I AM NOT YOUR NEGRO....JE SUIS PAS VOTRE NEGRO

/i-am-not-your-negro.je-suis-pas-votre-n

  • I AM NOT YOUR NEGRO....JE SUIS PAS VOTRE NEGRO - RipouxBlique des CumulardsVentrusGrosQ
    http://slisel.over-blog.com/2017/08/i-am-not-your-negro.je-suis-pas-votre-negro.html
    http://img.over-blog-kiwi.com/1/04/17/76/20170815/ob_d172c9_images-1-115-2-2.jpg

    Les Etats-Unis serait le soit disant pays de la liberté et des opportunités, la première « démocratie » ? Voilà une performance réussie de propagande, mais il faudrait ajouter au slogan idéologique : pas pour tout le monde ! Pour preuve, il faut se remémorer Une histoire populaire des Etats-Unis de Howard Zinn et le film qui en a été tiré.
    Les Etats-Unis ont été fondés sur le massacre des populations indiennes et l’esclavage de populations africaines. L’extermination des Indiens, le trafic et l’asservissement des Noirs font partie de l’histoire des Etats-Unis qui en garde les traces dans les comportements au quotidien et l

    I Am Not Your Negro est en fait une histoire « officielle » revue par les luttes sociales et politiques des Noir.es, un récit bien différent du roman national WASP, White Anglo-Saxon Protestant, et de son idéologie basée sur la suprématie blanche.

    Raoul Peck a réalisé I Am Not Your Negro d’après les écrits de James Baldwin, qui évoque trois hommes importants dans le combat pour les droits civiques aux Etats-Unis, trois hommes assassinés, Medgar Evers, Malcolm X et Martin Luther King Jr, mais rend aussi hommage aux luttes de toutes celles et tous ceux qui ont résisté à la ségrégation. C’est du très grand cinéma documentaire avec des archives étonnantes, une voix off magnifique et une bande son à couper le souffle !

    Dans la bande annonce de I Am Not Your Negro, vous entendrez James Baldwin déclarer : « Si n’importe quel Blanc dans le monde revendique la liberté ou la mort, tout le monde applaudira. Si un Noir dit exactement la même chose, il sera jugé et traité comme un criminel, et tout sera fait pour montrer à quel point c’est un mauvais nègre. L’histoire des Noirs aux Etats-Unis est l’histoire des Etats-Unis. »

    Un film documentaire exceptionnel.
    15 Août 2017

    Publié par Patrick Granet

    SERPENT - LIBERTAIRE