Mona Chollet

Cheffe d’édition au « Monde diplomatique »

  • Cette abominable violence policière... - Les Chroniques de Paige Palmer
    http://paigepalmer.neowp.fr/2016/07/20/cette-abominable-violence-policiere
    http://s.tf1.fr/mmdia/i/69/0/un-crs-lors-d-une-manifestation-a-bordeaux-le-17-mai-11543690eeyup_1713.jpg?v=1

    Pourquoi est-ce que des jeunes racisés sont prêts à tout pour échapper à un contrôle de police ? Tout simplement parce qu’on sait qu’on sera toujours perdants. Parce que dès le premier contact, on sait parfaitement qu’on a tout contre nous et on ne remerciera jamais toute la propagande qui nous a rendu coupable avant, pendant et après le rapport policier. On restera jugés avant même d’être accusés, qu’on soit en jean, jogging ou en costume.

    https://seenthis.net/messages/510817 via Franck


  • Is full-time work bad for our brains ?
    http://www.bbc.com/capital/story/20160714-is-full-time-work-bad-for-our-brains

    If you’re over 40, working more than 25 hours a week could be affecting your intelligence, new research suggests.

    #selon_une_étude_récente mais voyons de plus près :

    a typical caregiver in the US is a 49-year-old employed female, currently caring for a 69-year-old female relative who needs care because of a long-term physical condition. She has been providing care for four years on average, spending 24.4 hours a week in a care role, on top of her work and other family responsibilities.

    #travail #fatigue #santé_mentale #care #femmes

    https://seenthis.net/messages/510446 via Fil


  • « Moi, le Coran, je m’en tape » : les jeunes djihadistes français dirigés par une révolte personnelle et l’ultraviolence, pas par l’islam - RTL Info

    http://www.rtl.be/info/monde/france/-moi-le-coran-je-m-en-tape-les-jeunes-djihadistes-francais-diriges-par-une-revol
    http://www.rtl.be/info/GED/01440000/1442400/1442451.jpg

    Qui sont ces jeunes qui deviennent djihadistes et se radicalisent en quelques mois voire quelques semaines ? Selon Peter Harling, ce n’est pas l’islam qui est leur point commun, mais bien leur soif de violence.

    Ils invoquent Allah à chaque phrase mais pour les jihadistes d’un genre nouveau, comme ceux qui ont ensanglanté Paris le 13 novembre, l’islam est un prétexte permettant surtout de canaliser une révolte intime et une soif de violence, estiment des experts.

    « Leur culture musulmane est sommaire, voire quasiment nulle »

    Convertis de fraîche date, maîtrisant mal ou pas du tout l’arabe, jonglant avec des concepts qu’ils comprennent à peine ou dont ils tordent le sens, ils ont trouvé dans l’organisation Etat islamique (EI) une structure souple et pragmatique au sein de laquelle peut s’épanouir leur désir de radicalisation, ajoutent-ils. « Leur culture musulmane est sommaire, voire quasiment nulle », confie à l’AFP Peter Harling, du groupe de réflexion International crisis Group (ICG). « En fait ceux qui ont la culture musulmane la plus solide sont les moins susceptibles de se ranger du côté de l’EI ».

    #djihadisme #peter_harling

    https://seenthis.net/messages/510170 via Reka


  • Aveuglement politique et naufrage médiatique après la tuerie de Nice
    http://www.etatdexception.net/aveuglement-politique-et-naufrage-mediatique-apres-la-tuerie-de-nice

    Des nappes de restaurants utilisées comme linceuls, des corps déchiquetés sur des places publiques transformées en tombeaux à ciel ouvert… D’un bout à l’autre de la planète, ces scènes d’horreur reviennent avec une régularité effrayante.

    #14_juillet_:_attentat_à_Nice


  • (1) Le regret d’être mère, ultime tabou - Libération
    http://www.liberation.fr/debats/2016/07/10/le-regret-d-etre-mere-ultime-tabou_1465328
    http://md1.libe.com/photo/892650-a_bory_23jpg.jpg?modified_at=1468170271&picto=fb&ratio_x=191&ratio_y=100&width=600

    Le message est clair : une vraie femme est une mère heureuse. « Sauf que ces femmes se sont pliées à ce qu’on attendait d’elles. Cela interroge les injonctions sociales à la maternité et les représentations de la femme, qui ont peu évolué », poursuit la chercheure qui déplore cependant que ce soit une « énième enquête dont les hommes sont exclus » : « La question des enfants est renvoyée aux seules femmes, les hommes disparaissent du raisonnement, et ne se mettent pas non plus dans le débat. »

    https://seenthis.net/messages/508377 via Agnès Maillard


  • Encore une écologiste assassinée au Honduras
    https://reporterre.net/Encore-une-ecologiste-assassinee-au-Honduras

    #Yaneth_Urquia a été retrouvée morte mercredi 7 juillet, près d’un dépotoir d’ordures, avec un traumatisme crânien grave. Selon La Voz Lenca, le bureau de communication de #COPINH (Conseil des organisations populaires et indigènes du Honduras), Urquia était une militante active du groupe et luttait contre la construction de centrales hydroélectriques sur les #terres autochtones. Elle était membre du COPINH , le groupe fondé par Berta Caceres, elle-même assassinée en mars dernier.

    #assassinat #activcisme #peuples_autochtones

    https://seenthis.net/messages/508442 via odilon


  • « Et si gagner sa vie c’était la perdre ? » (Enregistrement d’une causerie sur la critique du travail à Nuit Debout)
    http://www.palim-psao.fr/2016/07/et-si-gagner-sa-vie-c-etait-la-perdre-enregistrement-d-une-causerie-sur-l

    Une bonne intervention sur la critique de la valeur et la critique du travail, une fois n’est pas coutume par une femme (c’est à signaler tout de même, car pas spécialement courant). Et que je trouve bien vulgarisé, moins jargonneux que d’autres textes ou interventions.

    Par contre, bah comme beaucoup de choses audios de NB : c’est sur un site propriétaire et impossible à télécharger ! Pourriture. :(
    En en plus je n’arrive même pas à laisser un commentaire sur leur wordpress, ça merde aussi… :(

    Au moment où beaucoup souffrent de ne pas avoir de travail ou luttent pour améliorer les conditions et le droit du travail, il n’est pas aisé de venir affirmer que nous sommes pour la fin du travail, son abolition.

    J’ai donc précisé d’où je parlais, issue du monde ouvrier, mère ayant été prostituée, frère mort à AZF (pas dans l’explosion) à 46 ans, père mécanicien mort à 44 ans et mère finalement coiffeuse morte à 62 ans, je suis la seule de ma famille à avoir fait des études avant ma fille. Et moi aussi j’ai été dans l’héroïsation des luttes ouvrières avant de comprendre que demander plus de « pouvoir d’achat » c’était tenir en bon état la chaine que nous avons aux pieds et au cœur !

    Ensuite nous avons essayé de distinguer le Travail (salarié ou artisan…) et l’Activité. Nous avons repris la définition de Marx qui nous dit que le travail est une invention sociale qui n’est ni naturelle ni transhistorique. Jusqu’à la révolution française, un jour sur trois est férié, même chez les paysans. Petits rappels historiques comme par exemple que depuis la moitié du XVIII ème siècle, le travail n’est plus un moyen de satisfaire les besoins mais un but en soi.

    Nous avons donc montré que le travail est le cœur du capitalisme car il produit de la plus-value en ne payant pas à l’ouvrier toute sa journée de travail (travail non payé (ou sur-travail ou travail abstrait) mais seulement une partie (travail concret). Le travail abstrait étant une dépense d’énergie (la force de travail) qui se déroule dans le temps. D’où le fait que le contenu du travail importe peu car c’est la force- temps qui est traduite en argent. Plus les capitalistes réduisent la part payée en salaire à l’ouvrier (et les frais incombant à sa survie, la masse salariale) plus la plus-value augmente d’où on le comprend l’allongement de la journée de travail et la baisse des salaires !

    https://www.mixcloud.com/Debout_Education_Populaire/aline-nous-a-questionn%C3%A9-sur-et-si-gagner-sa-vie-c%C3%A9tait-la-perdre

    #travail #critique_du_travail #critique_de_la_valeur #wertkritik #capitalisme #Marx #Nuit_Debout

    https://seenthis.net/messages/506283 via RastaPopoulos



  • PHOTO: Tired Jeremy Corbyn caught commuting on London bus — RT UK
    https://www.rt.com/uk/349401-jeremy-corbyn-london-bus

    Sometimes a photo can tell you a lot about a person.

    This is Labour leader Jeremy Corbyn, not in a Rolls Royce or another fancy car, but rather on a public bus home after a long day of campaigning.

    He has the lowest expenses of any Parliamentarian and lives by the very principles he talks about, unlike most politicians, including the 172 MPs that stabbed him in the back

    https://scontent-cdg2-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-0/p403x403/13606681_986038011514394_2035135802773405147_n.jpg?oh=6bb02be97202417cea98ca4817030bf4&oe=57ED1028

    https://seenthis.net/messages/506224 via gonzo


  • Un médecin grec raconte : « Celui qui n’a pas d’argent meurt » | Solidarité France - #Grèce
    https://solidaritefrancogrecque.wordpress.com/2015/07/06/un-medecin-grec-raconte-celui-qui-na-pas-dargent-
    https://solidaritefrancogrecque.files.wordpress.com/2015/07/s1_10.jpg

    Ecoutez, jusqu’au mois d’août de l’année dernière, nous avions ici un ministre de la #Santé publique qui avait exigé des hôpitaux de ne pas remettre les nouveaux nés à leurs mères aussi longtemps qu’elles n’avaient payé leur facture. Les aspects humains ne l’intéressaient pas !

    Vous exagérez.

    Cela a vraiment eu lieu. Pendant six mois, on a pratiqué cela dans les hôpitaux publics. Et pire encore, on fait des économies sur les vaccinations. La plupart des enfants arrivant chez nous ne sont pas vaccinés. C’est pourquoi nous nous attendons au retour de la poliomyélite. C’est un risque pour toute l’Europe. Les germes ne s’arrêteront pas aux frontières.

    […]

    D’un point de vue formel, la responsabilité principale revient certainement aux anciens gouvernements grecs. Et les fonctionnaires de la Troïka le répèteront toujours. Cependant, en lisant les mémorandums et les rapports de la Troïka, vous verrez qu’elle a planifié ce programme brutal jusque dans les moindres détails.

    Pourquoi des fonctionnaires non impliqués de Bruxelles ou de Washington auraient-ils la volonté d’imposer un tel procédé si cela n’apporte rien ?

    C’est une question que je me suis souvent posée. Pourquoi nous forcent-ils de faire une telle restriction dans nos dépenses, alors que cela ne mène qu’à davantage de dettes ? Finalement, il ne me reste qu’une seule explication : il s’agit de mettre en pratique une idéologie affirmant que celui qui possède de l’argent a le droit à la vie, celui qui n’en a pas a le droit à la mort.

    #corruption #domination #surnuméraires

    https://seenthis.net/messages/505638 via Agnès Maillard


  • #SPIP, le logiciel sur lequel tourne le site du « Monde diplomatique », a 15 ans. « Ce programme n’est pas destiné aux informaticiens, mais à tous ceux qui souhaitent s’exprimer sur la Toile. Il est malléable à souhait, comme en témoigne la diversité des “sites sous SPIP” répertoriés. Il a, surtout, la particularité d’être né d’un projet plus politique que technique, et reste imprégné des valeurs que ses concepteurs entendent défendre. » Bon anniversaire !

    La toile de SPIP (Philippe Rivière, @fil, octobre 2003)
    http://www.monde-diplomatique.fr/2003/10/RIVIERE/10470
    https://www.flickr.com/photos/pixeldrip/2802295392

    Flickr

    • L’étrange destin du logiciel libre, par Sébastien Broca
      http://www.monde-diplomatique.fr/2014/07/BROCA/50585

      Collaboratif, ouvert, accessible à tous : alors qu’il a fêté ses trente ans d’existence en 2013, le mouvement du logiciel libre incarne plus que jamais une résistance à la privatisation du savoir et de la culture. Des milliers de programmeurs élaborent, souvent bénévolement, des outils qui servent à tous. Pourtant, les rapports entre ce mouvement et la sphère marchande sont plus étroits qu’on pourrait le penser.


  • Gilles Kepel, l’islamo-gauchisme, la CGT et les hooligans

    On savait que Gilles Kepel avait deux obsessions. La première est le livre écrit en 2005 par Abou Moussab al- Suri, qui permettrait d’expliquer l’ensemble du phénomène djihadiste actuel ; si ce texte n’avait pas été conçu, nul doute que le monde actuel serait tranquille et que le terrorisme n’existerait pas. Seconde obsession, l’islamo-gauchisme, auquel il attribue la responsabilité d’avoir inventé une « soi-disant islamophobie », qui divise la société française et prépare la guerre civile.

    Il vient de franchir une étape dans son analyse, puisqu’il associe désormais la CGT à la stratégie des islamistes. Dans un entretien accordé à L’Express cette semaine, où il réitère une fois de plus ses attaques contre Olivier Roy (en fait, pratiquement personne dans la communauté scientifique ne trouve grâce à ses yeux), il revient sur la stratégie des djihadistes.

    Parmi les objectifs du djihadisme de troisième génération (...) figure une intention bien précise : faire en sorte que, par la multiplication des actions, les forces de sécurité soient épuisées. J’ai été frappé, le 14 juin, alors que France était sidérée par le double assassinat de Magnanville, que les forces de l’ordre soient mobilisées par les manifestations conduites par M. Philippe Martinez, clope au bec, mais qui a donné lieu à des débordements au cours desquels des casseurs se sont rués contre l’hôpital Necker.(...) Ajoutons que l’Euro de football a donné lieu également à une forte implication face aux hooligans. La survenue simultanée des trois phénomènes est sidérante. Face à eux, la France – l’Europe – ne montre, pour l’instant, que sa faiblesse et l’absence de figure d’autorité.

    Une photo de l’hôpital Necker, avec des policiers en première ligne, est accompagnée de cette citation :

    La survenue simultanée des trois phénomènes est sidérante. L’épuisement des fonctionnaires de sécurité est clairement recherché par les djihadistes.

    (rappelons que les images tournées lors de la manifestation montrent deux personnes, je dis bien deux, qui s’en prennent à Necker, sans que la police, sans doute trop fatiguée, intervienne)

    Si l’on comprend bien, les djihadistes sont tellement forts qu’ils manipulent la CGT – qui n’a, pour Gilles Kepel, aucune raison de défiler avec six autres syndicats – et les hooligans (ou peut-être même les organisateurs de l’Euro de football). Effectivement, face à une telle puissance des djihadistes, il faut que la France s’arme et qu’elle apprenne enfin à imposer une figure d’ordre. Et Gilles Kepel, qui dénonce la doxa politico-médiatique, alors qu’aucun chercheur n’est autant invité dans toutes les émissions de radio, télévision et dans la presse (même dans L’Humanité ), est prêt à fournir à la République et à sa police toutes les clefs pour venir à bout de cette menace. N’ayant pas obtenu de son ami Manuel Valls la création d’un grand institut (sous son égide bien sûr), nul doute qu’il se tournera vers Bernard Cazeneuve pour lui offrir ses recettes destinées à éviter le surmenage des policiers.

    https://seenthis.net/messages/503730 via Nouvelles d’Orient



  • Gilles Kepel, l’islamo-gauchisme, la CGT et les hooligans

    On savait que Gilles Kepel avait deux obsessions. La première est le livre écrit en 2005 par Abou Moussab al- Suri, qui permettrait d’expliquer l’ensemble du phénomène djihadiste actuel ; si ce texte n’avait pas été conçu, nul doute que le monde actuel serait tranquille et que le terrorisme n’existerait pas. Seconde obsession, l’islamo-gauchisme, auquel il attribue la responsabilité d’avoir inventé une « soi-disant islamophobie », qui divise la société française et prépare la guerre civile.

    Il vient de franchir une étape dans son analyse, puisqu’il associe désormais la CGT à la stratégie des islamistes. Dans un entretien accordé à L’Express cette semaine, où il réitère une fois de plus ses attaques contre Olivier Roy (en fait, pratiquement personne dans la communauté scientifique ne trouve grâce à ses yeux), il revient sur la stratégie des djihadistes.

    Parmi les objectifs du djihadisme de troisième génération (...) figure une intention bien précise : faire en sorte que, par la multiplication des actions, les forces de sécurité soient épuisées. J’ai été frappé, le 14 juin, alors que France était sidérée par le double assassinat de Magnanville, que les forces de l’ordre soient mobilisées par les manifestations conduites par M. Philippe Martinez, clope au bec, mais qui a donné lieu à des débordements au cours desquels des casseurs se sont rués contre l’hôpital Necker.(...) Ajoutons que l’Euro de football a donné lieu également à une forte implication face aux hooligans. La survenue simultanée des trois phénomènes est sidérante. Face à eux, la France – l’Europe – ne montre, pour l’instant, que sa faiblesse et l’absence de figure d’autorité.

    Une photo de l’hôpital Necker, avec des policiers en première ligne, est accompagnée de cette citation :

    La survenue simultanée des trois phénomènes est sidérante. L’épuisement des fonctionnaires de sécurité est clairement recherché par les djihadistes.

    (rappelons que les images tournées lors de la manifestation montrent deux personnes, je dis bien deux, qui s’en prennent à Necker, sans que la police, sans doute trop fatiguée, intervienne)

    Si l’on comprend bien, les djihadistes sont tellement forts qu’ils manipulent la CGT – qui n’a, pour Gilles Kepel, aucune raison de défiler avec six autres syndicats – et les hooligans (ou peut-être même les organisateurs de l’Euro de football). Effectivement, face à une telle puissance des djihadistes, il faut que la France s’arme et qu’elle apprenne enfin à imposer une figure d’ordre. Et Gilles Kepel, qui dénonce la doxa politico-médiatique, alors qu’aucun chercheur n’est autant invité dans toutes les émissions de radio, télévision et dans la presse (même dans L’Humanité ), est prêt à fournir à la République et à sa police toutes les clefs pour venir à bout de cette menace. N’ayant pas obtenu de son ami Manuel Valls la création d’un grand institut (sous son égide bien sûr), nul doute qu’il se tournera vers Bernard Cazeneuve pour lui offrir ses recettes destinées à éviter le surmenage des policiers.

    http://epoxit.com/messages/503730 via Nouvelles d’Orient




  • À Lyon, les re-baptiseuses de rues ont encore frappé ! | Rue89Lyon
    http://www.rue89lyon.fr/2016/06/24/lyon-rues-rebaptisees-noms-femmes
    http://www.rue89lyon.fr/wp-content/uploads/2016/06/DSC_0170_converted.jpg

    En sortant de chez eux ce matin, les habitants des Pentes de la Croix-Rousse ont dû croire qu’ils étaient mal réveillés : toutes les rues (ou presque) de leur quartier avaient changé de nom durant la nuit ! Les plaques bleues des noms de rues et de places portant des patronymes biens virils (place Morel, rue Flesselles, rue de La Tourette, rue Bodin…) cohabitent désormais avec des affiches roses collées sauvagement et rendant, elles, hommage à des femmes.

    http://www.rue89lyon.fr/wp-content/uploads/2016/06/DSC_0171_converted.jpg

    Ce n’est pas la première fois que des féministes lyonnaises mènent ce type d’opération : en 2014 déjà, elles avaient tenté d’instauré un peu plus de parité dans une toponymie encore très masculine : seulement 2% des rues françaises portent un nom de femme…

    Parmi les femmes ainsi mises à l’honneur, il y a les revenantes, comme la célèbre Divine (« née Harris Glenn Milstead, actrice, chanteuse, drag-queen, modèle d’Ursula dans La Petite Sirène (Walt Disney), égérie des films de John Waters, « plus belle femme du monde« , 1945-1988« ) ou Clara Campoamor (« avocate et femme politique républicaine, activiste pour le suffrage des femmes en Espagne, 1888-1972« ), qui avaient déjà été célébrées lors de la précédente opération de collage sauvage, il y a deux ans.

    Il y a aussi les personnages de fiction, comme les héroïnes de bande dessinée Mafalda et Yoko Tsuno (« ingénieure japonaise en électronique, pilote d’hélicoptère, ceinture noire d’aïkido« ) ou encore le personnage de comédie inventé par Aristophane en 411 avant Jésus-Christ, Lysistrata, qui « impulsa la grève du sexe pour faire cesser la guerre » et à qui le metteur en scène Emmanuel Daumas et le dramaturge Serge Valletti redonnent justement vie sur la scène des Nuits de Fourvière à partir de demain et jusqu’à dimanche.

    http://www.rue89lyon.fr/wp-content/uploads/2016/06/DSC_0174_converted.jpg

    Mais les initiatrices de ce projet n’ont pas voulu limiter leur hommage aux seules femmes occidentales, comme les suffragettes (« militantes du droit de vote des femmes au Royaume-Uni à partir de 1903, aux modes d’action basés sur la provocation, en rupture avec la bienséance des autres mouvements« ) ou Marie-Louise Giraud (domestique et femme de ménage qui fut guillotinée sous l’Occupation pour avoir pratiqué des avortements).

    Au contraire, elles ont choisi d’opérer un décentrage bienvenu en célébrant également les femmes en lutte sur d’autres continents que l’Europe ou l’Amérique du Nord. Alors que se tenait justement ce lundi 20 juin à l’École normale supérieure (ENS) de Lyon une conférence de Hourya Bentouhami plaidant « pour un féminisme décolonial« , de nombreuses féministes d’Afrique subsaharienne ont soudainement fait leur apparition sur les murs du premier arrondissement.

    http://www.rue89lyon.fr/wp-content/uploads/2016/06/DSC_0180_converted.jpg

    Des féministes islamiques, arabes ou africaines

    C’est le cas de la rappeuse nigériane Zara Moussa (« pionnière du hip-hop féminin d’Afrique de l’Ouest, porte-parole des sans-voix et des droits des femmes« ) ou de la princesse légendaire Yennenga (« reine guerrière, grande cavalière en lutte contre le patriarcat, fondatrice du royaume Mossi, née entre le XIeme et le XVeme siècle en Afrique« ). D’autres femmes en lutte font également le lien entre le combat contre le sexisme et celui contre le colonialisme et l’impérialisme : elles sont honorées par la rue de la Marche des femmes de Grand-Bassam (« marche des femmes d’Abidjan pour faire libérer leurs maris indépendantistes en défiant à mains nues l’armée coloniale, 24 décembre 1949« ).

    Ce projet permet également de mieux faire connaître des féministes arabes et/ou islamiques telles que l’écrivaine marocaine Fatima Mernissi (1940-2015) ou l’activiste Haneen Maikey (« directrice du mouvement queer palestinien Al Qaws – lutte pour l’émancipation sexuelle et contre l’occupation israélienne« ).

    Bien d’autres femmes de tous les continents mériteraient d’être ainsi mises à l’honneur ; cette initiative a le mérite de donner un coup de projecteur à quelques-unes d’entre elles, en espérant qu’elle donnera envie de mieux connaître l’histoire et l’actualité des féminismes à travers le monde.

    http://www.rue89lyon.fr/wp-content/uploads/2016/06/DSC_0185_converted.jpg
    Par Romain Vallet sur heteroclite.org
    Photos Stéphane Stoclet

    #femmes #féminisme #historicisation

    http://seenthis.net/messages/504433 via mad meg


  • Les délires de Gilles Clavreul @gillesclavreul
    Mais où s’arrêtera-t-il ?

    Pour la France, c’est officiel : critiquer Israël est une forme d’antisémitisme | Le Club de Mediapart
    https://blogs.mediapart.fr/guillaume-weill-raynal/blog/280616/pour-la-france-cest-officiel-critiquer-israel-est-une-forme-d-antise

    « Cette définition de travail à laquelle la France a pleinement souscrit est très intéressante parce qu’elle pose justement cette question là dans des termes qui sont très clairs : il y est dit que si la critique d’Israël - comme n’importe quel autre Etat, et je dirais même comme n’importe quel autre Etat démocratique – est parfaitement légitime et permise, en revanche, lorsque cette critique se fait démesurée, lorsqu’elle repose sur des arguments fallacieux, sur des réalités totalement falsifiées et transfigurées, alors, on n’est plus dans le cadre de la critique normale, et on est dans quelque chose qui, oui, peut relever de l’antisémitisme ».

    Et de poursuivre : 

    « C’est très important que cela soit dit. Je représentais la France à cette réunion et j’ai fortement poussé, avec d’autres pays, parce qu’on n’est pas seuls du tout dans ce souhait-là - notamment avec la présidence allemande - pour que cette définition soit adoptée au niveau des membres de l’OSCE. C’est très important parce que ce sera un appui très fort pour le débat interne, justement, sur cette question de la critique démesurée et systématique d’Israël … qui ne porte pas sur les actions du gouvernement israélien… ça, effectivement, on peut critiquer… mais sur son existence même »

    http://seenthis.net/messages/504340 via Nouvelles d’Orient


  • Les États-Unis pourraient vérifier le compte Facebook des touristes
    http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/techno/2016/06/27/001-etats-unis-facebook-touristes.shtml

    Le département de la Sécurité intérieure des États-Unis souhaite moderniser ses formulaires d’entrée au pays. Quand on traverse la frontière en avion ou quand on fait une demande de visa, on a l’habitude de se faire demander noms, numéros de passeports et adresses. On pourrait aussi, bientôt, se faire demander les informations relatives à ses comptes de médias sociaux.

    #Electronic_System_for_Travel_Authorization #Formulaire_ESTA #Internet #Politique #Réseau_social_(internet) #Surveillance_globale #Surveillance_électronique #Système_électronique_d'autorisation_de_voyage #Vie_privée #États-Unis

    http://seenthis.net/messages/504223 via Hoʍlett


  • [Vidéo] BET Awards 2016 : le discours puissant de Jesse Williams sur le racisme | Etat d’Exception
    http://www.etatdexception.net/video-bet-awards-2016-le-discours-puissant-de-jesse-williams-sur-le-
    http://www.etatdexception.net/wp-content/uploads/2016/06/bet.jpg

    Jesse Williams a reçu ce dimanche un prix lors de la soirée des BET Awards 2016 pour son engagement humanitaire. Rendu célèbre par son rôle dans la série Grey’s Anatomy, l’acteur et activiste a pris position pour le mouvement Black Livres Matter, mouvement lancé par trois Afro-Américaines après le meurtre en 2014 de Michael Brown à Ferguson (Missouri).

    Puissant et émouvant, le discours tenu par Williams aurait sans nul doute été critiqué et qualifié de « communautariste » en France. Dans un pays où il est si difficile de parler de racisme et où évoquer la question de l’hégémonie blanche reste tabou, on imagine mal de tels mots prononcés lors d’une soirée grand public de remises de prix.

    Parce que, justement, ces mots sont de ceux qui inspirent, nous avons choisi de les retranscrire et de les traduire en français pour les rendre accessibles à un public francophone. « Ce n’est pas parce que nous sommes magiques que ça veut dire que nous ne sommes pas réels ». Sublime !

    http://seenthis.net/messages/504073 via gwyneth bison


  • Gilles Kepel, l’islamo-gauchisme, la CGT et les hooligans

    On savait que Gilles Kepel avait deux obsessions. La première est le manuel écrit en 2005 par Abou Bakr Naji, Management de la sauvagerie , qui permettrait d’expliquer l’ensemble du phénomène djihadiste actuel ; si ce texte n’avait pas été conçu, nul doute que le monde actuel serait tranquille et que le terrorisme n’existerait pas. Seconde obsession, l’islamo-gauchisme, auquel il attribue la responsabilité d’avoir inventé une « soi-disant islamophobie », qui divise la société française et prépare la guerre civile.

    Il vient de franchir une étape dans son analyse, puisqu’il associe désormais la CGT à la stratégie des islamistes. Dans un entretien accordé au Point cette semaine, où il réitère une fois de plus ses attaques contre Olivier Roy (en fait, pratiquement personne dans la communauté scientifique ne trouve grâce à ses yeux), il revient sur la stratégie des djihadistes.

    Parmi les objectifs du djihadisme de troisième génération (...) figure une intention bien précise : faire en sorte que, par la multiplication des actions, les forces de sécurité soient épuisées. J’ai été frappé, le 14 juin, alors que France était sidérée par le double assassinat de Magnanville, que les forces de l’ordre soient mobilisées par les manifestations conduites par M. Philippe Martinez, clope au bec, mais qui a donné lieu à des débordements au cours desquels des casseurs se sont rués contre l’hôpital Necker.(...) Ajoutons que l’Euro de football a donné lieu également à une forte implication face aux hooligans. La survenue simultanée des trois phénomènes est sidérante. Face à eux, la France – l’Europe – ne montre, pour l’instant, que sa faiblesse et l’absence de figure d’autorité.

    Une photo de l’hôpital Necker, avec des policiers en première ligne, est accompagnée de cette citation :

    La survenue simultanée des trois phénomènes est sidérante. L’épuisement des fonctionnaires de sécurité est clairement recherché par les djihadistes.

    (rappelons que les images tournées lors de la manifestation montrent deux personnes, je dis bien deux, qui s’en prennent à Necker, sans que la police, sans doute trop fatiguée, n’intervienne)

    Si l’on comprend bien, les djihadistes sont tellement forts qu’ils manipulent la CGT – qui n’a, pour Gilles Kepel, aucune raison de défiler avec six autres syndicats – et les hooligans (ou peut-être même les organisateurs de l’Euro de football). Effectivement, face à une tel machiavélisme des djihadistes, il faut que la France s’arme et qu’elle apprenne enfin à imposer une figure d’ordre. Et Gilles Kepel, qui dénonce la doxa politico-médiatique, alors qu’aucun chercheur n’est autant invité dans toutes les émissions de radio, télévision et dans la presse (même dans L’Humanité ), est prêt à fournir à la République et à sa police toutes les clefs pour venir à bout de cette menace. N’ayant pas obtenu de son ami Manuel Valls la création d’un grand institut (sous son égide bien sûr), nul doute qu’il se tournera vers Bernard Cazeneuve pour lui proposer ses recettes pour éviter le surmenage des policiers.

    http://seenthis.net/messages/503730 via Nouvelles d’Orient


  • Anna Livart : poubelle la vie ! Mémoires d’une balayeuse
    http://information.tv5monde.com/terriennes/anna-livart-poubelle-la-vie-112732

    Après avoir réussi son concours de balayeuse comme cinq cent autres personnes (dont quarante femmes), Anna Livart a été l’une de ces employées municipales habillées de vert et de jaune fluo citron, une de ces personnes, balai à la main, que l’on croise sans jamais les distinguer : les éboueurs font partie du paysage. Mais Anna, elle, vous a peut être remarqué !

    @mad_meg

    #travail

    http://seenthis.net/messages/503394 via Mona


  • #Bouteldja, ses « sœurs » et nous. | Le Club de Mediapart
    https://blogs.mediapart.fr/melusine-2/blog/200616/bouteldja-ses-soeurs-et-nous

    Les réactions enthousiastes comme critiques suscitées par le dernier livre d’Houria Bouteldja ont largement ignoré les pages que l’auteure consacre aux « femmes indigènes » et à la place qui devrait être la leur dans la lutte antiraciste. Ce texte souhaiterait combler cette lacune, en refusant l’injonction à l’allégeance communautaire et en proposant un #antiracisme résolument féministe.

    (…)

    Bouteldja appelle ses sœurs à la reddition en leur proposant une alternative mensongère : négocier des compromis avec le #patriarcat #indigène plutôt que se laisser aller à des compromissions avec le patriarcat blanc séducteur et menteur. « Je partage les rênes de ma vie avec [ma mère], et avec toute ma tribu. De toutes façons, si je les leur avais retirées, je les aurais données aux #Blancs. Plutôt crever. » Consciente de l’étau dans lequel les femmes racisées sont piégées, « entre le patriarcat blanc et dominant et le “nôtre”, indigène et dominé », elle nous demande de choisir entre la loyauté à la communauté et la trahison individualiste. Ce dilemme est une arnaque et Bouteldja entretient l’idée qu’antiracisme et féminisme sont incompatibles, au nom de différences de nature entre les cultures – idée qu’elle partage d’ailleurs avec les mouvements féministes réactionnaires.

    #féminisme #racisme

    http://seenthis.net/messages/501962 via baroug


  • FBI criminal investigation emails: Clinton approved CIA drone assassinations with her cellphone, report says - Salon.com
    https://www.salon.com/2016/06/10/fbi_criminal_investigation_emails_clinton_approved_cia_drone_assassinations_w
    http://media.salon.com/2016/06/hillary-clinton-phone.jpeg

    The FBI has been conducting a criminal investigation into Hillary Clinton’s handling of classified information for months.

    An explosive new report reveals just what it is that the FBI is looking to: emails in which then-Secretary of State Clinton approved CIA drone assassinations in Pakistan with her cellphone.

    From 2011 on, the State Department had a secret arrangement with the CIA, giving it a degree of say over whether or not a drone killing would take place.

    The U.S. drone program has killed hundreds of civilians in Pakistan and other countries.

    Under Sec. Clinton, State Department officials approved almost every single proposed CIA drone assassination. They only objected to one or two attacks.

    The emails that are at the heart of the FBI’s criminal investigation are 2011 and 2012 messages between U.S. diplomats in Pakistan and their State Department superiors in D.C., in which the officials approved drone strikes.

    Clinton’s aides forwarded some of these emails to her personal email account, on a private server in her home in suburban New York.

    These are the revelations of a report by The Wall Street Journal, based on information provided by anonymous congressional and law-enforcement officials who were briefed on the FBI’s probe.

    http://seenthis.net/messages/499098 via unagi


  • Un tiers de l’humanité privé de ciel étoilé par la pollution lumineuse - rts.ch - Sciences-Tech.
    http://www.rts.ch/info/sciences-tech/7795251-un-tiers-de-l-humanite-prive-de-ciel-etoile-par-la-pollution-lumineuse.h
    http://www.rts.ch/2016/06/11/09/09/7795295.image?w=624&h=351#.jpg

    Plus de 80% de l’humanité vit sous des cieux inondés de #lumière_artificielle et un tiers de la population de la planète ne peut jamais voir la #Voie_Lactée, selon un nouvel atlas mondial de la pollution lumineuse.

    Cette carte publiée vendredi dans ScienceAdvances va permettre d’étudier les éclairages artificiels comme un polluant avec un impact potentiel sur la santé et l’écologie, expliquent les chercheurs qui l’ont mise au point.

    « Les niveaux lumineux de la technologie de la lampe à diode électroluminescente (#LED) et ses couleurs pourraient malheureusement entraîner un doublement voire un triplement de la luminescence du ciel pendant des nuits noires », selon le chef de l’équipe.

    Thanks to light pollution, the Milky Way is now hidden from a third of humanity
    https://www.washingtonpost.com/news/energy-environment/wp/2016/06/10/light-pollution-keeps-much-of-humanity-from-seeing-the-night-sky/?tid=sm_tw

    The Milky Way over Dinosaur National Park in Utah. (Dan Duriscoe)

    https://img.washingtonpost.com/wp-apps/imrs.php?src=https://img.washingtonpost.com/news/energy-environment/wp-content/uploads/sites/43/2016/06/dinosaur.jpg&w=1484
    #ciel #pollution_lumineuse

    http://seenthis.net/messages/498986 via odilon