L’intimité des Américains ordinaires - La Vie des idées

/534336

  • L’intimité des Américains ordinaires - La Vie des idées
    http://www.laviedesidees.fr/L-intimite-des-Americains-ordinaires.html
    http://www.laviedesidees.fr/IMG/arton3523.jpg?1476353037

    Le développement de StoryCorps ne vise pas seulement la multiplication des supports. Il cherche aussi à éclairer de manière volontariste des pans de la société américaine qui ne vont pas spontanément s’enregistrer dans les studios mobiles et qui sont insuffisamment audibles ou présents dans la presse ou le débat public. Par la création de partenariats avec des associations représentatives de chacun des groupes, le projet essaie de faire entendre de manière privilégiée certaines classes d’âge (les jeunes, les vieux), certains groupes ethno-raciaux (les Latinos, avec le projet « Historias », les Africains-Américains avec la « Griot initiative »), des groupes historiquement muets (la communauté LGBTQ par l’initiative « Outloud » , les victimes de guerres (d’Irak et d’Afghanistan) ou de catastrophes (ouragan Katrina). Suivant un agenda politique clairement progressiste, le projet StoryCorps étend de proche en proche sa couverture de la société américaine. Les deux dernières initiatives en date visent à recueillir les souvenirs des personnes victimes de troubles de la mémoire (« Memory Loss Initiative ») et les #témoignages de prisonniers (« Justice Project » lancé en 2016), chacun de ces groupes étant accompagné par des facilitateurs formés.

    La plus ambitieuse initiative, financée par l’obtention d’un prix TED pour l’innovation d’un million de dollars, constitue une nouvelle étape pour StoryCorps. La mise à disposition publique d’une application mobile permettant l’#enregistrement d’une conversation à tout endroit au format StoryCorps et l’#archivage instantané par la Bibliothèque du Congrès (l’enregistrement, qui arrive en version numérique, est « born digital », prêt à la conservation) démultiplie le potentiel du projet et est susceptible d’en faire un outil véritablement populaire. En un an, 60 000 nouvelles histoires sont arrivées à la Bibliothèque du Congrès par le biais de cette application. Le succès a été facilité par son utilisation par des élèves de lycée dans le cadre d’un projet éducatif autour de Thanksgiving : chacun devait aller interviewer une personne âgée de son entourage ; ainsi, documentation historique et rapprochement intergénérationnel coïncidaient, le téléphone portable généralement vu comme creusant un fossé entre la génération millenial et les autres devenant là un instrument de lien. Le développement est spectaculaire et l’ambition assez mégalomaniaque, puisqu’il s’agit de rien de moins que de « contribuer à créer une archive de la sagesse de l’humanité ». La prochaine étape est la mise en ligne de tous ces enregistrements sur le site storycorps.me et leur classement pour les rendre consultables par tous.

    https://seenthis.net/messages/534336 via Agnès Maillard