Selon un rapport de l’OIT, le chômage des jeunes en hausse pour la première fois depuis trois ans

/roit-a29.shtml

  • Selon un rapport de l’OIT, le #chômage des #jeunes en hausse pour la première fois depuis trois ans
    http://www.wsws.org/fr/articles/2016/aou2016/roit-a29.shtml

    Les jeunes de 15 à 24 ans ont remplacé les personnes âgées en tant que groupe le plus menacé par la #pauvreté dans les pays que l’ONU qualifie de développés, y compris dans l’Union européenne, aux États-Unis, au Canada, en Australie et au Japon.
    Selon le rapport de l’OIT, 12,9 pour cent des jeunes travailleurs de l’Union européenne sont fortement menacés de pauvreté, ce qui signifie qu’ils gagnent moins de 60 pour cent du revenu médian. Le taux de pauvreté des jeunes travailleurs à l’intérieur de l’UE varie considérablement selon les pays, allant de moins de 5 pour cent en République tchèque à 35 pour cent en Roumanie.
    Les jeunes des pays de l’UE sont de plus en plus contraints d’accepter des emplois à temps partiel à bas salaires, qui n’incluent pas les avantages du travail traditionnel à plein temps, conduisant à des taux plus élevés de pauvreté. L’emploi est particulièrement précaire pour les jeunes vivant dans les pays soumis aux régimes d’austérité brutaux, anti-ouvriers, de l’UE et du FMI depuis 2008, comme la Grèce, l’Espagne, l’Italie et le Portugal.
    La part des jeunes obligés de prendre un emploi temporaire parce qu’ils n’ont pas pu trouver d’emploi fixe dépasse les 50 pour cent au Portugal, en Grèce, en Pologne et en Italie.
    Les emplois non volontaires à temps partiel représentaient 70 pour cent de tous les emplois à temps partiels en Italie et environ 60 pour cent en Grèce et en Espagne.

    https://seenthis.net/messages/519820 via Agnès Maillard