Rif : les sécuritaires déclarent la guerre à Driss El Yazami

/612711

  • Rif : les sécuritaires déclarent la guerre à Driss El Yazami - Le Desk
    https://ledesk.ma/2017/07/04/rif-les-securitaires-declarent-la-guerre-driss-el-yazami

    Répression policière et discours sur les droits de l’Homme ne peuvent plus cohabiter à l’aune des événements qui agitent Al Hoceima et sa région depuis des mois. Cet attelage impossible a montré encore une fois ses limites avec la fuite organisée des extraits d’un rapport accusateur du CNDH destiné à la Justice, provoquant une réplique furieuse de la frange sécuritaire du régime
    La charge est d’une violence inouïe et elle émane de Barlamane, un site de propagande acquis aux sécuritaires. Son article au canon intitulé « Qui aiguillonne le Conseil d’El Yazami pour attiser les événements d’Al Hoceima après l’accalmie ? », accuse sans fards le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) d’être un instrument de « parties dans le Rif qui refusent un retour au calme dans le Rif ».

    Capture écran de l’article à charge contre le CNDH paru le 3 juillet sur le site Barlamane

    La thèse est la suivante : alors que le roi a donné ses instructions pour que soient châtiés les responsables du fiasco du programme économique et social Al Hoceima, manarat al moutawassit, le CNDH « sur lequel il était compté alors qu’il reçoit des sommes astronomiques de la part du contribuable », s’est transformé en outil entre les mains de « certaines parties » – non citées dans l’article – destiné à produire des « rapports tendancieux et fallacieux à partir d’initiatives douteuses dont le but est de souffler sur les braises pour provoquer l’incendie ».

    #Maroc #hirak #Rif

    https://seenthis.net/messages/612711 via Nouvelles d’Orient