/s41467-018-04375-6

    L’article sur le site de l’Université de Standford :
    https://news.stanford.edu/2018/05/30/war-clan-structure-explain-odd-biological-event
    https://news-media.stanford.edu/wp-content/uploads/2018/05/25123027/fighting_2716.jpg
    Le professeur Feldman entouré des deux jeunes étudiants (première année de sociologie) à l’origine de cette idée.

    Il y a environ 7 000 ans, quelque chose de bizarre semble s’être produit chez les hommes : des études récentes suggèrent que leur diversité génétique - en particulier la diversité de leurs chromosomes Y - s’est effondrée au cours des deux millénaires suivants. L’effondrement était si extrême que c’était comme s’il n’y avait qu’un seul homme à accoupler pour 17 femmes.

    Un coupable culturel.

    Il n’est pas sans précédent que la diversité génétique humaine fasse un plongeon de temps en temps, mais le goulot d’étranglement du chromosome Y, qui a été déduit des modèles génétiques chez les humains modernes, était étrange.

    Tout d’abord, il a été observé uniquement chez les hommes - plus précisément, il a été détecté uniquement à travers des gènes sur le chromosome Y, que les pères transmettent à leurs fils.

    Deuxièmement, le goulot d’étranglement est beaucoup plus récent que d’autres événements biologiquement similaires, laissant entendre que ses origines pourraient avoir quelque chose à voir avec l’évolution des structures sociales. Certes, soulignent les chercheurs, les structures sociales étaient en train de changer. Après le début de l’élevage et de l’élevage il y a environ 12000 ans, les sociétés se sont organisées de plus en plus autour de groupes de parenté étendus, dont beaucoup étaient des clans patrilinéaires - un fait culturel aux conséquences biologiques potentiellement importantes. La clé est de savoir comment les membres du clan sont liés les uns aux autres.

    Alors que les femmes peuvent se marier dans un clan, les hommes de ces clans sont tous liés par des ancêtres masculins et ont donc tendance à avoir les mêmes chromosomes Y. Du point de vue de ces chromosomes au moins, c’est presque comme si tout le monde dans un clan avait le même père. Cela ne s’applique qu’à l’intérieur d’un clan, cependant, et il pourrait encore y avoir une variation considérable entre les clans. Pour expliquer pourquoi même la variation inter-clan aurait pu diminuer pendant le goulot d’étranglement, les chercheurs ont émis l’hypothèse que les guerres, si elles éliminaient à plusieurs reprises des clans entiers au fil du temps, effaceraient aussi un bon nombre de lignées mâles et leurs chromosomes Y uniques.

    La preuve apportée par des modèles mathématiques et des simulations informatiques.

    Pour tester leurs idées, les chercheurs se sont tournés vers des modèles mathématiques et des simulations informatiques dans lesquelles les hommes combattaient - et mouraient - pour les ressources dont leurs clans avaient besoin pour survivre. Comme l’équipe le prévoyait, les guerres entre les clans patrilinéaires ont radicalement réduit la diversité des chromosomes Y au fil du temps, tandis que les conflits entre clans non patrilinéaires - groupes où hommes et femmes pouvaient se déplacer entre clans - ne l’ont pas été. Le modèle de Zeng, Aw et Feldman explique également que parmi les lignées mâles qui ont survécu au goulot d’étranglement du chromosome Y, quelques lignées ont subi des expansions spectaculaires, cohérentes avec le modèle du clan patrilinéaire, mais pas d’autres.

    #préhistoire #Néolithique #guerre #organisation sociale #7000BP #Standford
    #Tian_Chen_Zeng #Alan_Aw #Marcus_Feldman

    https://seenthis.net/messages/698269 via La main et l’esprit


  • L’homme qui a utilisé l’art moderne pour torturer des détenus | Slate.fr
    http://www.slate.fr/story/161005/histoire-guerre-espagne-alphonse-laurencic-checas-torture-art-moderne

    Pour bien cerner cette histoire, il faut tout d’abord rappeler le contexte de cette période sombre qui a marqué l’Espagne. En 1936, après le coup d’État de l’armée, deux camps s’affrontent : les nationalistes et les républicains du Front populaire.

    Dans le second, le Service d’information militaire (SIM), un service de contre-espionnage, est créé à l’été 1937 pour débusquer les espions infiltrés ou les ennemis présumés. Parmi ces derniers, des nationalistes, mais aussi des anarchistes et des communistes libertaires anti-staliniens.

    Pour les faire parler, des cellules appelées « checas » sont créées. À l’intérieur de ces gêoles basées principalement dans trois villes –Madrid, Valence et Barcelone– et inspirées par celles de l’Union soviétique (« Tchéka » étant le nom de la police politique combattant les ennemis du bolchevisme), plus de 8.500 personnes ont été tuées.

    Si le SIM n’a pas attendu Laurencic pour construire ces cellules, c’est bien le Français qui a imaginé les plus perverses.
    Armoires diaboliques
    http://www.slate.fr/sites/default/files/Celdas%20psicot%C3%A9cnicas%206..jpg
    À la demande des chefs du SIM, Laurencic a d’abord dessiné des pièces dans lesquelles les détenus étaient placés dans des armoires d’une hauteur variant de 1m40 à 1m60, de cinquante centimètres de largeur et quarante de profondeur. Les hommes y étaient enfermés pendant des heures, évidemment incapables de se tenir droit.

    Dessin des « cellules armoires » | DR

    Ils pouvaient s’asseoir, mais le siège était incliné, de façon à ce qu’ils soient toujours sur la pointe des pieds. L’espace était tellement étroit que le détenu ne pouvait changer de position, de même qu’il lui était impossible de se protéger les pupilles de l’ampoule électrique constamment allumée au niveau de leur visage.

    « Urduena [l’un des bourreaux, ndlr] pensait que le fait de rester cinq à dix minutes dans cette position saurait calmer les plus récalcitrants », expliquait Laurencic lors de son procès.
    http://www.slate.fr/sites/default/files/2%20dibujos%20de%20checas.jpg
    Dessins qui rendent fou

    Laurencic a également utilisé les couleurs pour faire craquer les détenus dans quatre « cellules psychotechniques », en privilégiant des vitraux verts.

    C’est Santiago Garces, le chef du SIM, qui lui a conseillé cette couleur « triste, lugubre, comme un jour de pluie, qui prédispose à la mélancolie et à la tristesse ».

    Carnet de dessins des cellules d’Alphonse Laurencic | DR

    Ces pièces construites dans l’ancien jardin du couvent de Santa Maria Magdalena Madres Agustinas, situé dans la rue Vallmajor de Barcelone, étaient toutes goudronnées –à l’intérieur comme à l’extérieur– et orientées vers le sud, de telle sorte qu’elles étaient quasiment constamment baignées par la lumière du soleil.

    On imagine sans mal la peine que les détenus avaient pour respirer, en raison de la chaleur étouffante et de l’odeur.
    http://www.slate.fr/sites/default/files/Celdas%20psicot%C3%A9cnicas%203..jpg
    Dessin d’une « cellule psychotechnique » | DR

    Autre ignominie, le « lit ». Mesurant 1m50 de long et soixante centimètres de large, il était incliné de vingt degrés, pour éviter que le détenu puisse se reposer : quand ce dernier s’endormait, son corps s’affaissait.

    Il était également impossible de marcher dans la cellule, puisque des briques étaient apposées sur le sol. Pour déstabiliser encore davantage les prisonniers, une horloge était quotidiennement avancée de quatre heures, sans qu’ils ne puissent s’en apercevoir.

    Pour couronner le tout, les murs étaient incurvés et couverts de motifs géométriques –cubes, dés, damiers, spirales, points, cercles, lignes horizontales– de différentes couleurs, ainsi que d’œuvres abstraites et surréalistes inspirées notamment par l’école du Bauhaus et ses figures majeures : Kandinsky, Moholy-Nagy, Itten...

    « Laurencic avait travaillé dans le Berlin de la République de Weimar en tant que musicien et décorateur. Il s’est imprégné de toutes les sources de l’école du Bauhaus, très à la mode dans les années où il y a vécu, entre 1926 et 1933 », explique Susana Frouchtmann, auteure de l’ouvrage qui lui est consacré et qui a découvert par hasard leur « lien de parenté ».

    https://seenthis.net/messages/697553 via mad meg


  • La Bibliothèque Publique de Boston a décidé d’ouvrir au public ses collections de gravures par M.C. Escher, célèbre pour ses perspectives impossibles, en les faisant numériser dans une excellente qualité.

    On peut ainsi zoomer très fortement et observer les traits, les textures et la précision de l’artiste.

    https://www.digitalcommonwealth.org/search?f%5Bcollection_name_ssim%5D%5B%5D=M.+C.+Escher+(1898-197

    http://www.laboiteverte.fr/wp-content/uploads/2018/05/impressions-Escher-01.png
    http://www.laboiteverte.fr/wp-content/uploads/2018/05/Screenshot_9.png

    ping @mad_meg & @fil

    via http://www.laboiteverte.fr/des-gravures-descher-numerisees-en-haute-resolution

    https://seenthis.net/messages/697258 via b_b






  • https://postapmag.com/wp-content/uploads/2017/06/Madmeg_Patriarche-n2-hey-interview.jpg
    Alors que vient de sortir en librairie le trentième numéro de la mythique revue d’arts graphiques Hey !, Postap Mag a rencontré sa co-fondatrice pour une interview en profondeur sur la pop-culture et la force de l’art.
    https://postapmag.com/horizons/art/hey-revue-interview
    #Hey #Postap_mag @mad_meg #arts_graphiques

    https://seenthis.net/messages/695035 via Vanderling


  • Un premier train rallie Anvers à la Chine en empruntant la route de la soie ferroviaire - Le Soir

    http://www.lesoir.be/156382/article/2018-05-12/un-premier-train-rallie-anvers-la-chine-en-empruntant-la-route-de-la-soie
    http://www.lesoir.be/sites/default/files/dpistyles_v2/ena_16_9_extra_big/2018/05/12/node_156382/20704506/public/2018/05/12/B9715687313Z.1_20180512201107_000+GSDB9E6KF.1-0.png.jpg?itok=wuM5DYLF

    Un premier train est arrivé samedi au port d’Anvers via la route de la soie ferroviaire mise en place pour relier la Chine à la Métropole. « Nous travaillons depuis longtemps à ce projet de liaison directe et c’est donc une étape importante de notre relation commerciale avec la Chine », a déclaré le CFO (directeur financier) du port d’Anvers, Luc Arnouts.

    #chine #route-de_la-soie

    https://seenthis.net/messages/693983 via Reka


  • De l’esclave à la #négritude : une histoire du mot « Noir »

    En cette journée nationale des mémoires de la #traite, de l’esclavage et de leurs abolitions, voici un retour en #vidéo sur l’histoire de la désignation de « Noir » et ses usages depuis l’Antiquité ; un vocale qui forme avec le mot « Blanc » le revers d’une même médaille coloniale.

    https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2018/05/50a7f578-f957-4e6d-9921-81c4244c2bf3/738_pantins_noirs.jpg
    https://www.franceculture.fr/histoire/de-lesclave-a-la-negritude-une-histoire-du-mot-noir
    #esclavage #Noirs #Noir #mots #terminologie #vocabulaire #colonialisme #histoire #vidéo #film #colonisation #phénotype

    https://seenthis.net/messages/693348 via CDB_77


  • Suite de ma série de dessins « Le Tartare »- Le #bitcoin

    Je rassemble les éléments qui m’ont servi pour ce montage pour pas les perdre ou les oublier.

    https://3.bp.blogspot.com/-a0OotJNrqTU/Wtd6ngGQe9I/AAAAAAAAGok/jDRWz1UbLBAwUOxcpcXDi1-mpG3DDh8GwCEwYBhgL/s1600/04-Bitcoin1-test.jpg

    –---------
    A partir du billets de 1 rouble de 1937

    https://c7.alamy.com/comp/D40EY3/1-chervonetz-banknote-vladimir-lenin-russia-1937-D40EY3.jpg

    –—
    https://entrelacsknots.files.wordpress.com/2012/02/leonardo-da-vinci-early-16th-cent-bodleian-library.jpg?w=412&h=460&zoom=2
    Un des dessins de la série qu’a composée Leonardo da Vinci (1452-1519) du Codex Vallardi acquis par le Louvre en 1856 auprès de l’antiquaire milanais Giuseppe Vallardi.
    https://entrelacs.blog/2015/09/10/etude-dentrelacs-en-cercles-de-leonard-de-vinci

    Cette partie représente une carte d’internet inspirée d’une des propositions de Louis Drulhe que m’a conseillé @fil
    http://internet-atlas.net
    –----

    Le paysage est une mine de bitcoin au tibet, près d’une centrale hydroéléctrique
    https://seenthis.net/local/cache-vignettes/L600xH335/tibetjpg-98e98ed-e44b4.jpg
    https://seenthis.net/messages/686691

    –-----
    En dessous de la ferme/mine à bitcoin il y a un steve ( avatar des joueureuses dans minecraft)
    https://minecraft.novaskin.me/skin/1404133393/Steve-Miner-Test
    –-----
    Dans les angles les symboles évoquent certains aspects des bitcoin,
    Le nucléair pour signalé que le bitcoin est de l’éléctricité convertie en argent.
    Le mot en chinois c’est le province de Shenzhen (深圳市) où sont assemblés la plus part des composantes éléctroniques dans des conditions de travail indignes.
    En bas à gauche c’est l’atome du Tantale, un metal fait à partir de Coltan, pour évoqué les terres rares
    En bas à droite, un symbole des Panama paper pour évoqué la facilité que procure le bitcoin pour échappé aux impots.

    Au Verso les QRcode sont des petites phrases qui m’ont marqués par rapport aux bitcoins :
    Money is memory (rapport aux registes des bitcoin)
    Convert electricity into money
    make money with money
    Cryprological gold - celle là faut que je l’améliore. Peut être quelquechose à propos des 21 millions d’unités - peut être : 21000000 cryptological ingots

    –—
    Le gris du verso est un texte converti en binaire :

    En aucun cas la création de ces nouveaux outils n’entend traiter des causes des problèmes politiques et sociaux. À chaque fois, il s’agit de renforcer par force protocoles un idéal de sécurité. Avec l’apparition du Bitcoin, il ne s’agit donc pas tellement de l’éclosion d’une nouvelle manière de faire du business ni d’un nouveau type de relation économique. Il s’agit bien plutôt de la diffusion généralisée d’une forme de relation sociale et politique, alimentée depuis plusieurs décennies par la jonction de l’idéologie cybernétique et du capitalisme. Aussi, si certaines applications de la Blockchain peuvent paraître constituer un progrès c’est d’abord parce que notre monde a été bureaucratisé à outrance, organisé en un vaste réseau de flux, aseptisé pour être d’autant mieux surveillé, designé pour être fonctionnaliste et individualiste. « Le désert croît », disait Nietzsche. La Blockchain sculpte et organise les dunes pour qu’il devienne davantage praticable.

    source : https://seenthis.net/messages/677623

    le texte converis donne :

    010001010110111000100000011000010111010101100011011101010110111000100000011000110110000101110011001000000110110001100001001000000110001101110010001001100110010101100001011000110111010101110100011001010011101101100001011101000110100101101111011011100010000001100100011001010010000001100011011001010111001100100000011011100110111101110101011101100110010101100001011101010111100000100000011011110111010101110100011010010110110001110011001000000110111000100110011100100111001101110001011101010110111100111011011001010110111001110100011001010110111001100100001000000111010001110010011000010110100101110100011001010111001000100000011001000110010101110011001000000110001101100001011101010111001101100101011100110010000001100100011001010111001100100000011100000111001001101111011000100110110000100110011001010110011101110010011000010111011001100101001110110110110101100101011100110010000001110000011011110110110001101001011101000110100101110001011101010110010101110011001000000110010101110100001000000111001101101111011000110110100101100001011101010111100000101110001000000010011001000001011001110111001001100001011101100110010100111011001000000110001101101000011000010111000101110101011001010010000001100110011011110110100101110011001011000010000001101001011011000010000001110011001001100111001001110011011100010111010101101111001110110110000101100111011010010111010000100000011001000110010100100000011100100110010101101110011001100110111101110010011000110110010101110010001000000111000001100001011100100010000001100110011011110111001001100011011001010010000001110000011100100110111101110100011011110110001101101111011011000110010101110011001000000111010101101110001000000110100101100100001001100110010101100001011000110111010101110100011001010011101101100001011011000010000001100100011001010010000001110011001001100110010101100001011000110111010101110100011001010011101101100011011101010111001001101001011101000010011001100101011000010110001101110101011101000110010100111011001011100010000001000001011101100110010101100011001000000110110000100110011100100111001101110001011101010110111100111011011000010111000001110000011000010111001001101001011101000110100101101111011011100010000001100100011101010010000001000010011010010111010001100011011011110110100101101110001011000010000001101001011011000010000001101110011001010010000001110011001001100111001001110011011100010111010101101111001110110110000101100111011010010111010000100000011001000110111101101110011000110010000001110000011000010111001100100000011101000110010101101100011011000110010101101101011001010110111001110100001000000110010001100101001000000110110000100110011100100111001101110001011101010110111100111011001001100110010101100001011000110111010101110100011001010011101101100011011011000110111101110011011010010110111101101110001000000110010000100110011100100111001101110001011101010110111100111011011101010110111001100101001000000110111001101111011101010111011001100101011011000110110001100101001000000110110101100001011011100110100100100110011001010110011101110010011000010111011001100101001110110111001001100101001000000110010001100101001000000110011001100001011010010111001001100101001000000110010001110101001000000110001001110101011100110110100101101110011001010111001101110011001000000110111001101001001000000110010000100110011100100111001101110001011101010110111100111011011101010110111000100000011011100110111101110101011101100110010101100001011101010010000001110100011110010111000001100101001000000110010001100101001000000111001001100101011011000110000101110100011010010110111101101110001000000010011001100101011000010110001101110101011101000110010100111011011000110110111101101110011011110110110101101001011100010111010101100101001011100010000001001001011011000010000001110011001001100111001001110011011100010111010101101111001110110110000101100111011010010111010000100000011000100110100101100101011011100010000001110000011011000111010101110100001001100110111101100011011010010111001001100011001110110111010000100000011001000110010100100000011011000110000100100000011001000110100101100110011001100111010101110011011010010110111101101110001000000110011100100110011001010110000101100011011101010111010001100101001110110110111000100110011001010110000101100011011101010111010001100101001110110111001001100001011011000110100101110011001001100110010101100001011000110111010101110100011001010011101101100101001000000110010000100110011100100111001101110001011101010110111100111011011101010110111001100101001000000110011001101111011100100110110101100101001000000110010001100101001000000111001001100101011011000110000101110100011010010110111101101110001000000111001101101111011000110110100101100001011011000110010100100000011001010111010000100000011100000110111101101100011010010111010001101001011100010111010101100101001011000010000001100001011011000110100101101101011001010110111001110100001001100110010101100001011000110111010101110100011001010011101101100101001000000110010001100101011100000111010101101001011100110010000001110000011011000111010101110011011010010110010101110101011100100111001100100000011001000010011001100101011000010110001101110101011101000110010100111011011000110110010101101110011011100110100101100101011100110010000001110000011000010111001000100000011011000110000100100000011010100110111101101110011000110111010001101001011011110110111000100000011001000110010100100000011011000010011001110010011100110111000101110101011011110011101101101001011001000010011001100101011000010110001101110101011101000110010100111011011011110110110001101111011001110110100101100101001000000110001101111001011000100110010101110010011011100010011001100101011000010110001101110101011101000110010100111011011101000110100101110001011101010110010100100000011001010111010000100000011001000111010100100000011000110110000101110000011010010111010001100001011011000110100101110011011011010110010100101110001000000100000101110101011100110111001101101001001011000010000001110011011010010010000001100011011001010111001001110100011000010110100101101110011001010111001100100000011000010111000001110000011011000110100101100011011000010111010001101001011011110110111001110011001000000110010001100101001000000110110001100001001000000100001001101100011011110110001101101011011000110110100001100001011010010110111000100000011100000110010101110101011101100110010101101110011101000010000001110000011000010111001001100001001001100110100101100011011010010111001001100011001110110111010001110010011001010010000001100011011011110110111001110011011101000110100101110100011101010110010101110010001000000111010101101110001000000111000001110010011011110110011101110010001001100110010101100111011100100110000101110110011001010011101101110011001000000110001100100110011100100111001101110001011101010110111100111011011001010111001101110100001000000110010000100110011100100111001101110001011101010110111100111011011000010110001001101111011100100110010000100000011100000110000101110010011000110110010100100000011100010111010101100101001000000110111001101111011101000111001001100101001000000110110101101111011011100110010001100101001000000110000100100000001001100110010101100001011000110111010101110100011001010011101101110100001001100110010101100001011000110111010101110100011001010011101100100000011000100111010101110010011001010110000101110101011000110111001001100001011101000110100101110011001001100110010101100001011000110111010101110100011001010011101100100000001001100110000101100111011100100110000101110110011001010011101100100000011011110111010101110100011100100110000101101110011000110110010100101100001000000110111101110010011001110110000101101110011010010111001100100110011001010110000101100011011101010111010001100101001110110010000001100101011011100010000001110101011011100010000001110110011000010111001101110100011001010010000001110010001001100110010101100001011000110111010101110100011001010011101101110011011001010110000101110101001000000110010001100101001000000110011001101100011101010111100000101100001000000110000101110011011001010111000001110100011010010111001100100110011001010110000101100011011101010111010001100101001110110010000001110000011011110111010101110010001000000010011001100101011000110110100101110010011000110011101101110100011100100110010100100000011001000010011001110010011100110111000101110101011011110011101101100001011101010111010001100001011011100111010000100000011011010110100101100101011101010111100000100000011100110111010101110010011101100110010101101001011011000110110000100110011001010110000101100011011101010111010001100101001110110010110000100000011001000110010101110011011010010110011101101110001001100110010101100001011000110111010101110100011001010011101100100000011100000110111101110101011100100010000000100110011001010110001101101001011100100110001100111011011101000111001001100101001000000110011001101111011011100110001101110100011010010110111101101110011011100110000101101100011010010111001101110100011001010010000001100101011101000010000001101001011011100110010001101001011101100110100101100100011101010110000101101100011010010111001101110100011001010010111000100000001001100110110001100001011100010111010101101111001110110010000001001100011001010010000001100100001001100110010101100001011000110111010101110100011001010011101101110011011001010111001001110100001000000110001101110010011011110010011001101001011000110110100101110010011000110011101101110100001000000010011001110010011000010111000101110101011011110011101100101100001000000110010001101001011100110110000101101001011101000010000001001110011010010110010101110100011110100111001101100011011010000110010100101110001000000100110001100001001000000100001001101100011011110110001101101011011000110110100001100001011010010110111000100000011100110110001101110101011011000111000001110100011001010010000001100101011101000010000001101111011100100110011101100001011011100110100101110011011001010010000001101100011001010111001100100000011001000111010101101110011001010111001100100000011100000110111101110101011100100010000001110001011101010010011001110010011100110111000101110101011011110011101101101001011011000010000001100100011001010111011001101001011001010110111001101110011001010010000001100100011000010111011001100001011011100111010001100001011001110110010100100000011100000111001001100001011101000110100101100011011000010110001001101100011001010010111000100000

    http://www.supportduweb.com/convertisseur-textes-binaire-code-ascii-numerique-ordinateur-secret-en
    –------------

    #zuckerberk #mad_meg

    https://seenthis.net/messages/687949 via mad meg


  • L’axe du mâle, mon dernier dessin est sur l’armée, le nucléaire et le fascistes phallique.
    https://2.bp.blogspot.com/-hKFOSu6w07M/WvIIgqmrw3I/AAAAAAAAGpQ/LhHqrf6q5bokRlelJk3x0LnlSFLAObA_ACLcBGAs/s1600/IMG_1487.jpg
    Il est fait pour etre imprimé en poster pliable en 8 parties. Quant il est replié d’une certaine manière voila ce que ca devrais donné.
    https://4.bp.blogspot.com/-BW6ZlrkDaW4/WvIId1GhQkI/AAAAAAAAGpM/lKUbuVnmDZUvbMqqPE47SYeBmKJs8DvRgCLcBGAs/s1600/IMG_1487%2B-%2Bcopie.jpg
    Les photos sont moches désolé, c’est pas mon fort mais la webapp de @fil viendra bientot avec une qualité optimum.
    #mad_meg

    https://seenthis.net/messages/692754 via mad meg


  • Congé parental : la France à la manoeuvre pour bloquer une directive européenne favorable à l’égalité femmes-hommes
    https://www.marianne.net/societe/conge-parental-la-france-la-manoeuvre-pour-bloquer-une-directive-europeenn

    Un projet de directive européenne ambitionne d’élargir le cadre des congés parentaux dans tous les pays membres pour « équilibrer » l’utilisation qui en est faite entre les femmes et les hommes. Sauf qu’elle pourrait ne jamais s’appliquer, la France s’y opposant aux côtés de la Hongrie et de l’Autriche.

    Emmanuel Macron avait décrété l’égalité femme-homme « grande cause » de son quinquennat. A peine un an après son élection comme président de la République, ces bonnes intentions commencent (déjà) à s’écorner. Alors qu’un projet de directive européenne vise à équilibrer le recours aux congés parentaux entre les hommes et les femmes dans toute l’Union européenne (UE), la France s’y oppose et pourrait faire échouer son adoption. « J’en approuve le principe, précisait pourtant le chef de l’Etat, de passage au Parlement européen le 18 avril. Mais les modalités ont un coût qui est potentiellement explosif » pour le système social français.
    Trois types de congés pour toute l’UE

    Ce projet de directive dite « d’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle » devait être un des éléments du futur « socle des droits sociaux » minimums communs à tous les pays membres. Face au reproche d’une Europe loin d’être assez « sociale », les chefs d’Etat et de gouvernement de l’UE avaient approuvé toute une série de mesures provenant de la Commission européenne « pour l’égalité » au mois de novembre 2017 à Göteborg (Suède). Trois types de congés devaient être imposés sur tout le territoire. D’abord, un congé paternité de dix jours à la naissance de l’enfant, ce dont la France dispose déjà. Ensuite, un congé parental de quatre mois pour chaque parent, indemnisé sur la base de l’arrêt maladie par les Etats (un couple pourrait ainsi disposer de 8 mois au maximum, à condition que chacun prenne bien 4 mois). Et, enfin, un droit à cinq jours de congé par an pour tout parent ayant à « s’occuper de proches gravement malades ou en situation de dépendance ».

    Pour de nombreux pays européens, ces mesures apparaîtraient comme quasiment révolutionnaires. En Allemagne, en Croatie, en Slovaquie ou en République Tchèque, par exemple, le congé paternité n’existe tout simplement pas. En France aussi, cette directive apporterait quelques avancées sociales en ce qui concerne l’indemnisation des congés parentaux. Aujourd’hui, une fois le congé maternité passé (10 semaines après l’accouchement) ou paternité (11 jours), les parents ont la possibilité de prendre un congé parental pendant un an. Le problème, c’est qu’il n’est que très faiblement indemnisé. En bénéficiant de l’allocation PreParE (prestation partagée d’éducation de l’enfant), ils ne reçoivent que 396,01 euros par mois. Mais si cette directive était adoptée, l’indemnisation mensuelle serait indexée sur la base d’indemnisation des arrêts maladie pendant les quatre premiers mois. Ainsi, le parent recevrait chaque jour, par l’Etat, 50% de son salaire journalier. Soit une indemnité de pratiquement 900 euros pour un salarié touchant habituellement 2.000 euros par mois par exemple. Un coût « insoutenable » pour les caisses françaises selon Emmanuel Macron.

    Un congé parental plus attrayant = moins d’enfants en crèche

    « Faux ! », répond Yann Serieyx, représentant de l’Union nationale des associations familiales françaises (Unaf), auprès de Marianne. Avec 48 autres associations, l’Unaf a adressé une lettre ouverte au président. Ils le prient de rendre possibles ces « avancées sociales » pour « des millions de familles européennes », pour un coût qu’il estime « limité, voire nul » pour les finances françaises. « Si le congé parental est plus attrayant, davantage de pères le prendront et cela libérera des places en crèche. Aujourd’hui, chaque enfant en crèche coûte à l’Etat près de 1.700 euros. C’est considérable », nous explique-t-il.

    Soutenir cette directive, c’est soutenir l’idée que l’éducation d’un enfant se porte à deux.
    Edouard Martin, député européen PSE

    Mais surtout, pour Yann Serieyx, cette directive amènerait la France sur le chemin d’une égalité entre les sexes face aux tâches domestiques. « Une mesure comme celle-ci permettrait la bi-activité des couples. Les deux parents pourraient se permettre de se relayer auprès de l’enfant avant de reprendre leur activité sans de trop grandes pertes d’argent. Cela ne peut qu’améliorer le taux d’activité des femmes après une grossesse », détaille-t-il. Selon une étude menée par l’OCDE en 2016, les hommes ne représentent que 4% des parents qui prennent un congé parental…

    « Soutenir cette directive, c’est soutenir l’idée que l’éducation d’un enfant se porte à deux, à égalité, et ceci quel que soit le sexe des parents », souligne le député européen Edouard Martin (PSE), membre de la commission « Droits de la femme et égalité des genres » au Parlement européen, pour Marianne. Même s’il est un élu français, il a été le premier surpris de la position de son pays sur ce dossier... et de sa stratégie. « La France a coordonné un blocage en réunissant autour d’elle quatorze pays. Si la situation reste telle qu’elle est, le texte ne sera pas examiné au Conseil le 25 mai comme cela était prévu, minorité de blocage oblige », précise-t-il.

    La France a coordonné un blocage en réunissant 14 pays.
    Edouard Martin, député européen PSE

    Mains dans la main avec l’Autriche, l’Allemagne et la Hongrie

    Et les visages des amis de circonstance de Paris ont de quoi surprendre. On y retrouve l’Autriche, dont le gouvernement est composé de ministres d’extrême droite, la Hongrie de Victor Orban, qui s’est distinguée par la récente distribution de manuels scolaires officiels expliquant que « les femmes sont bonnes pour la cuisine, leur rôle c’est de s’occuper de la maison et de faire des enfants », comme l’a signalé L’Obs. Puis toute une bardée d’autres pays de l’est (Croatie, Lettonie, Roumanie, Slovaquie), peu connus pour leurs politiques sociales, et quelques voisins plus proches comme l’Allemagne ou les Pays-Bas, par exemple.

    Une situation qui étonne. D’autant qu’en janvier dernier, la secrétaire d’Etat à l’égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, disait étudier « toutes les possibilités d’allongement (du congé paternité), mais aussi de meilleures rémunérations ». Contacté, le secrétariat d’Etat n’a pas donné suite à nos sollicitations. Mais déjà à l’époque, elle précisait : « Il ne s’agit pas de dire oui pour faire plaisir à l’opinion ou d’aller vers un totem sans savoir comment le financer. » Tout est là : le budget d’abord, les droits ensuite.
    Article mis à jourLe 03.05.2018 à 08h16

    Invitée de la matinale de France Inter ce jeudi 3 mai, la secrétaire d’Etat à l’égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, a soutenu le fait que « la France ne soutient pas, en l’état, cette directive ». Elle argue : « Ce qu’on observe dans certains pays européens latins, c’est que quand on a des politiques familiales dites obligatoires, elles ont l’effet inverse », citant alors la réforme du congé parental de 2014 en France qui portait sa durée de six mois maximum à un an, à condition que les deux parents le prennent. Une mesure qui n’a eu aucun effet selon elle sur les pères, et même plutôt un effet dissuasif du fait de son caractère obligatoire. Une comparaison qui atteint très vite ses limites puisque la directive européenne de 2018 n’entend pas obliger les pères à prendre ces 4 mois de congé parental. Elle vise simplement à les motiver davantage à cesser leur activité grâce à une meilleure indemnisation...

    https://seenthis.net/messages/691642 via mad meg


  • Les #fleurs, redoutables séductrices
    http://abonnes.lemonde.fr/sciences/article/2018/04/30/les-fleurs-redoutables-seductrices_5292421_1650684.html
    http://img.lemde.fr/2017/11/15/390/0/1567/783/644/322/60/0/a0de0f2_12206-1efmsnk.0l5fpta9k9.jpg

    Les fleurs, fragiles objets pour doux rêveurs ? ­Détrompez-vous. Ce sont de redoutables séductrices – c’est même leur mission. Si les plantes ­exhibent ces parures, c’est bien pour attirer insectes et autres pollinisateurs qui favorisent leur ­reproduction et leur dissémination. Les faits sont là : sous leur air enjôleur, ces fausses ingénues ont si bien servi l’intérêt des « plantes à fleurs » que celles-ci dominent aujourd’hui à plus de 90 % le monde ­végétal. Sans doute ont-elles ainsi favorisé la survie et l’expansion de notre espèce. « Tous nos #aliments d’origine végétale – fruits, légumes, ­graines – proviennent des plantes à fleurs », souligne François Parcy

    https://seenthis.net/messages/691691 via baroug


  • Biennale Disegno Rimini
    MADMEG «i Patriarca»
    a cura di Rodolfo Gasparelli
    Museo della Città, Rimini
    28 aprile - 15 luglio 2018
    http://madmegblog.blogspot.fr/2018/04/biennale-disegno-rimini-madmeg-i.html

    https://4.bp.blogspot.com/-drTwntRyqZE/WuLQrEb4nLI/AAAAAAAAGo0/2LPfYYti7hQMJjhrRMSIt7rVfi0rMJPVACLcBGAs/s640/Rimini.jpg

    Che scrittura e disegno abbiano tanti aspetti in comune è cosa risaputa. In primis, forse, il fatto di tratteggiare una possibilità rappresentativa del mondo nella quale l’oggetto si costituisce come immediatamente simultaneo all’esecuzione, effettuandosi nel suo corso. Se guardiamo all’opera di Mad Meg, ciò risulta ancor più palese: nelle sue carte, contrassegnate da un’iperbolica precisione del tratto, l’immagine è la risultante di una graduale chiarificazione dell’oggetto, di un processo discorsivo in cui scrittura e disegno tendono a compenetrarsi, con frasi e periodi impiegati come linee grafiche, sintagmi convertiti in simboli, quasi a voler suggerire una direzione ideogrammatica dell’insieme. La scrittura diviene in questa sede una modalità del disegno – spogliata da qualsiasi residuo contenutistico, essa si traduce in un codice visivo del tutto funzionale all’emersione dell’immagine.

    #shamless_autopromo #mad_meg

    https://seenthis.net/messages/690175 via mad meg


  • Interview de Françoise Dolto dans la revue Choisir la cause des femmes n° 44

    http://www.philap.fr/HTML/inconscient-sexuel/Annexes/dolto_choisir_la_cause_des_femmes.htm

    Cette interview a été souvent citée mais elle est très difficile à trouver dans son intégralité. Son existence a même parfois été niée du fait de l’extrême rareté des exemplaires du n° 44 de cette revue encore en circulation. Je l’ai photocopiée à la Bibliothèque Marguerite Durand, à Paris.

    Dans cet entretien hallucinant, Dolto n’hésite pas, entre autre, à nier la réalité des viols incestueux, à défendre les châtiments corporels et à affirmer que ce sont les maris des femmes battues qui doivent être aidés et non ces femmes elles-mêmes, qui « poissent » leur mari. J’ai donc décidé de mettre cet entretien en ligne afin que chacun puisse juger sur pièce (ci-dessous en pdf).

    Cet entretien fait partie du dossier « Les enfants en morceaux », une enquête réalisée par Annie Brunet, Béatrice Jade et Christine Pecqueur et publiée dans le numéro 44 (septembre-octobre-novembre 1979) de la revue « Choisir la cause des femmes ». Il s’agit de la revue de l’association du même nom, présidée par Gisèle Halimi. Cette enquête comporte un entretien avec le commissaire Lefeuvre de la brigade de la protection des mineurs, un entretien avec Monsieur Xuereb, juge pour enfants, un entretien avec la psychothérapeute Michèle Gounnot et le psychologue Joe Agbomson, un entretien avec la psychanalyste Françoise Dolto et il se conclut avec un commentaire critique de Béatrice Jade sur les propos tenus par Françoise Dolto. J’ai fait le choix de reproduire l’intégralité de ce dossier pour montrer que, contrairement à beaucoup de psychanalystes qui la défendent, Dolto n’était pas en avance sur son temps pour défendre les enfants, en tout cas en matière d’inceste. On constate en effet que, contrairement à Dolto, le commissaire Lefeuvre confirme la réalité de l’inceste et parle de viol et de chantage là où Dolto ne parle que de consentement de l’enfant. Que ce soit le flic plutôt que la psychologue qui comprenne la réalité de l’inceste en dit long sur le caractère réactionnaire des positions de la psychanalyse en matière de sexualité. Dolto applique à la lettre et sans la questionner le moins du monde la théorie de son maître Freud sur le complexe d’Œdipe.

    J’ai d’ailleurs montré dans mon livre L’érotisme ou le mensonge de Freud (p. 201 à 205) qu’il en allait de même pour Freud, présenté par les psychanalystes comme le courageux pionnier ayant défriché seul le terrain de la révolution sexuelle. Ses positions étaient en réalité rétrogrades par rapport à beaucoup de sexologues et de psychanalystes qui lui étaient contemporains et dont il combattait avec une grande férocité les idées progressistes.

    Voilà le dossier dans son intégralité :

    http://www.philap.fr/HTML/inconscient-sexuel/Annexes/dolto_interview_choisir_1979.pdf

    #inceste #culture_du_viol #psychanalyse #blamer_la_victime #inversion_patriarcale #catholicisme #domination_adulte #domination_masculine #femmes_de_droite

    https://seenthis.net/messages/688632 via mad meg


  • The search for truth in the rubble of #Douma – and one doctor’s doubts over the chemical attack | The Independent
    https://www.independent.co.uk/voices/syria-chemical-attack-gas-douma-robert-fisk-ghouta-damascus-a8307726.
    https://static.independent.co.uk/s3fs-public/thumbnails/image/2018/04/16/20/douma-fisk-2.jpg

    This is the story of a town called Douma, a ravaged, stinking place of smashed apartment blocks – and of an underground clinic whose images of suffering allowed three of the Western world’s most powerful nations to bomb Syria last week. There’s even a friendly doctor in a green coat who, when I track him down in the very same clinic, cheerfully tells me that the “gas” videotape which horrified the world – despite all the doubters – is perfectly genuine.

    War stories, however, have a habit of growing darker. For the same 58-year old senior Syrian doctor then adds something profoundly uncomfortable: the patients, he says, were overcome not by gas but by oxygen starvation in the rubbish-filled tunnels and basements in which they lived, on a night of wind and heavy shelling that stirred up a dust storm.

    #Syrie

    https://seenthis.net/messages/687455 via baroug