À Londres, les données médicales partagées entre les hôpitaux et Google posent problème

/612462