La conspiration des bas nylon – Savoirs d’Histoire

/565247

  • La conspiration des bas nylon – Savoirs d’Histoire
    https://savoirsdhistoire.wordpress.com/2017/01/30/la-conspiration-des-bas-nylon
    https://savoirsdhistoire.files.wordpress.com/2017/01/bas-nylon-savoirs-dhistoire.jpg?w=1196

    Mais après une période de fièvre acheteuse démentielle, les ventes de bas nylon retombent. En effet, le nylon est si résistant et les bas se raccommodent si bien que les femmes n’ont besoin que des quelques paires pour tenir toute une année  ! Alors, pour pouvoir continuer à vendre des bas nylon et surtout à en vendre davantage, l’entreprise DuPont décida de dégrader — de saboter ! — sa marchandise. Un article paru en février 1950 dans le Good Housekeeping rapporte les inquiétudes de consommatrices ayant constaté la différence flagrante de qualité entre les bas achetés avant-guerre et ceux qu’elles trouvaient sur le marché d’alors. Pour se défendre, l’entreprise DuPont expliquera avoir modifié l’épaisseur de la fibre (30 à 40 deniers en 1940 contre 15 deniers en 1950) évoquant l’évolution du goût des consommatrices et leurs exigences nouvelles pour des mailles de plus en plus fines et légères. Mais DuPont aurait surtout demandé à ses ingénieurs de fragiliser les bas en diminuant significativement la quantité des additifs protégeant le tissu contre les rayons ultraviolets, diminuant ainsi la résistance et réduisant la durabilité de la fibre. Sensibles à la lumière du soleil et aux frottements, les bas filaient beaucoup plus rapidement et il était alors impossible de les remailler, comme c’est le cas de nos jours, il fallait alors les jeter et aller en racheter. Nous étions déjà entrés dans l’ère de l’#obsolescence programmée.

    #commerce #histoire
    Maintenant, c’est cher et ça ne dure vraiment pas longtemps.

    https://seenthis.net/messages/565247 via Agnès Maillard