Ce qui tue l’école, c’est qui ? C’est quoi ?

/531850

  • Ce qui tue l’#école, c’est qui ? C’est quoi ?
    http://charmeux.fr/blog/index.php?2016/10/09/304-ce-qui-tue-l-ecole-c-est-qui-c-est-quoi

    Quand on parcourt la liste de ceux « qui ont tué l’école », on découvre qu’il s’agit de ceux qui, dans la lignée de tous les grands noms de l’histoire de l’école (1), œuvrent depuis longtemps (pour certains depuis les années 70), au sein d’instituts de recherche divers, à ce qu’on appelle la « refondation de l’école », c’est-à-dire, qui tentent de comprendre comment on pourrait rendre l’école un peu plus juste et donc plus efficace pour tous.
    Ils ont mené des recherches approfondies et expérimenté d’autres approches de la transmission des #savoirs, en s’appuyant sur les données des #sciences fondamentales qui concernent le métier d’enseignant : la psychologie des enfants, la psychologie des processus d’apprentissage, et, pour le français, la linguistique, la psycholinguistique et la sociolinguistique, à qui l’on doit les connaissances indispensables sur le fonctionnement de la langue, tant à l’oral qu’à l’écrit. Ils ont publié des rapports et des ouvrages développant ces #travaux. ils ont défini des démarches précises, concrètes.
    Il est vrai qu’ils sont relativement peu nombreux : d’après la liste, une poignée, mais qui ont tous, sous des formes diverses présenté le même objectif à leur recherche : celui de lutter contre l’échec scolaire, notamment contre les aspects sociaux de cet échec, le fait que celui-ci frappe majoritairement les enfants de milieux socio-culturellement défavorisés. Aucune logique, en effet, ne justifie ce lien, prouvé pourtant par les faits et les statistiques. Force est d’admettre l’hypothèse que la cause doit résider dans les pratiques d’enseignement, sacralisées par l’usage et soutenues par les hautes instances de l’Éducation Nationale.

    https://seenthis.net/messages/531850 via Agnès Maillard