• Digital Ad Fraud Hitting All Time Highs 2017 | Augustine Fou
    https://www.slideshare.net/augustinefou/digital-ad-fraud-hitting-all-time-highs-2017-augustine-fou
    https://cdn.slidesharecdn.com/ss_thumbnails/digitaladfraudhittingalltimehighs2017augustinefou-170311192137-thumbnail-4.jpg

    #publicité #bulle

    via @antoniocasilli qui en veut pour nouvelle preuve ceci :

    Chase Had Ads on 400,000 Sites. Then on Just 5,000. Same Results
    https://mobile.nytimes.com/2017/03/29/business/chase-ads-youtube-fake-news-offensive-videos.html

    Much of the promise of online advertising hinges on the vast reach of the web, and the ability to reach people on niche sites at low prices. Index Exchange, an ad exchange, has estimated that the titles owned by the top 50 traditional media companies account for 5 percent or fewer of the trillions of ad impressions available for sale each day. Google’s display network alone includes more than two million websites. YouTube has more than three million ad-supported channels, according to the analytics company OpenSlate, which says the average $100,000 campaign on the platform runs on more than 7,000 channels.

    If more advertisers follow JPMorgan’s lead and see similar results, it could hurt the operators of smaller sites that make up the so-called long tail of the internet, as well as the advertising technology companies that profit from funneling trillions of ad impressions from brands to consumers through systems that mimic a stock exchange, according to Eric Franchi, co-founder of the ad technology firm Undertone.

    https://seenthis.net/messages/584346 via tbn



  • Le jour où la #France s’est divisée sur le foulard
    http://www.lemonde.fr/m-actu/article/2017/02/03/le-jour-ou-la-france-s-est-divisee-sur-le-foulard_5074145_4497186.html
    http://s1.lemde.fr/image/2017/02/03/644x322/5074140_3_e1a5_fatima-et-leila-achahboun-alors-interdites-d_18331d130d6f1fa58f71968cf1b39449.jpg

    C’était il y a vingt-huit ans. Fatima Achahboun avait 14 ans. Le 18 septembre 1989, Ernest Chénière, le principal du collège Gabriel-Havez de Creil, petite ville déshéritée de l’Oise, décide « au nom du respect de la laïcité » d’exclure l’adolescente d’origine marocaine, sa sœur Leïla et leur camarade Samira Saïdani, toutes deux âgées de 13 ans, car elles refusent de retirer le #foulard qu’elles portent depuis quelques mois.

    C’est le premier épisode de ce qui deviendra l’« affaire du foulard », une longue controverse qui divise le pays et déchire la gauche. L’acte fondateur d’un affrontement sur la #laïcité au sein du #PS, où deux conceptions de la loi de 1905 sur la séparation des Églises et de l’État s’affrontent. Ceux qui réclament une « laïcité ouverte » face à ceux qui la défendent comme la gardienne de l’« identité française » et de l’égalité entre les hommes et les femmes.

    #paywall

    https://seenthis.net/messages/577908 via baroug


  • Proposition de loi sur les #fake_news : quand Reflets rencontre #Nathalie_Goulet
    https://reflets.info/proposition-de-loi-sur-les-fake-news-quand-reflets-rencontre-nathalie-goul

    Le vendredi c’est trolldi, c’est bien connu. Un journaliste #Gonzo, même au minimum de sa forme se doit donc de troller un peu ce qui mérite le troll. Il se trouve que ce vendredi 24 […]

    #France #Politique #Rainbow_Hat #Technos #Journalisme #Projet_de_Loi

    https://seenthis.net/messages/583291 via Reflets [RSS]


  • Le micro-travail : des corvées peu gratifiantes et mal rémunérées (01net, 22 mars 2017)
    http://www.casilli.fr/2017/03/22/le-micro-travail-des-corvees-peu-gratifiantes-et-mal-remunerees-01net-22-mar

    Si internet était un iceberg, la partie émergée serait peuplée de Youtubers et de blogueurs, de patrons de géants du net et de startup… Bref, de tous ceux qui ont décroché le pactole en surfant sur ce nouvel eldorado. Le dessous de l’iceberg, l’invisible et l’essentiel, serait composé de ces petites mains payées au clic ou à la tâche, et pour qui net rime d’abord avec cacahuètes. Ces microtâcherons, comme les nomme le sociologue Antonio Casilli, professeur à télécom Paristech et auteur de Qu’est-ce que le digital labor ? (2015), seraient plus d’une centaine de millions dans le monde. Leur point commun ? ils se sont un jour inscrits sur une plateforme Web de microtravail comme il en existe des dizaines : zhubajie (15millions de travailleurs), Upwork (12 millions), CrowdSource (8 millions)… autant de places de marché qui font miroiter des jobs faciles, réalisables depuis un ordinateur, bien au chaud, chez soi. Le paradis des laborieux ? On finirait presque par le croire, si les missions ne se révélaient pas aussi courtes, répétitives et payées au lance-pierre.

    #cognitariat #digital_labor #exploitation fr. @antoniocasilli

    https://seenthis.net/messages/581430 via tbn


  • Il entre dans la Pléiade : Jack London ou la puissance indomptée
    https://www.monde-diplomatique.fr/2017/03/LE_BRIS/57234
    https://www.monde-diplomatique.fr/IMG/arton57234.jpg

    Rien à voir avec un « appel de la forêt », comme le traduira la comtesse de Galard en 1906, titre lamentable qui traîne encore dans bien des éditions françaises — il est vrai qu’épouvantée par la teneur du livre elle le massacra allègrement, lui ôtant ses échardes, c’est-à-dire l’essentiel, faisant du loup Buck-London un caniche de salon. Rien à voir non plus avec un « hymne à la liberté », mais tout avec l’appel d’une puissance sauvage, à la fois de création et de destruction, indifférente, monstrueuse et splendide, tapie au cœur du monde et que l’on aura à découvrir en soi pour survivre. La loi du gourdin et des crocs tout d’abord pour Buck : « Tuer ou se faire tuer, manger ou se faire manger, telle était la loi, et il obéissait à ce commandement issu des profondeurs du temps... » Proposant à Phébus une nouvelle édition du livre, dans sa version enfin complète, j’avais suggéré comme titre L’Appel de la force ; mais, signe que London toujours dérange, l’éditeur de l’époque avait préféré L’Appel sauvage — mais c’est bien de #force qu’il s’agit. C’est à son appel que Buck, brisé, roué de coups, dépouillé de tout ce qui l’avait fait domestique jadis, morale, amour, pitié, dresse l’oreille en grondant — ce chant nocturne, mystérieux et sinistre, de ses frères loups qui le fait trembler d’excitation, « ce désir de sang, cette joie de massacrer (...), de tremper sa gueule dans du sang chaud », cette extase qui « saisit l’artiste élevé et emporté hors de lui-même dans un rideau de flammes ; saisit le soldat, fou de guerre sur un champ dévasté et refusant de faire quartier ; et s’empara de Buck, alors qu’il conduisait la meute, poussant l’antique cri du loup ».

    #violence #valeurs #animal cc @pguilli

    https://seenthis.net/messages/580930 via tbn


  • Le dernier épisode de « L’œil du tigre » (France Inter) était consacré à Bruce Lee, l’étoile du #kung-fu
    https://www.franceinter.fr/emissions/l-oeil-du-tigre/l-oeil-du-tigre-19-mars-2017
    http://rf.proxycast.org/1278177630369095680/14433-19.03.2017-ITEMA_21264366-0.mp3


    Émission et intervenants très intéressants même si tout cela est bien connu. Sauf à 33’ lorsque Roger Itier parle des styles de kung-fu pratiqués par Bruce Lee jeune. J’ai toujours pensé qu’il avait appris auprès de Yip Man, mais il suggère qu’en fait il a surtout bénéficié du savoir d’un de ses disciples (Leung Sheung ?), et aussi qu’il formé à un autre style de Shaolin (Chin Woo ?).

    Pour moi c’était surtout le #wing_chun avec Yip Man, mais je vais demander des précisions.

    https://seenthis.net/messages/580943 via tbn


  • Tellement drôle — Ce qu’il fallait retenir du premier débat présidentiel selon LeGorafi.fr
    http://www.legorafi.fr/2017/03/21/ce-quil-fallait-retenir-du-premier-debat-presidentiel

    Nicolas Dupont-Aignan a finalement été autorisé à intervenir pendant les pages de publicité

    Jean-Luc Mélenchon décide de faire l’intégralité du débat en alexandrins

    Emmanuel Macron révèle en direct son profil Linkedin

    Marine Le Pen dérangée dans son introduction par Florian Philippot qui vient tourner une vidéo pour sa chaîne YouTube

    Benoît Hamon confirme qu’il est bien candidat à l’élection présidentielle

    Emmanuel Macron : « Sur l’éducation, il faut passer en BtoB au niveau du brand avec vision à H+1 avec réseau planner en ASAP »

    Pour éviter tout débordement, une compagnie de CRS s’est positionnée discrètement entre Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen

    Le candidat mis en examen scandalisé de ne pas être le premier à s’exprimer sur le thème de la justice

    François Fillon en pleurs avec les simples mots de Mélenchon de « corruption » est réconforté par les deux présentateurs

    Emmanuel Macron : « Sur les formes de délinquance, il faut resizer from scratch le dataplan avec un digital planner »

    Marine Le Pen propose la reconduite à la frontière des soutiens de Jean-Luc Mélenchon

    Caché dans le public, Manuel Valls vient de pousser un hurlement lugubre à l’écoute du mot « burkini »

    Moralisation de la vie de politique : François Fillon propose l’option « appeler un ami »

    Marine Le Pen enchaîne une pirouette et un triple loops pour éviter la question sur la moralisation de la vie politique

    Emmanuel Macron : « Sur la pollution, mise en place de workshops, mutualiser nos best practices dans une logique de test & learn »

    Durant la pub, François Bayrou met trois gifles à des spectateurs qui ont mal parlé d’Emmanuel Macron

    Travail : Benoît Hamon propose d’instaurer les 32 heures par mois

    François Fillon : « Oui je connais le taux de chômage en Allemagne, c’est un très beau taux avec des chiffres qui forment un nombre »

    Marine Le Pen : « Il faut un patriotisme patriotique patriote »

    François Fillon demande discrètement à Benoît Hamon s’il sera éligible au revenu universel à partir du mois de mai

    Emmanuel Macron : « Je partage tout ce qu’ont dit les candidats tout en étant en désaccord »

    Arrivée au bout de son temps de parole, Marine Le Pen obligée de terminer le débat en langue des signes

    Jean-Luc Mélenchon prononce un émouvant discours, les autres candidats en larmes tombent dans les bras l’un de l’autre

    https://seenthis.net/messages/580850 via tbn

    • @amd_lyon Je n’ai pas regardé ce débat non plus. Je ne sais pas si Dupont-Aignan est intervenu durant les pauses publicité (se serait-il délibérément réduit en produit commercial ?) mais je sais qu’il a participé au show du sieur Hanouna sur C8 -ce qui est nettement moins drôle ; mais les meilleurs acteurs ont accepté de tourner des « navets » quand leur compte en banque se trouvait dégarni ! - Pour paraphraser Cicéron ... « Quousque tandem abutere, N.D.A., patientia nostra ? » Désolé si je fâche quelqu’un ... En revanche, je partage son « coup de gueule » contre TF1 ... Pourquoi, dans l’organisation de ce débat, avoir passé à la trappe les 6 autres candidats (la majorité, si l’on y réfléchit bien !) ? Voulait-elle écarter ceux qui, sans nul doute, parmi eux, auraient un peu joué les "trublions" ? Pas très logique, ni démocratique, cette histoire, non ?!



  • Black bloc : pour la diversité des tactiques
    https://paris-luttes.info/black-bloc-pour-la-diversite-des-7758

    Black Bloc et #violence

    La littérature scientifique sur l’agression humaine propose comme définition de la violence tout comportement intentionnel d’agression dont le but et la conséquence sont une atteinte sévère à l’intégrité physique d’autrui (comme la mutilation, le viol et le meurtre ; Anderson & Bushman, 2002 ; Geen, 2001). La violence est suffisamment pratiquée par les forces de l’ordre en France pour inquiéter l’UN Committee Against Torture. En revanche, il n’y a aucune donnée disponible indiquant qu’un BB n’ait jamais exercé la moindre violence (viol d’une policière, mutilation d’un CRS, assassinat d’un gendarme).

    Ainsi, l’état actuel des connaissances ne permet pas de considérer la dégradation de biens matériels comme relevant de la violence, et démontre que celle-ci ne fait pas partie de l’arsenal tactique des BB. Les discours médiatiques, étatiques et militants affirmant le contraire relèvent au mieux de l’ignorance, au pire de la malhonnêteté intellectuelle. Comme le souligne Graeber (2002), c’est bien le faible degré d’une « violence qui ne tue personne » qui déstabilise les dominants car « les gouvernements ne savent simplement pas comment réagir face à un mouvement ouvertement révolutionnaire qui refuse de tomber dans les attitudes convenues de la résistance armée ».

    https://seenthis.net/messages/580492 via tbn


  • #Cambridge_Analytica, le Big Brother électoral de #Donald_Trump
    https://www.mediapart.fr/journal/international/200317/cambridge-analytica-le-big-brother-electoral-de-donald-trump

    Donald Trump lors du discours de sa victoire. © Capture d’écran CNN Fondée par des proches de Donald Trump, la société Cambridge Analytica se vante de pouvoir prédire les opinions politiques des internautes par l’analyse de leurs #données_personnelles. Elle aurait, pour certains, fortement influé sur la victoire du milliardaire républicain ainsi que sur celle du #Brexit en Grande-Bretagne.

    #International #Big_data #Robert_Mercer #Steve_Bannon


  • Xavier Niel ne cherche pas à « contrôler » le groupe Le Monde mais « à le faire avancer »
    http://www.universfreebox.com/article/38454/Xavier-Niel-ne-cherche-pas-a-controler-Le-Monde-mais-a-le-faire-avan

    Copropriétaire du Monde avec Pierre Bergé et Matthieu Pigasse, Xavier Niel était l’invité de l’émission « On va plus loin » de la chaîne Public Sénat, jeudi 16 mars . Après avoir partagé sa vision de l’entreprenariat en France, le fondateur d’Iliad s’est penché sur le quotidien français dont il détient « 66% du capital partagé en quatre », avec « un intérêt capitalistique de 15% ».

    Au sujet de l’influence qu’ils pourraient exercer sur la ligne éditoriale du Monde, ce dernier est catégorique : « On n’est pas là pour contrôler, on est là pour aider une presse à exister et à avancer », lance t-il après avoir tenu à préciser que « nous sommes trois actionnaires, tous les trois politiquement différents, on ne représente pas un bloc unique (…) Au Monde il y a eu une séparation claire entre la ligne éditoriale et la partie financière. »

    Si le groupe Le Monde gagne de l’argent avec « l’année dernière plus de 10 millions de marge d’Ebitda », c’est aussi grâce à certaines de ses filiales qui « marchent bien comme Télérama , Courrier International ou le Monde Diplomatique » (@mdiplo). Néanmoins, aux éventuelles insinuations affirmant que la ligne éditoriale de ces journaux est exactement la même que celle du Monde, Xavier Niel répond : « ce sont des courants de pensées de gauche mais très divers et je ne pense pas que l’on puisse trouver un lien très proche entre la ligne éditoriale du Monde Diplomatique et celle de Télérama ou de la Vie Catholique. »

    #A_propos_du_Diplo

    https://seenthis.net/messages/580470 via tbn


  • Une chaîne de télé russe cherche à organiser de vrais Hunger Games | L’ADN
    http://www.ladn.eu/nouveaux-usages/wtf-et-droles-dusages/la-russie-organise-un-veritable-hunger-games

    Selon la BBC, une chaîne de télévision russe s’apprête à lancer la version réelle de Hunger Games. Le pitch : des adolescents de différents districts sont isolés dans un environnement hostile. Pour survivre, ils devront participer à un jeu dont la règle consiste à s’entretuer. Seul le dernier des survivants aura la vie sauve.

    Un scénario haletant, mais qui dans la vie réelle peut donner quelques sueurs froides : la version télévisée prévoit d’envoyer les participants pendant neuf mois en Sibérie. Pour survivre tout est permis, y compris le viol, le meurtre, les combats rapprochés. Les producteurs préviennent que les candidats restent néanmoins dans un Etat légiféré et qu’ils peuvent être arrêtés à tout moment. « Vous devez comprendre que la police pourra venir vous arrêter. Nous sommes sur le territoire russe et nous obéissons aux lois Fédérales ». Des règles bien étranges…

    Le jeu s’intitule Game2:Winter et devrait démarrer dans quelques mois. L’idée provient du milliardaire russe, Yevgeny Pyatkovsky ; les candidats sont déjà au taquet et il est possible de voir leur profil sur le site dédié au jeu.

    Ours, serpents, baies toxiques, champignons… Chaque participant accepte d’être mutilé et même tué. La taïga sibérienne. 2 000 caméras, 900 hectares et 30 vies seront au rendez-vous. », précise le réseau social russe VK.

    Pour participer, il faut être âgé de plus de 18 ans et « sain d’esprit ». Les participants sont représentés par 20 femmes et 20 hommes qui ont été formés par des membres du spetsnaz du GRU (Direction Générale des Renseignements de Russie). Les concurrents devront survivre du 1er juillet 2017 au 1er avril 2018 dans des températures pouvant descendre à -40 °C. Ils seront munis de couteaux, à défaut d’avoir des armes à feu, qui seront interdites. Chaque participant devra signer en amont une décharge en cas de meurtre ou mutilation. Après le jeu, il ne pourront absolument rien réclamer à la production ; de même les familles en cas de meurtres.

    2 000 caméras seront installées dans les forêts autour de Novossibirsk pour filmer, et chaque concurrent sera équipé d’une caméra portable. Ceux-ci pourront former des équipes ou essayer de survivre seul ; ils seront autorisés à 100 kg d’équipement. Game2 : Winter devrait être diffusé sur internet, en temps réel, 24 heures sur 24 et sept jours sur sept.

    Tout comme dans The Hunger Games, les téléspectateurs pourront offrir des cadeaux ou voter pour leur favori. En ce moment, les producteurs tentent d’obtenir le droit de chasser pour les candidats. Le gagnant remportera la somme d’1,6 million de dollars.

    A noter, si l’un des candidats panique ou en cas d’incident, il peut être secouru mais sera automatiquement disqualifié…

    via @adelepon #gorafi_encore_plagié #violence #télé_réalité

    https://seenthis.net/messages/578422 via tbn



  • Le malade virtuel, par Virginie Bueno (juin 2015)
    https://www.monde-diplomatique.fr/2015/06/BUENO/53095 #st

    C’est un fait : un nombre croissant d’internautes peinent à se déconnecter. Leur activité en ligne déborde peu à peu sur les autres secteurs de leur existence, au détriment de leur sociabilité, de leur travail, de leurs études. S’agit-il pour autant d’une maladie ? Le caractère pathologique du phénomène est loin de faire consensus au sein de la communauté scientifique. En 2008, l’inclusion de la dépendance à Internet dans la cinquième édition de son répertoire des maladies mentales (Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders ou DSM-5) a été rejetée faute d’éléments convaincants. Mais le débat se poursuit, notamment au sein de l’Organisation mondiale de la #santé (OMS), en vue de la publication en 2017 du manuel de classification internationale des maladies.

    #déconnexion


  • Bar PMU de #Sevran : la contre-enquête du Bondy Blog | Bondy Blog
    http://www.bondyblog.fr/201703101815/bar-pmu-de-sevran-la-contre-enquete-du-bondy-blog

    Nathalie Bayon regrette “ces traitements journalistiques qui tapent toujours sur les mêmes”. Et de poursuivre : “J’ai habité dans un immeuble juste à côté de ce bar pendant plus de 15 ans et je n’ai jamais eu de problème, je suis très choquée. Je crois que ce qui m’a le plus marqué c’est lorsque nous avons organisé une réunion de quartier juste après la polémique et que les habitants demandaient à ce que le maire réagisse. On nous disait : ‘Mais on nous salit, on nous stigmatise, on nous dénigre, alors que c’est faux’. Cette histoire a profondément touché à la dignité des gens”.

    https://seenthis.net/messages/576965 via Kassem


  • « Sur Internet, nous travaillons tous, et la pénibilité de ce travail est invisible »
    http://abonnes.lemonde.fr/pixels/article/2017/03/11/sur-internet-nous-travaillons-tous-et-la-penibilite-de-ce-travail-es
    http://s1.lemde.fr/image/2017/03/11/644x322/5093122_3_5165_des-dizaines-de-millions-de-personnes_4ebde2812e3c97b305c7b8def1161ff7.jpg

    Quelles sont ces plates-formes, et comment nous font-elles travailler ?

    Il en existe quatre types. Le premier type, ce sont les plates-formes à la demande, comme Uber ou Airbnb, qui sous couvert d’une autre activité (transport, location, etc.) font de la production de données, enregistrent nos destinations, notre localisation, nos commentaires, notre réputation, nos évaluations, et qui revendent ensuite ces données.

    Du côté des chauffeurs du VTC, à lire : Uber crée « une nouvelle population de travailleurs pauvres et mal couverts »

    Le deuxième type, ce sont les plates-formes de microtravail comme Amazon Mechanical Turk, Upwork, l’application mCent… Des sites sur lesquels des millions de personnes dans le monde réalisent des tâches extrêmement simples [chercher sur Internet l’adresse d’un magasin, numériser les informations d’une carte de visite, décrire les éléments d’une image…] pour des rémunérations extrêmement faibles, de l’ordre de quelques centimes d’euros par minute.

    Le troisième type, ce sont les plates-formes de gestion de l’Internet des objets. Nos smartphones, nos montres connectées, mais aussi nos télévisions, nos ampoules ou nos thermostats connectés produisent de la donnée qui est ensuite exploitée. Nos maisons se transforment en usine à données, et cette production converge vers les immenses serveurs de Google ou d’Amazon.

    Le dernier type, enfin, ce sont les plates-formes sociales. Ecrire un post, formuler un tweet, filmer une vidéo pour la partager, mais aussi faire circuler des contenus, signaler ceux qui sont choquants ou inappropriés, c’est du travail, même s’il y a un côté jeu, un côté qui procure du plaisir.

    #digital_labor #plateformes #Antonio_Casilli

    https://seenthis.net/messages/577243 via Articles repérés par Hervé Le Crosnier



  • VIH, sexparties et pupilles dilatées : pour le communisme, éhontément
    https://blogs.mediapart.fr/les-invites-de-mediapart/blog/100317/vih-sexparties-et-pupilles-dilatees-pour-le-communisme-ehontement

    Interview de Tadzio Müller par Carl Melchers, publiée le 5 janvier 2017 sur Jungle World sous le titre Die Linke muss geil sein http://jungle-world.com/artikel/2017/01/55499.html

    Tadzio Müller, responsable de la justice climatique et de l’énergie à la Fondation Rosa Luxembourg à Berlin, est impliqué de longue date dans le mouvement pour la justice climatique.

    Traduit de l’anglais par Isabelle Saint-Saëns (@isskein).

    Tadzio Müller : En devenant cadre politique à plein temps, j’ai totalement marginalisé une part très importante de moi-même, je l’ai reniée. J’étais persuadé que c’était la seule façon de fonctionner pour un activiste, au point de ne pas tenir compte de moi-même – ou du moins de certains aspects de moi-même – ce qui a généré d’absurdes pathologies. J’ai complètement séparé de mon activité politique mon côté cuir-queer-sexuel-lubrique, et je me suis senti complètement marginalisé dans une gauche radicale pour laquelle, sans trop d’exagération, les corps n’existent tout simplement pas.

    Pouvez-vous en dire plus ?

    Dans la gauche allemande nous avons tendance à nous méfier du corps, vu la façon dont les Nazis l’ont sollicité et mobilisé. À gauche, nombreux sont ceux dont le schéma conceptuel est influencé, consciemment ou inconsciemment, par l’École de Francfort. Ils en viennent à penser que l’émancipation doit venir de la tête, de la rationalité. Il en résulte que le champ politique des corps et des affects – sur lequel il y a une sorte de tabou dans la gauche allemande, qui le considère souvent comme un frein à l’émancipation – est abandonné à « l’autre bord ».

    Mais une part importante de la gauche allemande n’est-elle pas justement obnubilée par les émotions, les identités et la création des « espaces safe »[4] ?

    Il est vrai que certains débats dans les universités sur les « espaces safe » et les terminologies politiquement acceptables ont pu involontairement créer des incompréhensions, voire provoquer des sentiments d’exclusion, au point de sembler parfois prêter le flanc à des accusations de sectarisme. La gauche ne devrait pas faire peur. La gauche doit être cool ! Nos pratiques politiques doivent absolument accorder une place beaucoup plus centrale à la question des corps et des affects. Si je me bats contre le changement climatique ce n’est pas seulement parce que c’est pour moi la plus importante question de justice à laquelle nous ayons jamais été confrontés ; c’est aussi parce que je veux contribuer à élaborer une façon de faire de la politique où quand on se bat pour une cause juste on se marre et c’est sexy. Bien sûr il faut continuer à ancrer notre pensée politique dans la raison, le débat sur le changement climatique se fonde nécessairement sur l’affirmation de vérités factuelles, de manière on ne peut plus classique.

    Qu’entendez-vous par « affects » ?

    Il y a un excès de rationalisme dans la gauche allemande. L’idée de honte est, pour moi, centrale dans ce débat – comme l’a bien montré Didier Eribon dans Retour à Reims. La honte est un de ces mots dont la gauche allemande ne sait pas vraiment quoi faire.

    Quel rôle la honte joue-t-elle dans votre vie ?

    Un rôle important, malheureusement, car il y a toujours quelque chose dont j’ai honte. J’ai honte d’avoir baisé avec des mecs en cachette de ma copine pendant sept ans et demi. J’ai honte d’avoir parfois des marques dans le dos, après un week-end où je me suis fait fouetter ; et ces jours-là, j’évite de faire du sport. Ou j’ai honte de m’écrouler pendant une réunion le lundi parce que j’ai passé tout le week-end à gober sans dormir. Et, il n’y a pas si longtemps, j’avais honte d’être séropositif. Quand je mesure à quel point la honte structure mes actes… et quelle incroyable sensation provoque l’énergie libérée, quand on arrive enfin à s’en débarrasser…

    #militer #émotions #rationalité #politique

    https://seenthis.net/messages/577509 via tbn


  • #Emmanuel_Macron, la politique par les #algorithmes
    https://www.mediapart.fr/journal/france/041016/emmanuel-macron-la-politique-par-les-algorithmes

    12 juillet 2016. Emmanuel Macron lance son mouvement à la Mutualité. Emmanuel Macron présente ce mardi son « diagnostic » de la #France, résultat d’un sondage grandeur nature dont les résultats ont été retraités au moyen d’algorithmes utilisés en #marketing. Inédite en politique, la démarche pose bien des questions.

    #En_marche


  • CC Search. Nouveau moteur de recherche d’images libres – Les Outils Tice
    https://outilstice.com/2017/02/cc-search-nouveau-moteur-de-recherche-dimages-libres
    https://i1.wp.com/outilstice.com/wp-content/uploads/2017/02/school.jpg?resize=768%2C395&ssl=1

    Un moteur de recherche qui va vous permettre de découvrir des milliers d’œuvres pouvant être copiées, distribuées, modifiées, remixées ou encore adaptées tout en respectant les lois sur le droit d’auteur.

    CCsearch est encore en phase de test, mais se présente déjà commeun outil très convaincant qui ne demande qu’à grandir. Pour le moment CCsearch va dénicher ses images dans les collections du Rijksmuseum, la bibliothèque publique de New York, le Metropolitan ou encore des services comme Flickr ou 500px. En tout ce sont près de 10 millions d’images qui y sont référencées.

    #images #libre #CC

    https://seenthis.net/messages/576761 via Fil



  • Réactions, mode d’emploi (LeMonde.fr)
    http://lemonde.fr/m-perso/article/2017/03/03/les-commentateurs-du-web-a-confesse_5088871_4497916.html

    La règle

    – Trois réactions pas plus

    Le Monde autorise trois réactions de 500 signes par compte d’abonné derrière chaque article. Cette limitation a été choisie notamment pour bien distinguer les réactions d’une agora philosophique ou d’un bistrot des sports. C’est un espace pour réagir à un article, non pour ouvrir un interminable débat sur un sujet.

    – Pas de propos injurieux

    La charte du Monde interdit les propos injurieux et les réactions sont donc relues par une équipe spécialisée. « Les modérateurs suppriment les messages qu’ils jugent hors sujet, diffamants, insultants, ou s’attaquant de manière violente et injustifiée au travail de notre rédaction ou à d’autres membres », précise la charte. Sur les 657 693 commentaires traités en 2016 sur lemonde.fr, 85 112 (12,9 %) ont été rejetés. Sur la page Facebook principale du Monde, 3 165 386 messages ont été gérés et 592 190 (18,7 %) refusés.

    La pratique

    – Le morcellement

    Certains habitués font de la stratégie. Ils attendent le moment où la discussion est la plus active pour intervenir. Les écureuils gardent toujours une réaction en réserve, pour être certain d’avoir le dernier mot… D’autres, frustrés des 500 signes impartis, morcellent leur réponse dans deux ou trois messages à suivre.

    Il y a une faille dans le système : un bug informatique difficile à régler permet aux contributeurs inscrits avant 2012 de réagir aux réactions des autres, et ce de manière quasi infinie. De nombreux habitués usent et abusent de ce biais du système, créant ainsi des conversations parallèles à l’intérieur d’une réaction dite « racine ». S’ensuivent parfois des échanges à deux interminables et fastidieux entre vieux de la vieille. Ils encombrent l’espace et finissent par agacer les autres, frustrés de n’avoir que leur trois munitions en soute. Jusqu’à ce qu’un modérateur coupe court.

    – L’édulcorant

    Les contributeurs ont en commun d’estimer qu’on laisse dire n’importe quoi… aux autres. Seuls eux sont censurés injustement tandis que le laxisme règne partout. Leur remarquable contribution est stoppée quand ailleurs c’est la cour d’école. L’abonné débouté envoie alors un courriel hurlant aux ciseaux d’Anastasie, au déni démocratique. Il a une haute idée de sa liberté. Les habitués réessayent en édulcorant la première version ou en la postant à une autre heure, espérant que la vigilance sera moindre. Parfois un mail refusé peut être repêché : le contributeur proteste alors que sa réaction est en fait en ligne. Quand la modération tarde, le contributeur impatient renvoie sa réaction qui peut ainsi apparaître deux fois.

    #modération #commentaires #cm

    https://seenthis.net/messages/576593 via tbn


  • AudioSet
    https://research.google.com/audioset

    AudioSet consists of an expanding ontology of 632 audio event classes and a collection of 2,084,320 human-labeled 10-second sound clips drawn from YouTube videos. The ontology is specified as a hierarchical graph of event categories, covering a wide range of human and animal sounds, musical instruments and genres, and common everyday environmental sounds.

    By releasing AudioSet, we hope to provide a common, realistic-scale evaluation task for audio event detection, as well as a starting point for a comprehensive vocabulary of sound events.

    #sons #dataset #vocabulaire pour le #machine_learning mais aussi pourquoi pas pour la #radio
    ping @intempestive @supergeante @thibnton @lucile

    (via @archiloque )

    https://seenthis.net/messages/576143 via Fil


  • Vault 7: CIA Hacking Tools Revealed
    https://wikileaks.org/ciav7p1

    Today, Tuesday 7 March 2017, WikiLeaks begins its new series of leaks on the U.S. Central Intelligence Agency. Code-named “Vault 7” by WikiLeaks, it is the largest ever publication of confidential documents on the agency.

    The first full part of the series, “Year Zero”, comprises 8,761 documents and files from an isolated, high-security network situated inside the CIA’s Center for Cyber Intelligence in Langley, Virgina. It follows an introductory disclosure last month of CIA targeting French political parties and candidates in the lead up to the 2012 presidential election.

    Recently, the CIA lost control of the majority of its hacking arsenal including malware, viruses, trojans, weaponized “zero day” exploits, malware remote control systems and associated documentation. This extraordinary collection, which amounts to more than several hundred million lines of code, gives its possessor the entire hacking capacity of the CIA. The archive appears to have been circulated among former U.S. government hackers and contractors in an unauthorized manner, one of whom has provided WikiLeaks with portions of the archive.

    “Year Zero” introduces the scope and direction of the CIA’s global covert hacking program, its malware arsenal and dozens of “zero day” weaponized exploits against a wide range of U.S. and European company products, include Apple’s iPhone, Google’s Android and Microsoft’s Windows and even Samsung TVs, which are turned into covert microphones.

    Since 2001 the CIA has gained political and budgetary preeminence over the U.S. National Security Agency (NSA). The CIA found itself building not just its now infamous drone fleet, but a very different type of covert, globe-spanning force — its own substantial fleet of hackers. The agency’s hacking division freed it from having to disclose its often controversial operations to the NSA (its primary bureaucratic rival) in order to draw on the NSA’s hacking capacities.

    https://seenthis.net/messages/576008 via Nidal