Dans les arrondissements fortunés de Paris, 44,5% des gynécos refusent de soigner les plus démunies…

/684545