Avis de tempête au Front National

/avis-de-tempete-au-front-national

  • Avis de tempête au Front National

    Des lendemains qui ne chantent pas

    Déstabilisé par sa défaite à l’élection présidentielle, que Jean-Yves Le Gallou (ex Fn, ex Mnr) qualifie de « fiasco intégral », le Front national voit les difficultés s’amonceler. Le vaisseau frontiste tangue et les couteaux sortent du placard. Marine Le Pen semble affaiblie : cacophonie sur la question de l’Euro, retraite de Marion Maréchal Le Pen, ratage du face à face avec Emmanuel Macron (Marine Le Pen semblait bien loin du slogan « La France apaisée ») , fronde contre Florian Philippot et son équipe accusée de sectarisme, vie interne sclérosée, remise en cause de l’organisation, manque de démocratie flagrant car le Comité Central renouvelé depuis 2014 n’a jamais été convoqué, aucune réunion du Bureau Politique depuis 2016 – car Jean-Marie Le Pen en est membre de droit et chacun sait que les relations sont très tendues entre Marine Le Pen, la direction frontiste et le « Président d’honneur ». La question « de la profonde transformation » promise par la présidente est renvoyée au congrès qui devrait se tenir au début de l’année 2018.

    https://entreleslignesentrelesmots.wordpress.com/2017/08/17/avis-de-tempete-au-front-national

    #extremedroite