Orbán et Kurz ont préféré parler frontière que nucléaire

/orban-et-kurz-ont-prefere-parler-fronti