La désastreuse pression de la rentabilité sur un gardien de foyer

/la-desastreuse-pression-de-la-rentabili

  • La désastreuse pression de la rentabilité sur un gardien de foyer | Et voilà le travail
    http://voila-le-travail.fr/la-desastreuse-pression-de-la-rentabilite-sur-un-gardien-de-foyer

    J’ai vu ce matin Bernard âgé de 45 ans en visite de pré reprise. Il est gardien dans une association de foyers logements depuis 1990. A cette époque, la mission de l’association était de loger des adultes en grande précarité.

    A présent il s’agit de faire en sorte que les logements ne soient jamais vides. Il faut rentabiliser au maximum. Les profils des locataires ont changé aussi puisque ce sont désormais des entreprises qui louent des appartements pour leurs salariés.
    Multitâche

    Son travail est varié : ménage, entretien des espaces verts, sortie des poubelles et des encombrants, remise en état des appartements entre un départ et une arrivée, gestion des locataires parfois compliqués, travail administratif….Pour l’aider, il a toujours eu une assistante.

    Mais voilà, il y a cinq ans, sa direction lui enlève sans explication son bras droit qui serait apparemment plus utile sur un site plus grand.

    Deux choses : ce gars n’a aucun problème d’aptitude au travail. Son entreprise pratique délibérément du harcèlement moral selon les méthodes bien connues des objectifs intenables avec des moyens diminués. Et bien sûr, le dénigre systématiquement. Bref, il faut trainer ses gredins en justice.

    Mais plus important : la dérive même des objectifs de l’entreprise. Une fois de plus, on passe d’une finalité sociale (logé les très précaires) à l’absolu de la rentabilité maximum : à savoir le maximum de locataires solvables avec le minimum de moyens engagés : un gars avec 25 ans d’ancienneté est un gars à éjecter ("par la porte ou la fenêtre", pour reprendre la sinistre plaisanterie de FT) pour le remplacer par un jeune moins cher (et probablement en contrat aidé) et moins au courant des derniers droits que la nouvelle loi Travaille ! veut bien lui concéder !
    #harcèlement #travail #rentabilité #exploitation

    https://seenthis.net/messages/508155 via Agnès Maillard