Privés de soins ophtalmo en prison depuis 2014 : « Je ne vois plus assez pour lire »

/prives-de-soins-ophtalmo-en-prison-depu