Spéculer sur la mort d’autrui

/speculer-sur-la-mort-dautrui

  • Spéculer sur la mort d’autrui - Le SauteRhin
    http://www.lesauterhin.eu/speculer-sur-la-mort-dautrui

    Holger Munsch, président du bureau criminel fédéral, a qualifié de « forme nouvelle de criminalité » l’attentat par appât du gain perpétré contre le bus du Borussia Dortmund, le 11 avril 2017, qui a blessé un joueur de l’équipe, l’Espagnol Marc Bartra, ainsi qu’un policier, juste avant le match qui devait opposer le club allemand à l’AS Monaco en quart de finale aller de la Ligue des champions. L’auteur présumé a la double nationalité : allemande et russe.

    Dans la Frankfurter Allgemaine Zeitung du 23 avril, dans le chapô d’un article intitulé Cupidité et crime, on pouvait lire ceci :

    « Mais aussi dérangeant qu’est cet acte : la cupidité est dans notre ordre économique quelque chose de souhaité. Et alors ? »

    C’est précisément cet et alors ? qui nous intéresse. Et qui fait l’objet de la contribution ci-dessous de Götz Eisenberg.