« On revient à une économie de type féodale, une économie de la domesticité »

/546778