• #Venezuela : entre crise et déstabilisation. Quel futur pour la Révolution bolivarienne ?
    http://www.medelu.org/Venezuela-entre-crise-et,2747

    Crise politique et économique, tensions régionales, sanctions et ingérences des Etats- Unis (et de l’Union européenne), campagnes médiatiques, la situation au Venezuela fait l’objet de nombreux commentaires, souvent instrumentalisés dans les débats politiques en France et en Europe. Quelle est la situation du pays avant l’élection présidentielle ? Quels sont les défis qui s’imposent au chavisme ? Quels sont les projets de « l’opposition » ? Avec Maria Hernandez, avocate féministe, Marco Teruggi, journaliste et sociologue franco-argentin basé à Caracas, Maurice Lemoine, journaliste. Un débat organisé par Mémoire des luttes au Lieu Dit (Paris)

    #Le_monde_qui_vient

    / A la Une, (...)


  • Che Guevara, revisiter l’histoire sans la réécrire
    http://www.medelu.org/Che-Guevara-revisiter-l-histoire

    Mercredi 14 février à 19 heures au Lieu-Dit 6, rue Sorbier, Paris 20° es 50 ans de la mort du Che en octobre 2017 sont passés presque inaperçus. On aurait pu penser que sa mémoire avait été recouverte par l’indifférence des temps nouveaux. Erreur : il n’aura fallu qu’une exposition bien anodine organisée par la mairie de Paris pour déchaîner les réactions (et la Réaction). Boucher, assassin, tortionnaire, terroriste, père spirituel de Daech. On aura tout lu et tout entendu. Difficile de ne pas voir dans (...)

    #Initiatives

    / #Oreille


  • Retour sur une condamnation sans preuve : le cas Lula au Brésil ou la judiciarisation de la vie politique
    http://www.medelu.org/Retour-sur-une-condamnation-sans

    Dans cette vidéo, Christophe Ventura revient sur les enjeux et les suites de la confirmation de la condamnation de l’ancien président brésilien par le tribunal fédéral de Porto Alegre (24 janvier 2018) pour corruption passive et blanchiment d’argent.

    #Le_monde_qui_vient

    / #Deux


  • #Equateur : après le référendum ?
    http://www.medelu.org/Equateur-apres-le-referendum

    a victoire pour le « Si » (Oui) – entre 63 % et 73 % des suffrages obtenus selon les questions dans le contexte d’une participation de près de 75 % – aux sept questions du référendum et de la consultation populaire ouvre une nouvelle situation politique en Equateur. Le gouvernement de Lenin Moreno sort-il renforcé de ce score obtenu en mobilisant une coalition de forces allant de la droite (majoritaire dans le résultat du « Oui ») à certaines modestes organisations de gauche ? Rafael Correa, à la tête (...)

    Actualités

    / #Oreille, Equateur


  • Au #Honduras, tout est mal qui finit mal
    http://www.medelu.org/Au-Honduras-tout-est-mal-qui-finit

    Membre du Parti national (PN, droite), Juan Orlando Hernández – surnommé « JOH » – a été investi pour un deuxième mandat (2018-2022), dans le Stade national de Tegucigalpa, la capitale du Honduras, le 27 janvier. S’il a pu compter sur la présence de représentants d’organismes internationaux et de délégations diplomatiques souvent composées de simples secrétaires ou chargés d’affaires, aucun chef d’Etat ou de gouvernement étranger n’avait fait le déplacement. En revanche, la cérémonie de prestation de serment a bénéficié de la présence de milliers d’hommes de l’armée, de la police militaire, de la marine et de la police nationale, disposés autour du stade en trois cordons de sécurité. Ce sont eux qui, très brutalement, ont refoulé et dispersé les dizaines de milliers de manifestants qui protestaient contre la (...)


  • En #Equateur, le référendum de la discorde
    http://www.medelu.org/En-Equateur-le-referendum-de-la

    Le 4 février 2018, la population équatorienne votera. Elle est appelée à participer à un référendum et à une consultation populaire organisés à l’initiative du gouvernement de Lenin Moreno. Sept questions sont posées. Cinq dans le cadre d’un référendum car impliquant des changements constitutionnels. Deux dans le cadre d’une consultation populaire car concernant la modification de lois ordinaires. La première question concerne le thème de la corruption politique et le durcissement des sanctions contre (...)

    Actualités

    / #Oreille, Equateur


  • Un effondrement capitaliste discret ? La pré-panique s’installe
    http://www.medelu.org/Un-effondrement-capitaliste

    Le New York Times a suggéré que les gros détenteurs d’obligations – que ce soient les banques nationales ou privées – sont en train de réduire discrètement leur détention de titres, par peur de l’inflation nominale. Jusqu’à quel point cela peut-il être discret si les colonnes du New York Times en débattent ? Tout le monde espère que personne ne va paniquer et vendre trop rapidement. Et si quelqu’un le fait, qu’il le fasse juste un tout petit instant après mes propres retraits discrets. Bien entendu, personne ne veut se retirer trop tôt – et pas trop tard non plus. Aussi, lorsqu’on arrive à un moment de pré-panique, personne ne peut être sûr, ce qui garantit plus ou moins l’effondrement soudain du marché obligataire. Nous savons que nous sommes dans une période de pré-panique lorsque nous en débattons. (...)

    #Capitalisme #Finance #Crise


  • Venezuela : entre crise et déstabilisation, quel futur pour la Révolution bolivarienne ?
    http://www.medelu.org/Venezuela-entre-crise-et,2731

    Mercredi 31 janvier à 19 heures au Lieu-Dit 6, rue Sorbier – 75020 Paris Metro : Ménilmontant (ligne 2) ou Gambetta (ligne 3) Rencontre autour de Maria Hernandez, avocate féministe et Marco Teruggi, journaliste et sociologue franco-argentin basé à Caracas. « Venezuela : entre crise et déstabilisation, quel futur pour la Révolution bolivarienne ? » Crise politique et économique, tensions régionales, sanctions et ingérences des Etats- Unis (et de l’Union européenne), campagnes médiatiques, la (...)

    #Initiatives

    / #Oreille


  • La rationalité néolibérale comme nouveau sens commun ?
    http://www.medelu.org/La-rationalite-neoliberale-comme

    Du 16 au 18 janvier 2018, l’Institut Joaquín Herrera Flores (Séville/Brésil) et le Master de droits humains, Interculturalité et Développement de l’Université Pablo de Olavide de Séville ont organisé un séminaire international intitulé « #Néolibéralisme et souveraineté démocratique : nouvelles formes d’organisations politiques ».. Réunissant chercheur(e)s, responsables associatifs et politiques ( dont l’ancien ministre de la justice et de l’éducation brésilien Tarso Genro ou la candidate du Parti communiste du Brésil Manuela d’Avila à l’élection présidentielle 2018), juristes du Brésil, d’Espagne, de France et du Portugal, ces deux journées ont permis de s’interroger et d’échanger sur plusieurs phénomènes contemporains : crise de la démocratie libérale, judiciarisation de la vie politique, montée des nouveaux (...)

    #Emmanuel_Macron


  • Et le « Diplo »… créa Attac
    http://www.medelu.org/Et-le-Diplo-crea-Attac

    ’était il y a vingt ans, en pleine crise financière internationale… Le Monde diplomatique ne se contenta pas de l’analyser ; dans son numéro de décembre 1997, Ignacio Ramonet, alors directeur du journal, lança l’idée de créer une association internationale qui s’appellerait Attac et qui se donnerait comme objectif de « désarmer les marchés ». Ce qui n’était pas prévu, c’est que, à la demande pressante de ses lecteurs, le Diplo n’aurait d’autre choix que de répondre lui-même à son propre appel et de joindre (...)

    Actualités

    / #Oreille


  • Trump, boom, Trump, boom boom !
    http://www.medelu.org/Trump-boom-Trump-boom-boom

    J’allais écrire sur les élections en Catalogne ou les débats en Australie sur ce que devrait faire ce pays face aux rivalités entre les Etats-Unis et la Chine en Asie du Sud-Est. Je considère qu’il s’agit là de deux sujets d’importance primordiale pour l’avenir immédiat de notre système-monde capitaliste. Mais ce dont tout le monde veut débattre, semble-t-il, c’est de #Donald_Trump – de ce qu’il va encore bien pouvoir dire, et de l’importance que ça peut avoir. La question que se posent les gens, ses amis comme ses ennemis, est : « Peut-il durer ? » Je ne le croyais pas avant, mais maintenant j’en suis convaincu, et voilà pourquoi. Que savons-nous au juste de la situation présente ? Trump est très largement impopulaire et sa cote de popularité dans les sondages, déjà extrêmement basse, pourrait bien (...)

    #Etats-Unis_d'Amérique


  • La #Gauche peut gagner au #Mexique
    http://www.medelu.org/La-gauche-peut-gagner-au-Mexique

    Au moins huit fois la gauche est arrivée en finale d’une campagne électorale au Mexique avec la possibilité de la remporter. Mais plusieurs fois la fraude est venue lui enlever cette victoire. Le parti-Etat du Parti révolutionnaire institutionnel (PRI) a survécu en dehors du gouvernement pendant deux mandats, mais il est revenu au pouvoir. Même s’il sort affaibli de ce dernier mandat, qui a été un échec, il garde le pouvoir d’imposer par la force un résultat, comme il vient de le faire dans l’élection du gouvernement de l’Etat de Mexico. Mais le PRI ne peut plus tout contrôler. Premièrement, il a perdu deux fois face à son proche cousin, le Parti d’action nationale (PAN). Deuxièmement, il se présente à l’élection à venir (1er juillet 2018) trop affaibli par l’échec du gouvernement de Enrique Peña (...)


  • Elections américaines de 2017 : le carton plein inattendu des Démocrates
    http://www.medelu.org/Elections-americaines-de-2017-le

    L’organisation des élections aux Etats-Unis présente une caractéristique qui n’existe à peu près nulle part ailleurs : la plupart des scrutins s’y tiennent impérativement à dates fixes. L’élection présidentielle a lieu tous les quatre ans. Les élections sénatoriales sont échelonnées, avec un renouvellement par tiers tous les deux ans. Présidentielle et sénatoriales tombent dans des années paires. Les élections des gouverneurs ont également lieu, le plus souvent, les années paires. La situation est plus diverse en ce qui concerne les élections locales, mais un très grand nombre d’entre elles se déroulent aussi les années paires. C’est pourquoi les élections organisées en années « blanches » d’élections générales (c’est-à-dire impaires) sont volontiers considérées comme moins importantes par les partis (...)

    #Etats-Unis_d'Amérique #Donald_Trump


  • Principios para una izquierda populista
    http://www.medelu.org/Principios-para-una-izquierda

    ivimos un momento populista. Ante la transformación de nuestras democracias convertidas en sistemas oligarcas expuestos al servicio de un sistema financiero y económico internacional que destruye implacablemente todos los logros sociales, acentuada por el surgimiento de un nuevo modelo mercantil predador y (auto) destructor, presenciamos un claro abandono de las mayorías populares hacia las clases políticas tradicionales, las instituciones y las autoridades de la democracia liberal. En su (...)

    Actualités


  • Le défaut de paiement du Venezuela
    http://www.medelu.org/Le-defaut-de-paiement-du-Venezuela

    Dans le cadre du programme « #Le_monde_qui_vient » diffusé sur sa chaîne YouTube, Mémoire des luttes publie cette intervention de Christophe Ventura sur la question du « défaut partiel » de paiement de la dette du Venezuela. Le pays est-il réellement en train de s’effondrer ? Vidéos, montage et animations : Jordi Lafon et Adrien Piquera. Abonnez-vous à notre chaîne YouTube : (...)

    Le monde qui vient

    / #Oreille



  • En #Amérique_latine, la #Droite avance… pour l’instant
    http://www.medelu.org/En-Amerique-latine-la-droite

    L’année qui s’est achevée nous a léguée divers évènements politiques qui, fort probablement, constitueront un point d’inflexion ou même de non-retour dans ce qui a été appelé le « virage progressiste » en Amérique latine. La tendance qui se dessinait depuis quelques années déjà, à savoir le repli des gauches provoqué par un ensemble de processus et des facteurs internes et externes, est finalement devenue réalité, compte tenu du nouveau rapport de forces mis en évidence par les résultats électoraux en 2017. Ces derniers confirment la progression d’une droite qui, sans rien céder de son caractère anti-démocratique et soutenue par des groupes médiatiques hégémoniques, a été suffisamment habile pour réussir à retourner le cours de ses défaites, à affiner ses tactiques et stratégies de lutte – parfois « sales » (...)

    #Gauche



  • Les douze victoires du président Maduro en 2017
    http://www.medelu.org/Les-douze-victoires-du-president

    appelons, pour commencer, que #Nicolas_Maduro est le président le plus injustement harcelé, calomnié et vilipendé de l’histoire du #Venezuela. Bien plus encore que le commandant Hugo Chavez, fondateur de la Révolution bolivarienne. Chasser à n’importe quel prix Nicolas Maduro du palais de Miraflores a été et demeure l’objectif obsessionnel de l’opposition réactionnaire interne et de ses puissants alliés internationaux, dont le gouvernement des États-Unis. A peine l’année 2017 était-elle entamée, que les (...)

    Actualités

    / #Oreille, Venezuela, Nicolas Maduro


  • Les illusions perdues de Theresa May et Carles Puigdemont
    http://www.medelu.org/Les-illusions-perdues-de-Theresa

    La victoire, le 10 décembre dernier, de la coalition nationaliste aux élections à la collectivité territoriale de Corse, et celle, le 21 décembre, du camp indépendantiste au scrutin régional catalan ont spectaculairement remis en débat la question du séparatisme en #Europe. Ni le mot ni la réalité qu’il exprime – à savoir la volonté de séparer un territoire ou un Etat de l’ensemble plus large auquel ils appartiennent – ne sont nouveaux. Parfois, c’est la totalité de cet ensemble qui se fragmente et se reconfigure. Ainsi, en 1990 et 1991, l’effondrement de l’Union soviétique débouche sur la création de quinze nouveaux Etats. En 1992, la dissolution pacifique de la Tchécoslovaquie donne naissance à la République tchèque et à la Slovaquie. Ce « divorce de velours » ne fera pas école dans les Balkans où, entre (...)

    #Indépendances #Nationalismes #Union_européenne


  • Entre le #Guatemala et #Israël, une histoire ancienne et pleine de sang
    http://www.medelu.org/Entre-le-Guatemala-et-Israel-une

    A une très large majorité, 128 pays membres des Nations unies sur 193 ont condamné le 21 décembre 2017 la reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël par le président américain Donald Trump. Le texte de la résolution reprenait, dans ses grandes lignes, un projet soutenu par quatorze des quinze membres du Conseil de sécurité – les Etats-Unis ayant dû utiliser leur veto de membre permanent pour en empêcher l’adoption. Pour tenter de bloquer cette condamnation massive de la communauté internationale, Washington avait préalablement multiplié les menaces et les pressions. C’est ainsi que 35 Etats s’abstinrent lors du vote et que 21 jugèrent prudent ne pas prendre part au scrutin. Parmi les abstentionnistes, la Maison-Blanche put compter sur la « solidarité passive » de quelques comparses (...)

    #Etats-Unis_d'Amérique #Palestine


  • Le populisme est-il l’avenir de la gauche ?
    http://www.medelu.org/Le-populisme-est-il-l-avenir-de-la

    Le populisme est-il l’avenir de la gauche ? Question osée ? Question dangereuse ? Rarement un mot ne fut l’objet d’un tel bombardement d’interprétations (souvent malveillantes) et de projections. Qu’est-ce que le populisme ? Que n’est-il pas ? Est-il une chance pour les mouvements populaires et la gauche ? Peut-il contribuer à la refonder ? A la rendre hégémonique ?

    #Le_monde_qui_vient

    / #Deux


  • Au #Chili, Sebastian Piñera triomphe, le centre-gauche est défait, la gauche de transformation confirme ses positions
    http://www.medelu.org/Au-Chili-Sebastian-Pinera-triomphe

    La réalité a fait voler en éclats les prédictions et tout ce qui était annoncé pour cette élection présidentielle au Chili. Au premier tour, personne ne s’attendait au résultat si faible de Sebastian Piñera, qui a obtenu 36,6 % quand tout le monde lui donnait au moins 45 %. Personne ne croyait non plus que le Frente Amplio (Front élargi), avec sa candidate Beatriz Sánchez, obtiendrait un si bon résultat (20,2 %), le plaçant à deux points du second tour. Lors du deuxième tour, on s’est retrouvé dans la même situation : on entendait partout que le résultat serait très serré et que la compétition entre M. Piñera et Alejandro Guillier se réglerait à quelques voix près. Même la droite s’attendait à une différence minime, d’une ou deux voix par bureau de vote. Mais rien ne s’est passé comme prévu. Piñera a devancé (...)


  • Mouvements sociaux de gauche : quelle tactique électorale ?
    http://www.medelu.org/Mouvements-sociaux-de-gauche

    La principale difficulté pour les mouvements sociaux de gauche, c’est de définir une tactique électorale qui leur permettra de gagner à la fois dans le court terme et dans le moyen terme. A première vue, il semble que gagner dans le court terme soit conflictuel avec gagner dans le moyen terme. À court terme, l’objectif premier d’un mouvement de gauche doit être de défendre les besoins urgents qui permettent la survie de tous ceux qu’on désigne comme les 99% de la population, mais plus particulièrement de ceux qui appartiennent aux couches les plus pauvres. Pour y parvenir, un tel mouvement doit prendre le contrôle des institutions de l’État à tous les niveaux. Ce qui implique de participer aux élections. Dans tous les endroits où les institutions électorales permettent une forme de passation du (...)

    #Mouvement_social/sociaux


  • État des résistances dans le Sud : Amérique latine
    http://www.medelu.org/Etat-des-resistances-dans-le-Sud,2712

    oujours rebelle, l’Amérique latine ? L’analyse pays par pays donne les clés pour répondre. Pour comprendre aussi, avec distance critique, les ressorts de la contestation, les logiques des mobilisations, le renouvellement des revendications. Les formes oscillent entre singularités nationales et tendances continentales. La couleur des pouvoirs – conservateurs ou progressistes – et l’orientation des politiques – libérales ou souverainistes – surdéterminent le ton des mouvements sociaux. Face à la (...)

    #Lectures

    / #Oreille