• Une municipalité espagnole cède au BDS et annule un match de water-polo
    The Times of Israël - Par Stuart Winer et AFP 6 novembre 2018, 15:15
    https://fr.timesofisrael.com/une-municipalite-espagnole-cede-au-bds-et-annule-un-match-de-water

    Un match de water-polo féminin opposant l’équipe israélienne à l’équipe espagnole s’est retrouvé sans terrain lundi après qu’une municipalité espagnole, censée accueillir l’évènement sportif, a cédé à la pression de militants en faveur du boycott contre Israël.

    Ce n’est qu’après son arrivée à Barcelone que l’équipe israélienne a appris que la municipalité de Molins de Rei, située à 18 kilomètres du centre-ville, a décidé de ne pas organiser le match comme prévu.

    Initialement prévu mardi, le match fait partie d’un tournoi préliminaire au championnat mondial de water-polo.
    (...)
    La Fédération espagnole de natation (RFEN) a annoncé que le match aurait finalement lieu à huis clos dans un centre sportif de Sant Cugat del Vallès, en périphérie de Barcelone.

    « Nous voulons toujours veiller à la sécurité des compétitions internationales (…) et que seul le spectacle sportif importe, au-delà de toute autre considération », assure dans un communiqué la fédération qui assure avoir pris la décision d’un commun accord avec la délégation israélienne. (...)

    #BDS

    https://seenthis.net/messages/734232 via Loutre


  • Netanyahu met en garde contre le transfert d’armes sophistiquées en Syrie – Salimsellami’s Blog
    https://salimsellami.wordpress.com/2018/09/24/netanyahu-met-en-garde-contre-le-transfert-darmes-sophistiqu
    https://static.timesofisrael.com/fr/uploads/2018/09/AP_16278577891864.jpg

                                                                                                                                                                                        
    Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a réaffirmé lundi au président russe Vladimir Poutine sa confiance dans les conclusions de l’enquête de l’armée israélienne après la destruction d’un avion russe en Syrie par l’armée du régime, selon un communiqué de son bureau.

    M. Netanyahu a réitéré au président russe, lors d’une conversation téléphonique, que la responsabilité de l’incident incombait avant tout à l’armée syrienne qui avait abattu l’appareil et à l’Iran.

    Le Premier ministre israélien a également mis en garde contre le transfert d’armes sophistiquées en Syrie, ajoutant qu’Israël continuerait à défendre sa sécurité et ses intérêts.

    « Il a été convenu de poursuivre le dialogue entre les équipes professionnelles et la coordination inter-militaire via les canaux militaires », lit-on dans un communiqué du bureau du Premier ministre publié lundi.

    Netanyahu a de nouveau exprimé ses condoléances à la suite de la mort des 15 soldats russes.

    La Russie a annoncé lundi renforcer la défense antiaérienne de son allié syrien à la suite de la destruction par erreur d’un avion russe, provoquée selon le Kremlin par les actes « prémédités » d’Israël, au risque d’aggraver la crise avec l’Etat hébreu.

    Une semaine après la destruction par erreur d’un Iliouchine Il-20 de l’armée russe au-dessus de la Méditerranée par la défense antiaérienne syrienne, qui a fait 15 morts, le Kremlin a durci son discours face à Israël, dont les avions, qui effectuaient alors des frappes sur des objectifs dans le nord-ouest de la Syrie, sont accusés d’avoir suscité le tir qui a touché l’appareil russe.

    Lors d’une conversation téléphonique lundi avec le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, le président Vladimir Poutine a balayé les démentis apportés par l’armée de l’air israélienne, qui avait dépêché à Moscou jeudi son chef d’Etat major pour s’expliquer.

    Selon lui, a rapporté le Kremlin, « ce sont précisément les actions de l’armée israélienne qui sont la principale cause de la tragédie ».

    Le renforcement des capacités de défense du régime de Bachar al-Assad annoncé quelques heures plus tôt par le ministre de la Défense Sergueï Choïgou « vise avant tout à éviter toute menace potentielle pour la vie des militaires russes », a indiqué la même source.

    D’ici deux semaines, l’armée syrienne va recevoir des batteries anti-aériennes S-300, dont la livraison décidée en 2010 était retardée en raison de l’opposition d’Israël, avec qui la Russie entretenait de bonnes relations.

    Ces systèmes « sont capables d’intercepter des appareils sur une distance de plus de 250 kilomètres et peuvent frapper en même temps plusieurs cibles dans les airs », a insisté Sergueï Choïgou.

    Actuellement, les S-300 opérés par les Russes sont déployés autour de la base navale russe de Tartous, des S-400 plus modernes étant déployés sur la base aérienne de Hmeinim (ouest).

    Par ailleurs, « la navigation par satellite, les radars de bord et les systèmes de communication d’avions militaires attaquant des cibles sur le territoire syrien seront neutralisés par brouillage électronique dans les zones adjacentes à la Syrie en mer Méditerranée », a indiqué Sergueï Choïgou.

    « Nous sommes convaincus que la mise en place de ces mesures va refroidir les têtes brûlées et empêchera les actes irréfléchis constituant une menace pour nos soldats », a averti le ministre russe. « Dans le cas contraire, nous réagirons de manière appropriée », a-t-il ajouté.

    « Il y a aujourd’hui cinq armées qui se font face en Syrie et les récents incidents montrent que le risque de guerre régionale est bien réel », a averti chef de la diplomatie française Jean-Yves Le Drian.

    Moscou reproche à Israël, dont les missiles visaient alors des dépôts de munitions dans la province syrienne de Lattaquié (nord-ouest), de ne l’avoir prévenue qu’une minute avant les frappes et accuse les pilotes israéliens de s’être servi de l’Il-20 comme d’un « bouclier » contre les missiles syriens.

    L’armée israélienne a assuré dimanche que ses avions ne « s’étaient pas cachés derrière un quelconque appareil et (…) se trouvaient dans l’espace (aérien) israélien au moment où l’avion russe a été abattu ».

    « Selon les informations de nos experts militaires, les actes prémédités des pilotes israéliens sont en cause, ce qui ne peut que porter préjudice à nos relations » avec Israël, a dependant déclaré le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov. Il a toutefois souligné que les livraisons de S-300 n’étaient « dirigées envers aucun pays tiers, mais destinée à défendre les militaires » russes.

    L’armée russe intervient en Syrie depuis septembre 2015 en soutien au régime de Bachar al-Assad, ce qui a permis à ce dernier de reprendre le contrôle d’une grande partie du territoire.

    La destruction de l’Iliouchine russe constitue le plus grave accroc au mécanisme de « déconfliction » mis en place entre Israël et la Russie en 2015, afin d’éviter les accrochages entre les armées russe et israélienne en Syrie.

    Pour tenter de déminer la crise, le chef d’état-major de l’armée de l’Air israélienne s’est rendu lui-même à Moscou pour présenter des éléments la disculpant.

    Israël a multiplié en Syrie les bombardements contre des positions gouvernementales, des convois d’armes destinées selon lui au Hezbollah, et de manière intensifiée ces derniers mois contre des cibles iraniennes. Israël reste techniquement en guerre avec la Syrie.                                                                                                                                                          Par AFP et TIMES OF ISRAEL STAFF                                                 https://fr.timesofisrael.com/netanyahu-a-mis-en-garde-contre-le-transfert-darmes-sophistiquees-


  • La Russie va finalement livrer des S-300 à la Syrie sous deux semaines – Salimsellami’s Blog
    https://salimsellami.wordpress.com/2018/09/24/la-russie-va-finalement-livrer-des-s-300-a-la-syrie-sous-deu
    https://static.timesofisrael.com/fr/uploads/2018/09/AP_16278577891864.jpg

    Le président syrien Bashar el-Assad, (à gauche), le président russe Vladimir Poutine et le ministre russe de la Défense Sergei Choigou inspectent un défilé militaire lors de leur visite à la base aérienne russe de Hmeimim, dans la province de Lattaquié, le 11 décembre 2017. (Crédit : Mikhail Klimentyev / AFP)                                                                                  
    La Russie va livrer d’ici deux semaines des systèmes modernes de défense antiaérienne S-300 à l’armée syrienne, qui a abattu par erreur un avion russe après un raid de l’aviation israélienne, a annoncé lundi le ministre russe de la Défense.
    « Les forces armées syriennes seront fournies d’ici deux semaines en systèmes modernes S-300. Ils sont capables d’intercepter des appareil sur une distance de plus de 250 kilomètres et peuvent frapper en même temps plusieurs cibles dans les airs », a indiqué Sergueï Choïgou, expliquant que la livraison de ces systèmes modernes n’avaient pas eu lieu jusque-là en raison de réserves israéliennes.

    « Nous sommes convaincus que la réalisation de ces mesures va refroidir les têtes brûlées et empêchera les actes irréfléchis constituant une menace pour nos soldats », a déclaré le ministre de la Défense Sergueï Choïgou lors d’une déclaration diffusée à la télévision.

    « Dans le cas contraire, nous réagirons de manière appropriée face à la situation », a-t-il averti.

    « Le président russe (Vladimir Poutine) a informé (Bachar al-Assad) de la décision de mettre en oeuvre des mesures supplémentaires destinées à assurer la sécurité des soldats russes en Syrie et à renforcer la défense anti-aérienne du pays, y compris via la livraison de systèmes modernes S-300 », selon un communiqué du Kremlin.

    La Russie et la Syrie ont signé en 2010 un accord pour la livraison de S-300, mais Damas n’a toujours pas pris possession de ce matériel en raison de l’opposition d’Israël, a expliqué M. Choïgou, ajoutant que « la situation a changé » vu les événements des derniers jours.

    Actuellement, les S-300 opérés par les Russes sont déployés autour de la base navale russe de Tartous, des S-400 plus modernes étant déployés sur la base aérienne de Hmeinim (ouest).

    « La navigation par satellite, les radars de bord et les systèmes de communication de l’aviation militaire attaquant des cibles sur le territoire syrien seront supprimées dans les zones adjacentes à la Syrie en mer Méditerranée », a par ailleurs indiqué Choïgou.

    « La destruction de notre avion éclaireur a causé la mort de 15 de nos soldats. Selon les informations de nos experts militaires, les actes prémédités des pilotes israéliens sont en cause, ce qui ne peut que porter préjudice à nos relations » avec Israël, a déclaré aux journalistes Dmitri Peskov, porte-parole du Kremlin.

    Qualifiant l’accident de « chaîne tragique de coïncidences », M. Peskov a une nouvelle fois mis en cause les pilotes israéliens lundi.

    « L’avion n’a pas été abattu par un missile israélien, Dieu merci. Néanmoins, la création de cette chaîne de coïncidences a été permise par les actes des pilotes israéliens », a indiqué M. Peskov. « Les informations récupérées par nos experts militaires témoignent de cela avec éloquence », a-t-il ajouté.

    Peskov a justifié la prochaine livraison de S-300 par « la nécessité d’assurer la sécurité des soldats russes », qui interviennent en Syrie en soutien au régime de Bachar al-Assad depuis septembre 2015.

    Ces décisions « ne sont dirigées envers aucun pays tiers, mais envers la défense de nos soldats », a indiqué le porte-parole du Kremlin.

    Lundi dernier, la défense anti-aérienne syrienne a visé par erreur un Illiouchine-20 au-dessus de la Méditerranée, tuant les 15 militaires qui se trouvaient à bord. Au même moment, des missiles israéliens ciblaient des dépôts de munitions dans la province syrienne de Lattaquié (nord-ouest).

    Moscou accuse Israël d’être responsable de la destruction de son avion, affirmant que l’armée israélienne l’avait prévenue seulement une minute avant les frappes et que les avions israéliens s’étaient servi de l’Il-20 comme « boucliers » contre les missiles syriens.

    L’armée israélienne a nié la version russe, répondant dimanche dans un communiqué que ses avions ne « s’étaient pas cachés derrière un quelconque appareil et que les appareils israéliens se trouvaient dans l’espace (aérien) israélien au moment où l’avion russe a été abattu ».                                                                                                                                       Par AFP et TIMES OF ISRAEL STAFF

    https://fr.timesofisrael.com/la-russie-va-finalement-livrer-des-s-300-a-la-syrie-sous-deux-sema


  • في إسرائيل، الأبعاد الثلاثة للانجراف نحو الفاشية
    https://orientxxi.info/magazine/article2548

    ربما لا ينال الانجراف نحو السلطوية والفاشية في دولة إسرائيل ما يستحقه من اهتمام الإعلاميين أو المسؤولين السياسيين الأوروبيين، غير أن هذا الانجراف أصبح حقيقة تنذر بخطر يحيق بالشرق الأوسط بأكمله. فوجئ الكثير من قرّاء صحيفة لوموند الفرنسية دون شك، حين قرأوا في مقالة زئيف ستيرنهل، أحد أهم المختصين بالفاشية، مقارنة بين إسرائيل اليوم وألمانيا في فترة بداية النازية. حيث إن معظم كبريات وسائل الإعلام لم تغطّ إلا قليلا حالة التطرف المقلقة للتحالف اليميني واليميني المتطرف الذي يحكم إسرائيل منذ عام 2015. لهذه الظاهرة ثلاثة أبعاد رئيسية. “الوطن القومي للشعب اليهودي” (...)

    #Magazine

    / إسرائيل, فلسطين, استِعمار, الصراع الإسرائيلي الفلسطيني, سُلطوِيّة, القَومِيّة, مقاطعة وسحب الاستثمارات وعقوبات, يمين المتطرِّف, فاشية, (...)

    #إسرائيل #فلسطين #استِعمار #الصراع_الإسرائيلي_الفلسطيني #سُلطوِيّة #القَومِيّة #_مقاطعة_وسحب_الاستثمارات_وعقوبات #يمين_المتطرِّف #فاشية #تشريعات
    « https://www.i24news.tv/fr/actu/israel/politique/127210-161007-nous-devons-donner-nos-vies-pour-l-annexion-de-la-cisjordanie- »
    « https://fr.timesofisrael.com/en-limitant-la-cour-supreme-bennett-dit-vouloir-reequilibrer-la-de »
    « https://fr.timesofisrael.com/abbas-cisjordanie-le-vote-du-likud-sur-lannexion-de-zones-admis-pa »
    « https://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2018/01/03/israel-vote-une-loi-pour-empecher-la-division-de-jerusalem_5236955_3218.html »
    « https://www.mediapart.fr/journal/international/080218/jerusalem-des-diplomates-europeens-accablent-trump-et-netanyahou?onglet=fu »
    « http://www.nouvelobs.com/galeries-photos/photo/20160530.OBS1515/en-images-israel-les-declarations-surrealistes-d-avigdor-lieberman.html »
    « https://fr.timesofisrael.com/un-depute-du-likud-va-rencontrer-le-vice-chancelier-autrichien »
    « https://fr.timesofisrael.com/israel-approuve-un-plan-anti-bds-a-72-millions-de-dollars »
    « https://archive.is/zWrrG »


  • Pourquoi le projet de loi israélien sur la cyber-sécurité pose-t-il problème ?
    https://fr.timesofisrael.com/pourquoi-le-projet-de-loi-israelien-sur-la-cyber-securite-pose-t-i

    Les défenseurs de la vie privée et de la démocratie conviennent qu’une loi est nécessaire, mais pour eux ce projet de loi est un danger pour la démocratie Même si les défenseurs de la vie privée et de la démocratie d’Israël accueillent favorablement une loi sur la cyber-sécurité qui aiderait la nation à repousser les attaques préjudiciables à ses entreprises et à ses infrastructures stratégiques, ils avertissent que le nouveau projet de loi, qui doit maintenant faire l’objet d’amendements, n’est pas bon pour (...)

    #web #surveillance

    https://static.timesofisrael.com/fr/uploads/2018/06/hacker-1024x640.jpg

    https://seenthis.net/messages/705874 via etraces


  • Un député israélien proclame la suprématie de la « race juive » | The Times of Israël

    Miki Zohar, affilié au Likud, affirme que les Juifs, étant « les plus intelligents au monde », savent que Netanyhau n’est pas corrompu

    Par STUART WINER

    https://fr.timesofisrael.com/un-depute-israelien-proclame-la-suprematie-de-la-race-juive

    Un député du parti au pouvoir du Likud a déclaré mercredi que « la race juive » était la plus intelligente au monde et possédait le « plus grand capital humain », et c’est pour cela, a-t-il dit, que le public israélien ne se laisse pas berner par les accusations portées contre le Premier ministre Benjamin Netanyahu.

    Miki Zohar a tenu ces propos durant un débat à la radio avec le journaliste Dan Margalit, au sujet des enquêtes pour corruption, dans lesquelles Netanyahu est suspect, ou au sujet desquelles il a été interrogé.

    Recevez gratuitement notre édition quotidienne par mail pour ne rien manquer du meilleur de l’info INSCRIPTION GRATUITE !
    Ses affirmations ont déclenché une querelle avec le député de la Liste arabe unie Ahmad Tibi, qui a fait remarquer que les nazis traitaient les Juifs comme une race pendant la Shoah.

    Selon un récent sondage d’opinion, Netanyahu bénéficie d’un soutien important, en dépit du fait qu’il soit suspect dans trois enquêtes pour corruption, a déclaré Zohar, ajoutant que la focalisation des médias sur les enquêtes n’a pas permis de convaincre le public israélien que Netanyahu est inapte à gouverner.

    « Je peux vous dire quelque chose de fondamental », a dit Zohar durant un débat sur la station 103FM.

    « Vous ne pouvez pas berner les Juifs, quoi qu’en disent les médias. Le public israélien est un public qui appartient à la race juive, et l’ensemble de la race juive a le plus haut capital humain, le plus intelligent, le plus apte à comprendre. Le public sait ce que le Premier ministre fait pour le pays, et qu’il excelle dans ses fonctions. »

    Tibi a répondu en publiant sur Twitter une photo de Zohar avec le message : « Un élu officiel dans ‘l’état juif’ présente : la théorie de la race ».

    Tibi, dont le parti et ses membres ont déjà suscité la colère de ses confrères juifs, pour son soutien ouvert à la cause palestinienne, a ensuite publié une photo de lui en train de lire Requiem allemand, un livre d’Amos Elon qui se penche sur les effets de la Shoah sur le judaïsme allemand.

    https://seenthis.net/messages/702119 via Nouvelles d’Orient


  • L’IAI développe un système robotique sol-air pour la surveillance des frontières
    https://fr.timesofisrael.com/liai-developpe-un-systeme-robotique-sol-air-pour-la-surveillance-d

    Le système combine un robot au sol avec les fonctionnalités d’un drone ; Un nouveau système tactique de radar aérien avec une couverture à 360 degrés a aussi été dévoilé Les Industries Israéliennes Aérospatiales ont développé un nouveau système robotique hybride pour la reconnaissance et la surveillance de frontières qui combine des capacités terrestres et aériennes. Le système permet d’opérer de manière continue dans des conditions « complexes et exigeants », sans mettre des vies en danger, et qui aide les (...)

    #robotique #drone #aérien #frontières #surveillance #vidéo-surveillance #militarisation (...)

    ##algorithme
    https://static.timesofisrael.com/fr/uploads/2018/06/IAI-Drone-1024x640.jpg

    https://seenthis.net/messages/701297 via etraces


  • Jean-Luc Godard annonce son soutien au mouvement de boycott du cinéma israélien | The Times of Israël

    https://fr.timesofisrael.com/jean-luc-godard-annonce-son-soutien-au-mouvement-de-boycott-du-cin

    Le cinéaste français Jean-Luc Godard a rejoint des dizaines d’autres professionnels de l’industrie cinématographique française qui ont promis de boycotter un événement célébrant le cinéma israélien.

    Godard, pionnier du cinéma de la Nouvelle Vague des années 1960 et marxiste avoué qui a déjà combattu des accusations d’antisémitisme, a ajouté son nom à une pétition du 4 mai appelant à un boycott de la saison France-Israël organisée par l’Institut français.

    https://seenthis.net/messages/693175 via Nouvelles d’Orient


  • Israël vote une loi facilitant le processus décisionnel pour l’entrée en guerre | The Times of Israël

    La Knesset approuve la clause controversée de la nouvelle loi qui autorise Netanyahu à lancer des opérations militaires de masse en ne consultant que le ministre de la Défense

    Par SUE SURKES, RAOUL WOOTLIFF et AFP

    https://fr.timesofisrael.com/israel-vote-une-loi-facilitant-le-processus-decisionnel-pour-lentr

    Le Parlement israélien a voté lundi en faveur d’une loi permettant au Premier ministre et au ministre de la Défense de décider d’entrer en guerre sans réunir le gouvernement, sur fond de tensions croissantes entre Israël et certains de ses voisins.

    Cette loi, votée à 62 voix contre 41, donne la responsabilité au cabinet restreint de sécurité de décider d’une opération militaire ou d’une guerre sans se concerter avec le reste du gouvernement.

    Recevez gratuitement notre édition quotidienne par mail pour ne rien manquer du meilleur de l’info INSCRIPTION GRATUITE !
    Mais un paragraphe précise qu’en cas de « conditions extrêmes », le Premier ministre et son ministre de la Défense, seuls, pourront décider d’une telle opération.

    La loi ne précise pas quelles sont exactement ces « conditions extrêmes », ou qui les déterminera, en indiquant seulement que la décision s’appliquera, « si la question est nécessaire en raison de l’urgence ».

    Des soldats de l’armée israélienne à Hébron, le 17 juin 2014. (Crédit : AFP Photo/Hazem Bader)
    Le projet de loi initié par la ministre de la Justice Ayelet Shaked est un amendement d’une loi fondamentale qui, auparavant, donnait au gouvernement uniquement la possibilité de décider de lancer une opération militaire avec la présence de la majorité des ministres.

    Présenté par Netanyahu depuis l’année dernière – le projet avait été rejeté plus tôt dans la journée par les membres de deux comités clés de la Knesset : Droit et Justice, et Affaires étrangères et Défense. Il a toutefois été soumis à nouveau par Avi Dichter, membre du Likud et président de la Commission des Affaires étrangères et de la Défense, lors des deuxième et troisième lectures d’un amendement plus large et a été voté dans ce cadre législatif plus large.

    Cet amendement plus large permet au gouvernement de déléguer le pouvoir de déclarer la guerre dans des circonstances normales, ou de se mobiliser pour une opération militaire majeure, à un forum composé « d’au moins la moitié » de tous les ministres du Cabinet.

    Le président de la Commission des affaires étrangères et de la défense, Avi Dichter (D), dirige une réunion de la Commission à la Knesset, le 30 avril 2018. (Miriam Alster/Flash90)
    Il y a environ huit ans, Netanyahu et Ehud Barak, alors ministre de la Défense, avaient chargé le chef d’état-major et le chef du service de renseignement du Mossad de placer l’armée en état d’urgence, mais ces derniers lui ont répondu que cela était illégal car cette action n’avait pas été dûment approuvée et pouvait mener à la guerre.

    Cependant, à de nombreuses occasions, des décisions de même nature ont été prises par le seul Cabinet de sécurité, un petit groupe de ministres chargé d’élaborer des politiques en matière de guerre et de paix, ou d’autres petits groupes de ministres.

    Onze ministres sont membres du cabinet restreint de sécurité actuel sur les 22 ministres qui composent le gouvernement Netanyahu.

    Yaakov Amidror (à droite) avec le chef d’état-major général de Tsahal Benny Gantz (Crédit photo : Miriam Alster/Flash90).
    Un comité créé en 2016 sous la direction d’un ancien conseiller à la sécurité nationale, le major-général Yaakov Amidror, pour examiner le fonctionnement du cabinet de sécurité et la manière dont il informe et met à jour les ministres a recommandé de mettre la loi en conformité avec ce qu’il a dit être devenu la « pratique normale ». En juin de l’année dernière, le cabinet a voté en faveur d’une modification de la loi.

    Ayelet Shaked a justifié l’amendement en expliquant devant le Parlement que « dans la situation sécuritaire actuelle, il faut pouvoir rendre plus efficace le travail du gouvernement et du Cabinet ».

    Deux députés de l’opposition – Omer Bar Lev de l’Union sioniste, officier de réserve de l’armée israélienne ayant le grade de colonel et ancien commandant de l’unité d’élite Sayeret Matkal, et Ofer Shelah de Yesh Atid, commandant de compagnie de la Brigade de parachutistes de réserve qui a perdu un œil pendant la guerre du Liban de 1982 – ont averti les comités que le libellé de la nouvelle législation pourrait permettre au Premier ministre d’exclure les députés opposés à une opération militaire et de soumettre une telle opération à un vote en l’absence de ces derniers.

    Le député Ofer Shelah (Yesh Atid) s’exprime lors d’une conférence de presse sur ce que l’on appelle la « loi sur la conscription » à Tel Aviv le 12 septembre 2017. (Miriam Alster/Flash90)
    Ils ont également déclaré que permettre au Premier ministre et au ministre de la Défense de décider quand une situation est considérée comme « conditions extrêmes » leur donnerait le plein pouvoir de déclencher une guerre sans aucun contrôle.

    Shelah a ensuite accusé les membres de la coalition d’avoir voté « contre leurs propres opinions, en matière de vie et de mort » à cause de la pression exercée par Netanyahu.

    « Le mépris de Netanyahu pour tous ceux qui l’entourent et pour tout ce que nous avons appris au cours de nos nombreuses guerres a pris le pas sur la considération de nombreux membres compétents et expérimentés de la Knesset », a-t-il dit.

    L’Institut israélien pour la démocratie a soumis une série de réserves aux commissions au sujet du projet de loi, notamment en exigeant l’approbation du Premier ministre, du vice-Premier ministre et des ministres de plusieurs ministères clés et en suggérant de définir les activités militaires qui nécessitent l’approbation du Cabinet et celles qui ne le sont pas. Aucune des recommandations de l’institut n’a été acceptée.

    Bien qu’ils se soient opposés sans succès au projet de loi à la Knesset, les partis d’opposition ont déclaré lundi soir au Times of Israel qu’il n’y avait aucun projet de recours contre le projet de loi devant la Haute Cour.

    Cette loi est votée dans un contexte de tensions avec les Palestiniens alors que, depuis le 30 mars, des manifestations dans la bande de Gaza, le long de la frontière avec Israël, ont donné lieu à des affrontements avec les forces israéliennes dans lesquels 45 Palestiniens auraient été tués.

    Par ailleurs, le ministre israélien de la Défense Avigdor Liberman a averti jeudi que son pays s’en prendrait à toute tentative d’“implantation militaire” iranienne en Syrie, après une attaque dans ce pays le 9 avril attribuée à l’Etat hébreu.

    Tout en veillant à ne pas se laisser entraîner dans le conflit syrien, Israël a mené des attaques contre des positions du régime syrien ou des convois d’armes présentés comme provenant d’Iran et destinés au groupe terroriste chiite libanais du Hezbollah qui soutient le président syrien Bashar el-Assad.

    EN SAVOIR PLUS SUR :
    Israël Inside Cabinet de sécurité Armée israélienne Députés de la Knesset Benjamin Netanyahu Avigdor Liberman Ministère de la Défense Commission des affaires étrangères et de la défense de la Knesset Avi Dichter Loi fondamentale Ehud Barak Mossad Agence de renseignements israéliens Benny Gantz Yaakov Amidror Likud Union sioniste Yesh Atid Omer Bar-Lev Ofer Shelah Institut israélien de la démocratie Haute Cour de justice Ayelet Shaked Gadi Eizenkot
    61
    Partages
     
    VOUS AIMEREZ AUSSI

    Simulateur énergétique – Pompe à chaleur : une…
    simulateur-energetique.fr

    Propriétaire : les panneaux solaires sont-ils rentables ?
    Eco Actu

    Nouveaux panneaux solaires : l’état finance votre installation
    soleil-electrique

    Prostate : le simple test qui permet de savoir si vous…
    Testez votre prostate.fr

    Catalogue en ligne : découvrez toutes les offres…
    Lidl

    Dites « Chut ! » aux acouphènes. Des solutions…
    Santé Nature Innovation
    Recommandé par
     
    AILLEURS SUR LE WEB
    Avez-vous pensé à optimiser votre succession ? (UNICEF)
    Impôts 2018 : ceux qui paient + de 3000€ et ont 35-55 ans peuvent se… (La-loi-Pinel.com)
    C’est le moment d’acheter ces Panneaux Solaires nouvelle génération (Blog Photovoltaique)
    Poilorama (9/10) - Le poil contre-attaque (ARTE : chaîne télé culturelle franco-allemande - TV direct & replay)
    Blow up - C’était quoi Johnny Hallyday ? (ARTE : chaîne télé culturelle franco-allemande - TV direct & replay)
    Calculez l’âge de votre cerveau en 5 minutes (Testez votre cerveau)
    SUR LE TIMES OF ISRAËL
    "A mort Israël", "Macron le peuple aura ton fion" tagués à la faculté…
    Arabie saoudite : 2 Israéliens jugés pour espionnage et planification…
    Abbas : le comportement des Juifs a entraîné la Shoah, pas l…
    Graves incidents lors d’un rassemblement contre l’antisémitisme à…
    Knesset : Vote en première lecture du projet de loi controversé sur l…
    En une nuit, le Mossad vole les archives iraniennes et les ramène en…
    Recommandé par
    C’EST VOUS QUI LE DITES...

     
    AILLEURS SUR LE WEB

    Les 15 mutuelles préférées des Français en 2018
    Meilleurtaux.com

    Peur sur la ville (2/10)
    ARTE : chaîne télé culturelle franco-allemande - TV direct & replay

    https://seenthis.net/messages/691196 via Nouvelles d’Orient


  • Nice teste une appli israélienne d’appels vidéo en direct à la police
    https://fr.timesofisrael.com/nice-teste-une-appli-israelienne-dappels-video-en-direct-a-la-poli

    Cet outil sécuritaire a été développée par l’ex-Premier ministre israélien, Ehud Barak ; l’opposition socialiste dénonce "un processus de délation généralisé" Nice teste à partir de lundi une application développée en Israël par la start-up de l’ancien Premier ministre Ehud Barak, qui permet d’appeler lorsqu’on est témoin d’une incivilité et de filmer l’incident en temps réel avec le centre de vidéosurveillance de la police municipale. « Chacun d’entre nous doit devenir un citoyen engagé acteur de sa propre (...)

    #smartphone #délation #surveillance #vidéo-surveillance #Reporty

    https://seenthis.net/messages/660641 via etraces


  • Le neveu du Premier ministre Edouard Philippe aurait été poignardé en Israël —
    RT en français – 9 janv. 2018
    https://francais.rt.com/france/47126-neveu-premier-ministre-edouard-philippe-aurait-ete-poignarde-isra

    Les trois touristes auraient été agressés le 3 janvier dernier par « trois Israéliens » selon la télévision israélienne i24 News. Le consul de France à Tel-Aviv a été « dépêché sur place de toute urgence », selon Yediot Aharonot. Deux d’entre eux auraient été légèrement blessés. Le troisième plus grièvement – on ignore cependant s’il s’agit du neveu du Premier ministre français.

    Selon le Times of Israel, les trois Français auraient été retrouvés « gisant sur la promenade » du bord de mer avant d’être hospitalisés à l’hôpital Yosseftal d’Eilat. Ils auraient rejoint la France deux jours plus tard grâce à l’aide du consul de France qui les aurait « assisté dans leurs démarches », toujours selon i24 News.

    “““““““““““““““““““““““““““““““““““““““““
    Le neveu d’Edouard Philippe parmi les touristes français poignardés à Eilat
    Par Sue Surkes Aujourd’hui, 11:30
    https://fr.timesofisrael.com/le-neveu-dedouard-philippe-parmi-les-touristes-francais-poignardes

    Les vacanciers ont été retrouvés gisant sur le sol après qu’un gang les aurait provoqués puis attaqués avant de prendre la fuite

    https://seenthis.net/messages/658249 via Loutre