Fallait-il raboter les APL ?

/fallait-il-raboter-les-apl-591918.html

  • Fallait-il raboter les #APL ?
    http://www.latribune.fr/economie/france/fallait-il-raboter-les-apl-591918.html

    Une aide sociale majeure
    Par ailleurs, il faut dire que les allocations logement restent, grâce à leur ciblage sur les ménages les plus modestes, l’une des aides les plus redistributives en France. Elles sont l’un des principaux leviers de la politique sociale de l’Etat. « Du fait du barème, seuls les ménages des trois premiers déciles de revenu peuvent prétendre aux allocations logement », notait ainsi Pierre Madec [, économiste de l’OFCE,] « Après transferts sociaux, elles représentent près de 20 % du revenu disponible des ménages appartenant au premier quintile de revenus (les 20 % les plus pauvres) », ajoute-t-il. Et de citer un rapport de l’IGAS, qui indique que les aides au logement permettent à elles seules de « diminuer le taux d’effort des allocataires de 36 % à 20 % et de faire baisser leur taux de pauvreté de 3 points ».

    S’appuyer davantage sur l’encadrement des loyers ?
    Pourquoi, alors, le gouvernement a-t-il décidé d’accroître le reste à charge en matière de dépenses de logement pour 80.000 ménages ? Peut-être a-t-il cédé aux pressions des hauts fonctionnaires de Bercy qui voient, pour certains, d’un mauvais œil le niveau élevé de ces dépenses dont ils ne voient pas l’efficacité chiffrée. Eux qui ont comme ligne directrice de rentrer, coûte que coûte, dans les clous des critères budgétaires européens.

    Par ailleurs, si son réel objectif est de limiter l’effet des APL sur la hausse des loyers, pourquoi le gouvernement ne s’appuie-t-il pas davantage sur l’encadrement des loyers, qui pour l’instant porte ses fruits à Paris ? Il semble bien qu’aujourd’hui, les aides au logement constituent l’un des principaux instruments de lutte contre la pauvreté. Et dans cette période de crise, il est permis de questionner la pertinence d’une stratégie qui vise à réduire les effets des politiques contra-cycliques.

    Référence au blog de Pierre Madec cité plus haut (2/1015)
    Aides au logement : à la recherche du bout de chandelle
    http://www.ofce.sciences-po.fr/blog/aides-au-logement-la-recherche-du-bout-de-chandelle-1

    On notera avec intérêt que les derniers défenseurs de l’APL ne sont pas vraiment des économistes stalino-nord-coréens endurcis…

    https://seenthis.net/messages/515678 via Simplicissimus